Epitech et SupInfo

MIDO - 11 juin 2004 à 14:21
sophielacordee
Messages postés
1
Date d'inscription
vendredi 14 août 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
15 août 2015
- 15 août 2015 à 17:20
Salut tout le monde
Puis-je avoir une comparaison entre l'EPITECH et SUPINFO concernant le prix des etudes, leur niveau et leur qualité ?

Merci d'avance !!

18 réponses

Oh la la ... y a vraiment à prendre et à manger dans toutes ces explications très ... passionnées.
Cependant je vais également vous donner mon point de vue (on n'est plus à un avis prés).
J'ai eu l'occasion d'être à l'Epita lorsque l'Epitech se créait.
Donc dire que l'Epitech est la poubelle de l'Epita ... je ne cautionnerais pas ce discours, car à l'époque on se posait forcément beaucoup de questions sur le pourquoi de l'Epitech si le cursus devait etre celui de l'Epita (Epita qui a l'époque n'etait pas reconnue par la CTI). Clairement à l'époque on y voyait principalement une solution mercantile pour ne pas dévaluer une réputation de l'Epita qui commencait à s'établir tout en evitant de refuser des personnes (donc de l'argent, car faut pas non plus etre credule, les étudiants sont le business de ces ecoles).
Ce qui a fait la réputation de l'Epita c'était son fonctionnement atypique mais qui au final s'est avéré payant au niveau de la reconnaissance du titre dans le monde pro. Ce qui lui permet aujourd'hui de faire une selection encore plus drastique notamment sur les maths (point faible longtemps de cette ecole) et ainsi d'etre aujourd'hui en phase avec la CTI dans son enseignement (minimum syndical) ... mais tout en conservant son mode d'apprentissage.

Epitech est aujourd'hui une sorte de nouvelle Epita, c'est a dire que cette école reprend un peu le mode de fonctionnement atypique d'une ecole conventionnelle ... c'est aussi l'avantage d'une ecole privée que de faire que ce qu'elle veut faire (c'est aussi pour cela qu'elle souffrira toujours de ne pas etre reconnue par la CTI). Le gros de la force d'une telle ecole (Epita ou Epitech), c'est d'apprendre à apprendre. La fameuse piscine dont il est question dans les réponses plus haut est une formidable invention qui dure depuis au moins 15 ans dans ce groupe. En gros c'est 1 cours pour apprendre les bases du C en moins de 2 heures avec tous les étudiants dans un amphi ... puis ensuite 2 semaines blindées d'exercices dont le but est double : Apprendre à se démerder avec le peu de cours (suffisant pourtant), et beaucoup de travail personnel. Ensuite, la programmation en C, passé ses deux semaines est acquis et pratiqué à 90%. Le deuxieme but de ces deux semaines de piscine, c'est de se batir une bibliothèque de fonctions de base en C plus performante (surtout épurée) que les librairies standards du C. En gros autant dans une ecole "classique" vous apprendrez à utiliser ... à l'Epita et l'Epitech vous apprendrez à refaire (dans le but de mieux comprendre ... sinon il n'y aurait aucun interet). Le probleme (qui n'en est pas un) c'est qu'en sortie de ces ecole, vous direz etre capables de faire du C ... mais en revanche stdio.h vous sera inconnu :-) Et vous aurez du mal a utiliser des fonctions existantes (sans vouloir les refaire systématiquement pour mieux les connaitre et etre sures qu'elles soient fiables). Apres on peut egalement ajouter une troisième utilité à la "piscine", c'est de renforcer la motivation des etudiants en faisant un tri sur ceux réellement motivés et les autres ... lorsque j'étais à l'Epita, en première année, j'ai souvenir d'un taux d'environ 25% d'abandons ... En gros meme si le niveau d'entrée semble plus faible que dans une autre école ... le boulot se fait apres pour que le niveau de sortie soit au moins aussi bon qu'ailleurs voir meilleur. Si vous avez aimé les débuts des classes prépas ... vous adorerez la piscine.
Donc le discours de dire que l'Epita ou l'Epitech sont des boites à pognon ... meme s'il est en parti vrai (c'est le but premier de toute ecole privée, ou alors faut qu'elles dépose le bilan), ces deux ecoles ne cherchent pas du tout a vous retenir la premiere année (meme si vous etes pourtant client), au contraire on vous met en dessous de tout, pour bien vous mettre d'entrée dans le bain (d'où le nom "piscine", car a ce niveau ce n'est plus juste un bain .. c'est pire). Apres bien sur le taux d'abandon est plus ou moins constant d'années en années, donc via un peu de surbooking pendant la piscine par rapport à l'objectif d'effectifs ils s'y retrouvent.

Au final, tout ca pour vous dire que si vous souhaitez une ecole avec un cursus "classique" (des cours, des profs, ...) : Eviter l'Epitech ou l'Epita.
Si vous n'etes pas choqués de payer pour apprendre par vous meme .. (les bases pour vous guider sont naturellement fournies à minima, le reste on vous apprend à vous demerder ... en gros on vous donne 3% vous apportez 97% de boulot ... Il ne faut pas juste voir "je n'ai pas beaucoup de cours pourtant je paye cher" ... les moyens informatiques qui vous sont donnés coutent chers aussi, ainsi que la qualité des profs "atypiques" et exceptionnels) ==> alors foncer sur Epitech.
Si vous voulez un entre deux ==> Epita devrait etre bien (meme niveau en info qu'avant la création de l'Epitech tout en allant d'avantage sur ce qui fait le classique d'une école d'ingénieur généraliste, toujours avec des profs exceptionnels pour une partie les memes d'une ecole à l'autre .. mais une plus grande selection à l'entrée sur le niveau général).

