Combien de pages pour faire éditer mon roman?

Signaler
-
Messages postés
3
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
21 février 2017
-
J'ai écrit la moitié d'un roman et le début d'un autre. L'un parle d'une jeune fille qui apprend qu'elle est la descendante d'une très importante famille de magiciens. L'autre parle d'un jeune garçon de 14 ans qui rêve de devenir le meilleur chevalier que son royaume est jamais connu.
Ma question est la suivante:
Combien de pages (format A4 taille de police 16) dois-je écrire pour qu'ils soient accepter par une maison d'édition afin d'être éditer?

5 réponses

Messages postés
5693
Date d'inscription
lundi 16 janvier 2012
Statut
Contributeur
Dernière intervention
27 octobre 2019
980
Bonjour,

La police de 12 est la police utilisée pour les formats poche et la plupart des formats. Fais attention à ce que le zoom de ta page soit à 100%, ça fausse peut-être ta vision. Pour avoir 400 pages en format poche, il faut que tu fasses 200 pages. C'est un format idéal, mais après, tu peux taper moins haut.

Si tu veux toujours publier ton ouvrage, il vaut mieux ne pas poster l'histoire un peu partout sur le net au cas où quelqu'un voudrait piquer son idée.

Si tu veux des avis et tout le reste, il vaut mieux que tu postes sur des sites dédiés à l'écriture plutôt que dans un forum informatique. Il y a fictionpress.com, fictions plume d'argent, des communautés d'écriture LiveJournal ou sur un autre forum lié à CCM, qui est là : https://culture.linternaute.com/forum/
Profil bloqué
Merci pour les conseils mais je pense que je vais un peu abandonner le premier (China Lown). Je vais aller voir le lien que tu m'as mis et encore merci.
Profil bloqué
Je vais plutôt me focaliser sur le deuxième (La guerre de Pontagne)

Désolée pour le double post.

Jimpix, le premier j'ai fait en 12 mais quand j'ai commencer le deuxième c'est bizarre car l'écriture en 16 fesait la même taille que l'écriture 12 du premier.
Messages postés
11456
Date d'inscription
dimanche 1 septembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
15 août 2017
3 754
Juste une histoire de zoom sur la page.
Profil bloqué
J'ai mit en 14 et c'est à peu près pareil que le 12 sur l'autre mais attend je vais voir pour le zoom.
Merci encore.
Profil bloqué
a non c'est bon, je viens de me rendre compte qu'en fait g mi lé 2 en 14
Profil bloqué
Je pense que je vais laisser en 14 parce que le 12 fait un peu petit
Profil bloqué
Sinon, ça t'interresse que je mette un extrès des 2 sur le forum? ( je sais pas comment faire un message privée).
Profil bloqué
Si ça t'interresse voici les 3 premiers chapitres de mon premier livre dont le titre est China Lown:


