Lignes sur écran Toshiba [Résolu/Fermé]

Signaler
-
 calcorber -
bonjour
sur mon Toshiba M60-103 qui a 18 mois j'ai depuis peu le problème suivant : sur tout l'écran il y a des lignes bleu pâles. Et ce sur toute la surface de l'écran. je n'ai aucune compétence en informatique, mais j'ai l'intuition que ce n'est pas un problème "matériel" mais plutôt un problème de "soft" .
Par ailleurs le déplacement du curseur fait des trâces bleu turquoise !
et de ci de là il y a des zones bleues qui se forment,

quelqu'un sait-il ce qu'il faut faire pour éléminer ce problème ?

94 réponses

Messages postés
22
Date d'inscription
lundi 25 février 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
18 juin 2009
6
Bonjour,

effectivement ces dernières informations semblent jouer en notre faveur, je propose que toutes les personnes prêtes à participer à une action en justice pour vices cachés se manifestent afin que l'on puisse déjà établir une liste. De cette façon on saura exactement combien nous sommes parce que finalement rien ne bouge vraiment.
Je comprends très bien que certaines personnes ne souhaitent pas y participer que ce soit pour des raisons financières ou autres (j'ai rencontré l'année dernière par hasard dans le train une personne ayant un M60, je lui demande naturellement s'il n'a pas de problème avec son écran : depuis une semaine il a une bande de 5cm de largeur de chaque côté mais il m'a répondu "je change de PC tous les ans, donc pour moi ça ne change rien" c'est dommage mais c'est son choix....).
Il est évident que plus nous seront nombreux moins les frais seront importants et je pense que quand nous auront une idée de la somme à débourser (qui sera remboursée si j'ai bien compris, merci de me corriger si je me trompe) il y aura moins de personnes qui hésiteront à se lancer... je l'espère.

Merci de recopier la liste et d'y ajouter votre pseudo si vous souhaitez participer à une action en justice contre toshiba pour vices cachés :

_ JP974
6
Merci

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

CCM 65492 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

> Beberlinsulaire
Salut Beber,

je fais ça tout de suite.

Tant mieux que ça bouge un peu. Mon écran commence à ressembler à une guirlande de Noël ;-//

@+
> Beberlinsulaire
Bonjour à tous,

Et bien depuis presqu'un an, l'on peut dire que ça n'a pas avancé.

Beberinsulaire a disparu avec sa liste de plaignants... De mon côté, je suis allé voir mon revendeur local et on a changé la dalle avec une pièce détachée d'occas' pour 150 euros.

Mon commerçant local est un revendeur Toshiba : malgré cela, il n'a rien pu faire avec le SAV TOSHIBA qui n'a que faire de prendre en charge des vices cachés sur des machines haut de gamme vendues à l'époque 1500 à 1800 Euros.

CONCLUSION :
- Je suis client définitivement perdu
- ce genre de forum fait une bonne pub pour Toshiba
- TOSHIBA N'ASSUME PAS SES RESPONSABILITES de SAV.
- une action légale en garantie contre les vices cachés est encore possibles pour qui est motivé. Personnellement, j'ai tourné la page et me retire de la démarche collective, si tant est qu'elle existe encore.

A bientôt.
Salut JP,

Alors, cette collecte de mails, où en es - tu ?

Combien sommes nous, comment vois - tu la suite ?

@+
Messages postés
22
Date d'inscription
lundi 25 février 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
18 juin 2009
6 > Toto63
Salut Toto63,

nous avons demandé aux internautes qui souhaitent se joindre à nous de répondre à l'adresse suivante : ecran_toshiba@orange.fr et si je me souviens bien c'est à la demande de Beberlinsulaire (qu'il me corrige si je me trompe), donc je pense qu'il doit être le seul à pouvoir accéder à cette boite, il serait peut être bien qu'il nous tienne au courant, après il n'y a peut être pas de réponse...
Les personnes qui ont posté ne sont peut être pas avertis comme nous le sommes de nouvelles réponses sur le site, je pense qu'il faut leur laisser encore un peu de temps.
>
Messages postés
22
Date d'inscription
lundi 25 février 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
18 juin 2009

Ah okay. Merci !

Donc je vais demander à Beber. ;-)
bonjour a tous et bienvenu au club des decus toshiba mon qosmio a rendu l ame 11 mois et 2500 Heures, c est en garantie mais il n empeche que la deception est bien la.
Un conseil a ceux qui ont eu un pb et qui se sont fait jete par le fabricant, sachez que le consommateur est protege
par le principe du vice caché, en fait Toshiba ne peut se derober, meme au dela de la periode de garantie.
En pratique, il vous faut leur envoyer un courrier RAR l( se grouper pour le meme type de probleme), les invitant a solutionner ces pb, resultant de vices cachés, pour lesquels ils ont l obligation légale d'apporter une solution technique ou commerciale.
Leur promettre que si aucune solution n est apportee dans les 8 jours suivants l envoi de la presente, des demarches seront engagees tant au niveau DGCCRF que des associations nationales de defense des consommateurs.
Sachez que ces procedures sont totalement gratuites, il suffit qu'un seul utilisateur centralise les plaintes ecrites de tous
j espere que ces conseils vous permettront de faire valoir vos droits.
bonne chance
j ai tout essayé lettre recommandée chez tosh ils s 'en foutent complétement
j avais une extension garanti chez DARTY de 3 ans et c'est arrivé apreés !!! baisé!!!!