Dans les débouchés ... Epita, Epitech, Supinfo ==> meme combat, pas de soucis a se faire pour trouver un job.
Ensuite je crains fort que l'Epitech soit vu dans le monde pro, comme l'était l'Epita au debut (avant son long travail pour faire une réputation) ... c'est à dire avoir suffisamment d'ancienneté pour enlever cette étiquette de "Techos en info, incapable de discernement et d'analyse". En gros l'expertise était reconnue, mais pas les autres qualités de ce qui font aujourd'hui un ingénieur au sens propre. Aujourd'hui (soit au bout de 25 ans) cette étiquette appartient au passé, mais je pense qu'elle est également transférée sur l'Epitech.

En temps qu'ancien ayant eu cette étiquette et travaillant avec des diplomés d'autres ecoles souvent prestigieuses (Polytechnique, ENST, Centrale, ...) pour les principales, je peux vous garantir qu'ils sont souvent étonnés de connaitre mon diplome tellement les pré-jugés sont ancrés parfois et que je ne dois pas avoir la tete ou le discours classique du "Geek" :-)

Je n'ai pas trop donné d'avis sur Supinfo car je n'oserai pas jugé une formation que je ne connais pas réellement ... je pense qu'elle est assez similaire en formation (probablement plus classique et plus "commerciale" que l'Epita ou l'Epitech. Quand je dis "commerciale" ce n'est pas péjoratif, je veux dire par là "doit etre plus encadrée au niveau des cours", vous ne payez pas une scolarité pour lire vous meme des "man pages" :-) ). Franchement avec du recule ce serait a refaire aujourd'hui .. est ce que j'irais vers Supinfo, Epita ou Epitech ... j'avoue que mon coeur naturellement balancerait pour Epita ou Epitech pour avoir réellement adoré l'enseignement (pas de vacances, peu de WE, des nuits blanches à l'ecole derriere un term X, ... Faut etre mazo et avoir du temps). Mais finalement je pense que je prefere avoir connu l'Epita d'il y a 10-15 ans (là où l'on avait le meilleur des deux en une seule ecole). "Nicolas S. en C/Unix" (qui je l'espere pour Epitech est toujours à la définition des cours C/Unix, meme s'il ne les donne plus directement) et les responsables de spécialisation pour les années suivantes.

Sinon pour ce qui est des discours "meme si c'est payant, vous pouvez financer une partie en travaillant à coté en entreprise, ..." ==> oublié ça !! Soit vous faite les 3 années à fond (et vous partez dés le début dans cette optique) soit vous ne les faites pas. Dans tous les cas vous aurez suffisamment de boulot à faire pour ne pas trouver le temps d'aller en entreprise bosser. Donc ne rêvez pas ...
56
journalistejb
Messages postés
2
Date d'inscription
jeudi 9 juin 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
9 juin 2011

9 juin 2011 à 16:08
Bonjour,


Je suis journaliste et nous préparons un reportage sur les écoles spécialisées dans le domaine du net, réseaux, etc... Pourriez vous me contacter, j'aurais quelques questions à vous poser suite à votre témoignage très intéressant! journalistejbj@gmail.com

merci

cordialement
0
Le clown assassin
Messages postés
508
Date d'inscription
mercredi 24 novembre 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
27 avril 2013
13 > journalistejb
Messages postés
2
Date d'inscription
jeudi 9 juin 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
9 juin 2011

13 juin 2011 à 21:49
Je suis actuellement en 1° et j'aimerais savoir s'il est possible de consulter le reportage sur ces écoles d'informatiques pour avoir des renseignements supplémentaires car je souhaite m'orienter vers ce domaine ?
Merci d'avance
Le Clown Assassin
0
bonjour à tous- en ce qui concerne supinfo il y a quatre ans j'ai intégré cette ecole avec un bac s -si confiant. la première année j'ai eu de graves problèmes de santé- j'ai obtenu la moitié de mes crédits, on m'a dit passe et tu rattrappes en seconde. j'ai continué sur ma lancée- en troisième année après avoir payé 15.000 euros (5000 par an) en décembre on me convoque et me dit tu dégages car tu n'as pas validé ta première année.(60 crédits) et tu ne peux plus présenter les exams de rattrapage sur cette année là car tu as validé la seconde ! le choc! fulgurant, dégoûté- mes parents crient au scandale surtout qu'à cette période supinfo a eu des problèmes avec toulouse et bordeaux et que les éléves ont été pris dans cette tourmente!
j'ai terminé mon année en sachant qu'il fallait que je dégage- j'ai cherché et me suis présenté à Epitech- école géniale , on bosse comme des fous sur les projets, on se bat pour obtenir les crédits, pas de vacances, mais à la fin de l'année c'est une joie personnelle lorsque votre projet fonctionne. La piscine est un moyen infaillible de réussir en C, car comme son nom l'indique on plonge dans le C et à toi de nager ou couler.
si j'ai un conseil pour ceux qui hésitent faites un tour aux portes ouvertes de Epitech, poser vos questions - et essayer , vous allez savoir ce que c'est de se battre, d'apprendre, et surtout de mûrir.
0
Adrien > mc
29 oct. 2012 à 09:45
Salut très intéressant vos discours, je suis accepter en Tech1 pour l'années prochaine mais après avoir lu pas mal de mauvaise remarque, je commençais à douter de cette école, mais là vous me redonner de l'espoir :D
Je ne pense que j'allais être obliger de changer d'orientation et aller dans une école ou un prof de parle dans une salle de cours pendant que toi tu copie --"

