La durée de vie d'un SSD [Fermé]

Signaler
Messages postés
40109
Date d'inscription
vendredi 16 avril 2004
Statut
Contributeur
Dernière intervention
11 avril 2020
-
 Synopsis -
Bonjour à tous,

Pour la durée d'un SSd il est partout conseiller de modifier certains paramètres afin de limité l'écriture sur le SSD, donc son usure. OK je suis d'accord sur ce point et encore...

Ma question est: Plus question de télécharger à tour de bras, d'installer de tester des applications et de les désinstaller sans modérations. Ceci va réduire la durée de vie de mon SSD, n'est-ce pas ?

Si j'ai vu juste, que foutre des ses modifs c'est juste une petite broutilles de rien du tout à coté de l'utilisation intensive que j'en fait ( installations de divers logiciels, tests, suppressions, etc.).

A bientôt

2 réponses

Messages postés
28788
Date d'inscription
vendredi 5 février 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
14 novembre 2020
8 277
Hi,

En ajoutant que avec un disque secondaire de type mécanique, on peut toujours installer sur le mécanique...

Cela étant, on estime la durée de vie à 40Go par jour durant 3 ou 5 ans selon les disques, dans certains cas c'est même 80 ou 120Go/jour, selon les puces, la capacité totale et la qualité du disque...

J'ai des SSD qui tournent depuis 5 ans sans souci...
2
Merci

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

CCM 65492 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Salut,
L'idée du SSD qui s'use est courante car les premiers SSD avaient des puces de mémoire flash d'une durée de vie minable pour une utilisation en tant que disque principal pour l'OS.

Aujourd'hui, bien que le problème n'est pas disparu, il faut énormément de temps pour en arriver à bousiller les cellules flash d'un SSD. Il faudrait autant de temps pour qu'une panne soit probable de se produire sur un HDD classique.

Donc sur un SSD récent, pas besoin de tout le temps économiser des cycles d'écriture, mais c'est plut intelligent par exemple de déplacer son dossier de téléchargement vers un HDD, etc.

Le firmware des SSD a aussi beaucoup évolué pour mieux maîtriser les données, leur écriture sur quelle puce, l'usure etc...

Et aussi utiliser un OS qui gère correctement les SSD. Même si c'est invisible, Windows 10 ne se comporte pas de la même manière en fonction d'un HDD/SSD, il fait la différence et se configure en fonction (pareil pour Linux).
Messages postés
40109
Date d'inscription
vendredi 16 avril 2004
Statut
Contributeur
Dernière intervention
11 avril 2020
6 215
Donc sur un SSD récent, pas besoin de tout le temps économiser des cycles d'écriture, mais c'est plut intelligent par exemple de déplacer son dossier de téléchargement vers un HDD, etc.

Dans ce cas on n'y perd en performance, le transfère vers le HDD cela reviens au bon vieux temps de deux HDD. D'ailleurs j'ai du mal à accepter les configurations des constructeurs, un ssd de 128 Go + un HDD de 1 To complètement ridicule et vite saturé.
Je ne parle pas de déplacer ses téléchargements du SSD vers le HDD mais de directement écrire les téléchargements sur le HDD. Tu peux configurer ça dans ton navigateur, ton logiciel P2P etc... Et même la variable par défaut de Windows du répertoire de téléchargement qu'utilise par défaut les applications est modifiable (clic-droit > propriété > emplacement... sur le dossier téléchargement).

Au contraire je trouve ça bien un SSD de faible capacité + un HDD. Le principe du SSD c'est de mettre dessus ce qui demande un temps d'accès court. Donc l'OS et les programmes. Et pour ça 128 Gb est suffisant normalement. Le HDD lui sert réellement à "stocker". Des données, des jeux (le temps d'accès influe peu).

Et il est de plus en plus courant de trouver des SSD de 256 Go. La mémoire flash devenant de moins en moins cher d'année en années.

Et on n'y perd pas en performance, un HDD a un débit de plusieurs centaines de mo/s, et on s'en fiche de la latence d'un disque pour des téléchargements.