POUR FINIR J AI COMMANDE UN ECRAN CHEZ DALLE EXPRESS TOULOUSE
UNE BOITE TRES SERIEUSE RECU LE LENDEMAIN
J AI CHANGE MON ECRAN ET TOUT VA BIEN
TOSHIBA SONT DES CONS ET darty AUSSI
BON COURAGE
merci pour l'info
J'ai un U400 ... depuis deux jours, l'écran s'allume parfois correctement et des fois noir.
Avec un moniteur externe tout fonctionne.
Il me dit que le drivers sont à jour.
Le problème est survenu après une mise en veille.
Il me semble que c'est l'écran qui va plus.
Est-ce pas trop difficile de changer la dalle écran soi-même?
La garantie contracutelle étant échue, le SAV TOSHIBA ne prend en considération aucune réclamation.
On avait remarqué (et on vous remercie pour ce geste commercial, c'est très sympa de votre part; vraiment).


Les PC TOSHIBA sont parmi les plus robustes du marché, sauf effectivement pour les séries mentionnées dans ce forum.
On avait remarqué (faut-il que nous soyons bêtes pour avoir acheté justement ces séries?)


Vous pouvez toutefois faire appel au SAV TOSHIBA moyennant facturation.
On avait remarqué (quelle garantie avons-nous que le problème ne se reproduira pas de nouveau après 3mois? parce que je veux bien parier que la réparation est garantie 3mois?)


Peut-on au moins en savoir plus sur l'origine du problème et le coût de la réparation?
Conformité des produits et services

Garanties légales et conventionnelles
Tout vendeur de biens est tenu envers l'acheteur d'une garantie impérative : la garantie légale des vices cachés (section I). A cette obligation légale, le vendeur professionnel peut ajouter sa propre garantie dite garantie conventionnelle (appelée aussi garantie du vendeur, garantie du constructeur ou garantie commerciale ; section 2).
Section 1 - Garantie légale
Art. L.211-1 - Les règles relatives à la garantie des vices cachés dans les contrats de consommation sont fixées par les articles 1641 à 1648, premier alinéa, du code civil reproduits ci-après :
"Art. 1641. - Le vendeur est tenu de la garantie à raison des défauts cachés de la chose vendue qui la rendent impropre à l'usage auquel on la destine, ou qui diminuent tellement cet usage que l'acheteur ne l'aurait pas acquise ou n'en aurait donné qu'un moindre prix s'il les avait connus."
"Art. 1642. - Le vendeur n'est pas tenu des vices apparents et dont l'acheteur a pu se convaincre lui-même."
"Art. 1643. - Il est tenu des vices cachés, quand même il ne les aurait pas connus, à moins que, dans ce cas, il n'ait stipulé qu'il ne sera obligé à aucune garantie."
"Art. 1644. - Dans le cas des articles 1641 et 1643, l'acheteur a le choix de rendre la chose et de se faire restituer le prix ou de garder la chose et de se faire rendre une partie du prix telle qu'elle sera arbitrée par experts."
"Art. 1645. - Si le vendeur connaissait les vices de la chose, il est tenu, outre la restitution du prix qu'il en a reçu, de tous les dommages et intérêts envers l'acheteur."
"Art. 1646. - Si le vendeur ignorait les vices de la chose, il ne sera tenu qu'à la restitution du prix et à rembourser à l'acquéreur les frais occasionnés par la vente."
"Art. 1647. - Si la chose qui avait des vices a péri par suite de sa mauvaise qualité, la perte est pour le vendeur, qui sera tenu envers l'acheteur à la restitution du prix et aux autres dédommagements expliqués dans les deux articles précédents.
Mais la perte arrivée par cas fortuit sera pour le compte de l'acheteur."
"Art. 1648, premier alinéa. - L'action résultant des vices rédhibitoires doit être intentée par l'acquéreur, dans un bref délai, suivant la nature des vices rédhibitoires et l'usage du lieu où la vente a été faite."