Si j'ai décider d'aller à Épitech, c'est pour l'autonomie quelle nous accorde, mais si le travail à coter n'est pas très enrichissant c'est pas top. Mais bon puisque vous dites le contraire, on va bien voir.

Merci !
0
Salut à tous,

Je suis à l'Epitech et la formation qu'ils proposent est très profilée et même si à la sortie il n'y a pas de diplome d'ingénieur certifié, on vous débauche quand même : la paperasse ne fait pas les compétences !
La piscine est une méthodologie typique de l'épitech : on vous apprends 2ans de bts en 2semaines voire 3.
Le problème c'est que le premier cycle de cette école demande beaucoup de travail et pas tout le temps sur des architectures aimées (NetBSD, FreeBSD, Linux,..) par des utilisateurs lambda.
Les entretiens de motivation sont entierement justifiés vu que une partie de la promo 'saute' par manque de travail, de motivation, ou de désinformation sur le cursus Epitech.

D'accord l'école est chère mais dans le second cycle on peut s'autofinancer (au moins une partie) grace aux stages en entreprise. Et l'expérience valorisante que l'on acquiert (dépends du stage trouvé) est très apprécié sur le CV.

Ensuite je pense que le salaire ne varie pas selon l'école mais selon la branche que l'on choisit et que de critiquer une autre école sans l'avoir 'pratiqué' représente ce que l'on appele un préjugé.
Les cours à Epitech sont différents, ils renseignent beaucoup sur les bases de l'informatique, en contrepartie la communication entre étudiants est directe et donne droit à des échanges de conaissances colossales.

En ce qui concerne le rythme : je suis pas trop dans le trip geek, ok y'en a bcp à Epitech mais ne me dites pas que y'en a moins ailleurs, montrez moi une école d'info sans geek j'vous mets au défi ! Et d'ailleurs si tu n'es pas passioné par l'informatique c'est pas la peine d'entreprendre des études d'informatique. Si c'est juste pour hacker ton pote ou faire un site e-commerce, va faire un cursus en 2ans c'est plus rapide et c'est la meme rémunération. Maintenant ça m'est arrivé de rester faire des nuits blanches mais quand t'as un projet à rendre bah tu travailles pour pas voir une note basse.

-42/20 c'est pour ceux qui trichent (vol de code, copie) et c'est normal.

points forts : Liens avec les entreprise (stages), méthodologie (très autonome), rythme de travail (soutenu), conaissances partagées, travail sur différentes plateformes,... et j'en passe (comme le msdn ou le prêt de matériel)..
points faibles : le suivi de l'élève est pas très performant mais si on est sérieux y'a pas de pb et je crois que c'était ça le plus dur pour moi : suivre des horaires écrites par moi-même (et mes groupes)

Je recommande Epitech à toute personne ne voulant faire que de l'informatique (qq projets de math mais tjs à travers du code ou autre : pas de papiers!) qui veut apprendre et qui est passioné (vraiment !).

Bon je dois aller bosser, kiss
20
jibe77
Messages postés
3
Date d'inscription
lundi 4 février 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
5 mars 2008

4 févr. 2008 à 10:12
... on vous apprends 2ans de bts en 2semaines voire 3.

Mais biensur j'aurai plutôt dit 1 semaine.
Tu arrives à apprendre le java en 1 journée toi ?

Chapeau bas l'ami !
0
Francky > jibe77
Messages postés
3
Date d'inscription
lundi 4 février 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
5 mars 2008

4 mars 2008 à 21:41
Salut.

jibe.... ne part pas au quart de tour. la piscine tek1 est centre sur le C, et oui... on t'apprend 2ans de C en BTS en 3 semaines. Ayant un pote qui a pu compare, il me la confirme.

Sinon perso je ne suis qu'en premiere annee, mais pour faire simple MIDO, la meilleur chose a faire je pense est de faire une JD(Journee decouverte), c'est a dire tu passe une journee avec un etudiant epitech qui te montre son travail, le fonctionnement de lecole, les avantages et inconvenient.

Pour avoir fait beaucoup de JD je peux dire qu'elles sont toutes repartie avec une vision reelle de l'ecole.
Si ca t'interesse tu peux me contacter, ou contacter le secretariat de l'ecole.
0
Ugy > jibe77
Messages postés
3
Date d'inscription
lundi 4 février 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
5 mars 2008

29 juin 2011 à 14:51
jibe77: Haha on voit que tu n'as jamais fait Epitech toi !
Je rentre en quatrième année a l'Epitech l'an prochain, et j'approuve tout ce qu'a dit Fa7.