China Lown

I : Le séjour

Assise devant la fenêtre, China, une jeune fille de 12 ans aux cheveux longs et noirs et aux yeux gris ardoise regardait passer les voitures :
« Que c'est long ! J'aimerais tellement que papa soit déjà là !
- Ne soit pas si impatiente, il a dit qu'il arriverait tard !
- Oui, mais ça fait quand même 3 heures que j'attends !
- Ça nous fera vraiment bizarre de le revoir ! Cela fait déjà 3 mois qu'il est parti.
- Il n'aurait jamais du accepter d'aller aider le centre de recherches d'énergies renouvelables de Londres, ça l'a éloigné de nous super longtemps !
- Tu sais bien qu'il n'avait pas le choix.
- Oui... mais c'est vraiment injuste.
- Arrête de te lamenter et va plutôt me chercher des pommes de terre et des carottes dans le jardin.
- D'accord maman.
Elle s'apprêta à sortir quand elle vit une clio blanche s'arrêter devant la maison.
- Maman, papa est arrivé ! s'écria-t-elle.
- Eh bien vas le voir si tu es si excitée.
Elle ne se le fit pas dire deux fois et sortit en trombe de la maison. Son père vint à sa rencontre et lui dit :
- Alors je t'ai manqué ?
- Oh, oui beaucoup ! répondit-elle.
- Là tu peux la croire, elle n'a pas arrêté de penser à toi ! ajouta sa mère.
- Eh bien je suis content. Au fait, J'ai un cadeau pour vous, dit-il.
- Ah bon, qu'est-ce que c'est ?
- Un séjour de 1 mois à Londres pour 3 personnes que le directeur du centre de recherches de Londres m'a proposé pour que je puisse continuer de les aider mais que vous puissiez quand même me voir.
- Génial !!! Quand est-ce qu'on part ?
- Dans 3 jours à 7h35, c'est-à-dire le 9 juillet, nous prendrons l'avion à Paris Orly.
- Super !!! Je suis vraiment impatiente !
Deux jours plus tard à 19h35, China s'écria :
- Maman, je vais me doucher !
- D'accord mais après tu vas te coucher, n'oublie pas que nous nous levons à 5h35 demain pour ne pas être en retard à l'aéroport ! » lui répondit sa mère.
A 20h10 elle dormait déjà d'un sommeil de plomb. Le lendemain, à 5h35, quand sa mère la réveilla elle était trop excitée pour parler. Trois heures et demi plus tard, l'hôtesse de l'air leur annonça qu'ils étaient bientôt arrivés et leur demanda d'attacher leur ceinture. Quand China et ses parents arrivèrent à l'hôtel ils découvrirent qu'ils avaient une chambre de luxe. Le père de China, agréablement surpris s'interrogea :
« C'est bizarre, le directeur du centre de recherches m'avait dit qu'il nous avait trouvé une chambre basique pour 3 personnes. »
- Tant pis, on ne va pas s'en plaindre ! lui répondit sa mère.
« Comment se fait t'il que maman ne soit pas surprise ? » se demanda China.

Oubliant cette pensée, elle inspecta les lieux. La chambre comportait 2 lits 2 places à baldaquin ainsi qu'une cheminée en pierre.
Dans la salle de bains se trouvait une baignoire et une douche séparées par un rideau, il y avait aussi 2 lavabos et miroirs ainsi qu'une bombe de mousse à raser, du shampoing anti-poux, de la crème solaire, du shampoing pour cheveux secs et tout le tralala.
Les toilettes étaient aussi grandes que deux lits 2 places (la pièce, pas la cuvette !!!) et contenait un lavabo. Il y avait une grande cuisine avec une plaque de cuisson électrique, un four avec séparateur, un four micro-ondes, énormément de placards, des assiettes, des bols et des tasses en porcelaine, des couverts en argent ainsi que des verres resplendissants.
Dans la buanderie, il y avait une machine à laver et un sèche-linge dernier cri, une planche et un fer à repasser. Sans oublier l'énorme dressing dans la pièce voisine. En fait c'était plus un grand appartement qu'une chambre d'hôtel.

II : Thomas Goll

Vers 11h00, China et sa mère Valérie partirent faire du shopping dans Oxford Street. Après avoir acheter des tonnes de vêtements, Valérie partit leur acheter des glaces. China en profita pour visiter la rue et c'est à ce moment là qu'elle aperçut un garçon qui devait avoir à peu près son âge aux cheveux bruns foncés et aux yeux bleus :
« Bonjour ! lui lança-t-il.
- Bon...bonjour, bredouilla-t-elle.
- Comment appelle-tu ? enchaîna-t-il.
- China...China Lown. Et toi ?
- China Lown ? demanda-t-il surpris. Moi, c'est Thomas Goll.
- Toi aussi tu es en vacances à Londres ? demanda-t-elle.
- Non, j'habite ici mais je suis Français, répondit-t-il. Allons dans un endroit calme pour parler, nous y serons plus tranquilles. »

Ils s'engagèrent donc dans une petite ruelle déserte. Mais à ce moment là, un homme tomba du ciel et leur barra la route.
« Recule ! lança Thomas à China. »
Surprise, elle obéit malgré tout, au moment où Thomas lançait des boules de feu sur l'inconnu. Ayant complètement perdu le fil de la situation, la jeune fille vit l'inconnu parer quelques boules de feu et en lancer une à son tour mais Thomas riposta en contrant la boule de feu grâce à un énorme tsunami. Abasourdi et apeuré, l'étranger s'enfuit à toute vitesse.
« Ce n'est pas possible, balbutia China. »
C'est ce moment que choisit la mère de China pour faire irruption dans la rue.