Commentaires :
L'article L.211-1 reproduit les articles 1641 à 1648 du Code civil en vertu desquels tout vendeur est tenu envers l'acheteur de livrer une marchandise apte à l'usage auquel elle est destiné et doit assurer à ce titre la responsabilité des défauts ou vices cachés l'affectant.
1/ Champ d'application
La garantie légale est acquise à tout acheteur :
- que le vendeur soit un professionnel ou un particulier ;
- que le bien acheté soit neuf ou d'occasion (sauf les ventes aux enchères, article 1649 du Code civil) ;
- même si il existe une garantie conventionnelle offerte par le vendeur ;
- même si les conditions générales afférentes au contrat de vente l'excluent ou la réduisent (ce qui est interdit : décret n° 78-464 du 24 mars 1978, J.O. du 1er avril, voir article L.211-2, dernier alinéa, infra, texte en anne p. ) ;
- même à défaut du paiement par l'acheteur de la totalité du prix à payer ;
- indépendamment ou non de la remise d'un bon de garantie ;
- aussi bien contre le vendeur que contre l'un quelconque des vendeurs successifs le cas échéant, et ce, jusqu'au fabricant (Cass. Civ., 1re, 5 janvier 1972, G.P. 1992, p.773 : en cas de ventes successives d'ue voiture d'occasion, le vendeur initial peut ètre tenu de la garantie des vices cachés vis àvis du dernier acquéreur, si les vices existaient lors de la première vente).
2/ Conditions d'application
La garantie légale n'est due qu'à quatre conditions cumulatives :
- que le défaut affectant la marchandise soit grave ou rédhibitoire à tel point que l'acheteur ne l'aurait pas achetée ou en aurait offert un prix moindre s'il l'avait connu (constitue un vice caché : la consommation excessive d'un véhicule automobile, C.A., Paris, 3 mai 1967, G.P. 1967, 2, 34 ; un champignon atteignant les boisseries d'un pavillon, Cass. Civ., 3e, 17 février 1988, Epoux Bordière c/ époux Beaudou, Bull., 1988, p.21, n° 38), ou que le vice en cause rende la chose vendue impropre à l'usage auquel on la destine (article 1641 du Code civil ; Cass. Civ., 3e, 31 mai 1995, D.1995, IR, p.164 : les défauts qui rendent la chose impropre à son usage constituent des vices relevant des articles 1641 et suivants du Code civil) ;
- que le défaut affectant la marchandise soit caché, c'est-a-dire qu'il ne pouvait être décelé lors de la vente malgré un examen attentif de la chose vendue (article 1642 du Code civil). Inversement , le vendeur n'est pas tenu des vices apparents, c'est-à-dire ceux qu'une personne de diligence moyenne aurait découvert en procédant à des vérifications élémentaires (Cass. Com., 24 janvier 1984, Bull. civ.IV, n° 34 : constitue un vice apparent la présence de nombreuses pièces rouillées sur un véhicule neuf ; C.A., 4e ch., Versailles, 3 mars 1995, Mme Leaustic c/ époux Teinturier et a., n° 95-496 : ne constitue pas un vice apparent le vice de construction se manifestant notamment par l'affaissement du carrelage du sol en certains endroits, dès lors que le vendeur n'a pas informé l'acquéreur de cet état de fait et qu'il avait au surplus dissimulé les manifestations les plus importantes par des meubles et des revètements de sol);
- que le défaut affectant la marchandise soit antérieur à la vente. La preuve de l'antériorité est déterminante car la garantie n'est pas due à l'acheteur si le vice affectant la marchandise achetée provient d'un manque de précaution ou d'entretien de sa part ou d'une mauvaise utilisation de la marchandise. Cette preuve peut se faire par tous moyens (par expertises notamment ; par ex. : constitue un vice caché antérieur à la vente la présence de termites ayant provoqué des dégâts tels que leur antériorité à la vente à de l'immeuble est établie, Cass. civ., 23 janvier 1987, D.1987, IR, 18) ;
- que l'action en garantie contre le vendeur (ou le fabricant ou le constructeur) soit intentée dans un bref délai par l'acheteur (article 1648 du Code civil). L'appréciation du "bref délai" relève du pouvoir souverain du juge saisi compte tenu des circonstances de l'affaire, mais en toute hypothèse, ce délai ne court qu'à partir du moment oè l'acheteur découvre le vice (C.A. Riom, 3e Com, 8 décembre 1972, G.P. 1973, p.475 : a été jugé qu'une demande en résolution de la vente pour vice caché quatorze mois après l'achat d'un véhicule d'occasion était tardive).
3/ Protection de l'acheteur
En cas de vice caché répondant aux conditions précitées, l'acheteur bénéficie de deux possibilités (article 1644 du Code civil) :
- soit rendre le bien acheté au vendeur et se faire rembourser l'intégralité des sommes versées (action rédhibitoire). Cette solution extrême est difficile à obtenir à l'amiable et doit ètre à envisager surtout dans les cas oè le bien vendu est inutilisable, notamment après plusieurs réparations infructueuses. Par contre, dans la pratique, il est courant que le vendeur professionnel propose de procéder à l'échange de l'article défectueux contre un article neuf.
- soit garder le bien acheté et se faire indemniser par le vendeur d'une partie du prix en proportion de la perte de valeur qu'occasionne le vice caché (action estimatoire). Cette solution est peu pratiquée, du moins à l'amiable, car elle soulève de délicats problèmes d'évaluation. Il arrive souvent dans la pratique que le vendeur professionnel prenne en charge la réparation totale de l'objet vendu à ses frais de manière à solutionner le problème à l'amiable (Cass., Civ., 1re, 23 mai 1995, D.1995, IR, p.164 : constatant que les défauts cachés, dus principalement à la corrosion, dont était atteint un véhicule lors de la vente, en diminuait tellement l'usage, c'est à bon droit que l'acheteur, qui ne se serait jamais porté acquéreur dudit véhicule s'il les avait connus, estime que l'offre du vendeur d'effectuer les réparations nécessaires à la remise en état du véhicule ne fait pas obstacle, même si ces réparations sont modiques, à l'action en résolution de la vente dont il bénéficie).
Dans les deux cas, le vendeur est tenu :
- au versement de dommages et intérêts à l'acheteur s'il connaissait les vices de la chose vendue (article 1645 du Code civil), c'est-à-dire s'il était de mauvaise foi ;
- au remboursement à l'acheteur des frais occasionnés par la vente (remboursement des pièces et de la main d'oeuvre, des dégèts provoqués par le défaut, frais de transport éventuels...) s'il ignorait les vices de la chose vendue (article 1646 du Code civil), c'est-à-dire s'il était de bonne foi (dans ce cas, le vendeur ne peut être condamné à garantir l'acheteur des conséquences du dommage causé par le vice, Civ, 1re, 24 novembre 1954, JCP 1955, II, 8565) ;
Il est à noter que l'oeuvre jurisprudentielle a amélioré la protection des consommateurs sur ce point puisque les tribunaux présument le vendeur professionnel comme un vendeur de mauvaise foi (Cass. Civ., 3e, 22 janvier 1974, D.1974, 288).

