Creole

Signaler
-
Messages postés
51903
Date d'inscription
lundi 13 août 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
9 juillet 2020
-
Salut, je voudrais savoir comment on dit mamie en créole martiniquais stop?!
Mercii

3 réponses

Messages postés
4866
Date d'inscription
lundi 31 janvier 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
10 juillet 2020
1 163
Bonjour,

On dit "Bonne Manman", pas Bonne maman.

Cordialement
Messages postés
51903
Date d'inscription
lundi 13 août 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
9 juillet 2020
13 632
... ou encore "gran-manman".
  • Mamie est un mot apparu en France au courant du XX° siècle.
  • Il provient de l'anglais "mammy" qui signifie "maman". La terminaison en -ie répond à la francisation du mot.
  • Ce terme, trop récemment intégré dans la langue française, n'a pas été adopté par le vocabulaire créole, et n'a donc pas de traduction directe.

Cordial salut à Georges.

C'est bien, la retraite ! Surtout aux Antilles ... 
Raymond (INSA, AFPA)
Messages postés
4866
Date d'inscription
lundi 31 janvier 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
10 juillet 2020
1 163
Bonjour Raymond,

Content d'avoir de tes nouvelles.

Deux ou trois petits commentaires à l'attention de nos apprentis créolisants:

J'aurais sans doute dû écrire, comme toi: bonn'-manman. C'est le terme affectueux et respectueux.

Gran-manman correspond sans doute plus à l'expression "grand-mère" dans le sens "cé gran-manman moin" (c'est ma grand-mère) en créole martiniquais, "cé gran-manman an moin" en guadeloupéen.

Mamie n'a sans doute pas encore été intégré à l'idiome, mais il est quasi universellement employé par nos enfants et petits-enfants quand ils s'adressent à leurs grands-mères du fait de leurs séjours ou résidences partagés Hexagone-îles.

Peux tu m'accorder ton imprimatur confraternel, cher Raymond.

A bientôt.
Messages postés
51903
Date d'inscription
lundi 13 août 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
9 juillet 2020
13 632
Volontiers, Georges.

Dans mes interventions sur le créole, je m'efforce d'attirer l'attention de nos amis caucasiens sur le fait que la traduction mot-à-mot n'est pas la règle, car ils choisissent souvent des expressions ne correspondant pas au vocabulaire de nos contrées lointaines : lion, rime, mamie, ou tout simplement à la culture antillaise ...