Comment appelle-t-on la personne qui fête son anniversaire [Résolu/Fermé]

Signaler
-
Messages postés
52462
Date d'inscription
lundi 13 août 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
19 octobre 2020
-
Bonjour, je voudrais savoir comment appelle t on la personne qui fête son anniversaire.

7 réponses

Messages postés
588
Date d'inscription
samedi 16 janvier 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
14 septembre 2016
214
Salut,

La personne fêtée, le fêté. (source : Wikipédia)

L'optimiste déclara : ce verre est à moitié plein. Le pessimiste répliqua : je dirait plutôt qu'il est à moitié vide. L'ingénieur dit alors : mais non, ce verre est simplement deux fois trop grand.
118
Merci

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

CCM 60511 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

ou le jubilaire
Messages postés
13401
Date d'inscription
samedi 3 décembre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
14 septembre 2020
2 109
Bah, je dirais un Anniversairien d'un jour...
Messages postés
773
Date d'inscription
vendredi 5 juin 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
27 janvier 2020
153
Par son prénom ?

--

Bonsoir,
Un nuage parce qu'il est plus vieux.
ok je sors ----> [ ]
Messages postés
52462
Date d'inscription
lundi 13 août 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
19 octobre 2020
14 333
Comment on l'appelle ? Mais au téléphone, voyons !

Celui qui fête son anniversaire s'appelle l'aniverse. Peut importe son genre
Messages postés
52462
Date d'inscription
lundi 13 août 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
19 octobre 2020
14 333 > Chamberlan Dadi
L'anis vert ? Ah oui, c'est bon pour le Ricard !
> Chamberlan Dadi
Comment ça c'est bizarre
Messages postés
52462
Date d'inscription
lundi 13 août 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
19 octobre 2020
14 333 > ha bon
C'est une plaisanterie que les Congolais ne peuvent pas comprendre :
- Chamberlan Dadi a écrit "aniverse" ; c'est un mot qui n'existe pas et qu'il a complètement inventé.
- J'ai donc décomposé ANIVERSE en ANI et VERSE.
- Ensuite j'ai modifié ANI en ANIS et VERSE en VERT.
- Il se trouve que l'anis vert, plante voisine de l'aneth, est très répandue dans le bassin méditerranéen. Ses graines entrent dans la composition de liqueurs et boissons anisées (anisette, rakı, ouzo, pastis, arak, pontarlier, absinthe, etc.).
D'où mon allusion au Ricard, qui est inconnu au Congo, mais qui est une marque très connue de pastis en France, notamment dans le Midi. Le pastis étant lui-même l'apéritif préféré à Marseille et dans tout le Sud-Est.

Il n'y a donc rien de bizarre pour ceux qui connaissent ...
Bonsoir dans l'optique d'apporter des solutions à cette question qui a succité l'intérêt de tous et que même Google n'a pas de réponse satisfaisante, il est d'abord à remarquer que cette catégorie de personne qu'on appelle "les français" me déçoivent beaucoup,
Bon, pour ma part je propose LES ANNEUX
Messages postés
52462
Date d'inscription
lundi 13 août 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
19 octobre 2020
14 333
Alors pourquoi te mêler de leurs conversations ?
Ta proposition ne présente pas un grand intérêt, ne serait-ce qu'à cause de la confusion toujours possible aves LES ANUS !
arrêtez vos commentaires déplaisants il y au un problème a resourdre et se concentrer sur la question ferai du bien a plus d'une personnes
Messages postés
52462
Date d'inscription
lundi 13 août 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
19 octobre 2020
14 333
Exact ! c'est pourquoi on s'attendait à ce que ce 31ème message apporterait enfin la réponse attendue ...
Hélas, grosse déception ; c'est juste un commentaire superfétatoire !
Messages postés
52462
Date d'inscription
lundi 13 août 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
19 octobre 2020
14 333
Nasser, ta question n'a pas beaucoup de sens.
En effet la réponse dépend du sexe, de l'âge, de la religion, du pays ...
Par exemple, en France, pour une femme célibataire de 25 ans, on pourra dire "à l'occasion de la Ste-Catherine" ; un peu partout, pour un homme de 100 ans, on dira "toi, le recordman du viager" ; après une opération rituelle, dans les pays méditerranéens, on dira à un garçon "mon castrat adoré" ...
Messages postés
5
Date d'inscription
vendredi 1 juillet 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
1 juillet 2016

Part chez nous ses le fêted
Messages postés
52462
Date d'inscription
lundi 13 août 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
19 octobre 2020
14 333 >
Messages postés
5
Date d'inscription
vendredi 1 juillet 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
1 juillet 2016

Oh, le pauvre !
Messages postés
1316
Date d'inscription
dimanche 24 janvier 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
17 juillet 2020
556 >
Messages postés
52462
Date d'inscription
lundi 13 août 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
19 octobre 2020

Moi, aujourd'hui, j'ai souhaité un anniversaire, et j'ai appelé la personne par son prénom, tout simplement ... ! ^-^)
>
Messages postés
1316
Date d'inscription
dimanche 24 janvier 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
17 juillet 2020

Merci beaucoup

Le français a dépasser les français
Annifetard
Que dire d'un père qui perd son enfant. Quand veuf le conviens après la disparition de son epouse
Messages postés
52462
Date d'inscription
lundi 13 août 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
19 octobre 2020
14 333 > Mika76
Le mot veuf/veuve a une origine sociale et administrative, pour signifier que la personne concernée n'a plus le soutien moral et financier de son partenaire.
Ce statut avait beaucoup d'importance dans les anciennes civilisations, où la veuve devait parfois se marier avec un frère de son défunt mari, et où les veuves non remariées n'avaient aucun droit et aucune ressource.
Au Moyen-Age, le système féodal, la hiérarchie chez les nobles, la continuité de la lignée et l'assurance d'une descendance avaient de fortes conséquences sur la situation de veuvage.
Plus récemment, c'est la transmission du patrimoine et de la fortune, au sein des grandes familles bourgeoises ou nobles, qui donnait de l'importance au terme veuf/veuve.
Mais à aucun moment de l'histoire, le fait de perdre un enfant, évènement hélas très fréquent avec des mortalités infantiles très élevées, n'a justifié de créer un mot particulier pour désigner un parent ayant perdu un enfant.
Tu remarqueras qu'à l'inverse, le fait pour un jeune de perdre un de ses parents étant lourd de conséquences psychologiques, affectives et matérielles, le mot orphelin, lui, a toujours existé ...
Arrête de copier -coller
Messages postés
52462
Date d'inscription
lundi 13 août 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
19 octobre 2020
14 333 > Tt
Si c'est à moi que cette injonction s'adresse, sache que je n'ai rien copié ni collé.
Si tu trouves une seule de ces phrases dans un quelconque document, je t'envoie une caisse de champagne millésimé et je traverse Paris tout nu.

Pour quelqu'un qui depuis 2001 est intervenu plus de 360 fois, tu manques de lucidité et de courtoisie ! Et si tu avais consulté plus souvent mes interventions, tu n'aurais jamais écrit une telle absurdité ...