À 12 ans suivre son rêve d'écrivain est-ce possible?

Fermé
Signaler
Messages postés
3
Date d'inscription
mardi 15 avril 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
16 avril 2014
-
Messages postés
55048
Date d'inscription
lundi 13 août 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
29 novembre 2021
-
Bonjour à tous,
alors voilà j'ai 12 ans,j'adore la langue française et j'ai une véritable passion pour l'écriture.
J'écris beaucoup de poèmes,des romans enfin le mot exact serait des nouvelles.Ce sont de vraies histoires que je crée et de vrais poèmes avec un très bon niveau.Je m'inspire des livres que je lis,car je lis énormément alors je commence à plutôt m'y connaître.Je trouve tout cela mieux d'écrire étant encore une "enfant" car pour moi c'est de là que je tiens toute mon imagination,et quand je serai adulte je ne verrai sûrement pas les choses de la même façon.J'aimerai réaliser mon rêve et publier des nouvelles car j'aimerai beaucoup partager cette passion.Si je m'y prends uniquement quand je serai adulte,d'autres auront déjà publier un livre sur le même sujet...J'ai un bon niveau en français pour mon âge et surtout en rédaction.Savez-vous si je peux suivre mon rêve en publiant ces livres et comment?
Cordialement,merci de vos réponses.

9 réponses

Messages postés
5698
Date d'inscription
lundi 16 janvier 2012
Statut
Contributeur
Dernière intervention
19 août 2021
1 270
Bonjour,

D'un point de vue pratique, être écrivain n'est pas rentable. 99% des écrivains dans le monde font un autre métier à côté (qu'il soit en rapport avec l'écriture ou non) car il faut bien gagner de l'argent à un moment ou à un autre. Quel sera ton lectorat ? Des enfants comme toi ? Sache que le marché de littérature jeunesse est saturé et il est très difficile d'y entrer.

La filière littéraire (bac L, puis Hypokhâgne et Khâgne) est conseillée pour une certaine culture, mais pas nécessaire car être écrivain c'est aussi faire beaucoup de recherches. D'autre part, avec les autres filières, tu pourras avoir accès à d'autres branches (même celles littéraires).

Et généralement, il vaut mieux avoir des relations avec les éditeurs, de près ou de loin et son réseau, on ne le fait pas sur un claquement de doigt. Il faut que tu vois auprès de tes voisins, de tes parents, des amis des amis des amis, etc.

Il est difficile de juger de son niveau soi-même. Il vaut mieux demander (dans cet ordre du moins sincère / facile à convaincre au plus sincère / difficile à convaincre) à tes parents, à tes amis, à ton prof de français, à des inconnus sur Internet et à un éditeur. D'autre part, une histoire n'est jamais complètement "originale". Tout a déjà été écrit et réécrit, maintenant c'est plutôt la façon de l'écrire qui diffère.

Enfin, parlons de toi. Ecrire jeune n'a jamais été un défaut pour écrire, ni un obstacle. Il existe quelques écrivains enfants, mais c'est très rare. Pourquoi ?

- D'un point de vue juridique, un mineur est plus compliqué à gérer. Un éditeur ne voudra pas s'embêter.

- La créativité d'un enfant n'est généralement qu'une copie de ce qu'il a vu. J'avais lu quelque part un auteur de BD pour enfants qui expliquait que la créativité était un travail et non sortait de nulle part. Attention, une idée de base peut être le mélange d'idées vues ailleurs, il n'y a pas de mal à ça.

- Les adultes considèrent qu'ils ont tout vu, tout entendu et qu'un enfant n'a pas assez vécu pour comprendre la vie et l'existence, ce qui est bien entendu faux. Néanmoins, pour donner du réalisme, il est préférable d'y être passé et on a plus de chance d'avoir vécu une émotion en engrangeant des années.

- Je ne comprends pas ta phrase "quand je serai adulte je ne verrai sûrement pas les choses de la même façon"... Etant adulte, tu ne vas pas oublier ton imagination d'enfant, tu vas juste apprendre à mieux les structurer. Si tu es passionnée, tu resteras créative... Renseigne-toi sur les auteurs de livres qui sont du même genre que toi, tu verras que ce sont des adultes.

Il est complètement possible d'écrire en étant amateur cependant. Il existe des tas de sites d'écrivains amateur comme toi, d'âges variés, qui postent des écrits de tailles variées. Il existe le site fictionpress.com ou les fictions plume d'argent ou encore des communautés d'écriture sur LiveJournal comme une_phrase, etc. Tu seras ainsi confrontée à un lectorat anonyme qui, même s'il n'est pas aussi dur qu'un éditeur, saura te faire progresser.