III : Révélations

« Alors toi aussi tu pratiques la magie ? interrogea-t-elle.
- En effet. Mais qui êtes-vous ? questionna Thomas.
- Je m'appelle Valérie, je suis la mère de China, répondit elle.
- Vous êtes donc la fille du noble Edward Lown. C'est un honneur de vous rencontrer.
- Mais si je comprends bien, tu prends donc des cours à Magic School, l'école du village caché de Snow, dans les montagnes d'Angleterre ?
- Oui, je suis Thomas Goll.
- Excusez-moi, mais est-ce que quelqu'un voudrait bien m'expliquer ce qu'il se passe ici ? intervint China. Je suis complètement perdu moi ! Et c'était qui ce psychopathe qui nous a attaqué ?
- C'est vrai, tu mérite des explications, lui répondit Valérie. Dans ce monde, il existe un village où l'on pratique la magie, il s'agit du village de Snow. Dans ce village, tous les habitants sont des magiciens. La magie s'apprend dans la seule école du village de Snow, Magic School. Cette école se différencie des autres par le fait que la rentrée des classes a lieu le 11 juillet. En contrepartie, les vacances d'été commencent le 11 mai.
- Le 11 juillet..., dit China. Mais c'est dans 2 jours !!! s'exclama-t-elle.
- Exact, reprit Valérie. Pour en revenir à la magie, il y en a 2 types : la magie des éléments et la magie Propre-à-soi-même que l'on découvre selon différentes circonstances. Pour faire fuir Garganov, le criminel qui vous à attaquer, Thomas a utiliser la magie des éléments. Nous savons que Garganov travaille pour une organisation secrète où les plus hauts gradés utilisent des noms de codes que nous ne connaissons pas. Le nom de cette organisation nous est lui aussi inconnu. La magie des éléments est détenue par tous les magiciens. Elle permet de contrôler et de fabriquer les 4 éléments. Tu as déjà vu à l'oeuvre les éléments du feu et de l'eau. Maintenant, je vais te montrer l'élément de l'air. Regarde attentivement ce caillou. Le caillou en question se souleva alors à hauteur de la tête de China.
- C'est dingue ! Alors toi aussi tu maîtrises la magie ? interrogea China.
- Forcément, vu que notre famille est la plus noble de Snow.
- Ah bon ?! Tu avais négligé ce détail, fit remarquer China.
- Mais dit moi voudrais tu que je t'inscrive à Magic School ? Ton père voulait s'installer à Londres pour rester autant près de nous que du centre de recherches. Nous avons découvert une petite maison à vendre que nous pourrions acheter à 2 pas de l'hôtel mais étant donner que la maison appartient au gérant de l'hôtel qui est magicien, nous pourrions l'avoir pour presque rien. C'est d'ailleurs pour ça que notre chambre est luxueuse. Par contre, il faudra expliquer l'existence de la magie à ton père.
- Waouh !! J'ai hâte ! » fit China enjouer.
Profil bloqué
Et voila le début de mon deuxième livre dont le titre est La guerre de Pontagne Tome 1: La bataille de Gagnard:

La guerre de Pontagne
Tome I

La bataille
de
Gagnard



Chapitre I

« Sean ! Viens manger, c'est près ! »
Sean était en train de s'entraîner quand sa mère l'appela. Enfin, sa mère adoptive : quand il avait à peine 8 mois, il avait été retrouvé par un fermier dans la cour de sa ferme. Celui-ci avait alors rassembler le village pour retrouver ses parents. Ne trouvant personne le reconnaissant, ses amis n'ayant pas d'enfant, avaient accepté de l'adopter.
« J'arrive ! cria Sean. »
C'était un jeune garçon de 13 ans qui avait impressionné son maître par ses talents d'épéiste. Il magnait la lame avec une aisance exceptionnelle pour son age. Il avait des cheveux d'un blond si pur et ses yeux étaient d'un marron si doux qu'il ne restait jamais tranquille à son école, entre les filles attirées par sa beauté et les garçons jaloux de son succès auprès de celle-ci.
Il posa son épée sur sa table et enfila un tee-shirt propre. Elle était tout à fait normale, une lame en acier, une garde en bois de chêne et un fourreau en cuir, elle n'avait rien d'exceptionnel. C'était une épée d'apprenti. Il allait recevoir sa vraie lame de chevalier du royaume dans une semaine. Chaque année, le premier jour de septembre, tous les enfants qui avaient ou allaient avoir 14 ans dans l'année participaient à cette cérémonie où on leur remettait la lame qu'ils utiliseraient pour défendre le royaume jusqu'à l'age de 30 ans pour les garçons. Pour les filles on leur remettait l'arc avec lequel elles chasseraient le gibier jusqu'à l'age de 25 ans.
Après avoir ranger ses affaires, Sean descendit dans la cuisine. Il sentit une odeur de cerf grillé - son plat préféré - et il s'assit à sa place.
« Alors, toujours en train de t'entraîner je suppose ? lui lança son père.
- Gordon, tu crois vraiment qu'il ferait autre chose que ça à une semaine de la cérémonie ? répondit à sa place Luna, sa mère adoptive.
- C'était juste histoire de faire une de mes blague tordantes genre : je suppose que tu écrivais une lettre d'amour, se défendit Gordon.
- Mmmm.......... Sa sent bon ! dit Sean pour changer de sujet : il détestait quand son père parlait de ça.
- Je suppose que tu as reconnu ton plat préféré. Figure-toi qu'il a été tué par Arianna ce cerf, enchaîna Luna consciente de sa gêne.
- A bon ? Je croyais qu'elle ne chassait jamais le vendredi.
- Eh bien maintenant elle a décidé de changer ses habitudes.
Après avoir manger, Sean alla se coucher. Six jour plus tard, en se couchant il était encore plus impatient que la veille de son anniversaire - le 26 décembre. On connaissait la date de son anniversaire car les sages-femmes de l'hôpital de Daos l'avaient reconnu comme étant un enfant né ce jour la dans leur hôpital. Les médecins avaient alors confirmer que d'après son poids et sa taille, cette date pouvait correspondre au jour de sa naissance.


Chapitre II

Une semaine plus tard, le grand jour arriva.
« Salut Sean !
- Salut Tom !
- Tu n'es pas trop impatient apparemment, ironisa Tom.
- Très drôle. Ah, voila Eucline.
- Bonjour les enfants.
- Bonjour à vous maître, entonnèrent en choeur Sean et Tom
- Venez, dépêchons-nous, nous sommes en retard.
> Profil bloqué
Tes chapitres sont très courts, essaie de développer et de rajouter quelques descriptions, des dialogues, ça donne de la vie au roman
Profil bloqué
Merci de mettre une critique SVP.
Messages postés
138
Date d'inscription
mercredi 9 janvier 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
31 août 2018
74
Heum... Nous ne sommes pas à ton service.
Ce que je peux te dire pour le premier, c'est que l'explication de la mère est beaucoup trop longue et pas du tout naturelle. "Il existe une école...", "La rentrée est dans 2 jours..." "Oh, ça te dirait que je t'y inscrive !?" Comme si elle ne l'avait pas prévu en venant à Londres. Enfin, si ce n'était pas prévu, c'est très mal amené.
L'arrivée de la magie dans ton histoire est trop impromptue aussi. Elle rencontre un gars, qui déjà lui demande de le suivre dans une ruelle déserte alors qu'elle ne le connaît pas. Et ils se retrouvent "par hasard" face à un psychopathe. Si sa mère s'attendait à ce qu'il soit là, elle n'aurait jamais laissé sa fille seule. Et puis quand le garçon commence à lancer des boules de feu... Eh bien China devrait être bien plus surprise, horrifiée, apeurée, ... Et la mère qui arrive en disant "Oh tiens, toi aussi tu pratiques la magie ?" C'est bien trop improbable cette rencontre.

