Windows 8.1 incapable de démarrer (0x00000225 winload.efi)

Fermé
Signaler
-
 Utilisateur anonyme -
Bonjour tout le monde,

Après un mois à tout tenter je viens désespérement demander de l'aide sur ce forum.
Comme nombre d'autres utilisateurs de merveilleux OS qu'est Windows 8, je me retrouve dans la situation embarassante d'un écran bleu.
Au démarrage, quoi que je fasse; je tombe sur le code erreur
0x00000225 winload.efi missing or corrupted
.

Étant un peu débrouillard j'ai cherché mille et une solution. Pour avoir accès aux partitions, j'ai un CD de répération windows 8 prêté par un ami (merci à lui en passant).
Voici les solutions et leur échecs :

Actualisation : Échoue
Restauration usine: windows 8 verrouillé ou partition manquante
Restauration à un point: Aucun point.
Restauration image système: pas d'image disponible
Répération automatique: tourne longuement en avec " tentatives de répération" et redémarre sans rien changer.
Commandes système :

/fixboot, /fixmbr
réussissent (enfin c'est ce que ca retourne)
/scanOS
détecte le windows
/rebuildBCD
me demande si je veux l'ajouter mais me dit qu'il en est finalement incapable car deux partitions portent le même non (je n'ai pas le message exact désolé).

J'ai tenté la méthode brutal avec un
/nd60 C: /force /mbr
(là encore j'ai pas la commande exacte mais ceux qui me le proposeront la reconnaitront). Ca n'a rien fait.

J'ai utilisé diskpart pour voir, une méthode consistait à changer une lettre d'un volume avant de faire les quatre commandes magique, en vain.

La partition de récupération C: est saine et atteignable depuis l'invite de commande.
La partition avec mes données D: est saine et atteignable depuis l'invite.
Il existe une partition de 500 ou 900 MO (je ne me souviens pas, je viendrai confirmer sur demande) qui est formattée en RAW; je crains que ce ne soit une partition vitale pour windows.

A côté de windows, j'ai un dual boot Fedora que j'utilise actuellement, je suis lignuxien depuis un moment mais je tiens à mon windows pour des raisons vidéoludiques ^^
J'ai tenté boot-repair qui me demande de créer un dossier incompréhensible sous fedora avant.
Un live-CD d'ubuntu détecte windows mais n'agit pas sur son démarrage.

Je viens donc vous voir avec trois lignes de fond:
Je suis prêt à tout, réinstallation totale, avec suppresion de fedora etc.
Je suis plutôt débrouillard alors balancez même les commandes à rallonge.
J'ai besoin de vous maintenant ^^

Merci de m'avoir lu !


6 réponses

Messages postés
1640
Date d'inscription
jeudi 30 janvier 2014
Statut
Contributeur sécurité
Dernière intervention
8 août 2019
410
Bonjour


Effectivement, tu as visiblement essayé pas mal de solutions :-/



Tu parles d'image système ?
Restauration image système: pas d'image disponible

Tu en as créé une ultérieurement si je comprends bien ?


Je suis également en dual boot Win/Ubuntu



cdlt
0
Bonjour, merci d'essayer de m'aider ^^
Non justement j'ne pensais pas ça utile... La première fois j'avais pas d'image en rab. Après je me suis demandé si avec l'image d'un autre PC ca marcherait, mais non.

Après, j'ai peut-être mal exécuté les solutions, je veux bien tout réessayer dans la mesure où au moins quelqu'un suivra ce que je fais.

Encore merci d'essayer ^^
0
Salut,

Reprenons point par point :

1. Les commandes
bootrec /fixboot
et
bootrec /fixmbr
concernent plutôt un Windows installé en mode Legacy, ce qui n'est pas le cas chez toi. Idem pour la commande
 bootsect /nt60 C: /force /mbr 
qui réécrit un mbr dont tu n'as pas besoin. Bref, tout est inutile, de A à Z.

2. La commande
bootrec /rebuildBCD
serait appropriée si la base bcd était concernée, mais au vu du message, ce n'est pas le cas. Donc, encore inutile. Le message deux partitions portent le même nom est probablement dû à ton installation de fedora, qui tend à créer une 2nde partition efi (Cf. mon tuto sur le dual-boot W8 / Fedora).

