Passerelle ingé. travaux publics -> ingé réseau et/ou sécurité ?

Signaler
-
Messages postés
17
Date d'inscription
vendredi 26 avril 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
9 septembre 2013
-
Bonjour à tous !
Difficile d'expliquer ma question en quelques caractères dans la titre.

Voici donc mon problème, et je vous remercie par avance pour le temps que vous prenez pour lire ce message !

J'ai effectué 3 ans de prépa math sup/spé (Mpsi -> MP) dans l'espoir d'obtenir l'ENSIMAG, mais dommage, ratée. Pour des raisons un peu obscures, un peu de pression parentale, de pression des DRH que j'ai cotoyés ici et là, je me suis retrouvé à l'ESTP ("Mais vas à l'ESTP, tu verras, c'est reconnu dans tous les domaines, et puis quand tu es ingénieur, tu fais ce que tu veux après, patati patata" ...)
Bref, je me suis retrouvé à l'ESTP, j'ai fait mes 3 ans là bas, et j'ai fini les cours il y a presque deux mois. Je suis donc actuellement en stage de fin d'étude (cellule de calculs d'une entreprise qui bosse dans le nucléaire), stage qui fini dans 3 mois, je serai diplomé, ok, tout va bien.

Le soucis, c'est que je souhaite VRAIMENT travailler dans l'informatique, et je suis plus particulièrement intéressé par les réseaux (et plus précisément encore par les problèmes de sécurité au sein d'un réseau, entre autre)

Bref, depuis le lycée, je me renseigne donc sur ces domaines qui me passionnent, j'en apprends tout les jours, mais ce n'est qu'une formation autodidacte sans valeur, et pas forcément bien construite.

C'est pourquoi je vous demande des conseils, parce que j'ai beau chercher sur internet, les informations sont rares me concernant, et si elles existent, elles sont très évasives.

Je cherche donc, à la suite de mon stage, à me diriger vraiment vers l'informatique, et plus précisément les réseaux, vous l'avez compris. Mais alors, comment faire ?
-> Second cycle ?
-> Fac ?
-> Existe-t-il des entreprises qui embauchent des passionés qui n'ont pas eu de formation officielle, mais qui embauchent quand même, forment (du coup ils forment à leur sauce, ça les arrangent) afin de rendre aptes au métier ?

Voilà, j'avoue être vraiment dans le doute, je ne sais pas quoi faire exactement, je ne sais pas quelle est la meilleure solution ...

Merci encore grandement pour le temps que vous prenez à lire ceci, et encore un plus grand merci si jamais vous me répondez !
(En revanche, pas de réponse du style "Bah voilà, à écouter les parents au lieu de faire ce qu'on aime blabla", je sais bien, mais c'est trop tard, je dois faire avec ! :D )

Merci à vous,

Romain

1 réponse

Messages postés
2938
Date d'inscription
jeudi 12 avril 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
7 septembre 2021
654
Pourquoi ne pas t'orienter vers l'informatique par l'intermédiaire d'un grande entreprise en conservant, pour commencer, tes compétences déjà acquises, sans "perdre" quelques années ?
Tu es en stage dans une grande entreprise pour des calculs scientifiques, dans ce domaine on cherche des "physiciens" qui ont aussi des compétence en informatique, ce genre de double compétence est rare (on en cherche dans mon équipe....). Bien sûr, développer des logiciels, méthodes, codes, ce n'est pas vraiment du réseau, quoique quand je bosse sur la parallélisation de calculs sur notre cluster, j'aimerais bien comprendre quelque chose à SGE et MPI.
Messages postés
17
Date d'inscription
vendredi 26 avril 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
9 septembre 2013
5
Bonjour,

Merci infiniement pour cette réponse (Oui, c'est bien moi, Romain)! Et je pense que tu as raison, c'est pourquoi je suis dans une filliale du groupe vinci, dans la cellule de calculs, et j'allie du mieux que je peux mes connaissances en nucléaire et génie civil à l'informatique : En effet, lorsque le client me demande une solution à un problème, il faut que je modélise ce problème en 3D, et que j'exploite les résultats pour tout mettre en forme ensuite dan une belle note de calculs. De plus, je tente d'automatiser le plus efficacement possible tous mes résultats via excel (VBA)
Mais en soit, ce n'est pas parce que je suis devant un ordinateur que je suis heureux héhé ...
Je pence cependant que ça pourra peut-être jouer en ma faveur à plus long terme, tout reste à voir ...

"on en cherche dans mon équipe...." : Hum, quelle équipe ? *siffle*

Enfin, si je décide de faire un master, j'ai un an "à tuer" avant. En effet, à la fin de mon stage, quoiqu'il arrive, soit je suis embauché (auquel cas j'ai le choix entre accepter ou non), et le cas échéant, il va falloir que je m'occupe pendant un an, puisqu'évidemment les inscriptions sont closes pour 2013-2014.
C'est peut-être l'occasion de postuler pour un job qui me rapproche plus de l'informatique, tout en utilisant mes connaissances déjà acquises, effectivement, et, qui sait, ce job me plaira vraiment et finalement je ne ferai pas de master (ou autre formation)

En tout cas merci pour ta réponse rlo !
Bonne journée ! !