Bref, l'idée peut être bonne, mais c'est à retravailler
Profil bloqué
Merci pour la critique Aprilette. Mais je dois avouer que je n'aime pas trop cette histoire en fait et je pense que je vais surtout me concentrer sur l'autre histoire en attendat je te met d'autres chapitre pour me dire si c'est un peu mieux le suite.
Merci encore.

IV : Magic School

Avant de se quitter, Thomas avait dit à China qu'il allait entamer sa deuxième année à Magic School et qu'ils ne seraient donc pas dans la même classe.
Bien que le père de China fut sceptique quand à l'existence de la magie, il avait du s'incliner devant les démonstrations étonnantes de Valérie. C'est ainsi que China c'était retrouvée devant le portail de Magic School. Elle aperçu Thomas en pleine discussion avec un homme qui devait être âgé de 50 ans environ. Elle s'approcha et c'est alors que Thomas s'aperçu de sa présence :
« Ah, tu es là, je commençais à me demander si tu allais venir ! Je te présente le professeur Sharc. Professeur, je vous présente China Lown.
- Enchanté, alors comme ça vous êtes la petite-fille du vénérable Edward Lown.
- Effectivement, mais je ne l'ai jamais rencontrer, il y a 2 jours j'ignorais même l'existence de Snow et de la magie.
- Je sais, Thomas m'a raconté votre rencontre, ce Garganov il n'abandonne jamais.
- Ca c'est vrai, bon passons à autre chose. China, le professeur Sharc enseigne l'histoire des éléments. Il faut que tu saches que tu ne pourras jamais apprendre la magie des éléments si tu ne connais pas leur histoire. Viens, nous allons voir le tableau des professeurs. Leurs noms et la matière qu'ils enseignent y sont inscrits.
- D'accord, allons-y.
Le tableau se situait devant la salle de conférence :

Directeur : Emric Gatwindt

PROFESSEUR MATIERE ENSEIGNEE
Mr.Adams Théorie de la Magie des éléments
Mrs.Welney Théorie de la Magie Propre-à-soi-même
Mrs.McGarden Pratique de la Magie des éléments
Mr.Mesolney Pratique de la Magie Propre-à-soi-même
Mr.Sharc Histoire des éléments
Mr.Zonders Histoire de la Magie Propre-à-soi-même
Mrs.Hapcation Education du Magicien



- Viens, la répartition des élèves dans les différentes classes va commencer dans la salle de conférence. Un homme annonçait les classes et citait le nom des élèves un par un, les invitant à rejoindre leur classe :
- A1, Aler Eric... A2, Abab Loïs... B1, Achal Colin... B2, Balors Léa... C1, Bemon Loïc... C2, Aron Yoan... D1, Abalon Martin......... Goll Thomas... D2, Borl Simon... E1, Alan Harry... E2, Bablou Céline.......... Lown China............ et enfin, Zéon Léo.
A1 et D2 Professeur principal, Mr.Adams, A2 et E1 Mrs.Welney, B1 et E2 Mrs.McGarden, B2 Mr.Mesolney, C1 Mr.Sharc, C2 Mr.Zonders et D1 Mrs.Hapcaption.
- Les classes B1 et E2 par ici !!! Je me présente, je suis Mrs.McGarden votre nouvelle professeur principale. Les B1 attendez-moi ici, je vais expliquer aux nouveaux comment va se passer la journée. Suivez-moi les E2.
Elle les entraîna dans un dédale de couloirs et ils atterrirent dans une salle remplie de matelas.
- Voici le dortoir des garçons de niveaux E et D. Celui des filles se situe juste à côté. Je vous distribue vos emplois du temps.
Et des feuilles apparurent dans les mains des élèves. China observa son emploi du temps :

