Différence PAL et SECAM

Fermé
eldalote_faelivrin Messages postés 29 Date d'inscription jeudi 1 avril 2010 Statut Membre Dernière intervention 28 février 2012 - 21 mars 2011 à 09:44
 harakiris - 13 nov. 2017 à 20:46
Bonjour,

je suis en plein cours sur le signal vidéo et je n'arrive pas à comprendre un élément qui doit être fondamental : la différence entre PAL et SECAM.

Je sais que :

PAL : phase alternation line, On injecte le Dr une ligne sur deux en gardant l'amplitude

SECAM: la transmission consiste à emmètre les signaux de couleur Db & Dr qu'une ligne sur deux.

Je n'arrive pas à trouver la différence même avec des livres (que j'ai emprunté exprès à la bibliothèque) et avec des recherches... Pouvez vous m'expliquer avec des mots simples,voir des exemples? =S

Je vous remercie d'avance

A voir également:

7 réponses

Bernorenard Messages postés 7288 Date d'inscription samedi 9 décembre 2006 Statut Membre Dernière intervention 14 mai 2022 1 732
21 mars 2011 à 11:02
Bonjour (ça me rappelle des souvenirs) m'enfin c'est bien d'étudier l'histoire" car tout ça maintenant c'est du passé. Fais un tour sur le site WIKIPEDIA c'est pas mal expliqué. je ne te ferais pas tout le cours, les miens sont a la cave, et je suis en retraite. Juste un peu d'histoire donc (que j'ai vécu): les americains pionniers de ta TV couleur possédaient le NTSC. C'est un système basé sur la transmission d'informations séparées du signal ou le contenu VIDEO ou LUMINANCE (l'image en noir en blanc = echelle des gris) et la CHROMA (information de couleurs encodée) se supperposaient dans le téléviseur pour restituer une image colorée. Les trois informations VERT BLEU et ROUGE s'additionnant sur des points minuscule de l'image cathodique(delta de luminophores) dans un triangle inférieur au millimetre donnait a l'oeil une image colorée restituée. Ce sytème d'encodage NTSC du signal possédait un defaut majeur lié a l'instabilité du dephasage du signal transmis. Un reglage manuel du téléviseur appelé HUE control permettait de rattraper les erreurs. la nécessité d'utiliser et diffusera la TV couleur en Europe a créé un système plus élaboré et surtout plus stable en couleur appelé PAL. La phase de la couleur était tranmise alternativement par paires de lignes, le déphasage limité a 90° et stabilisé par oscillateur a quatz. Le choix de ce procédé initié par le allemands a prédominé un peu partout comme une évolution réussie. L'Europe entière (sauf la France et ses "departements" exterieurs, afrique et option en URSS) a choisi le PAL. En France l'ingénieur Henri de France a inveté le SECAM (Séquentiel A Memoire) un encodage de la couleur ou les signaux ROUGE et BLEU etaient transmis a la queue leu leu, aiguillés séquentiellement (permutateur)vers une ligne directe ou une ligne a retard (64 µS= la durée d'une ligne de balayage) pour arriver plus loin en meme temps,le temps de reconstituer le VERT par differenciation (matriçage ) et finalement toutes ces infos de couleur se supperposent a la VIDEO ou LUMINANCE pour alimenter le tube cathodique generateur de l'image colorée. Aujourdhui on remplit les livres d'histoire et on oublie tous ces systèmes incompatibles entre eux rendant ainsi une sorte protection des marché(fabricants). Aujourdhui, mondialisation oblige le procédé numerique DVB-(T ou S ou C selon le mode de transmission) est universel, on peut "voyager" avec son TV "jettable" construit en grande majorité par les chinois et coréens. Nos usines européennes ont du mal a survivre et ferment l'une apres l'autre. Meme le metier de maintenance est menacé.
Bon courage
25
merci pour tout ce temps consacré aux autres
0