Dual Boot Ubuntu/Win 10 sur 2 disques

Signaler
Messages postés
13
Date d'inscription
mardi 10 juillet 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
1 juin 2020
-
Messages postés
29356
Date d'inscription
jeudi 12 mai 2005
Statut
Modérateur
Dernière intervention
25 octobre 2020
-
Bonjour, je possède un SSD 120 go où est installé Windows 10, et un disque dur 1to où je stocke mes fichiers et documents. Je voudrais installer Ubuntu sur le 2eme disque car j'ai vraiment pas mal de place. Oùu dois-je indiquer l'installation de Grub? sur le SSD ou sur le disque dur?
Merci à l'avance.

2 réponses

Messages postés
3686
Date d'inscription
mercredi 17 novembre 2004
Statut
Membre
Dernière intervention
23 octobre 2020
447
Bonjour,

Personnellement et c'est ce que j'ai fais sur mon pc que j'utilise actuellement, j'ai installé Ubuntu sur un SSD et Windows sur un autre SSD mais de manière séparée (en démontant chaque fois les SSD). Ensuite c'est moi qui démarre sur le disque de mon choix au boot de la machine. J'ai démarré sur Ubuntu et je fais un sudo update-grub dans un terminal. Par la suite je désigne dans le Bios le SSD Ubuntu comme disque de démarrage et je tombe sur le multiboot Ubuntu.

Ceci est intéressant car même en cas de mise à jour de Windows (j'ai fais hier soir ou je suis passé de la version 1809 à la version 2004), Windows ne casse pas le multiboot)

Attention, si tu procèdes de cette façon, tu dois partitionner ton hdd pour faire l'installation de Linux et garder tes sauvegardes

Sécuriser, sauver, tenir, protéger, maîtriser.
95% des problèmes informatiques se situent entre le clavier et la chaise
Messages postés
29356
Date d'inscription
jeudi 12 mai 2005
Statut
Modérateur
Dernière intervention
25 octobre 2020
6 950
Bonjour,

Dans la mesure du possible, il est préférable d'installer ubuntu et windows sur SSD et mettre des documents volumineux sur le gros disque. De manière générale, il est toujours préférable d'installer un système d'exploitation sur SSD afin de gagner en performance. La seule chose qu'il faut éviter, c'est mettre le fichier d'échange (windows) ou la swap (linux) sur SSD si ton PC a peu de RAM afin de préserver la durée de vie de ton disque SSD.

Concrètement, grub doit être installé sur le disque depuis lequel tu amorces (a priori, ton SSD, sauf si tu décides de changer la séquence de démarrage dans le BIOS).

Les disques sur lesquels sont installés les différents systèmes d'exploitation doivent être branchés quand grub amorce, sans quoi grub risque de planter. En particulier, si ton gros disque est amovible (disque USB, etc...), c'est une raison supplémentaire pour installer grub et linux sur le SSD. Ainsi pas besoin que le gros disque soit systématiquement branché quand tu démarres.

Il est possible de réduire via le gestionnaire de disques windows les différentes partitions existantes et d'installer linux, depuis son installeur, sur les zones de disques non allouée.

Si a un moment tu décides de désinstaller linux, veille bien à faire une désinstallation propre, par exemple en suivant la procédure indiquée ici.

Si tu as besoin de plus de détails, indique-nous quel partitionnement tu souhaites adopter, ta table des partitions actuelle, et la taille que tu souhaiterais allouer à chaque partition. Une fois le partitionnement choisi, le mieux est de faire une installation avec partitionnement manuel afin de s'assurer de ne pas écraser les partitions windows actuelles par erreur.

Voici à titre indicatif, un partitionnement raisonnable (ici sur un disque SSD) :

Number  Start   End    Size    File system     Name                          Flags
1 1049kB 274MB 273MB fat32 EFI system partition boot, esp
2 274MB 290MB 16,8MB Microsoft reserved partition msftres
3 290MB 257GB 256GB ntfs Basic data partition msftdata
4 257GB 258GB 903MB ntfs hidden, diag
5 258GB 262GB 4000MB linux-swap(v1) swap swap
6 262GB 312GB 50,0GB ext4 root
7 312GB 512GB 200GB ext4 home


avec :
1) partition EFI (stocke les signatures des différents systèmes)
2) partition de récupération windows
3) partition système windows (aka
C:
sous windows, que j'ai monté sous linux dans
/media/windows
)
4) partition résiduelle, à ignorer
5) swap linux
6) partition système linux (montée sous linux dans
/
)
7) partition utilisateur linux (montée sous linux dans
/home
)

Dans ton cas, le gros disque dur pourrait être monté par exemple dans
/media/data
. Attention au moment de partitionner à ne PAS formater les partitions sur lesquelles tu veux conserver des données (i.e. tes partitions windows et ton gros disque dur), sans quoi les données qui s'y trouvent seront irrémédiablement perdues.

Bonne chance