On t'apprend bien 2 ans de BTS en 3 semaines, le C pour la première année, le C++ en deuxième (3eme année pour ma promo), deux de mes amis sont en fac d'info et je peux te dire qu'ils n'ont pas les mêmes projets que nous, ni les mêmes contraintes ...
Par exemple, le premier projet a réaliser après la sortie de piscine C++ est un serveur et un client de voix sur IP tel que skype.

Ce qui me plait réellement dans cette école est la pédagogie, je déteste plus que tout suivre un cours d'une ou deux heures le cul plante sur une chaise, a Epitech il y a des cours, mais tu n'es pas obliger de les suivre. Si tu t'en sens capable et que tu a la motivation nécessaire, les PDF des cours de l'intra et google te seront largement suffisant.

Pour ma part je n'ai jamais fais de nuit blanche a l'école, j'ai toujours plus ou moins rusher mes projets solos en première et deuxième année, par contre être un minimum geek est obligatoire pour intégrer ce genre d'école, tu ne fais pas Epita ou Epitech parce que tes parents veulent que tu fasse une bonne école, faut y mettre du sien.
0
jeremymenet
Messages postés
2
Date d'inscription
dimanche 25 mai 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
25 mai 2008

25 mai 2008 à 21:54
salut a toi Fa7.....
Je souhait entrer a L'epitech mais mon souci est le logement.... Comment l''as tu trouvé? est ce que tu connais un site où une personne qui pourraient me permettre de trouver un logement pas trop cher? Si tu as de quoi m'aider, repond moi a system-02@hotmail.fr. Ce serait vraiment simpa'.
A +
0
Bonsoir,

étudiant actuel à SUPINFO, je peux vous donner un avis objectif quand à cette formation.

Tout d'abord le diplôme, Supinfo a fait l'erreur de se prétendre école d'ingénieur par le passé mais aujourd'hui, sur toutes les documentations disponibles, il n'en est plus fait mention.
Les certifications sont bien mises en avant chez SUPINFO, et les cours sont fait dans une optique certifiante. Les certifications sont un plus plus les grandes entreprises. En revanche, les PME sont peu interessées par celle-ci : pas le budget pour du cisco, des DB Oracle ...

Qu'un est-il des cours ? Comme dans chaque formation, certains plaisent, d'autres moins. Les cours non informatiques comme le droit, le management sont fortement critiqués par les "geeks". Cependant, Supinfo compte former des cadres en informatique et non de simples techniciens, ces cours sont totalement justifiés.
Dans le domaine informatique, la majorité des langages récents sont abordés. Tout n'est pas vu dans le détail : un cadre doit être polyvalent et non expert en C ou en PHP. Du fait de son partenariat avec Oracle, Supinfo favorise la formation en DB sur ces technologies. Les systèmes Microsoft sont étudiés selon les directives de l'IT academy. Les cours Apple sont également présent tant en client qu'en serveur(pas de l'informatique ? Apple est en pleine explosion, il est donc bon d'être également compétent dans cette technologie). D'un point de vue Linux, les cours permettent la gestion d'un serveur et de ses services. La structure profonde du noyau n'est pas abordée, il faut l'accorder. La réelle lacune est en systeme UNIX : pas de BSD... :'(
Les cours cisco sont très complets et permettront l'administration de très grands réseaux.

Et les professeurs dans tout ça ? Comme toujours, certains plaisent, d'autres non. Ce qu'il faut retenir c'est que l'on n'aura pas affaire à des universitaires. La présence de professionnel de l'informatique est un véritable plus, face au blabla théorique, on nous présente la réalité pratique et professionnelle ! Les étudiants donnent également des cours, SUPINFO ne s'en cache pas. Les étudiants-prof (STA) sont majoritement très intéressants : véritables experts dans leur domaine, très proches des élèves et pédagogues. Quelques un sont moins intéressant, depuis le primaire, des profs sont bons, d'autres mauvais, en blamez-vous l'éducation nationale ?

Les locaux de SUPINFO. Etudiant dans un petit campus, je n'ai aucunement à me plaindre de ces locaux. Rien de clinquan, des tables, des chaises, une infrastructure réseau de qualité (connexion fibre optique, couche 2 & 3 CISCO, serveurs de partage fonctionnels & performants), un accès réseau filaire et sans fil pour tous, une prise électrique par personne minimum. Tout ce dont à besoin un étudiant en info. Pour les loisirs, table de pingpong, canapé Tv. Pour la restauration pas de cantine mais accès à un frigo et micro-ondes. --> locaux conviviaux, petites promos (réel plus dans l'apprentissage), excellent entente avec le STAFF.

Le staff, c'est un DR adjoint qui se bouge pour trouver des stages à des étudiants, pour donner des cours de soutiens à ceux-ci, et qui donne avec ses assistantes une réelle envie de s'investir dans son école.





Supinfo n'est pas non plus une école toute rose. Les problèmes arrivent avec la montée en hiérarchie. Tout se passe bien au niveau local. En revanche au niveau global, de nombreux flous. Ou est donc cet organigramme que la direction nous avait promis ?
Les problèmes de communication sont nombreux, il faut l'accorder, avec l'impression que le directeur veut tout gérer et ne rien déleguer. Ce directeur que personne ne connaît réellement mais que tout le monde s'évertue à critiquer. Ancien élève de l'école, Mr Mouriesse semble réellement investit dans sont école. D'un point de vue financier, cela ne fait aucun doute, mais également plus profondément : lors des réunions WEBEX qu'il a organisé, il a demontré une réelle motivation à aider notre école. Peu de promesses ont été tenues, mais quelques ébauches de progrès semblent déja apparaître. Info ou Intox ? j'aimerai juste qu'on laisse une chance à cette administration jeune et qui se retrouve face à une explosion des effectifs depuis quelques années.

