Poème devoir [Résolu]

Signaler
-
 Arthur -
Salut,J ai dû écrire un poème sur le thème de la pluie et j'aimerais savoir ce que vous en pensez :

Vie de goutte

Gouttes mouillées viennent se briser
Sur la route par milliers
Se fendre sur les pare-brise
Accompagnées de brise



Sur l'asphalte s'abîmer.
Le soleil va se lever
Les gouttes vont s'évaporer
Pauvre goutte tu disparais

PS: Je suis en 5e ne soyez pas trop séveres

3 réponses

Messages postés
18100
Date d'inscription
mardi 19 novembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
18 juillet 2017
800
bonsoir
c'est joli comme tout
pour la rime, évite d'employer deux fois le même mot (pare brise, brise)

et à la fin, mets plutôt "pauvres gouttes vous disparaissez" car tu as employé le pluriel dans tout le poème, et de plus cela rime avec le reste de la strophe
Merci de ta réponse j'y penserai au prochain poème
Messages postés
18100
Date d'inscription
mardi 19 novembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
18 juillet 2017
800 > Arthur
de rien.. continue, c'est rare de voir un enfant de ton âge s'intéresser à la culture!
Hé ben !!! En 5 ème ? C'est étonnant ! Faut continuer !!!
Merci a vous deux je ne penserai pas que ça plairait autant :)
Messages postés
18100
Date d'inscription
mardi 19 novembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
18 juillet 2017
800
c'est très, très bien....
continue!!
J ai refait un poème vous en pensez quoi ?
-
Ici et maintenant
-
À l'entrée, plantés devant nous et haut perchés
Fièrement installés, pierres blanches et deux milliers
Majestueux soutien du portail d'ébène
Comme Cerbère de la porte protecteur se referme
-
Lorsqu'à l'intérieur par grande chance vous pénétrez
Apercevoir cette bâtisse et ses secrets
Sombre le soir à travers rideaux et volets
Rêver de voir à l'intérieur tous s'affairer
-
Dans la cuisine odeurs commencent à se méler
Danse des plats soupe brûlante oeufs comme de l'or
Si doux parfums chaleur de l'âtre et plus encore
-
Par la fenêtre les volutes du froid naissent
Courrant feuillage maigre et branches si fragiles
L'hiver s'installe doucement dans mon jardin d'enfant.