En pratique :
- La mise en oeuvre de la garantie légale est délicate : le consommateur doit à la fois agir dans un bref délai et réunir les trois autres conditions exigées par l'article L.211-1. En outre, il est rare que le consommateur obtienne gain de cause à l'amiable. Il doit donc exercer une action en justice dont les frais sont souvent supérieurs à l'intérêt en jeu. La garantie légale des vices cachés ne saurait donc être la solution pour tous les litiges. Il y a peu de temps encore, en pareil cas, le consommateur n'était pas démuni de toute protection : il pouvait invoquer des moyens tirés du droit commun des contrats et notamment ceux découlant de l'obligation de délivrance que les articles 1604 et suivants du Code civil mettent à la charge du vendeur. En effet, jusqu'en 1993, les tribunaux assimilaient la livraison d'une chose non conforme à sa destination à un défaut de délivrance de nature à entra”ner la résolution de la vente (Cass., Civ., 14 février 1989, Bull. Civ. I, n¡ 84). L'intérèt pour l'acheteur est, en agissant sur le fondement des obligations de droit commun que le Code civil met à la charge du vendeur, qu'il n'a pas à agir dans le bref délai de l'article 1648 du Code civil, ni à réunir les conditions d'application de la garantie légale des vices cachés. Toutefois, la Cour de cassation a mis fin à cette jurisprudence et juge désormais que les vices cachés ne donne pas ouverture à une action en responsabilité contractuelle mais en garantie de l'article 1641 du code civil (Cass. civ., 1re, 15 mai 1993, D. 1993, p. 506), ce qui n'affranchit pas par ailleurs le juge de requalifier si besoin est toute action dont il est saisi (Cass. Civ, 1re, 4 juillet 1995, D. Affaires 1995, n¡ 1, Chroniques : un défaut de peinture sur un véhicule est susceptible d'entrèiner la résolution de la vente dudit véhicule non pas en raison du défaut de conformité en cause mais en raison du vice qui l'affecte).
- Dans la recherche d'une solution amiable avec un vendeur professionnel s'agissant d'un bien affecté d'un vice caché, il est courant que celui-ci propose au consommateur soit d'échanger le bien défectueux contre un autre neuf de même marque ou, à défaut, ayant les mèmes caractéristiques et le mème prix, soit de réparer à ses frais l'article défectueux. Il revient au consommateur de juger l'opportunité de ces propositions amiables étant entendu, s'agissant de la remise en état par le professionnel du bien concerné, que les frais occasionnés par cette réparation ne doivent pas être à la charge de l'acheteur. A défaut, la mise en oeuvre de l'action en garantie des vices cachés telle qu'elle résulte de l'article L.211-1 constitue la solution à privilégier. Dans ce cas, le tribunal compétent est soit le tribunal d'instance, si le montant du litige est inférieur à 30.000 F., soit le tribunal de grande instance si le montant du litige dépasse cette somme. Dans les deux cas, le tribunal territorialement compétent est celui du ressort du lieu de vente ou du domicile du consommateur.


A LIRE ATTENTIVEMENT !!!!!!! courrage a tous!!!!!!!!!
> jch
Ben oui, on a tout ce qu'il faut. On répond aux 4 critères, en particulier celui qui dit que le défaut n'est pas dû à l'utilisateur, puisque tout le monde est touché de la même façon aux 4 coins de la France.

Action en garantie contre les vices cachés à lancer contre le fabriquant Toshiba

La question est : COMMENT ON S'ORGANISE.
Bonjour Denisjl,

Nous tentons de nous organiser pour obtenir une réparation concernant les écrans de portable Toshiba à lignes verticales.

Donc, si vous êtes partant pour une action collective, merci d'adresser vos noms, coordonnées et n° de série du portable, date d'achat à ecran_toshiba@orange.fr . Vous serez informés et consultés avant toute démarche juridique.