Les critiques sur SUPINFO sont nombreuses. Les critiques des étudiants des autres écoles d'informatiques sont nombreuses, et les critiques des étudiants de SUPINFO envers ces écoles le sont également : c'est une "gueguerre" qui se retrouve également dans les autres formations.
En revanche, là ou les critiques sont réellement stupides, c'est quand elles viennent de l'intérieur : des étudiants qui crachent sur une formation qu'ils ont choisit, des anciens partenaires qui crachent sur l'école en prétendant vouloir son bien... Est-il bon pour des élèves de créer des rumeurs, des scandales sur le net et dans la presse ? Les problèmes de grosses sommes d'argents entre partenaires n'ont rien à voir avec les étudiants qui veulent simplement suivre la formation de qualité qui leur est enseignée, les parents veulent ne pas investir dans un diplome dont on aura terni la réputation.

Les entreprises qui ont fait confiance à Supinfo ont parfois été satisfaires , parfois déçues. Tiens... Dans les écoles, tous les élèves n'ont pas le même niveau....




Voilà, mon sac est vidé. Pour moi Supinfo est une bonne école qui semble connaître d'importants problèmes au niveau administratif. Alors, Epitech, Epita, ENSIA, CAP boucher, licence de physique... Choisissez la formation qui vous correspond et ne crachez pas sur les autres. Chaque école à ses avantages et ses défauts !

Pour les étudiants de SUPINFO cracheraient-ils sur Epitech et inversement ? Tout le monde sait qu'un étudiant de l'une ou de l'autre école à hésiter avant de signer pour sa formation.
15
Arrêtez avec la CTI, la CTI c'est pour ceux qui veulent devenir ingénieurs, éventuellement avec une spécialisation en informatique. C'est centré sur les maths et la physique, rien à voire avec des écoles comme epitech ou supinfo.
4

Vous n’avez pas trouvé la réponse que vous recherchez ?

Posez votre question
Salut,

Je vais répondre a la question posée tout au début (Epitech comparée a Supinfo, prix, etudes, niveau, qualite)

Pour info je suis en 2eme année Epitech, après un bac S + 1 an a l'INSA de strasbourg, et j'ai faire les portes ouvertes de Supinfo.

Niveau prix: Epitech : 7000 euros/an, Supinfo: 6000 euros/an.
Diplômes: Reconnu par la commission des titre pour supinfo, non reconnu pour Epitech (mais ca a peu d'importance)
Epitech est énormément axée développement (programmation), tandis que Supinfo a un cursus informatique beaucoup plus général.

Style de travail : Epitech fonctionne essentiellement par projets.Vous etes tres libre d'organiser votre temps. Vous avez environ 1 projet par semaine, avec une moyenne de 3-4 projets en meme temps. Il faut les rendre a temps, et vous avez une soutenance : évaluation notée du projet. Au début de chaque année, il y a une piscine. C'est une période de 2-3 semaines pendant laquelle il faut rendre a la fin de chaque jour une longue serie d'exos avec un cours d'environ 30 min. Tres peu de cours sont dispenses, que ce soit pendant la piscine ou en temps normal. (pour info : piscine 1ere annee : C, piscine 2eme annee : PHP)
A supinfo, il y a des cours "standart" avec presence obligatoire, et des exams standart aussi. Il y a des modules tout les 2 ou 3 semaines, je crois, pendant lesquelles une seule matiere est traitee. En gros, c'est 2 semaines de reseau, exam , 2 semaines de prog PHP, exam, 2 semaines de filesystem, exam, 2 semaines de web, exam, etc...)

Taux d'embauche a la sortie de l'école : 100% en moins de 2 mois, pour les 2 écoles.

Salaire première embauche : environ 35 000 a 38 000 euros brut annuels, pour les 2 écoles.

Mon avis perso:
Si vous aimez programmer (si vous sentez que vous allez aimer, et c'était mon cas a l'INSA, car la bas on me code pas du tout...), Epitech est une bonne ecole. On apprend énormément sur le plan technique, et on prend gout aux petits défis techniques, ex : https://www.newbiecontest.org/ ce qui est une bonne chose...
Bien sur, a Epitech tout n'est pas rose, le problème majeur est que le cout de la formation est nettement inférieur a 7000euros/an... Mais la pédagogie par projets est un truc que je trouve très efficace et très agréable.

En bref, pour Epitech, il faut : argent + aimer la programmation
pour Supinfo, il faut : argent + aimer l'informatique + avoir mauvais gout :)
3
Salut,

je suis à Supinfo et c'est 4900€ l'année maintenant, pas reconnu par la CTI.
Comme tu l'as dit il faut aimer l'informatique, mauvais goût je sais pas...

