Tension max admissible entre neutre et terre [Fermé]

Signaler
-
 jeandevreux -
Bonjour,
J'ai fait installé une pompe à chaleur (clim reversible) dans un appartement, elle a bien fonctionné pendant 1 an, et là elle ne fonctionne plus. J'ai fait intervenir l'installateur qui me dit que ma terre est mauvaise, il y a 6 à 9 volts entre la terre et le neutre et cela suffit pour perturber le fonctionnement du micro processeur qui gère la clim. J'ai refait une autre prise de terre, dans les règles de l'art (3 piquets distants de 3 m reliés avec de la tresse cuivre 25 mm2 à 1à m de distance de la première, sur un sol terreux humide) et j'ai toujour la même tension entre neutre et terre 4 à 8 volts à l'arrivée de mon tableau quand tout est disjoncté derrière. Je me demande si ce n'est pas un problème de réseau EDF car j'ai fait d'autre mesures dans le quartier et c'est identique. Quelqu'un peut-il m'éclairer à ce sujet, y a t'il une norme qui défini la tension maximuml admissible sur le neutre (délivréepar EDF)

Merci pour les réponses

2 réponses

Bonjour,

La tension entre neutre et terre dépasse rarement quelques volts.
Pour les valeurs indiquées proches de 10VAC, si la mesure est vraiment fiable, il faut voir EDF, car il peut y avoir un défaut entre le transfo de tête de ligne (ou le neutre est physiquement relié à la terre donc au même potentiel) et l'endroit de distribution. Ce défaut peut parfois être causé par la nature même du terrain ou est implanté la mise à la terre chez le consommateur.
Par contre, hormis quelques rares cas signalés de destruction du primaire des alims stabilisées au moment de la mise sous tension, il paraît peu probable que cette différence de potentiel entre neutre et terre soit la cause réelle d'une "perturbation" du processeur, la partie électronique étant isolée galvaniquement, et les commandes de puissance se faisant par des relais ou des triacs commandés par optocoupleurs.
Si on doit suivre l'hypothèse de cette différence de potentiel perturbatrice, un ordinateur de bureau relié à la terre ne devrait pas non plus pouvoir fonctionner correctement chez vous.
Il peut par contre y avoir un défaut spécifique de conception sur l'appareil incriminé.
33
Merci

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

CCM 60536 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Mais et dans une installations triphasés en domestique a combinent de volts nous devons nous attendre en terre
et neutre
Merci, tres bonne explication
merci pour votre explication cependant mon pb reste entier : ma chaudière gaz condensation fonctionnait parfaitement depuis 9 ans .Elle s'est arrêtée il y a trois jours .' Le construcreur de la chaudière déclare que le potentiel du neutre par rapport à la terre ne doit pas être supérieur à 3 volts .J' ai fait remplacer le tableau de distribution électrique il y a 2semaines ,pour le mettre aux normes (disjoncteurs aulieu de fusibles) sans changer la prise de terre de la maison qui avait été précédemment contrôlée par un diagnostiqueur et déclarée excellente (25 ohms pour une norme de 100 ohms max)
J'ai trouvé 40VAC entre terre et neutre chez un client, qui a lui aussi des problèmes de "plantage" de sa chaudière Solaire/Pelets.
Je précise que j'ai mesuré la tension entre le neutre et la terre du tableau, puis entre le neutre et un piquet planté dans la "vraie terre" dehors.
Lors des mesures l'installation était complètement déconnectée physiquement du disjoncteur bien entendu.
EDF dit que tout va bien comme d'habitude.
Avez vous trouvé une solution ?