Des artistes s'opposent aux DRM

Signaler
Messages postés
11760
Date d'inscription
mardi 1 février 2005
Statut
Modérateur
Dernière intervention
8 août 2019
-
Messages postés
127
Date d'inscription
vendredi 24 mars 2006
Statut
Membre
Dernière intervention
19 mai 2006
-
Alors qu'en France, beaucoup de groupes musicaux attendent avec impatience l'impact des DRMs, certains artistes canadiens se portent contre.

Ainsi Les Barenaked Ladies, Avril Lavigne, Sarah McLachlan, Chantal Kreviazuk, Sum 41, Stars, Raine Maida de Our Lady Peace, Sloan, Andrew Cash et Bob Wiseman parmi d'autres artistes encore se portent contre les DRM, ils fondent avec des utilisateurs et producteurs la Canadian Music Creators Coalition, estimant que ceux-ci rendraient impossible l'écoute de leurs disques ou fichiers téléchargés sur des sites légaux à une partie des utilisateurs.

Voila enfin des groupes ou personnes qui ont compris ce qu'étaient les DRM et leurs propres désavantages à utiliser ce système de protection.

En espérant que d'autres groupes les rejoignent, notons parmis les partisans des DRM le groupe Kyo, s'exprimant début 2006 en citant comme référence le régime de Chine, connu pour sa censure de l'Internet.

Source: http://www.infos-du-net.com/actualite/6830-artistes-canadiens-drm.html

4 réponses

Messages postés
80527
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
23 janvier 2021
4 439
Moi aussi j'ai compris : je promets de ne jamais les utiliser sur mes futurs CDs !

A contrario, je refuse d'acheter CD ou DVD protégé de cette façon.
Point.
0
Utile
Messages postés
1766
Date d'inscription
jeudi 14 octobre 2004
Statut
Modérateur
Dernière intervention
17 novembre 2010
30
Je fait aussi la promesse de ne jamais acheter de CD de Kyo...Ca va être très dur mais je vais réussir à me retenir... ;)

0
Utile
Messages postés
32840
Date d'inscription
mercredi 29 août 2001
Statut
Modérateur
Dernière intervention
21 octobre 2019
15 428
:-)
Messages postés
264
Date d'inscription
vendredi 14 avril 2006
Statut
Membre
Dernière intervention
17 mai 2011
17
Bravo à ces musiciens canadiens.

Que les artistes n'oublient pas ceci : ils ont besoin de nous, nous n'avons pas besoins d'eux.

Moins ils se soumettront aux majors, plus nous accueillerons leurs oeuvres avec plaisir.

A noter : l'introduction de dispositifs anti-copie est considérée comme illégale par les associations de consommateurs (notamment l'UFC Que Choisir) car, à partir du moment où il existe un droit à la copie privée (pas encore abrogé à ma connaissance) et où l'on paie ce droit sous forme d'une redevance à l'achat de chaque CD vierge, cela équivaut à l'introduction délibérée d'un vice de forme dans l'objet vendu (le CD enregistré).

Le dispositif DRM est à la musique ce que la semence Terminator est aux végétaux.

Que le fameux petit logo sur le CD soit une marque infâmante pour l'artiste qui accepte de voir ainsi distribuer ses oeuvres !

Pour ma part je me suis abstenu d'acheter le deuxième album de Susheela Raman pour cause de DRM, ce qui m'attriste car j'aime ce que fait cette chanteuse - mais tant pis pour elle.

Je me suis abstenu aussi d'acheter les derniers disques de Radiohead à la vue de l'infâme petit logo. Jusqu'à l'album Amnesiac no problemo, mais depuis, présence de l'IPL (infâme petit logo) - tant pis pour eux.

Le talent ne suffit plus, chers artistes, la manière d'accéder à vos oeuvres compte tout autant.

A bon entendeur.
0
Utile
Messages postés
127
Date d'inscription
vendredi 24 mars 2006
Statut
Membre
Dernière intervention
19 mai 2006
25
Le talent ne suffit plus, chers artistes, la manière d'accéder à vos oeuvres compte tout autant.
ils pensent qu'ont va acheter leurs oeuvres autant de fois qu'on a de supports différents (platine cd, autoradio, lecteur mp3...).
Ils sont fou !
0
Utile