Debian Squeeze .

Fermé
Prbreezy Messages postés 14 Date d'inscription jeudi 10 février 2011 Statut Membre Dernière intervention 21 février 2011 - Modifié par Prbreezy le 14/02/2011 à 15:40
mamiemando Messages postés 33173 Date d'inscription jeudi 12 mai 2005 Statut Modérateur Dernière intervention 10 juillet 2024 - 22 févr. 2011 à 17:34
Bonjour,

Je suis en pleine installation de mon serveur (Debian 6 Squeeze) mon serveur et un Dell PowerEdge T110 avec 2 disques en Raid1.

Le Raid1 et déja configurer mon virtual disque et visible avec les 2 disques de 500GO, le seul soucis c'est a l'installation de Debian je dois choisir comment je vais partitionner mes disques, je choisis d'être assister et lors du choix du disque il voit :

Mes deux disque de 500Go
et ma clé USB

Et non mon virtual disque.

J'oublie j'ai une carte Raid donc je ne souhaite pas faire de raid logiciel.

Quelqu'un a t-il déjà eu ce soucis.

1 réponse

mamiemando Messages postés 33173 Date d'inscription jeudi 12 mai 2005 Statut Modérateur Dernière intervention 10 juillet 2024 7 761
22 févr. 2011 à 17:34
Si c'est du raid matériel, tout se passe comme si le raid était complètement transparent et que tu avais un seul disque. Le partitionnement dépend ensuite de tes besoin, mais traditionnellement on met pour une machine "bureautique" on fait généralement trois partitions : /, /home et la swap. Sur des serveurs en fonction des besoins on peut faire des partitionnements un peu plus compliqués.

swap : Allouer 2 fois la RAM. En pratique Linux grimpera rarement au dessus de 1.5Go de RAM utilisé si tu lances la totale, donc si tu as plus de 2Go de RAM, la swap ne sera utilisée que pour l'hibernation. Du coup, on peut imaginer d'avoir une swap plus petite (par exemple la taille de la RAM).

/ 10Go en ext4 suffisent a priori amplement.

/var : Si ton serveur héberge des serveurs (mysql, apache, ldap...) il peut être intéressant de faire une partition / plus grosse ou de créer une partition /var. En effet, les données de ces serveurs seront stockées dans /var.

/tmp : On peut également faire une partition /tmp dédiée pour éviter que quelqu'un tente de saturer / en remplissant /tmp (quelques Go me paraissent très suffisants).

/home Le reste en ext4.

Chiffrement :

Si tu as des problématiques de confidentialité et que tu veux que tes données soient chiffrées, tu peux faire du lvm chiffré avec luks.

Il faudra créer une partition /boot dédiée en ext2 (inutile de journaliser /boot, donc pas besoin d'ext4). A priori 1Go est amplement suffisant pour /boot.

Le reste sera une partition "luks" qui encapsulera toutes les partitions évoquées ci-dessus (y compris la swap). Au moment de partitionner, il faudra donc saucissonner la partition luks pour qu'elle héberge une sous partition /, /home, swap etc... Tout ceci se fait grâce à lvm2.

À l'installation de debian, un assistant permet de créer un tel partitionnement.

Bonne chance