Firewoks MX 2004, outil Formes

Fermé
txiki Messages postés 6596 Date d'inscription mercredi 30 janvier 2002 Statut Contributeur Dernière intervention 22 février 2024 - Modifié le 15 mars 2022 à 23:48
 Cunning - 18 mars 2022 à 07:41
Bonjour à tous,
Je m'adresse ici aux utilisateurs de Macromedia Fireworks MX 2004 entres autres.
Tout d'abord, sachez que j'ai tout parcouru, visité l'aide (fichier local), l'aide chez Macromedia, l'aide sur internet en général et même Youtube, cette info n'existe pas, nulle par ! D’où l'appel aux utilisateurs de cet outil.

J'ai un problème récurent et ancien avec l'outil Formes de Fireworks.
Si je dessine un rectangle (ou autre forme) avec une bordure rouge de 2 px et un fond transparent je ne peux pas sauvegarder ces options de couleurs "par défaut".

▸ Si je ferme l'appli et l'ouvre plus tard, ou le lendemain, en utilisant ce même outil Formes (rectangle, cercle ou autre) j'aurais un fond noir et pas de bordure.
▸ Je suis obligé de re-choisir les couleurs.

Pourtant, les caractères des mots utilisés la dernière fois, eux, sont bien conservés avec la police, taille, couleur etc...
Alors pourquoi pas pour les Formes, d'autant plus que sur la barre d'outils de gauche, les choix sont affichés pendant le travail sur le dessin ?

Un mystère que je n'arrive pas à élucider, même dans Paramètres !
Un utilisateur averti a surement trouvé l'astuce ?
Ça me serait d'une grande aide pour les tutos que je fabrique.

Un grand merci à ceux qui me trouveront une solution (et ceux qui cherchent une solution évidemment !).
Merci aussi d'avoir eu la patience de lire jusqu'au bout ! -;)
Cdlt !

Configuration: Windows 7/ Firefox 98.0


2 réponses

Salut,
Fireworks, Macromedia...voilà des termes que je n'ai pas entendu depuis longtemps.
Vous l'utilisez pour quoi au juste?
Parce que (hélas) Fireworks n'existe plus tout comme Macromedia.
La plupart des fonctionnalités ont été incluses dans Photoshop il me semble et celui ci n'a jamais été un outil de création/édition graphique au même niveau.
Son utilité était pour moi l'optimisation de qualité des fichiers(par rapport aux formats/profils d'images) et la possibilité de rajouter de l'interactivité(comme des boutons web) via notamment les aperçus différents à partir des outils de coupe(ou du fichier entier) et/ou pouvoir exporter plusieurs fichiers à partir des découpes(ce qui peut sembler utile pour du maquettage web mais bon depuis CSS2 l'est pas vraiment).
Mais pour les possibilités vectorielles je ne pense pas que ce soit ou ait jamais été l'idéal quand on compare à des logiciels plus spécialisés(Illustrator, Inkscape...).

Bon ceci dit peut-être ce que vous voulez n'est pas possible.
Rien à voir avec les polices de caractères ou autre chose et tout comme avec Photoshop le vectoriel y a ses limites bien qu'il offre quelques possibilités ça reste un outil bitmap et la partie vectorielle plus sommaire(bien que pratique).

Je me demande surtout la pertinence de faire des tutos sur un logiciel qui n'existe plus(n'est plus maintenu depuis 2013) et dans une version aussi ancienne, MX et 2004 ça date quand même.


En résumé:
il n'y a peut-être pas d'option de couleur par défaut car ce n'est pas le but du logiciel(la création de rendu vectoriel) et que l'outil de formes est là pour faire des formes et non des rendus vectoriels. Les formes servant éventuellement à autre chose(découpe, pochoir ou autres tracés(uniquement) vectoriel qui servent à autre chose que dessiner/créer des visuels directement).
Si vous avez cherché depuis longtemps sans trouver c'est p-e la raison et vous devez changer d'outils pour faire des images vectorielles.

Des tutos sur un logiciel obsolète et qui n'existe plus? A quoi ça sert?
Ne serait il pas mieux d'utiliser des logiciels vectoriels pour faire du vectoriel ou Photoshop qui est censé avoir regroupé les anciennes fonctionnalités de FW depuis 8 ans?
txiki Messages postés 6596 Date d'inscription mercredi 30 janvier 2002 Statut Contributeur Dernière intervention 22 février 2024 517
16 mars 2022 à 17:56
Salut Cunning,
"Mais pour les possibilités vectorielles je ne pense pas que ce soit ou ait jamais été l'idéal " : Pourquoi ? Ces formes sont vectorielles ?
"la partie vectorielle plus sommaire(bien que pratique). " : Je confirme, très pratique !