Cordialement
Idem, avec un M 60 - 188 :le lendemain même de ses 3 ans (à croire que c'est calculé pour les extensions de garantie ....). Dommage, car ça devient inutilisable. Je vais en acheter un nouveau, d'une autre marque, car je ne me fais pas d'illusion si je contacte Toshiba, mais je me ferai un plaisir de faire de la contre publicité pour Toshiba autour de moi: si, comme je le lis, tous les écrans LCD de Toshiba flanchent entre 18 et 36 mois après leur achat, c'est vraiment de la m..... en poudre comme marque (d'autant que ce ne sont pas les mons chers)
Bonjour,
même problème de lignes avec un toshiba M60-103 acheté en octobre 2005.
Cet ordinateur fonctionne en permanence depuis cette date et déplacer tous les jour entre la maison et le travail. J'estime que c'est un appareil de très grande qualité. Je l'ai équipé dès le début avec 2000mo de mémoire vive et un disque dur de 160 Go .Je fonctionne avec Mandriva 2008 spring (Linux) et très rarement avec le XP d'origine.
J'ai donc changé la dalle d'écran (très facile voir http://www.irisvista.com/tech/laptops/Toshiba_Satellite_M65/remove-lcd-screen-1.htm je l'ai acheté sur internet http://www.techcenter75.com/boutique/liste_rayons.cfmet c'est reparti avec une qualité d'image encore mieux qu'avant car j'ai acheté une dalle compatible qui n'a pas tout à fait la même référence.
La dalle d'origine n'est pas spécifique à Toshiba et équipe bon nombre de portable de marques différentes, elle à ses limites (usure ou série plus ou moins bonne).
Moi j'ai accepté cette défaillance et j'y est remédié en la changeant. Je ne regrette pas et je considère toujours que ce portable (M60-103) est un excellent produit.

Cordialement
Merci beaucoup de ces renseignements... Je pensais qu'un écran valait beaucoup plus cher!
As-tu eu des problèmes pour le remplacement ou des détails à ajouter à la procédure?
> denisjl
Pas de problème en suivant la démarche du site http://www.irisvista.com/tech/laptops/Toshiba_Satellite_M65/remove-lcd-screen-1.htm .Cela me paraissait audacieux d'entreprendre ce démontage mais ça se passe très bien. il faut enlever délicatement les adhésifs qui fixent le connecteur et la nappe de fils à l'arrière de la dalle pour le déconnecter. Je l'ai changé il y a maintenant 3 mois et tout est toujours OK.
> cchauvir
Encore merci pour ces précisions. Peux-tu évaluer le temps que cela t'a pris? Juste pour savoir s'il vaut mieux que j'attaque ça un week-end ou si une petite soirée peut suffire?
> denisjl
Environ une demi-heure et sans se bousculer!
le modèle pour un M60-103 http://www.techcenter75.com/boutique/fiche_produit.cfm?ref=LP171WX2A4K3&type=13&code_lg=lg_fr&num=31&pag=2
> cchauvir
Mille mercis! Je vais très certainement me lancer dans cette entreprise en rentrant de congés. Là, je pars.. ;-)

@Beber et les autres: Je n'abandonne pas le principe d'une action contre Toshiba, si celle-ci voit le jour. Mais au moins, je pourrai profiter de mon matériel en attendant.
Chers clients de Toshiba, ne pleurez plus, voilà une solution de mise en ordre de vos écrans toshiba:
http://www.libellules.ch/phpBB2/lignes-verticales-sur-ecran-t34252.html#p227840
salut, je pense avoir le meme portable que toi et le même probleme, il a deux ans, non c'est un probleme matériel, essaie de lancer le bios au démarrage, si tu as le m^me probleme c'est matériel, si rien, c'est du coté soft

je penche pour un probleme de connectique, ou carrément l'écran en lui meme. perso ca a commencé par deux traits puis de grosses barres blanches...qui vont et viennent. et forcément je n'ai pas pris l'extension de garantie...une leçon pour moi, non pas la garantie, mais le boycott de tout ce qui provient de toshiba, de la pure daube...
> bibine314064
POUR FINIR J AI COMMANDE UN ECRAN CHEZ DALLE EXPRESS TOULOUSE
UNE BOITE TR2S SERIEUSE RECU LE LENDEMAIN
J AI CHANGE MON ECRAN ET TOUT VA BIEN
TOSHIBA SONT DES CONS ET darty AUSSI
BON COURAGElapuce
> Beberlinsulaire
Bonjour,
Comme vous je pensais que TOSHIBA été d'une qualité sans reproche et lorsque j'ai appelé l'autre jour, ils n'ont rien voulu savoir pour la garantie (bien sûr j'ai acheté mon PC SATELLITE P100-474 + 1500 € EN 2006) mais une dérogation pour du matériel assez couteux, rien pas de reprise gratuite. J'ai 2 barres verticales et j'ai peur qu'il y en ai d'avantage. Je me joins à vous pour mener une action car ce n'est pas juste. Tenez moi au courant Merci
> lady-mag
Même probléme que tout le monde sur un satellite M60-189 au bout de 3ans !!!!
les baisés compteé vous !!!
POUR FINIR J AI COMMANDE UN ECRAN CHEZ DALLE EXPRESS TOULOUSE
UNE BOITE TR2S SERIEUSE RECU LE LENDEMAIN
J AI CHANGE MON ECRAN ET TOUT VA BIEN
TOSHIBA SONT DES CONS ET darty AUSSI
BON COURAGElapuce
220€
> Beberlinsulaire
Bonjour à tous.

