Lettre Recommandée Electronique

Signaler
Messages postés
3
Date d'inscription
vendredi 9 mars 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
10 mars 2012
-
Messages postés
1
Date d'inscription
mardi 13 mars 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
13 mars 2012
-
Bonjour,

nous sommes largement interpellés par des offres de LRE numériques (ne passant par par le Facteur) : LegalBox, LRAR, ClearBUS, Lettrerecommandee.com, YouPostIt, e-velop... et même la solution de La Poste depuis peu (Lettre Recommandée En Ligne).

Comment s'assurer de la validité réelle (au sens de la loi) de ces offres lorsqu'une lettre recommandée peut avoir des effets importants ?

Comment mesurer la qualité réelle des services attendus (authentification des correspondants, confidentialité des échanges, preuves de dépôt / de remise, signature d'un AR électronique) ?

Peut-on faire confiance à une offre gratuite ?

Merci de vos avis et retours d'expérience.

CommentCaMarchement votre ;-)

5 réponses

Messages postés
6421
Date d'inscription
jeudi 22 mars 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
24 mars 2019
1 886
Si on a besoin d' envoyer une LRAR, c'est que c'est important. Si c'est important, aucun interet de faire confiance a un service gratuit.

Pour moi une LRAR par courrier electronique, je ne connaissais pas vraiment, a part des mails simple avec accusés de récéption et a l' ouverture.

Pour moi un mail n' a aucune valeur réelle si vous l' envoyer en lrar, rien ne vaut la poste pour ca.
Messages postés
3
Date d'inscription
vendredi 9 mars 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
10 mars 2012
2
Entièrement d'accord pour la vacuité juridique du mail ; c'est pourquoi ma demande porte bien sur le "recommandé transmis par voie électronique" (code civil Art 1369-8 et décrets d'application de février et avril 2011).
Messages postés
3
Date d'inscription
vendredi 9 mars 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
10 mars 2012
2
La Poste offre toutes les garanties voulues avec sa Lettre Recommandée papier, avec le privilège d'un monopole qui a duré des dizaines d'années. C'est cher et contraignant.

La LRE de La Poste est une solution hybride, moins contraignante pour l'émetteur, mais encore plus chère.

Nous en sommes maintenant à l'émergence de solutions numériques de bout en bout qui promettent à la fois agilité, légalité, économie.
Messages postés
5291
Date d'inscription
lundi 4 juillet 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
5 juillet 2018
1 757
Salut,
A mon avis,le recommande electronique fonctionne,mais ,pour ce qui concerne la gratuite,je suis un peu dubitatif !!!
La Poste ne va pas se tirer une balle dans le pied,si tout le monde a acces a ce service. E t cela m'etonnerai que ce service soit gratos!!
Bien lire les CGV et CGU avant de s'engager !!
A+
Messages postés
7
Date d'inscription
jeudi 8 mars 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
9 mars 2012

bonsoir, j'ai utilisé le service LRE DE LA POSTE,deux fois déjà ,même pour résilier un contrat d'assurance et tout s'est deroulé normalement: reception de l'accusé de reception, resiliation du contrat etc..
mais ce n'est pas gratuit.
je pense comme l'embrouille 75 quil cfaut faire attention à ces offres alléchantes!!
Messages postés
1
Date d'inscription
mardi 13 mars 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
13 mars 2012

Bonjour,

Le décret du 2 février 2011 encadre l'utilisation et l'envoi des lettres recommandées électroniques (LRE). Ce décret précise le rôle du tiers de confiance chargé d'acheminer la LRE ainsi que ses obligations vis-à-vis de l'expéditeur et du destinataire (par exemple, identifier les correspondants, fournir des preuves de dépôt horodatées etc.).

Je pense que le mieux pour vérifier la qualité de service des prestataires que vous avez mentionné, c'est tout simplement de se rendre sur leurs sites web et de regarder au cas par cas ce à quoi ils s'engagent car il peut y avoir de gros écarts entre les prestations.

Certaines de ces entreprises proposent également de tester gratuitement leurs services, il ne faut donc pas hésiter à aller essayer soi-même.

Quant à savoir si l'on peut faire confiance à une offre gratuite, pourquoi pas. Il est vrai que la différence de prix entre la lettre recommandée papier et la lettre recommandée électronique peut paraitre suspecte à certains mais imaginez le circuit que fait une lettre papier entre son expéditeur et son destinataire... Ce circuit a un coût bien évidemment beaucoup plus élevé que celui du numérique où tout est instantané. Donc encore une fois, je pense que la validité juridique doit se vérifier au cas par cas et ce n'est pas parce que une LRE est gratuite ou bien moins chère qu'une lettre recommandée papier qu'elle n'a pas de valeur légale.