"la pertinence de faire des tutos sur un logiciel qui n'existe plus" : Sur ou Avec un logiciel ?

C'est surtout un outil super pour travailler des images destinées au web. Il fait parti d'un ensemble avec Dreamweavver (création de sites web), Flash (création d'animations), Freehand (images vectorielles).

"Des tutos sur un logiciel obsolète et qui n'existe plus?" : Non, de la documentation officielle.
La plupart des gens qui utilisent Photoshop, créé à l'origine pour Apple, n'utilisent que 10% de ses possibilités mais sont fiers de dire qu'ils travaillent avec Photoshop.

J'ai créé pas mal de sites web donc utilisé des images redimensionnées, adapté les résolutions, traitement par lots etc. etc. etc. Les tutos dont je parle sont des documents que je crée pour l’utilisation de logiciels bureautique, de l'ordinateur etc.
Cdlt !
Yop,
désolé je n'ai pas apporté de réponse à votre question précise mais des explications pourquoi cela n'est pas le mieux.

pas optimal pour le vectoriel parce que FW est un logiciel d'édition d'images bitmap.
Pourquoi ces formes sont vectorielles? Parce que c'est un plus et est plus léger à gérer que le bitmap, léger signifiant moins de ressources (ça se discute selon les complexités des formes évidemment un filet de dégradés et des courbes de Béziers dans touts les sens ça commence à faire lourd) et que côté gestion des calques c'est différent(et moins pratique que pour Photoshop mais là c'est juste un avis perso). Après pour la création d'images vectorielles(et pour cause ce n'est pas le but de FW) il y a mieux, à commencer par des logiciels spécialisés dans le vectoriel comme FreeHand(que je connais pas vraiment mais m'a semblé moins bien qu'Illustrator pour les rendus et texturages).

"C'est surtout un outil super pour travailler des images destinées au web."
Oui c'est bien ce que je dit en parlant des possibilités d'exportation de découpes/tranches. Sauf que c'est de la finalisation (et optimisation des fichiers ainsi faits avec la possibilité d'aperçus différents avant) et non de la création graphique en soit.

Et aussi que ce n'est pas une approche idéale pour 2 raisons:
Celle que j'ai déjà mentionnée par les possibilités de CSS qui est indispensable(à moins que vous ne privilégiez l'approche tableau ce qui est une anachronie et vraiment pas une bonne chose). Même Photoshop peut permettre l'exportation de visuels en HTML ou la création d'animations destinées au web(par l'inclusion d'Image Ready), cela veut pas dire que c'est génial ou optimal bien au contraire sauf pour créer des petits png animés en bénéficiant des outils de traitements d'images.

L'autre que l'approche WYSIWYG n'est pas une approche à privilégier en développement web, cela vient en partie de la nécessité de séparer les données de leur rendu/visuel et aussi des outils de langage du rendu web: HTML et CSS qui impliquent d'utiliser ces langages chose qu'aucun logiciel d'édition d'image pur ne peut faire correctement/automatiser sans une perte de qualité du site: ne garantissant pas les normes permettant la compatibilité et l'évolution du site avec celle des technologies et les besoins de référencement qui nécessitent une approche sémantique et intellectuelle/rédactionnelle qui n'est faisable que par un humain.


"la plupart des gens qui utilisent Photoshop, créé à l'origine pour Apple, n'utilisent que 10% de ses possibilités mais sont fiers de dire qu'ils travaillent avec Photoshop. "
Peut-être mais 10% de cette usine à gaz c'est déjà pas mal quand même. Je suis encore une fois tout à fait d'accord avec vous sur vos remarque mais le fait qu'il soit à la base développée sous Apple ne signifie pas que sa version Windows ne soit pas performante.
Le bug de la différence de un pixel de la version PC à Mac même s'il n'est pas corrigé(ce dont je doute un peu) n'a pas vraiment d'influence de nos jours où l'impression numérique est majoritaire par rapport à de l'offset(moins cher et moins contraignant la plupart du temps) et la nécessité de flashage/photocomposition en preprint que ça impliquait(reste la sérigraphie mais c'est encore autre chose).

La différence entre le web(ou la publication informatique multimédia) et le print c'est que ce n'est pas le rendu qui compte uniquement pour le premier et que ça l'est pour le second.


Je vois pas en quoi Dreamweaver , Flash et Freehand ont une approche complémentaire(même s'ils peuvent fonctionner ensemble tout cela date).
DW va permettre d'importer des fichiers par référence hypertextes(URL) et Flash et Freehand permettent de créer les fichiers à importer, et DW fait du HTML(très mauvais mais là c'est une autre question) donc au final il n'est pas plus complémentaire que d'utiliser un autre éditeur d'images(vectorielles ou pas) ou de création d'animations/interfaces qui seront inclus par HTML/CSS au final.