Je suis très surprise par le nombre de personnes qui ont des problèmes de lignes de pixels avec Toshiba.
J'ai un Satelli M60, 17 pouces, qui a maintenant 5 ans. 6 mois après la garantie (je n'ai pas pirs extension de garantie, faute de ne pas savoir que cela existait), j'ai eu les traits de couleurs verticales qui se multiplié jour après jour. J'ai écrit à toshiba, après de longues batailles, j'ai obtenu que toshiba prenne en compte à leur charge les pièces et pour ma poche la main d'oeuvre et l'envoie du PC. Ça a divisé la facture en 2. Il m'on changé l'écran et la "coque" du dessus de celui-ci.
Et aujourd'hui, 3 ans et demi après le nouvel écran, rebelote !!!! Cette fois-ci, c'est plusieurs lignes de pixels sur 3 cm.

Bonne bataille à tous.

Bonjour à tous,

Je suis l'heureux possesseur d'un TOSHIBA à dalle muni de lignes verticales bleues. J'ai eu peur qu'elle ne viennent jamais. Je n'ai pas grand espoir pour que TOSHIBA prennent en compte notre problème mais j'ai quand même répondu au message pour que soient collectés nos renseignements d'achat etc... Pour ceux qui souhaitent simplement lire prenez cinq minutes pour embêter un peu TOSHIBA avec cette histoire. Il faut au moins qu'il nous payent un disque dur externe pour sauvergarder les données que nous ne pourrons plus lire par la suite !!!
A LIRE AVEC HUMOUR !!!!
peut être la carte graphique ou un cable défectueux à l'intérieur
Bonsoir,

J'ai le meme probleme avec le meme model d'ordi et je connais une autre personne dans ce cas. Ca m'a tout l'air d'un défaut de série. Nous allons porter réclamation à Toshiba directement.

Si ça vous intéresse de vous joindre à nous pour cette réclamation, envoyez-moi le numéro de série et numéro de modèle de votre ordi. Nous ferons un courrier à Toshiba en listant tous les appareils defectueux pour essayer d'obtenir réparation.
> Beberlinsulaire
j'ai un toshiba satellite M60 j'ai le meme probleme reponde moi pour me donner la demarche a suivre merci beaucoup d'avance
> Beberlinsulaire
Bonjour,

J'ai envoyé un mail à l'adresse ecran_toshiba@orange.fr la semaine passée mentionnant toutes les informations données afin de procéder à une action collective. N'ayant pas reçu de réponses, je voudrais savoir si l'action a déjà été menée, et si dans ce cas il existe un recours ou une référence à citer au SAV de Toshiba, ou si elle est encore en préparation. Merci, en tous les cas pour cette entreprise, j'attends votre réponse.
> mhjmg
Salut,

C'est Beberinsulaire qui faisait la collecte et la démarche.

Le pb, c'est qu'il ne répond plus sur le forum ni à mes mails.

Du coup, on est le bec dans l'eau ;-//

Bonjour Mag,

Nous tentons de nous organiser pour obtenir une réparation concernant les écrans de portable Toshiba à lignes verticales.

Donc, si vous êtes partant pour une action collective, merci d'adresser vos noms, coordonnées et n° de série du portable, date d'achat à ecran_toshiba@orange.fr . Vous serez informés et consultés avant toute démarche juridique"

Cordialement

Bonjour Mag,

Nous tentons de nous organiser pour obtenir une réparation concernant les écrans de portable Toshiba à lignes verticales.

Donc, si vous êtes partant pour une action collective, merci d'adresser vos noms, coordonnées et n° de série du portable, date d'achat à ecran_toshiba@orange.fr . Vous serez informés et consultés avant toute démarche juridique"

Cordialement
Bonjour,

même problème avec toshiba qosmio g30 190.
Avez-vous eu réparation prise en charge, ou en êtes-vous de la démarche?

Ecrivez moi,

Fabien

Bonjour Fab,

Nous tentons de nous organiser pour obtenir une réparation concernant les écrans de portable Toshiba à lignes verticales.

Donc, si vous êtes partant pour une action collective, merci d'adresser vos noms, coordonnées et n° de série du portable, date d'achat à ecran_toshiba@orange.fr . Vous serez informés et consultés avant toute démarche juridique"

Cordialement
Très bon idée !

Je viens d'avoir le même problème sur mon portable Qosmio G30 : l'écran est noir au démarrage et je n'ai un affichage qu'en mode sans échec (VGA) avec de lignes horizontales bleues.

Bien sur je ne suis plus sous garantie depuis 1 mois !!!

Numéro de série : 76519648G
Modèle : PQG30E-039023FR

mon email : vgui2v@yahoo.fr
Même probleme que voius sur un Toshiba Satelite M60 !!!

Si quelqu'un a la solution je suis preneur !