LUNDI MARDI JEUDI VENDREDI
9h00-10h00 Histoire des éléments Pratique de la Magie Propre-à-soi-même Histoire de la Magie Propre-à-soi-même Pratique de la Magie Propre-à-soi-même
10h00-11h00 Théorie de la Magie des éléments Education du Magicien Pratique de la Magie Propre-à-soi-même Pratique de la Magie des éléments
11h00-12h00 Education du Magicien - Histoire des éléments Pratique de la Magie des éléments
12h00-14h00 - - - -
14h00-15h00 Théorie de la Magie Propre-à-soi-même Histoire des éléments Théorie de la Magie Propre-à-soi-même Education du Magicien
15h00-16h00 Théorie de la Magie Propre-à-soi-même Histoire de la Magie Propre-à-soi-même Théorie de la Magie Propre-à-soi-même Théorie de la Magie des éléments
16h00-17h00 Histoire de la Magie Propre-à-soi-même Théorie de la Magie des éléments Pratique de la Magie des éléments Théorie de la Magie des éléments

- Les cours commenceront demain, bon repas et bonne nuit. Ah, j'oubliais, la salle à manger est la grande salle en face de la porte d'entrée. Vous trouverez les douches derrière le dortoir. Vous pouvez entrer et sortir à votre guise de l'école entre 8h30 et 18h30 seulement pendant vos heures libres et le mercredi, samedi et dimanche. Vous n'avez pas non plus le droit de sortir de Snow à part si vous êtes accompagnés d'un adulte. Sur ce à demain. »

V : Une matinée à Magic School

Le lendemain, China retrouva Thomas dans la salle à manger après que le professeur Mcgarden lui ai donné un plan de Magic School.
«China dépêche toi ! Les cours commencent dans un quart d'heure et tu n'as pas encore regardé le plan de l'école.
- Oui, oui. Voyons voir ce plan. Bon, aujourd'hui on est mardi, elle est où la salle de Pratique de la magie Propre-à-soi-même ?
- Ici. Celle d'Education du magicien se trouve là, celle de l'histoire des éléments est ici, là c'est la salle d'histoire de la magie Propre-à-soi-même et ici c'est celle de la théorie de la magie des éléments.
- Bon, moi je n'ai pas cours entre 11 et 12 heures, j'en profiterai pour aller faire un tour.
- Je te retrouve à midi près de la fontaine du village. Tu trouveras un plan de Snow dans la salle d'entrée de Magic School. Mince, plus que cinq minutes avant le début des cours, j'y vais. A tout à l'heure !
Après être arriver pile à l'heure dans la salle de classe, China se rendit compte que Mr.Mesolney étais quelqu'un de très sérieux et qu'il ne valait mieux pas le contrarier.
- Les enfants, étant donné que vous n'avez pas encore eu de cours de théorie de la magie Propre-à-soi-même, nous n'allons pas faire grand-chose ce matin.
Effectivement, le cours fut si ennuyeux que personne n'écouta. Le cours d'éducation du magicien fut plus palpitant. Mrs.Hapcation leur appris qu'ils n'avaient pas le droit d'utiliser la magie en dehors de Snow sauf en cas d'extrême urgence. A 11h00, China sortit de Magie School après avoir pris un plan et avec étonnement, elle se rendit compte que sa mère l'y attendait :
- Maman, que-ce que tu fais là ?
- Je suis venu te chercher. J'ai une super nouvelle à t'annoncer ! Avec ton père nous avons vu une jolie petite maison en vente à Snow et nous l'avons acheté.
- Ouais, super, comme ça je pourrai vous voir autant que je le veus !
- Oui, en attendant, je vais te présenter ton grand-père.
Cinq minutes plus tard, ils étaient dans une grande demeure luxueuse. Un vieux monsieur se trouvait assis dans un fauteuil.
- Père, je te présente China Lown, ta petite fille.
- China, je te vois enfin. Au fait, pourquoi a tu choisis le nom de ta mère ?
- Papa m'a laissé le choix, je trouvait que le nom de ma mère était plus joli alors je l'ai choisi.
- Peux importe, en tous cas tu est la bienvenue ici. »
Ils discutèrent longtemps et à 11h55, China partit en direction de la fontaine.