Pour Flash c'est mort et plein de failles, logiciel propriétaire qui implique l'ajout du plugin shockwave player.
J'adore ce logiciel en possède une licence et il m'a permis mes premières armes en développement pro mais ce n'est clairement plus un outil de travail valable depuis plus d'une décennie.
Son remplaçant de qualité c'est HTML et JavaScript notamment par l'utilisation de CANVAS pour la 2D(images bitmap) ou même l'utilisation de SVG(images vectorielles directement écrites dans le HTML).
Certes on y perds l'interface plus que pratique de Flash(avec son approche audiovisuelle/multimédia de la conception) mais on y gagne largement au change : la liste des avantages serait trop longue mais les raisons essentielles sont la sécurité, l'utilisation de technologies libres et ouvertes contre un plugin propriétaire à devoir installer d'une entreprise et qui est à proscrire car potentiellement dangereux pour les utilisateurs.
Un investissement nécessaire(de passer à JS et CANVAS pour l'animation/interactivité) je pense, il y a même des approches par des outils qui vont tenter de se rapprocher de Flash(au niveau de l'interface comme du langage même si ActionScript 1&2 ont une norme très proche de JavaScript donc pas trop déboussolant pour un habitué de AS qui voudrait passer à JS).
Certes ça fait mal RIP Flash mais au final c'est une bonne chose que ce ne soit pas une entreprise qui ait la main mise sur une industrie ou technologie et que autre chose que des intérêts commerciaux et un monopole dicte les règles du web. Éthiquement aussi bien que qualitativement.

Parmi les alternatives à Flash il me sembles qu'il y a encore:
Golive censé être le remplaçant de Flash fait aussi par Adobe(voir aussi AIR du même éditeur et qui inclus ActionScript avec HTML et CSS), Java FX qui est une bibliothèque Java spécialisée dans l'animation/interactivité et nécessite aussi une surcouche logicielle non native et quelques autres qui ont beaucoup moins fait parler d'eux(comme Silverlight de Microsoft).
Mais dans l'ensemble cela reste des technologies plus transitoire qu'autre chose et morts nées quand on s'intéresse à l'évolution des technologies web.

Leur approche n'est tout simplement pas bonne à l'ère ou les CMS sont une solution plus que répandue pour le développement et qui tient compte de tout ce qui faisait les défauts de techs comme Flash ou éditeur de pages web comme DW, à commencer par l'approche graphique uniquement incompatible avec la nécessité de mettre les données au centre du développement et ainsi se concentrer sur les pages dynamiques en séparant bien l’affichage des contenus(front et back office pour résumer pas mal de complexités).

"J'ai créé pas mal de sites web donc utilisé des images redimensionnées, adapté les résolutions, traitement par lots etc. etc. etc."
Que permettent aussi Photoshop encore mieux piusque qu'il existe la possibilité d'utiliser des Scripts où on peut même y inclure les effets/filtres voulus(tellement longtemps que pas utilisé Fireworks que je ne sait plus si il y a l'équivalent mais pour les traitements par lots ce doit être possible comme pour beaucoup de logiciels d'éditions pros ou non).
On est toujours sur la finalisation d'images et non la création en elle même et encore une fois tout à fait d'accord: Fireworks était génial pour ça. Sauf qu'il n'est plus développé et que ses fonctionnalités censées être ajoutés aux nouvelles moutures de PS.

"’utilisation de logiciels bureautique, de l'ordinateur etc."
Donc aucun rapport avec la création graphique ou le web.
Même remarque que pour l'interaction supposée de Dreamweaver avec des fichiers images ou SWF, inclure une image dans Word ou Writer(de la suite Libre Office) ne dépends pas de la façon dont à été crée l'image. C'est juste des métiers différents: le secrétariat et la création graphique. Et certes pour avoir formé des gens sur les 2 chacun à ses propres règles et outils à apprendre puisque pas les mêmes finalités. Celle peut inclure des colusions ou compétences connexes mais ça reste relatif.

Pour une approche en bureautique(création/gestion de documents administratifs) il y a des outils qui me semblent plus accessible que les usines à gaz d'Adobe et qui n'implique pas d'avoir des capacités de graphiste pro. Bien sûr ça aide. C'est ce qui a fait le succès de Powerpoint/Libre Office Impress qui seront nettement plus facile à prendre en main qu'un logiciel comme Director(l'ancêtre ou grand frère de Flash non destiné au web et ayant son propre langage de programmation, banc de montage vidéos/audio).