+++
0
journalistejb
Messages postés
2
Date d'inscription
jeudi 9 juin 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
9 juin 2011
> Valorix
9 juin 2011 à 16:07
Bonjour,


Je suis journaliste et nous préparons un reportage sur les écoles spécialisées dans le domaine du net, réseaux, etc... POurriez vous me contacter, j'aurais quelques quesions à vous poser suite à votre témoignage très intéressant! journalistejbj@gmail.com

merci

cordialement
0
Chacun son Choix :) Je suis très penché entre les 2 écoles .
Supinfo , Epitech Humm Dur dur

Mais quand je vois des gars comme toi qui n'hésite clairement pas a descendre Supinfo.
Pas d'bol , de plus sa se voit que tu ne connait pas l'école vu le nb de détail sur Epitech et Non a Supinfo.

Dc c'est grace a des gars comme toi que j'ai pas envie de Choisir Epitech :)
C'est bas , c'est petit , c'est vraiment pas Objectif . Cdt
0
Hityldhan
Messages postés
1
Date d'inscription
mercredi 2 février 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
2 février 2011
> Louis
2 févr. 2011 à 16:15
J'ai fait 2 années a Supinfo, et en effet il ne connait rien de l'école sinon il serait beaucoup plus catégorique: c'est une école (appelons ca une école) de MERDE. j'ai pas envie de débattre, pas envie d'expliquer le pourquoi du comment, il y a déjà assez d'infos a ce sujet sur le net "supinfo témoignage" dans google, premier lien et tu seras ravi.
Maintenant je suis a Epitech et tout ce passe à merveille.
Si des gars comme lui n'hésite pas a descendre Supinfo c'est qu'il y a ptete une raison? :D Après si tu veux aller perdre ton argent dans une école qui te donne des crédits parce que tu fais du jardinage c'est ton choix de carrière pas le notre!
0
pseudo-ecole
7 oct. 2009 à 02:19
SUPINFO a été expulsée de Lille sur ordre d'huissier: http://img14.yfrog.com/i/imag0087f.jpg/ et risque l'expulsion dans plusieurs autres campus

Quand on a plus d'argent pour payer les locaux, on prend l'argent des étudiant

Voir ici:
http://droit-finances.commentcamarche.net/...
http://droit-finances.commentcamarche.net/...

et quand on peut pas prendre l'argent des étudiants, on prend en otage des étudiants diplômés

Voir ici: http://dokidate.com

Les conséquences?

Des enquêtes ouvertes voir ici: http://emfleury.free.fr/?post/2009/07/23/SupInfo
Des étudiants qui dénoncent l'escroquerie: http://www.dailymotion.com/user/supintox/video/x4uigy_supinfo-supintox_school

SUPINFO, l'école qu'il ne vous faut pas!
2
Après avoir lu ça, SUPINFO me paraît bien moins reluisante... faîtes vous votre idée, mais ne vous faîtes pas arnaquer comme ces pauvres étudiants...
http://emfleury.free.fr/index.php/2010/01/supinfo-la-grande-illusion/#more-150
1
Franchement, à entendre ce genre de commentaires sur plusieurs forums, je me pose une question, existe t'il réellement de bonnes écoles, fac ... Public privées, en informatique abordable sur le plan du dossier comme sur le plan financier...

Je ne parle que d'informatique, je ne parle pas du reste que je ne connais pas.

En tout cas je peux dire qu'une chose c'est que le contenu en informatique s'apprend tout au long de sa vie, franchement un cv se fait surtout par des stages et des expériences professionnelles, vous avez un diplômes d'inge, vous avez des compétences c'est certain (malheureusement un info c'est presque devenu le minimum indispensable si on a de l'ambitions), mais vous comprenez que le vrai travail s'apprend surtout sur le tas, pas dans un amphi en fac ou dans une salle de cour...

Une autre alternative c'est de faire un cursus plus court genre licence pro (pour soit disant être professionnel), mais la encore le constat est très mitigé, franchement ça dépend des endroits ou vous faites votre licence, mais en sortant d'un iut, c'est absolument inutile... si vous avez un bts, cela peut permettre de posséder un bagage plus important, mais sur le marché de l'emploie vous ne gagnerez pas forcement face à un ancien bts qui à un an d'expérience en entreprise...le marché de l'emploie après cette licence ? oui y'a du taff mais pas beaucoup plus que pour un bts ou un iut...Et ne rêvez pas, vous en ferez pas concurrence à des inge, ou des master certifiés...

En d'autre termes sincèrement si vous pouvez, faites une vrai école d'ingénieur c'est surement ce qui y'a de mieux si vous ne faites pas un parcourt en alternance
...En dessous de Bac + 4 franchement il est pas évidant que le public soit mieux que le privé même si ce n'est pas reconnus...Faut se mefier de supinfo et compagnies, mais dire que c'est forcement dans le public, attention aux raccourcis...
1
EPITECH c'est très cher! je vais ptêtre dire une connerie, mais c'est pas privé SUPINFO?
EPITECH c'est 35 000€ et des poussieres si tu fais tes 5 ans direct.

Question cursus, moi je suis plutôt pour EPITECH.
0
jibe77
Messages postés
3
Date d'inscription
lundi 4 février 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
5 mars 2008

5 mars 2008 à 10:37
Salut Francky,

Autant pour moi, je croyais que c'était tout le programme de bts (en info bien entendu) en 3 semaines, ce n'était pas précisé que c'était uniquement centré sur le C.

