Devenir un hackeur

Résolu/Fermé
Signaler
-
Messages postés
16
Date d'inscription
mardi 7 juillet 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
10 juillet 2009
-
j'ai trouver ça dans un livre d'informatique théorique ( ça vient sûrement d'un forum , j'ai bien ri , même si la langue n'est pas très soutenue ( ce qui aurait ajouter à la dérision ) :

Comment devenir un bon Hacker ?
Bon, si tu veux être un vrai hacker, il va te falloir Linux.
Là, tu as 2 solutions :
1. Tu es un sale bourgeois capitaliste et tu l'achètes 150 balles à la FNAC
2. Tu es un vrai trou du cul, et là tu le downloades par le Net
Evidemment, tu es un vrai trou du cul donc tu ouvres ton tit client FTP et tu te tapes
tranquillement les 20 ou 25 heures de download pour une Slack ou une Debian. Evite la Red
Hat, ça fait trop grand public, toi t'es un mec uNdERgrOuNd maintenant, c'est normal, t'es
Hacker.
Bon, tu as ton Linux, maintenant c'est bon oublie-le. Pas la peine de se casser le cul à
apprendre un nouvel OS dont tu ne te serviras jamais parce que "XWing vs Tie Fighter"
tourne pas dessus. La meilleure solution consiste carrément à niquer lilo, comme ça tu es sûr
que tu ne booteras que sous Windows95. C'est une solution élégante que de nombreux trous
du cul semblent avoir choisie. Pour ça, ouvre une session DOS par Windows et tape
fdisk /mbr. Ca va effacer lilo qui était installé sur le MBR de ton disque dur, comme ça tu
n'auras plus à te soucier de Linux.
L'essentiel est de l'avoir, pas de savoir s'en servir.
"Ouais mais comment je peux prouver aux gens que j'ai Linux et passer pour un gros
rebelle ?"
C'est une question bien naturelle. J'ai pensé à toi petit looser et voici une série de phrases qu'il
faut balancer à propos de Linux:
- "Linux c'est trop puissant, t'es complètement libre par rapport à ces OS de fachos genre
Windaube. De toute façon, MS c'est trop ripoux."
- "Bah si t'es un débutant, va pas sous Linux, c'est fait pour les eLiTeS ce truc, toi reste sous
winfuck."
- "Dis, tu sais pas ou je pourrais trouver la libc5.4.36 ? Parce que chez moi la 5.4.35 est
incompatible avec les modifs que j'ai faites au kernel."
- "Ca pue netscape, moi ça me dumpe des cores de 10 mégas dès que le lance, je préfère Lynx
au moins c'est pas prise de gueule c'est mieux le mode texte."
- "Ralala le bouffon que c'est lui ! Il s'est installé une Red Hat !! Tain c'est de la daube les Red
Hat c'est nul y'a que la Debian qui est bien, au moins tu sais ce que tu fais t'es le master de ton
system nan vraiment c'est ripoux Red Hat."

Avec ce genre de petites phrases, tu te retrouveras très vite classé dans la catégorie "OK c'est
un trou du cul, mais un trou du cul sous Linux", ce qui est la première étape pour être un vrai
hacker. Maintenant que tout le monde sait que tu as ton Linux, il faut passer au stade suivant,
celui du pro des réseaux, genre le mec qui maîtrise ICMP à mort. C'est la deuxième étape de
ton long périple.
Ici, il faut mettre la main au porte-monnaie. Direction la FNAC, tu achètes n'importe quel
bouquin sur Unix et sur les réseaux. L'essentiel est que le titre soit compliqué. Un petit
"Protocole rlogin sur réseau Ethernet en sous-adressage" sera du meilleur effet. N'hésite pas,
dès que tu ne comprends même pas le titre, il faut acheter le bouquin : c'est pas pour lire, c'est
pour impressionner tes autres potes trous du cul.