Pour finir, des conseils d'écriture se trouvent ici : http://ffnetmodedemploi.free.fr/ecrire_menu.php

Bon courage à toi.
11
Merci

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

CCM 41989 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Messages postés
4
Date d'inscription
samedi 3 février 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
4 février 2018
6
Désolé mais,

Peut-être qu'elle aura la chance de connaitre le succès. Peut-être qu'elle sera même plus connu que J.K.Rowling. En ce qui concerne la créativité d'un enfant, je crois qu'il ne copie pas. Un enfant à au contraire beaucoup de créativité. (Si tu veux une idée que personne d'autre n'a eu, écris tes rêves.)
Mais je commence à perdre courage à cause de tous ces obstacle. Pourquoi les adultes éditeurs ne font pas confiance aux enfants ? Je ne saurais jamais ce qui se passe dans la tête des grandes personnes.
En tout cas, j'espère que vous ne le prendrez pas mal car vos conseil m'ont été d'une aide plus que précieuse,

Cordialement,

A.S.J.Mascot ( Une enfant ((11)))
Messages postés
5698
Date d'inscription
lundi 16 janvier 2012
Statut
Contributeur
Dernière intervention
19 août 2021
1 270
Bonjour,
Je ne le prends pas du tout mal. J'informais simplement la (parfois) dure réalité.
Messages postés
88
Date d'inscription
mercredi 15 juillet 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
20 juin 2021
180
Comprenez une chose, un éditeur c'est pas un copain, une maison d'édition, ce n'est pas une association qui fait la charité, les éditeurs ne sont pas la pour exaucer les vœux des enfants.
Les éditeurs investissent de l'argent sur les auteurs et ils veulent non seulement le récupérer, mais en plus faire des bénéfices. Il faut payer l'impression du livre, il faut payer les libraires, le marketing, l'auteur, l’artiste qui fera la couverture, les correcteurs etc...
Les éditeurs connaissent mieux que vous ce qui se vend le mieux à telle période, ont du nez pour anticiper certaines ventes, ont déjà leur carnets remplis d'auteurs qui ont assez de succès pour vivre de leur métier, ont des dizaines et des dizaines de demandes chaque jours et ne peuvent pas publier un nombre infini d'auteurs.
Alors oui, un éditeur ne fera jamais confiance à un enfant de 12ans. Une personne qui est encore au collège, qui est encore au début de l'apprentissage, qui à l'obligation d'aller à l'école, au moins jusqu'à ses 16 ans, qui est dépendant de ses parents, qui peut du jour au lendemain décider d'arrêter l'écriture par ce qu'il a une tout autre passion... Non, personne n'investira la dessus et c'est plus que logique.

Editeur, c'est un métier, tout comme auteur c'est un métier, un métier à part entière, un métier très difficile qui demande bien plus que de savoir écrire et raconter des histoires pour l’auteur et recruter des gens en tant qu'éditeur.
Ce que vous voyez des éditeurs, des auteurs, ce n'est que la partie immergée de l'iceberg. La plupart d'entre vous vous êtes encore au collège, vous n'avez pas encore passé votre adolescence, je met ma main à couper que l'auteure de ce topic, après 5/6 dans les pattes a bien changer sa façon de penser. Elle est peut être encore passionnée d'écriture, peut être qu'elle fait des études pour, MAIS je suis sur qu'elle ne donnerait pas de conseils sans mettre en garde à côté, parce qu'on apprend beaucoup en grandissant.
Si vous voulez devenir écrivain, apprenez à connaitre le métier, commencez par accepter la difficulté, les mises en gardes, à comprendre comment tout fonctionne... C'est comme ça que vous allez réussir. Si vous partez dans l'idée que vous avez du talent, que les éditeurs sont des méchants qui n'aiment pas les enfants et les décourages... Alors vous avez peu de chance de réussir quoi que ce soit. Je le rappelle, c'est un METIER, c'est pas un loisir, il serait bien prétentieux de croire qu'à 12ans c'est bon on a tout alors que des écrivains connus arrivent à peine à joindre les 2 bouts en fin de mois =/
Messages postés
4
Date d'inscription
samedi 3 février 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
4 février 2018
6
Bonjour,

Je suis surprise de trouver quelqu'un comme moi et qui a presque le même âge. J'ai 11 ans. Je suis un peu pareil. A écrire des poème sur tout et rien (https://sites.google.com/view/leguidedesreveurs). Je peux te donner le conseil de te balader constamment avec un carnet dans ta poche. Quand une idée germera dans ta tête, tu n'auras plus qu'à la marquer. Cela te donnera un air mystérieux... Ou bizarre. Mais au moins, tu te démarqueras des gens. Ecrivain est assez compliqué. Tout les éditeurs voudrons changer des choses. Ils changeront peut-être la personnalité de ton livre. Mais ne casse pas ton rêve. N'écoute pas les gens qui te dises que tu n'y arriveras pas. Crois en toi et tout se passeras bien. Crois au destin et au jour ou tu verras ton nom au dessus d'un livre. Plusieurs ont ce rêve (dont moi) et je les encourage à y croire plus que jamais.