Bon jretourne à mes tirs de perf Corba/Ejb ++
0
jibe77
Messages postés
3
Date d'inscription
lundi 4 février 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
5 mars 2008

5 mars 2008 à 10:39
Salut Franky,

Autant pour moi je croyais que c'était tout le programme de bts (en info bien entendu) en 3 semaines. Ce n'était pas précisé que c'était uniquement centré sur le C.
Bon jretourne sur mes tirs de perf Corba/EJb.

++
0
bonjours

peut on rentrer a supinfo aprés un bac pro mrim ? je viens de faire la journée porte ouverte épitech bordeaux
cela coute tré chér pas de bourse et le logement en plus
a nous de trouver les stages ou pas ?

merçi
0
Salut moi je suis à Supinfo Bordeaux et c'est vraiment très bien. C'est pas trop cher: 4990euros l'année. Le fait d'avoir deux jours par semaine de libres te permet vraiment de t'intégrer dans le monde du travail (si tu le souhaites, t'es pas obligé de bosser). Enfin bref, moi, après un IUT Informatique, ils m'ont pris et j'en suis plutôt content.
0
En ce qui concerne les stages, Supinfo a pleins de partenariats, à peine inscrit tu reçois des propositions. Et si, si t'es boursier tu peux avoir des supers réductions... c'est pas mon cas snif.
0
SUPINFO Lille n'est pas fermé, le bail à juste été cassé, on à simplement changé de locaux, mais bon, toujours des jaloux de ne pas pouvoir ce payer l'école.

SUPINFO à débité des comptes d'étudiant?
à bon? comment ont-il fait? on paie les frais par chèque et il arrive à débiter quand même? tu es fort dans l'imagination.

Un étudiant de SUPINFO Lille
0
Bonsoir =)

Alors Hishira , avant de te permettre de balancer des infos sans même être toi même informer , sache que non seulement EPITECH est reconnu ,mais tu as le droit a une bourse sur criteres sociaux et parlà je sous entends bourse du CROUS , et egalement une sécurité sociale étudiante.

Et MIDO pour plus d'info tiens : http://www.ciao.fr/EPITECH__Avis_1246458
C'est le témoignage d'un élève d'EPITECH tu trouveras toute les infos dont tu as besoin =)

Bonne soirée.
0
eleve ingenieur
8 nov. 2009 à 19:02
bonjour tout le monde, bon je fais partis d'aucune de ces deux écoles c'est vraiment pas très jolies de dire sa pour créer des disparités, les deux écoles correspondent a des profils d'ingénieur différent. Et effectivement j'ai un pote qui est a supinfo paris et il m'a bien certifié qu'il leur est impossible de débiter de l'argent de leur comptes, ensuite voilà il y a des gens pas très sein dans leur tête et se sente presque obligé de déblatérer sur on va dire "la concurrence". Après c'est vrai epitech je connais pas trop mais j'ai quelques potes a supinfo et franchement rien a dire, bon il y a toujours des points négatifs comme partout mais rien de désobligeant, et pour le corps professoral pourquoi allé chercher l'expérience a l'extérieur quand tu l'a a l'intérieur, et d'avantage qu'entre étudiant on est plus pédagogue, voilà juste sa que je voulais dire, bonne fin de soirée a tous.
0
Salut,

Je suis à Supinfo Guadeloupe en B3 (3ème année), et pour l'instant je m'y plais bien. J'avais quelques doutes
après avoir fait des recherches sur le net, et puis finalement je me suis lancé. Sortant de BTS info
j'ai du faire une formation en ligne donnée par Supinfo du nom d'e'Prep Course avant la rentrée. C'était BARBAN!!! Mais instructif, par contre 80% en Anglais.

Concernant les cours ceux ci sont divisés en modules, 6 heures d'e-learning (auto-formation) et 18h de cours avec profs et TP. Pour l'instant j'ai eu qu'un cours avec prof (C#), celui-ci venait de l'école des Mines.

D'après ce que j'ai pu constater Supinfo est vraiment une école qui vous forme à l'informatique pure et dur.
Il faut s'accrocher car certains cours sont non présentiels (e-learning) et on a vite fait de tomber
dans les lan parties de COD4.

Supinfo n'est pas reconnue par la CTI donc pas un diplôme d'ingénieur, mais au vue du contenu de la formation je pense que la CTI devrait revoir ses critères d'attribution des certifications aux diplôme d'info.

Supinfo c'est bien mais il faut s'accrocher.

Pour l'instant voici mes observations:

++ : Beaucoup d'info, apprentissage des dernières technologies IT.
-- : Cours en ligne barban, très commerciale.

@+++
0
L'EPITECH c'est pas la poubelle de l'EPITA ?
0
Oui et non. Les gens qui sont trop mauvais pour aller a l'Epita cherchant une formation ingenieurs iront ailleurs. Les gens qui sont juste passione par l'informatique il peuvent se retrouver a Epitech, mais en principe ils devraient pas.

C'est une formation tellement speciale/atypique que si tu n'y vas pas pour elle a 100% tu ne devrais pas pouvoir y entrer. Mais vu que le but de l'ecole est de se faire connaitre, les admissions sont beaucoup plus laxistes : si on prend plus de monde, on aura peut etre un taux d'echec plus eleve mais on aura plus de diplomes.
Ces diplomes iront a l'etranger elargir le reseau Epitech, qui augmentera la notoriete de l'ecole, qui permettra a l'ecole de decrocher des echanges avec des universites renommes, etc. Une spirale infernale de la domination du monde.