Une bonne méthode consiste à acheter un bouquin genre "TCP/IP volume 43" et de prendre
des mots au hasard à apprendre par coeur : rai socket, sur-adressage, FDDI, telnet par
exemple. Ensuite, tu les ressors dans une phrase, même hors contexte c'est pas grave personne
n'ira vérifier ce que ça veut dire. Par exemple il ne faut pas hésiter à balancer un "Le Telnet,
ça prends combien de rai sockets en sur-adressage sur un FDDI" sur un bon gros channel de
cowboyz, ça impressionne toujours, et personne n'ira te dire que ça n'a aucun sens, ne
t'inquiète pas.
Dispose ensuite ces bouquins dans ta chambre, avec les titres les plus compliqués aux endroits
les plus visibles. Corne quelques pages pour faire plus vrai. Prends aussi quelques feuilles et
dessine des schémas bidons de réseau, ou met des trucs genre 123.44.5.34 root/lydia pour
faire croire que tu te chopes de password comme un ouf. Faut se la jouer à mort, ne jamais
hésiter à en rajouter, scanne toi une photo de Mitnick et accroche la au-dessus de ton lit, ou
met des autocollants à tête de mort sur ton UC pour bien dire que maintenant, t'es un voyou,
un mec dangereux.
Pour compléter le tout et vraiment passer pour un hacker, il ne faut pas hésiter à dire des
conneries du genre "Je ne suis qu'un assoiffé de connaissances". OK, tu quadruples ta
seconde, mais bon c'est pas grave, tu aimes quand même apprendre, c'est ta grande passion et
tu as beaucoup de volonté. Précise bien que jamais tu ne causes de dégâts aux très nombreuses
machines que tu pénètres, dis que tu fais juste ça "pour le challenge intellectuel". Oui, là, il
faudra te forcer pour ne pas exploser de rire, mais entraîne-toi devant ta glace avant.
Quand on est un mec dangereux comme toi, on doit se réunir avec d'autres bandits pour
mettre en péril la sûreté de l'Etat. Pour ça il existe LE rendez-vous de toute la racaille, c'est le
"Meet 2600". Tous les mois, tu iras dans un MacDo de Paris, Place d'Italie, et là tu
rencontreras des grands monsieurs, des mecs qui ont rebooté tout Internet avec un prog en
Visual Basic et qui ont des coupes de cheveux de rebelles de la société.
Bon, tu n'y apprendras pas grand chose, les loosers qui viennent là bas se branlent entre eux
en se disant "Ouais, on est des hAcKeRz, on est sans pitié, on est des vrais durs, oh zut il est
déjà 18 heures faut que je rentre ma mère va me cogner sinon". Tu pourras quand même avoir
un vrai frisson en t'imaginant que le MacDo est truffé de cameras et de micros, et que tous les
employés sont des agents de la DST qui écoutent des conversations aussi dangereuses que :
- Trouduku1 : il est à combien le Whooper ?
- Trouduku2 : euh MacDo fait des Whoopers maintenant?
- Trouduku1 : bah ouais ils en ont toujours fait nan ?
La communauté des hAcKeRz aime bien aussi les raves. Ca fait partie du trip "rebel no future
fuck da society, on gobe des extas on écoute de la musique de daube mais on s'en fout c'est
super parce que c'est interdit ". N'hésite pas à te rendre là-bas, ça fait incontestablement partie
de la culture du paumé que d'aller jouer les chauds dans ces soirées.
Toi, t'es un vrai trou du cul qui hacke, et tu entends bien répandre ton savoir pour former
d'autres minables comme toi. Pour ça, il existe les e-zine. On peut citer les plus connus
comme NoWay ou NoRoute ou le pire cotoie le meilleur (et c'est dommage pour le
meilleur...) mais aussi des vraies merdes qui mériteraient d'être plus connues, comme
l'excellent Core-Dump qui est une véritable farandole de guignolos expliquant des trucs archi
connus dans un français que mon chat comprends mieux que moi.
Evidemment, tu n'as pas lu les bouquins sur Unix, tu n'as jamais hacké la moindre machine de
ta vie donc tu ne sais pas quoi écrire. Rassure-toi, tu n'es pas le seul dans ce cas. La meilleure
méthode est de pondre un article sur le rap, à raconter sa dernière rave ou à pomper Phrack
sans rien comprendre. Là encore, si tu pompes Phrack, n'hésite pas à carrément corriger le
mec ou à rajouter des trucs pour faire plus compliqué, personne n'ira vérifier, donc vas y
lâche-toi t'es un assoiffé de connaissances, oublies pas.
Maintenant, c'est clair, tu es un vrai hacker, une racaille de l'IRC, un loubard d'Internet, tu fais
peur à toutes les agences gouvernementales et IBM veut t'embaucher pour sécuriser leur
réseau parce que cette pédale d'Henri leur a encore collé un virus d'Internet. Il va donc falloir,
au quotidien, se comporter comme un hacker, un vrai, un dur, c'est à dire avec un esprit
hacker et un langage de hacker.

Un hacker, ça vit avant tout sur IRC. Une fois que tes amis et ta famille auront bien vu que tu
as changé, que tu n'es plus le même homme, il va falloir répandre aussi la nouvelle sur IRC et
te faire des nouveaux amis qui seront comme toi des trous du cul. Fini les #coquelicots ou les
#amitié_fr, maintenant tu devras aller dans les bas fond de l'IRC, le cyber-Bronx, nuke-city, là
où seuls les vrais cogneurs réussissent à se faire une place dans cet univers de violence.



Merci à celui qui a écrit cette fresque :)

4 réponses

Messages postés
4143
Date d'inscription
dimanche 20 avril 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
8 mai 2011
494
xD celle làa je la garde le type qui à écrit ca est exellent, ce serait bien que l'on resserve ça à tous les putains de lamers qui trolls sur nos bons forum !
pour information ça vient de ce livre ( vers la fin chapitre humour ) : http://www.sciences.ch/dwnldbl/telecharger.php3
Messages postés
16
Date d'inscription
mardi 7 juillet 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
10 juillet 2009
15
mdrr
Messages postés
64454
Date d'inscription
vendredi 24 août 2007
Statut
Membre
Dernière intervention
20 février 2020
12 581
ici devenir un hackeur est hors charte !