Quel super téléobjectif pour un nikon d3200 ? [Résolu/Fermé]

Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
dimanche 27 juillet 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
27 juillet 2014
-
 GG -
bonjour a tous ; un pro bien serais bien venu pour les meilleurs conseils; voila je penche pour le rapport qualité prix sur un Sigma 150-500mm F 5-6.3 APO DG OS HSM ;mais est ce que toutes les fonctions fonctionneront ; AF et stabilisateur ?je voulais ce model car j'ai testé le samyang 650 /1300mm que je possède mais ce n'est vraiment pas terrible un tuyau avec trois lentille bref très déçus merci a tous pour m'éclairer

2 réponses

Messages postés
2587
Date d'inscription
jeudi 8 novembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
22 août 2018
716
Le stabilisateur va fonctionner il est dans l'objectif. Pour l'AF ca va dépendre de ton boitier. Pour simplifier on va dire qu'a des ouverture supérieures a F/5,6 certains autofocus patinent. Donc a 500mm et donc F/6,3 l'autofocus risque de patiner un peu
Messages postés
2
Date d'inscription
dimanche 27 juillet 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
27 juillet 2014

merci pour cette réponse ;mon boitier est un nikon D3200
Messages postés
2587
Date d'inscription
jeudi 8 novembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
22 août 2018
716
Donc ca va patiner. Attention en plus le 150/500 est pas une foudre de guerre en piqué. Son petit frêre le 120/400 a meilleur presse. EN plus 500mm ca fait sur ton appareil 800mm. Tu a interêt a être a 1/1000 pour éviter le flou de bougé et comme tu es a F/6,3 il faudra beaucoup de lumière. Donc je te conseille un trepied ou un monopode pour aller avec
j'ai un 3200 et un 5200 plus un 150/500 sigma

les photos sont tres belles APRES PASSAGE avec photoshop
Messages postés
3630
Date d'inscription
vendredi 6 mai 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
19 septembre 2020
538
Bonjour,
il ne faut pas se faire d'illusion, un super téléobjectif de qualité coûte un prix exorbitant, même s'il s'agit d'un objectif fixe. Les fixes sont beaucoup plus lumineux et de meilleure qualité que les zooms.
Pour les professionnels l'investissement est si lourd que certains préfèrent la location.

Pour l'amateur qui n'a pas de gros moyen, la solution économique reste son intelligence et sa persévérance : apprendre à bien connaître les sujets qu'il veut photographier pour les approcher au mieux. Ne pas hésiter à interroger ou même se faire accompagner par des spécialistes, pas forcément photographes, mais qui connaissent le sujet, les lieux etc... Obtenir des autorisations pour franchir certains accès réservés, dans ce cas le culot n'est pas toujours bienvenu, les hommes s'apprivoisent aussi.
Bonne chasse!