Interrupteur à voyant témoins, installation sans neutre [Résolu/Fermé]

Signaler
Messages postés
5
Date d'inscription
mardi 10 novembre 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
11 novembre 2015
-
Messages postés
38712
Date d'inscription
mercredi 11 avril 2007
Statut
Modérateur
Dernière intervention
5 août 2020
-
Bonjour,

Un mode d'utilisation d'un interrupteur à voyant est celui du branchement dit à "voyant témoins" ; il est destiné - non pas à localiser l'inter dans la pénombre (c'est alors un "voyant lumineux") - mais bien à contrôler que l'éclairage d'un endroit n'est pas resté allumé par inadvertance (l'inter est situé dans ce cas en dehors de l'endroit à éclairer).
Ce mode d'utilisation nécessite la présence d'un neutre, sauf si l'on utilise un modèle spécial sans neutre (mais significativement plus cher).
En absence de neutre, mais en présence d'une terre, qu'est-ce qui s'oppose à brancher le retour du voyant non pas sur le neutre, mais sur la terre ? Le courant qui va perturber le disjoncteur différentiel est quasi-négligeable (inférieur au milliampère) ?
Je comprends que ça ne correspond pas aux usages, mais pour quelle véritable raison technique ça ne serait pas possible, ou déconseillé ?
Merci pour toute réponse.

2 réponses


Bonjour,

c'est assez complexe à t'expliquer, mais je vais tenter de le faire !

en régime TT, le contrôle de comparaison entre le courant entrant et sortant se fait par un disjoncteur magnétothermique différentiel de tête (ERDF) ou le tien (L'abonné est tenu de mettre en place ces propres protections, indiqué dans les conditions générales de fournisseur d'énergie).

donc quand tu fais passer le retours de courant par la terre, la boucle ne se fait pas et crée une différence de potentiel entre la phase et le neutre du circuit !

par ce fait, un courant dite "de fuite" se crée. Ce courant trouve le chemin le plus rapide pour s'écouler vers la terre.

si ce courant reste sur un appareil à châssis métallique, selon son intensité, il peut devenir assez vite dangereux, d'où le raccordement des appareil classe 1 (nécessitant la mise à la terre via un fil vert jaune, au conducteur de protection principal).

bref, le disjoncteur différentiel de tête ou celui sur la ligne en question voit la différence entre le courant entrant et sortant.

la déséquilibre créée par le retours de courant, en passant pas la terre provoque l'ouverture du disjoncteur différentiel de tête !

il fait son boulot et rien de plus !

pour ne pas avoir à utiliser le neutre, il faut que tu transformes une partie de ton installation en TN-C (changement de régime de neutre : demande la mise en place d'un transfo) !

donc plus cher que d'acheter ton interrupteur sans neutre !
Messages postés
38712
Date d'inscription
mercredi 11 avril 2007
Statut
Modérateur
Dernière intervention
5 août 2020
8 047
Bonsoir,
Cette question est plutôt hors sujet dans cette section du site consacré principalement au Web.
Sans mettre en doute la qualité de la réponse d'Electricien69
Il est plus judicieux de la reformuler sur
https://bricolage.linternaute.com/forum/electricite-9
site du même groupe que CCM où son traitement pourra se faire de manière plus ciblée et plus pertinente.
Merci.