Les architectures "one tier" [Résolu/Fermé]

Signaler
-
 ilyes -
Bonjour,
j'arrive pas a faire la différence entre l'architecture 1-tier et l'architecture 2-tiers .
aussi ,j ai une question:est ce que l'architecture 1-tiers puisque on dit qu'elle ne permet pas un accès distant est une architecture où le client et le serveur sont sur la même machine ?
Merci d'avance pour vos réponses .


2 réponses

Messages postés
436
Date d'inscription
dimanche 16 janvier 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
16 mai 2016
161
Bonjour,

L'architecture 1-Tiers est employée par des applications autonomes pour stocker des données, et pour montrer les résultats. Les applications autonomes fonctionnent sur un ordinateur simple, fournissent une interface utilisateur, manipulent toute entrée, valident des données, et maintiennent la base de données.

Une application qui utilise l'architecture 1-Tiers est limitée par :

- Connectivité et interopérabilité limitées.

L'architecture 2-Tiers se compose de plusieurs clients et d'un serveur. Les clients se connectent au serveur à travers un réseau en utilisant des protocoles de réseau, tel que le TCP/IP. Les processus client et serveur peuvent fonctionner sur un ordinateur simple ou sur des ordinateurs séparés dans le réseau. La communication entre le client et le serveur augmente la charge sur le réseau parce qu'un large volume des données est transféré entre le client et le serveur. La charge sur le serveur est également augmentée, parce qu'il doit effectuer la validation de données.

Les avantages de l'architecture 2-Tiers sont :

- Partage de données : car l'ensemble des données est stocké à un seul endroit, au niveau du serveur, et est accessible à tous les utilisateurs.
- L'architecture 2-Tiers peut s'adapter à environ 100 utilisateurs en permettant à plusieurs clients de se connecter au serveur.
- Une mise à jour simplifiée : si une modification doit être apportée au programme,il est souvent suffisant de la déployer en un point unique : au niveau du serveur.


Les limitations de l'architecture 2-Tiers sont :

- Le trafic élevé sur le réseau :de larges volumes de données sont transférés sur le réseau entre le client et le serveur. Le débit élevé augmente la charge sur les ressources de réseau.
- Charge sur le serveur : tous les clients dans l'architecture 2-Tiers accèdent au serveur et ceci augmente la charge. La charge accrue sur le serveur réduit son exécution.


En gros, dans un contexte multi-utilisateurs, on peut rencontrer deux types d'architecture mettant en oeuvre des applications 1-tiers :

- des applications sur site central,
- des applications réparties sur des machines indépendantes communiquant par partage de fichiers.

Voili Voilou ;-)
C-33|{ 5][|\|<3 / \1\^/4'/5 .... (_+[-|=-X ph()|?31/3lz
3
Merci

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

CCM 60511 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Merci pour votre effort , :)
SVP ,pouvez vous me répondre à une autre question :quelles sont les différences entre un système répartie et une application répartie?
Merci encore
Messages postés
436
Date d'inscription
dimanche 16 janvier 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
16 mai 2016
161
Re-bonjour,

Pour faire simple, un système informatique distribué est une collection de postes ou calculateurs autonomes qui sont connectés à l'aide d'un réseau de communication. Chaque poste exécute des composantes, par exemple des séquences de calculs, issues du découpage d'un projet de calcul global, et utilise un Middleware, qui s'occupe d'activer des composantes et de coordonner leurs activités de telle sorte qu'un utilisateur perçoive le système comme un unique système intégré.

Une propriété importante des systèmes distribués est que la distribution est généralement cachée pour l'utilisateur et les programmeurs de l'application. L'ensemble est vu comme un seul et unique système pour cacher la complexité de la distribution et augmenter la transparence du système distribué.

Donc, si on résume bien :

* Le système est constitué d'un ensemble de composants matériels (ordinateurs, organes d'entrée-sortie, processeurs spécialisés, dispositifs de commande ou de mesure,...), interconnectés par un réseau de communication.
* Les composants du système ne fonctionnent pas de manière indépendante, mais coopèrent pour l'exécution de tâches communes.
* Le système peut continuer à fonctionner (éventuellement en mode dégradé) malgré les défaillances partielles des composants ou du réseau de communication.

Quant aux applications réparties, elles sont utilisées pour la répartition des données et des services (par exemple, le E-commerce), et sont basées sur l'architecture distribuée Tier-3.
Elles permettent aussi d'interroger et de mettre à jour des sources de données réparties.

Voili Voilou (^.^)
Merci infiniment pour votre effort :)
Messages postés
436
Date d'inscription
dimanche 16 janvier 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
16 mai 2016
161
Je t'en prie ...
Et pardonne mon "ésotérisme"

@+