3. J'ai tenté boot-repair qui me demande de créer un dossier incompréhensible sous fedora avant. Boot-repair fait une réparation qui n'est pas toujours pertinente. Donne plutôt un rapport boot-info, histoire qu'on voie la situation vue du côté Linux.

4. Depuis Fedora, vérifie que le fichier winload.efi est présent dans /windows/system32. On aura déjà une première indication.

5. Puisque tu connais la commande diskpart, tu vas faire encore deux choses:
diskpart
list disk
list volume
select disk 0
list partition
exit

==> 1ère photo à mettre sur www.cjoint.com
bcdedit /v

==> 2ème photo à mettre sur www.cjoint.com

6. Puisque tu as le DVD W8, en invite de commandes, tu vas chercher ton volume Windows (C, D ou E.... selon cas). Et tu tapes:
c: (à adapter)
cd windows
cd system32
reagentc /info

Et 3ème photo. On saura alors ce qu'il en est des sauvegardes disponibles. Les messages d'erreur que tu obtiens sont dus pour certains ("partition manquante") , à des bugs constructeurs (Asus, Acer, PB, entre autres), à un passage W8 vers W8.1 (l'actualisation qui échoue), à la mise en hibernation de W8 ("disque verrouillé").
0
Je travail pas mal aujourd'hui, reste pas loin je ferai ça d'ici demain je pense ^^ Merci pour ton intervention et je t'envoie tout ça dès que possible ! Merci encore.
0
Rebonjour,
Boot-repair est inaccessible aujourd'hui, je viens cela dit avec des "nouvelles". Avant tout, j'aimerais vous avertir que je n'avais rien d'autres que mon téléphone pour vous montrer le résultat... Ne faites pas attention à mes bras musclés dans le reflet mais plutôt au contenu, merci !

4 - Effectivement le fichier winload.efi existe et est accessible depuis fedora.

5 - Diskpart donne ceci :
http://www.cjoint.com/c/EGgptAwVCDx

5bis - La commande que tu m'as demandé n'a absolument rien fait, je t'envoie l'image histoire que tu valides que j'aie pas fait d'erreur.
http://www.cjoint.com/c/EGgpuLXOVMx

6- Pour le reagent pas de résultat intéressant...
http://www.cjoint.com/c/EGgpucEbkAx

Effectivement j'ai un ASUS ( le plus commun tout blanc) qui m'a déjà posé soucis lors du dual boot mais c'était ma faute. Il fonctionnait très bien jusqu'au jour où soudainement le gros windows s'est endormi.
Merci pour votre attention ^^
0
Un instant, j'viens de voir que mon cd windows\system32 a planté, j'vais recommencer.
0
Voilà le vrai reagentc ! http://www.cjoint.com/c/EGgpUi5JsCx
0
Comme je le craignais, c'est ton installation fedora qui a mis le bazar. Diskpart montre que tu as 2 partitions systèmes, autrement dit, 2 partitions efi. C'est un bug de l'installateur de Fedora, en mode automatique. Et ça tend à dérouter Windows.

Tu as un exemple de réparation depuis fedora dans cette vidéo, à partir de la 8ème minute : https://www.youtube.com/watch?v=xzUKCApxfRw

Perso, je pencherais plus vers une suppression du démarrage de fedora, afin de réparer correctement W8 et refaire une installation propre comme je l'ai faite ici :

https://forums.commentcamarche.net/forum/affich-30722345-tuto-dual-boot-w8-fedora-20-en-uefi

Quelle est la situation et la suite des opérations ?

1. Tu as viré la partition d'usine (20 Go en fin de disque) permettant une réinstallation de W8 (tu l'as écrasée avec ton Linux).
2. Tu as planté la partition de 500 Mo qui est passée en raw.
3. Tu as écrasé la partition MSR qui a été remplacée par une 2nde partition efi.

Bref, c'est le bordel. Il faut remettre les choses d'aplomb. L'urgent, c'est le point 3. Je m'appuie sur la capture que tu as faite (vérifie que les nombres n'ont pas changé).