Bonjour Malcome,

Nous tentons de nous organiser pour obtenir une réparation concernant les écrans de portable Toshiba à lignes verticales.

Donc, si vous êtes partant pour une action collective, merci d'adresser vos noms, coordonnées et n° de série du portable, date d'achat à ecran_toshiba@orange.fr . Vous serez informés et consultés avant toute démarche juridique"

Cordialement
Bonsoir,

Manifestement j'ai moi aussi le même problème que vous, au début il n'y avait qu'une ligne ou une colonnes plus exactement mais maintenant j'en suis à 6! Elles s'affichent au fur et à mesure, il n'y a rien de plus désagréable... on ne sait pas quand ça va s'arreter!
Mon modèle est donc un M60-153 (ou 154 je ne sais plus trop), il a 2 ans et je n'ai à me plaindre que de ce problème d'écran, tout comme mon précédant portable toshiba que j'ai dû changer pour un problème d'écran également!
Une chose est sûre, c'est que si effectivement je suis dans l'obligation de changer à nouveau de portable puisque toshiba n'aura pas reconnu que c'est un défaut matériel....c'en sera fini pour moi avec cette marque!!!!
> Mag
J'ai egalement un portable Toshiba Qosmio G20 acheter il y a plus 2 ans a un prix deraisonnable en pensant ne pas avoir de probleme et depuis le debut j'ai un probleme de surchauffe et d'ecran du certainement a la surchauffe, une ligne blanche qui part du haut jusqu'en bas; alors dans votre demarche je vous accompagne et je pense meme boycotter la marque apres 3 achats de portable Toshiba et le SAV par la suite je crois qu'il est souhaitable d'aller voir ailleur comme ils nous encouragent a le faire
modele: G20 138 PQG21E-012014FR Serie n° X5623691G.
Je suis entierement avec vous!!
> bennet le chinois
Bonjour,

Pour ton probleme de chauffe, cela vient de la pate thermique utilisee sur le processeur.

Il y en a trop et c'est une pate de mauvaise qualité.

Seule issue : demonter le portable jusqu'au processeur et remplacer la pate thermique.

J'ai 2 portables m60-188 qui surchauffaient.

depuis le remplacement de la pate thermique, PLUS aucun pb de surchauffe.

Certes maintenant, il me reste le b de ligne sur l'ecran, mais là pas beaucoup de solutions.

Voila
bon courage
> fred19732
merci Fred pour ta reponse!!! je pense que pour moi, il est temps d'aller voir un autre portable et surtout changer de marque
a bientot
> bennet le chinois
Bonjour Bennet le Chinois,

Nous tentons de nous organiser pour obtenir une réparation concernant les écrans de portable Toshiba à lignes verticales.

Donc, si vous êtes partant pour une action collective, merci d'adresser vos noms, coordonnées et n° de série du portable, date d'achat à ecran_toshiba@orange.fr . Vous serez informés et consultés avant toute démarche juridique"

Cordialement

Bonjour JP974,

Nous tentons de nous organiser pour obtenir une réparation concernant les écrans de portable Toshiba à lignes verticales.

Donc, si vous êtes partant pour une action collective, merci d'adresser vos noms, coordonnées et n° de série du portable, date d'achat à ecran_toshiba@orange.fr . Vous serez informés et consultés avant toute démarche juridique"

Cordialement
Messages postés
1
Date d'inscription
mercredi 12 mars 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
12 mars 2008

Bonjour,

j'ai exactement le même problème et me joins donc à vous.

Satellite Pro L10
Model N° PSL 15E - 00L01EFR
Serial n° 3503 1563w

Acheté en 2005 chez Cdiscount

l
Bonsoir,

Nous avons envoyé un courrier à Toshiba et on s'est fait envoyer sur les roses....ils ne veulent rine savoir.
La leçon est que pour l'achat de mon prochain ordi je ne reprendrais pas un Toshiba et prendrais une extension de garantie!
bonjour,

Effectivement la position de Toshiba est décevante. Je leur ai envoyé un courrier leur présentant les faits. Manifestement , ça ne les intéresse pas. Ou alors ils ont beaucoup trop de pannes et il ne veulent pas créer un précédent.

Je suis formateur, ( http://www.spesmethodologie.fr/) j'anime des sessions en Méthodologie, Apprendre à Apprendre. Comme j'utilise beaucoup de présentations PPT, mon portable est ouvert pendant des journées entières devant des centaines de personnes par an. Avec donc l'étiquette Toshiba. Dorénavant, ils auront une autre marque.

Après enquête, il apparait que d'autres produits ont des rapports qualité-prix très intéressants. Peut-être qu'il y a quelques années en arrière, il existait un plus en terme de fiabilité et qualité, maintenant c'est fini.

Merci à ceux qui ont eu la gentillesse de me répondre.

Bon courage à tous.

Amicalement

Bertrand Verny

Bonjour db66,

Nous tentons de nous organiser pour obtenir une réparation concernant les écrans de portable Toshiba à lignes verticales.