VI : Encore des surprises

Thomas l'y attendait déjà :
« Viens, je vais te montrer quelque chose.
- Hein, mais quoi ?
- Tu verras.
Il l'emmena dans le quartier des commerces à côté d'un stand :
- Regarde, ces friandises tu ne les trouveras nul par ailleurs. C'est la spécialité de Snow. Deux magics ices et un sachet de multichoco s'il vous plait.
- Tenez. Ca fera 2 discens et 23 monscens.
Après qu'il eu payé, Thomas dit à China :
- Notre monnaie c'est les discens et les monscens. Soixante monscens font un discen. Je t'emmènerai à la banque quand ta mère t'en aura donné l'autorisation. En attendant je vais te faire goûter ces friandises.
- Que-ce que c'est ?
- Ca, dit-il, c'est une magic ice, elle change de goût au fur et à mesure que tu la lèche. Et ça, c'est des multichocos, c'est du chocolat mais il a des parfums qui s'y mêlent sans pour autant faire disparaître le goût principal. Par exemple, celui-ci qui est de couleur rouge à un léger parfum de fraise.
- Mmh...ça à l'air bon, je peux goûter ?
- Bien sur ! Tiens.
- C'est délicieux j'en ai pris un à la menthe. Et la magic ice est succulente.
- Aller, viens j'ai encore quelque chose à te montrer.
Il l'emmena dans un parc d'attraction et China chercha avec espoir son manège préféré mais elle ne connaissait aucune attraction se trouvant dans ce parc.
- Elles sont bizarres ces attractions.
- Elles n'existent qu'ici. Elles sont uniques.
- Génial ! On peut essayer ?
- Bien sur. Aller vient, on va commencer par celle-là, c'est la magicjoy.
Thomas acheta les billets et ils montèrent immédiatement. Ils firent aussi du majons ainsi que de la tentaculum.
- Mince, il est déjà 13h50 ! Dépêchons-nous ou nous allons être en retard ! »

VII : Un après-midi de cours

Le cours d'histoire des éléments fut for bien. Mr.Sharc expliqua tout sans aucun problème :
«Déjà je suppose que vous savez tous quel sont les 4 éléments. Je vous écoute Mrs. Lown.
- Les 4 éléments sont : l'eau, l'air, la terre et le feu.
- Parfait. Mr. Zéon, auriez-vous l'amabilité d'aller demander au professeur Adams la maquette des éléments en compagnie de Mrs. Lown.
- Bien sur, répondirent en choeur les deux concernés.
Ils partirent donc en direction de la classe de théorie des éléments et coïncidence c'était en ce moment la classe de D1, celle de Thomas qui s'y trouvait.
- Mr. Goll, emmenez-les dans le cagibi, elle doit se trouver au fond de la pièce
- Bien monsieur. Suivez-moi vous deux.
Il les emmena dans une pièce sombre, ils prirent la maquette et juste avant qu'ils ne partent, Thomas glissa dans l'oreille de China :
- Rejoins moi au font de la salle à manger ce soir. »

Après le cours, China partit avec impatience à la salle d'histoire de la magie Propre-à-soi-même. Elle avait hâte de connaître cette forme de magie. Le cours fut passionnant, le professeur Zonders leur appris que la magie Propre-à-soi-même était née grâce à un garçon, qui, attaquer par un ennemi avait paniquer et utiliser une sorte d'aura qui avait repousser son assaillant.
Le cours de théorie de la magie des éléments fut, lui aussi, très intéressant. Mr.Zonders leur expliqua que pour utiliser la magie des éléments, il fallait penser très fort à ce qu'on voulait créer avec et faire appel à toute la force nécessaire qui se trouve dans notre corps.
Après les cours, China se rendit dans le dortoir pour aller chercher le plan de Magic School ensuite, elle se rendit dans la salle de loisir et de relaxation.
VIII : Snow Bank

Comme prévu, le soir, elle rejoignit Thomas au font de la salle à manger :
«China, demain à midi on se retrouve devant le manoir de ton grand-père.
- A bon, pourquoi ?
- Ta mère m'a envoyée une lettre par transfirmeur, tu en sauras plus demain.
- C'est quoi un transfirmeur ?
- C'est un objet qui permet d'envoyer du courier. Tu écris ta lettre sur un morceau de parchemin, tu scanne l'adresse puis tu introduis la lettre à l'intérieur et le transfirmeur va apporter la lettre à l'expéditeur.
- Trop cool, bon alors à demain.