1. On attribue une lettre à la partition système:
diskpart
select disk 0
select partition 1
assign letter=S
exit

Là, on vérifie que les dossiers de boot sont présents sur la partitions efi
dir s:\efi 

La commande doit renvoyer 2 dossiers (boot et Microsoft).

2. On répare la partition msr
diskpart
select disk 0
list partition (pour vérifier les nombres)
select partition 4 (celle de 128 Mo... donc, vérifie bien)
delete partition (on supprime, donc, super gaffe)
create partition msr offset=1201

Une vérification que les choses se sont bien passées.
list partition
exit

La partition msr doit avoir remplacé la 2nde partition système.

4. Là, on tente un démarrage direct. On voit si la partition système se lance correctement. Selon la situation, on avisera.
0
De nouveau là.
J'ai tenté la manip, mais au moment de la suppression de partition
delete partition
une erreur apparait :
" Impossible de supprimer une partition protégée si le paramètre force protected n'est pas defini." .

J'ai cherché avec
help delete partition
mais rien ne parle de ça à part ceci :
" Vous ne pouvez pouvez pas supprimer la partition système, la partition de démarrage ou toute partition contenant le fichier d'échange actif ou le fichier de vidage sur incident".

Du coup impossible d'avance à l'étape 2.
0
essaie ceci :
delete partition override

Sinon, tu la supprimes depuis le live-cd Linux
0
Grosse grosse misère pour importer, j'ai la chance d'avoir un Iphone ... -_-

J'vais tenter de retranscrire la photo à la place, mille excuses par avance.


list Disk
N° Disque Statut Taille Dyn
___________________________________________________________
Disque 0 En ligne 698Go 128M *

list volume
N° Vol Ltr Nom FS Type Taille Statut
__________________________________________________________
Vol 0 F Disque de r' UDF DVD 315M Sain
Vol 1 C Recovery NTFS Partition 900M Sain
Vol 2 D Main NTFS Partition 205Go Sain
Vol 3 E RAW Partition 500M Sain
Vol 4 SYSTEM FAT32 Partition 300M Sain

sel disk 0
list partition
N° Partition Type Taille Décalage
___________________________________________________________
Partition 1 System 300M 1024K
Partition 2 Principale 900M 301M
Partition 3 Principale 205G 13029M
Partition 4 Principale 500M 207G
Partition 5 Inconnu 490G 207G


J'm'en vais faire un gparted depuis le live-cd (puisque fedora est inaccessible), j'edite dès que j'ai du neuf.
EDIT: le gparted http://www.cjoint.com/c/EGhjzsXn0JA
0
Attends, il y a quelque chose que je ne comprends pas. En fin de list disk, tu n'as pas de petite * ?
0
Voilà je Gparted depuis live-ubuntu, l'étoilé était un oubli de ma part.
http://www.cjoint.com/c/EGhjzsXn0JA
0
Utilisateur anonyme
Bon, on repasse en invite de commandes W8.
diskpart
select disk 0
create partition msr
exit

Théoriquement, ça devrait passer. Ensuite, tu essaies de réparer le démarrage de W8 :
bcdboot :D:\windows /l fr-FR

La commande doit renvoyer que les fichiers ont été correctement copiés. Et là tu réessaies.
0
Utilisateur anonyme
Par contre, gparted n'arrive pas à lire le contenu de ta partition W8... c'est un peu inquiétant. On va voir si depuis le DVD W8, ça se passe mieux.
0
Je tiens à noter que depuis la suppression de la partition, les opérations de restauration système etc vont un pas plus loin en me demandant si c'est bien Windows 8 que je souhaite réparer. C'est un mieux ^^

La création du msr a ajouté une partition n°6 réservé de 128M décalage de 1201M.

la commande
D:\Windows /l fr-FR
s'est bien déroulée, j'ai retiré les deux points premiers qui me semblaient en trop.