Quels liens autour de Flash Vs HTML5 qui date de 2009/2010 et explique sa disparition et sa non prise en charge par les navigateurs en 2020:
Sommaire pour les non informaticiens:
https://www.lemonde.fr/technologies/article/2010/02/01/flash-une-application-en-voie-de-disparition_1299709_651865.html
Une discussion de 2009(tout les avis sont exprimés et tous ne sont pas bons):
https://openclassrooms.com/forum/sujet/flash-vs-html-5-34744

Même en tant qu'ancien fervent de Flash qui a crée une entreprise et ses compétences en développement web sur cet outil(sans parler de DW auquel je suis formé mais n'ai jamais vraiment aimé au delà de sa coloration syntaxique/autocomplétion en tant qu'IDE) je ne peut que suivre la tendance amorcée depuis bien des années et permise par HTML5.
Flash = à jeter.
Fireworks finit aussi. Bon c'est sûr j'ai toujours ma suite Adobe en CS2(qui me suffit amplement et à un avantage côté licence mais ça c'est autre chose) et il reste un bon outil pour les raisons que vous évoquez sauf qu'il n'est plus maintenu et qu'il me servaient uniquement pour la finalisation/exportation de la qualité des images dans la première décennie. J'ai appris comme cela en cours et la nécessité d'optimiser les qualités d'images pour le dpi/format est bien amoindrie depuis que les débits Internet sont bien supérieurs à ADSL1 voire les modems 56k.

Donc FW c'était bien pour faire aussi des gifs/png animés mais bon le RIA c'est passé de mode ou plutôt une contrainte implicite dans la conception web avec l'évolution des services et technologies.
D'autres outils sont apparus et ont remplacés leur prédécesseur et les raisons ne manquent pas de cet état de faits.
Je pense à des outils comme les CMS(faisant disparaître le WYSIWYG qui était dès le début une aberration au niveau développement et a existé le temps des balbutiements du web).
Idem pour les gif animés(une horreur qui fait du bien au yeux maintenant que ce n'est plus) remplacés par PNG ou même mieux avec CSS(en animation) et SVG.
Idem pour Flash et son formidable IDE qui a eu une belle vie jusqu'à dominer le gaming(dans le navigateur) et les vidéos avec le SFV et son/ses players pour un temps ou même de beaux sites allant jusqu'à inclure de la gestion de 3D.

Sauf qu'évidemment quand il existe des outils mieux à tous points de vues et supprimant les problèmes implicites générés par les anciens outils (et qui plus est gratuit et promus par les principaux acteurs du web comme Google ou le W3C) rester avec les anciennes façons de travailler n'est simplement plus valable.
Firefox comme Chrome ne permettront plus dès cette année l'utilisation de Shockwave Player qui était de toute façons à éviter depuis longtemps(il restera Edge car MS cherche des parts de marché comme il peut mais pour combien de temps). Et les sites full flash que j'ai développé dans la première décennie des années 2000 ont été bien vite remplacés par mes clients quand ils ont eut de mauvais retour des utilisateurs, me forçant bien sûr à me remettre en question et à abandonner Flash pour le développement.

Dreamweaver ne parlons pas de l'atrocité de son code automatique ni de son obsolescence et complexité de la gestion de PHP et les bases de données qui devient presque aussi compliqué que de tout écrire à la main. A une époque où les CMS font tout mieux et plus facilement qu'avec le WYSIWYG(et permettent même cette approche forcément au détriment de la qualité des sites) ne pas passer à autre chose que de l'édition WYSIWYG est simplement rester avec de mauvais outils: la garantie de faire de mauvais site, perdre en compétitivité ou simplement avoir des clients déçus parce que l'aspect graphique/personnalisé qui peut-être mis en avant par les compétences artistiques ne peut pas contrebalancer un site médiocre, non évolutif et maintenable au delà de quelques mois et qui va buguer ou même pas afficher(les rendus Flash avec de jolis effets de lumière/transparence etc...).
0
Cunning > Cunning
18 mars 2022 à 07:41
Mieux vaut changer quand ce qu'on fait ne peut pas fonctionner et qu'il y a nettement mieux.
Alternatives:

payant: https://phaser.io/examples/v3/category/animation
en gratuit/semi gratuit mais pas mal côté aussi:
https://greensock.com/
+
https://www.motiontricks.com/creating-dynamic-svg-elements-with-javascript/

Des exemples framework/bibliothèques logicielles parmi une quantité quasiment infinie si on veut une aide pour le développement multimédia web sans devoir à tout coder soi même(certes il n'y a pas à ma connaissance d'IDE aussi accessible que Flash avec sa timeline, les clips et leurs encapsulations et interpolations(encore que pour l'encapsulation et interpolation si et c'est pas propre à Flash du tout) mais justement c'était l'un des problèmes de cette approche, cette facilité était un piège car compliqué de faire du bon code et des outils maintenables.
Auquel on peut bien sûr rajouter les possibilités d'animation de CSS qui sont quand même balèze surtout compte tenu de la non utilisation de programmation pour le faire.

https://graphiste.com/blog/animations-css
0