Ethical Schooling is dead.
World Domination is coming.

PS: Les EPITAs ils sont peut etre CTI et tout, mais niveau techniques, donc connaissances et competences, ils sont normalement beaucoup moins bons qu'a Epitech. Ton profil a Epitech fait toute la difference, alors qu'a Epita tu es modele comme dans presques toutes les autres ecoles du monde. On te fait bien pour que tu sois bien et tout et tout :). Epitech ca peut etre junkie/technique/fun/old school.
0
Un Epitechien
18 oct. 2010 à 15:47
Absolument pas.
Personnellement Epitech m'a attiré tout de suite EPITA non. Pas pour des questions de compétences mais de cursus.
Je voulais faire de l'informatique poussé, Epitech répond à mes attentes.
EPITA font de l'informatique mais forcément un peu mois poussé étant donné qu'ils ont d'autres matières qui leur prennent du temps.
Epitech != EPITA
2 cursus différents dans un même domaine général.
Mais je ne pense pas qu'on vienne à Epitech parce qu'on à échoué aux test d'Epita.
0
Un tek 2015 > Un Epitechien
10 mars 2011 à 00:12
C'est drole, je connais quelqu'un qui s'est fait refuse d'epitech et qui est maintenant a l'epita ! (veridique !)
0
Oui, c'est une tactique courante chez SupInfo:

http://supinfo-watching.blogspot.com/2010/05/supinfo-une-ecole-tres-haut-risque.html
0
sophielacordee
Messages postés
1
Date d'inscription
vendredi 14 août 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
15 août 2015

Modifié par sophielacordee le 15/08/2015 à 17:24
Prof à SUPINFO, je n'ai pas été payé et je suis donc partis après 2-3mois (pour mon collègue, c'est pareil)
...Je pense que c'est général
Du coup, On peut s'interroger sur la qualité de l'enseignement dispensé...
Si vs avez aussi des problèmes:comme moi ajoutez une nouvelle action collective contre SUPINFO sur http://actioncivile.com
0
Hishira
Messages postés
155
Date d'inscription
mardi 25 novembre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
8 février 2011
32
8 oct. 2009 à 15:24
SUPINFO est endetté et quand il on plus de sous il le prenne sur le compte des étudiants sans rien dire !
Certains étudiants se sont fait débité 2000 euros minimum ! Ce sont des escrots et se sont des étudiants de 3eme qui "donnent" des cours...

EPITECH ce n'est mm pas reconnu par l'Etat et c'est très cher, leur discours est très bien rodé.

Je te conseille 3iL c'est une bonne école d'ingénieurs et bien classé. C'est 4500 euros l'année et tu as la possiblité de faire la formation en apprentissage. Qui dit apprentissage dit financé par la région donc scolarité gratuite. (www.3il.fr)
-4
C'est le diplome qui n'est pas reconnu par l'Etat mais avec 98% d'embauche 6 mois apres le diplome et 100 % un ans apres, on va pas se plaindre :p

Epitech sa roxxxxxxxxx
0
Bonjour,

Je vais finir un BAC PRO SEN et je suis en plein doutes sur quelle école choisir. Je préfère l'informatique et le management qu'à la programmation et j'hésite à faire l'épitech directement où à faire un bts et ensuite rentrer à supinfo, Je voudrais avoir des renseignements ? Merci
0
Supinfo pour toi a epitech tu te specialise en dev !! tu as bac +5 mais generalement tu es un technicien en informatique specialisé dans un domaine , a epitech le management ils connaissent pas ceux qu'ils savent faire c'est dev dev cod cod jusqu' a la mort! a Supinfo tu aura un plus d'abord tu touche a tout dc tu aura "VRAIMENT" le tps de voir ce que tu aimes de plus
0
de plus en 5année il y a que du management ! et tres peu d 'informatique (vu qu'a ce moment tu aura surement signé un contrat en entreprise ou tu passeras la moitié de ton tps c'est ça le plus a supinfo les nouvelles technologies grace au Labo , les certifs ,e t biensure le management qui fera toute la difference en tant que chef de projet ou manager arqué informatique tu gereras surement des bac +3 (excuz moi de le dire mais c'st la realité) sur un projet donné
0
ArcherVD > Ludo
24 juin 2011 à 16:28
C'est un peu tard pour répondre mais je vais le faire quand même, vu que tu (Ludo) avances des choses fausses.
Epitech c'est du code du code du code, oui..... les 2-3 premières années seulement !
Tu y crois vraiment quand tu dis que les mecs sortent d'Epitech en tant que techniciens ??? T'as tout faux mon gars, dans ceux qui sortent d'Epitech il y a 3 grandes catégories :
1) ceux qui montent leur boîte (entre patron et technicien, y a une marge, tu trouve pas ?)
2) ceux qui entrent dans une entreprise au poste qu'ils souhaitent (chef de projet, admin sys... tout dépend des compétences et des préférences de chacun)
3) une petite minorité qui aime bouffer du code et qui ne veut pas être " chef ", qui va entrer en tant que dev expérimenté/expert ...
0
Je voudrais pas dire, mais un topic concernant Epitech, avec 42 commentaires, c'était juste parfait :D
0