Compréhension d'un diffuseur connecté et contrôlé en 4G

Résolu/Fermé
Johni - 19 juil. 2022 à 18:23
 Johni - 20 juil. 2022 à 17:19

Bonjour,

Cette question n'est pas essentielle mais je cherche à comprendre comment la connexion entre mon diffuseur à huile essentielles qui connecté à mon réseau LAN en Wi-fi et que je contrôle via une application mobile est joignable lorsque je suis en 4G ?

En effet, quand je passe en 4G et que j'utilise l'application mobile qui permet de contrôler l'allumage/les leds du diffuseur, je peux mon diffuseur Wi-fi (qui est donc derrière ma Box en NAT). Comment cela fonctionne-t-il ?

J'aurais tout d'abord imaginé une redirection de port créée automatiquement par le diffuseur au niveau de ma box mais pourtant je ne vois pas de règle UPnP (ou autre) qui confirme cela dans les paramètres de ma Box.

Si quelqu'un sait un peu comment ça fonctionne, je serais curieux de savoir !

Merci

A voir également:

2 réponses

avion-f16 Messages postés 19248 Date d'inscription dimanche 17 février 2008 Statut Contributeur Dernière intervention 13 juin 2024 4 501
19 juil. 2022 à 18:49

Bonjour,

La majorité des objets connectés sont reliés à un "cloud", un terme à la mode pour désigner un service en ligne géré par le constructeur.

Lors de la première configuration via l'application mobile, tu as probablement dû créer un compte sur ce cloud et, après détection de l'appareil, l'objet connecté a été enregistré sur ce service cloud et relié à ton compte.

Lorsque tu lances une commande de contrôle depuis l'application mobile, cette dernière transmet cette commande au service cloud, en s'identifiant avec ton compte et en précisant l'identifiant de l'objet vers lequel la commande doit être transmise. Le service cloud transmet la commande vers l'objet connecté, s'il existe une connexion active.

C'est l'objet connecté qui établi la connexion sortante vers le service en ligne et non l'inverse, que ce soit continue ou à intervalle régulier.

Inversement, l'appareil connecté peut aussi transmettre ses mesures (température, humidité, ...) vers le service cloud, et l'application les affiche en les récupérant via ce cloud, et non pas directement sur l'appareil.

Certains appareils peuvent aussi fonctionner en local lorsque l'application détecte l'appareil sur le réseau, sinon, basculer vers le service cloud.

L'hypothèse de la redirection de ports automatique (UPnP) ne me paraît pas plausible parce que :

  1. Il faudrait gérer le cas des IP dynamiques. Quid si l'IP change alors que la personne est en-dehors de chez elle ? Il existe bien-entendu des solutions mais celles-ci reposerait alors sur un service en ligne également. Par exemple : l'objet connecté reçoit un nom « abcdef123456.constructeur.com » et peut mettre  à jour le pointage IP de ce nom. Et l'appication sur mobile enregistrerait ce nom et non pas l'IP
  2. Il existe encore des réseaux IPv4-only et de plus en plus souvent derrière un CG-NAT, rendant UPnP difficile ou impossible. Les constructeurs ne prendraient pas le risque de sortir un appareil qui pourrait ne pas fonctionner chez tout le monde.
2

Merci pour cette réponse très complète. Cela m'aide grandement dans ma compréhension, ce qui me satisfait :D A vrai dire, c'est +- ce que j'imaginais en seconde hypothèse !

Grand merci !

0