A midi, China se rendit chez son grand-père et le trouva en compagnie de Thomas.
- China cela fait bien longtemps que je t'avais mis de l'argent dans un coffre fort à Snow Bank, il est temps de t'en servir.
Et sur ces mots Edward lui tendit une carte ou il était marqué « Snow Bank ».
- China, commença Thomas, je vais t'y emmener pour que tu puisses y prendre de l'argent dans ton coffre mais il faudra que l'on se dépêche, nous allons être en retard sinon.
- Ok, lets go !
Thomas les emmena devant une grande battisse, il entrèrent et se rendirent devant un guichet ou se trouvé un jeune homme. China donna la carte et il l'examina de très près. Ensuite il les entrenna dans une sorte de tuyau qui les emmena devant la porte d'un coffre fort.
- Voici votre coffre.
- Merci.
Elle l'ouvrit et découvrit un amoncellement de pièces en argent hexagonales et octogonales :
- Celles en forme d'octogone sont les discens et celles en forme d'hexagone sont les monscens
- D'accord j'ai comprit. »
Elle ressortit avec un sac entier de pièce.
Profil bloqué
Les professeurs et leurs matières ainsi que l'emploi du temps est présenté sous forme de tableau sur WORD c'est juste que le site de commentcamarche ne peut pas faire de tableau alors ne trouve pas bizarre si tout est coller.
Messages postés
138
Date d'inscription
mercredi 9 janvier 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
31 août 2018
74 > Profil bloqué
Si tu comptes abandonner celle-là, pourquoi veux-tu des critiques ?
Bref, je n'ai pas le temps de le lire là, mais ça ne sert à rien que je le fasse si cette histoire sera abandonnée...
Messages postés
3
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
21 février 2017
>
Messages postés
138
Date d'inscription
mercredi 9 janvier 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
31 août 2018

C’est surtout que l’auteur devrait se décider sur le choix et crédibilité de son histoire, de son rapport à son histoire. Ecrire un roman, c’est avant tout être en contact avec la partie rêve de son histoire, au moins pour espérer faire rêver son lecteur. Et puis, il faut porter son ouvrage à la critique une fois terminé, et non bout par bout, sinon la démotivation sera au rendez-vous et le projet d’écriture sera saboté et abandonné par l’auteur. Question de taille, généralement cela nous donne une taille de police de 12, interlignes de 1.5 et la police Times New Roman. On nomme ; roman, un ouvrage d’environ 40 000mots, soit environ 160 pages A4.
Messages postés
11456
Date d'inscription
dimanche 1 septembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
15 août 2017
3 754
16 c'est trop grand. En 12, au moins 200.
Messages postés
8
Date d'inscription
vendredi 6 décembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
19 janvier 2014
11
Je te dirais d'abaisser vers 12-14 la taille ou encore 13 (écrire dans la taille) parce que si tu veux écrire un roman (Serpent et Échelle), c'est maximum 120 pages. Mais pour un vrai livre (ADA Édition, Édition de Mortagne, Crépuscule, etc.), tu descends vers 13-12-11 de la taille et c'est minimum 200 pages.

Merci à tout le monde!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Messages postés
1
Date d'inscription
lundi 30 janvier 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
30 janvier 2017

Y' a "comment écrire un roman pour les nuls " en lisant sa t'instruira d'appendre à écrire .
>
Messages postés
1
Date d'inscription
lundi 30 janvier 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
30 janvier 2017

C'était si utile que ça de remonter un topic de 2014 pour étaler ta rage? Surtout pour faire toi aussi des fautes quoi...