Donc, si vous êtes partant pour une action collective, merci d'adresser vos noms, coordonnées et n° de série du portable, date d'achat à ecran_toshiba@orange.fr . Vous serez informés et consultés avant toute démarche juridique"

Cordialement
salut
moi ausi j'ai se probléme sur mon ordinateur toshiba M60 105
un réparateur ma dit que le probléme et du au matrice qui ce citu dérire l'ecron

Bonjour Salim,

Nous tentons de nous organiser pour obtenir une réparation concernant les écrans de portable Toshiba à lignes verticales.

Donc, si vous êtes partant pour une action collective, merci d'adresser vos noms, coordonnées et n° de série du portable, date d'achat à ecran_toshiba@orange.fr . Vous serez informés et consultés avant toute démarche juridique"

Cordialement

Bonjour,

J'ai un labtop et on me dit toujours le message suivant :

N'a pu détecter une connexion sans fil.

Toshiba Premiumact OEMT Vista

La configuration est faite. Et les tecniciens de Bell internet, me demandent toujours de pêser sur un bouton wireless afin qu'il s'allume sur le modem branché à un ordinateur de bureau.

Où est ce fameux bouton ? je ne le trouve ni sur les c^tés ni devant. Et audessus, il ya le premier pour allumer, un second qui dit qu'il n' y a pas de connexion internet et les suivants ce sont pour écouter, avance rapide e ou reculer la musique ,ainsi que faire jouer.
Merci de votre réponse . C'est urgent s.v.p.
Idem pour moi, je vais bientôt changer de portable et je ne risque pas de racheter un toshiba.
Bonjour,
Le dernier message posté m'a interpellé car j'avais le sentiment que cela devenait sans espoir.
J'ai donc moi aussi un problème de ce genre. 18 mois après l'achat, les premières lignes ont commencés à apparaitre. Ce sont des ligne verticales de couleurs variables. Plus çà va plus y en a...
aujourd'hui çà forme comme des gros blocs de lignes, illisible!!!
Bref, j'ai fait démonter mon portable par un ami téméraire et résultat, la connectique a l'air en bon état mais le problème semble venir de la dalle.
Bref grosse déception... Le prix d'une nouvelle dalle doit s'approcher d'un nouvel ordinateur!!!

Bref si quelqu'un souhaite tenter quelque chose je suis partante..

Bonjour Semaltah,

Nous tentons de nous organiser pour obtenir une réparation concernant les écrans de portable Toshiba à lignes verticales.

Donc, si vous êtes partant pour une action collective, merci d'adresser vos noms, coordonnées et n° de série du portable, date d'achat à ecran_toshiba@orange.fr . Vous serez informés et consultés avant toute démarche juridique"

Cordialement
> Beberlinsulaire
Bonjour;

je me joins à vous concernant l'apparition de lignes sur mon écran (depuis décembre dernier)

Voici mes coordonnées :

GRAPELOUX SYLVAIN
6 square du thimerais 75017 Pars

Qosmio G 20 153
N° PG21E-01201VFR / Y5666524G

Achat Décembre 2005

Cordialement
bonjour,
Et un de plus au club, j'ai un satellite M60-176, de 3 ans maintenant. J'ai une 40 de lignes verticales de couleurs qui traversent l'écran. Elles sont apparues petit à petit.
Avoir recours aux associations de consommateurs me semble une bonne idée. Si certains ont déjà enclenché des actions, pouvez vous nous en faire part afin de vous y rejoindre. Merci

c'est sûr que seuls nous ne pouvons rien faire, certains connaissent les possibilités que nous avons pour nous faire entendre par la marque. Merci de nous avoir données des pistes.

Bonjour dadyvince,

Nous tentons de nous organiser pour obtenir une réparation concernant les écrans de portable Toshiba à lignes verticales.

Donc, si vous êtes partant pour une action collective, merci d'adresser vos noms, coordonnées et n° de série du portable, date d'achat à ecran_toshiba@orange.fr . Vous serez informés et consultés avant toute démarche juridique"

Cordialement
Et bien voila, je viens donc grossir les rangs des décus de Toshiba...PC Portable TOSHIBA SATELLITE M60-103 acheté à la Fnac il y a 2ans...et depuis depuis deux mois apparait sur l'écran des lignes verticales de couleurs variables...comme vous tous en fait. Avant de venir vous rejoindre j'ai veinement tenté d'uploader le Display Driver...evidemment sans succès. Quelle déception de voir qu'aucune solution technique est possible...je fais malheureusement partie des gens qui n'ont pas le temps de réunir des témoignages pour les envoyer au siède de Toshiba...Je prends mon courage à deux mains, sauvegarde toutes mes données sur disque eterne....et je vais procéder au sacrifice informatique du matériel sur l'hotel de la sur-consommation. Adieu Toshiba (et microsoft par la meme occasion), bonjour Apple!!!

Bonjour Krysse01,

Nous tentons de nous organiser pour obtenir une réparation concernant les écrans de portable Toshiba à lignes verticales.

Donc, si vous êtes partant pour une action collective, merci d'adresser vos noms, coordonnées et n° de série du portable, date d'achat à ecran_toshiba@orange.fr . Vous serez informés et consultés avant toute démarche juridique"

Cordialement