Une Rêveuse (A.S.J.Mascot)
Messages postés
3
Date d'inscription
mardi 15 avril 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
16 avril 2014
5
Merci infiniment de m'avoir répondu.
La phrase que vous ne comprenez pas,je disais cela car de mon point de vue,les adultes (généralement) n'ont "pas le temps" de suivre leur passion,ce que je trouve triste.Ils n'ont apparemment pas assez de temps pour faire ce qui leur plaisent,généralement à cause de leur travail.Pour ce que j'écris,je n'avais pas vraiment d'avis positif sur mes textes.Cependant,cela a changé grâce à mon institutrice,de ma classe précédente,qui a lu plusieurs de mes histoires et a été choqué.Car j'avais beaucoup écrit et elle a dit que je devrai m'inscrire à un concours pour jeunes écrivains car j'avais apparemment un très bon niveau.C'est ce qui m'a poussé à approfondir mes textes et à prendre ça plus au sérieux.Ensuite,ma mère lisait mes textes,car elle est autant passionée pour moi dans la littérature.Elle en disait la même chose que mon institutrice,mais je ne prenais pas vraiment son avis très au sérieux car il n'était pas assez objectif.Depuis que je suis rentrée en sixième,je fais plus de rédactions notées,et j'atteins de très bonnes notes.Ma meilleure amie,très à l'écoute,m'écoutait raconter mes histoires et disait qu'elle ne me croyait pas que c'était moi qui avait pu écrire tout cela.Un jour,j'avais écrit plusieurs pièmes et avec une autre amie,elles sont tombées dessus,par contre ces textes là je ne voulais pas qu'ils soient vus,j'avais honte d'écrire des poèmes mais sous mon grand étonnement,elles m'ont félicité.Après,c'est certain,je n'ai pas assez eu d'avis sur mes textes.Je n'ai pas un aussi bon niveau qu'un adulte non plus.Mais certains de mes textes ressemblent aux histoires que je lis (ce ne sont pas les mêmes bien sûr mais elles sont écrites comme un peu un livre que j'aurai facilement acheté.)Je ne sais pas si mes textes ressemblent à ce que j'ai déjà vu,lu ou entendu car facilement on me donne un nouveau sujet et en m'appliquant et travaillant c'est souvent différent de ce que je connais.Mais mes textes sont en ce moment liés aux questions que je me pose et qui m'intriguent beaucoup.Il est vrai que je ne suis qu'une simple enfant,déterminée,et que je n'ai sûrement pas assez vécu pour avoir le niveau d'un adulte.Mais dans mes textes,je parle de choses que sûrement un adulte a oublié car il a trop vécu.Ce que je raconte peut paraître bizarre,je le comprends.Pour les éditeurs,mes parents m'expliquaient la même chose.Je vous remercie beaucoup pour les sites que vous m'avez conseillé,ça me fait très plaisir mais j'ai peur qu'en publiant sur ces sites mes textes,on pourrait voler mes idées et je ne supporterai pas de voir mes textes "volés" ...Merci beaucoup encore une fois,pour votre commentaire,
Cordialement.
Moi aussi, j'ai 12 ans et je veux être écrivain, je comprend parfaitement ce que tu veux dire.
J'aimerais ne jamais grandir, moi aussi j'ai peur de perdre mon imagination d'enfant, mais je ferai tout pour que ça n'arrive jamais.
Je suis toujours partie du principe que, avec suffisamment de volonté, il n'y avait aucune raison pour que mes rêves ne se réalisent pas.
Pour être publiée, j'ai lu un magazine qui disait qu'il fallait se renseigner sur les sites des éditeurs.
Bonne chance,
Lucie
Messages postés
4
Date d'inscription
samedi 3 février 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
4 février 2018
6
Bonjour Lucie (si tu me permet de te tutoyer),

Je pense que si on croit en son rêve on arrive à tout. J.K.Rowling n'a pas été édité par le premier éditeur. 46 y sont passé. Mais il faut faire revenir la passion de l'écriture ! Et ne croyez pas à ce que dises les briseurs de rêves. On y arrivera si on croise les doigts !

Bonne chance ! (Pourrais-je savoir ton ((vos)) noms d'écrivains. Juste pour plus tard. Le nom que je verrai au dessus d'un livre.

Une Rêveuse, A.S.J.Mascot
Messages postés
3
Date d'inscription
mardi 15 avril 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
16 avril 2014
5
Excusez-moi pour ma question qui n'est pas dans le bon forum,je viens de m'inscrire et je n'avais pas tout compris,je voulais que cette question figure dans : Loisirs / Divertissements qui est plus approprié ^^ .
C’est exactement le même cas pour moi. Je suis heureuse de voir que je ne suis pas la seule dans cette situation où on voit qu’on a du talent mais qu’aucun éditeur ne vous prendra pas au sérieux.
Salut.
Messages postés
2
Date d'inscription
dimanche 16 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
16 février 2020
1
Bonjour à toi!
Comme je te comprend...moi aussi j’ai eu une véritable passion pour l’écriture mais malheureusement, contrairement à toi je n’en ai pas profité. Je suis sure que tu pourras trouver un endroit où faire profiter aux autres tes écrits. Connais-tu Wattpad? C’est un site internet sur lequel tu peux publier gratuitement des histoires et lires celles des autre. Il existe des concours sur ce site grâce auxquelles tu pourras gagner en lecteurs! Sinon tu peux aussi l’envoyer à des magazines ou demander à ton entourage de te donner des conseils. Bon courage!
Messages postés
55048
Date d'inscription
lundi 13 août 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
29 novembre 2021
16 990