En direct : - Logo de windows qui charge à la place de l'erreur... Choix entre W8.1 et W8 => click sur W8.1... Connection : Ca marche ! :D

Géniaaaal ! T'es un(e) boss ! Comment te remercier ? Si t'as besoin d'un peu de code libre j'te fais ça ! ^^
Maintenant, j'aurais besoin de toi pour récuperer grub sans tout casser; mon fedora étant mon espace de travail ça serait cool de le retrouver.
Enfin, j'ai windows mais il a plus explorer ( plus de fond d'écran ni navigateur de fenêtre, c'était le premier symptome..., faut que je trouve comment réparer ça)
0
Rebonjour,
Windows avait complètement re-crashé, mais en recommençant toutes les manip tout s'est bien passé et j'ai retrouvé accès à un cadavre d'écran noir (ce qui est une bonne nouvelle ^^)

Au niveau de grub, j'ai voulu tenter pour récupérer fedora, mais le second mout échoue, pas de dossier mnt/boot/efi. Impossible d'aller plus loin sans ça; tu es sûr de la manip ?
0

Bon, j'ai compris la procédure pour réinstaller grub2 en uefi sur fedora depuis le live-cd.

On passe en root:
su -
.
On monte les partitions systèmes (pour toi, c'est ceci) :
mount /dev/sda5 /mnt #sda5 est ta partition Linux
mount /dev/sda1 /mnt/boot/efi #sda2 est la partition efi

On monte les outils nécessaires à la réinstallation.
mount --b /dev /mnt/dev    
mount --b /dev/pts /mnt/dev/pts
mount --b /sys /mnt/sys
mount --b /proc /mnt/proc

On chroote:
chroot /mnt
.
On installe tous les outils pour grub-efi:
yum install grub2-efi grub2-efi-modules shim

On peut vérifier par
ls /boot/efi/EFI
qu'un dossier fedora s'est bien ajouté, puis avec
ls /boot/efi/EFI/fedora
qu'il contient les fichiers habituels.
On actualise grub :
grub2-mkconfig -o /boot/efi/EFI/fedora/grub.cfg

Là, on peut vérifier que grub.cfg s'est bien ajouté:
ls /boot/efi/EFI/fedora
.
On vérifie que W8 est bien détecté (chez moi, ce n'était pas le cas). Donc, j'ai modifié à la main le fichier grub.cfg (il serait plus pertinent de modifier 40_custom, mais j'ai été fainéant sur ce coup:
vi /boot/efi/EFI/fedora/grub.cfg

J'ai ajouté l'entrée suivante dans la zone 30_os-prober
menuentry "Windows Boot Manager" {
chainloader /EFI/MIcrosoft/boot/bootmgfw.efi
}

Un blkid pour vérifier l'uuid de la partition efi, si besoin, on modifie fstab comme indiqué plus haut (exemple
vi /mnt/etc/fstab
)
On quitte le mode chroot par ctrl D.
Puis on démonte ce qui a été monté par umount (ex
umount /mnt/proc
, etc).

On reboote et en principe, ça fonctionne.
0
mount /dev/sda1 /mnt/boot/efi #sda2 est la partition efi

Le point de montage n'existe pas. Y'a bien
/mnt/efi
mais alors :
mount --b /dev /mnt/dev    

/mnt/dev
n'existe pas; j'utilise un live-CD ubuntu 14 non uefi; une idée ?
0
La procédure que je te propose est faite pour le live-cd Fedora (j'ai pas mal galéré pour assembler les morceaux), et exécuté en uefi, bien entendu.

Tu ne peux pas réparer un grub fedora avec Ubuntu... les paquets sont différents.
0
Attends... je vois un truc sur ton installation (dans gparted). Tu as installé ton fedora en LVM (logical volume manager), autrement dit en disques virtuels ... Ma procédure ne fonctionnera probablement pas. Et perso, je ne sais pas gérer volumes virtuels pour un cas aussi particulier (j'ai déjà bricolé les partitions LVM sous ubuntu... et c'est assez foireux). Passer des heures à trouver la procédure sous fedora n'a pas grand sens... tellement les cas sont peu nombreux.

Le mieux serait probablement de réinstaller fedora en suivant mon tuto, le tout sans LVM (qui est de toute manière source de bugs, tant sous ubuntu que sous fedora).
0
Okay je vais faire ça, merci pour tout ça; je te libère ^^ Je suivrai ta vidéo !
0