Les imprimantes 3D [Résolu/Fermé]

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
lundi 30 décembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
30 décembre 2013
-
 noodle -
Bonjour a tous,
Les imprimantes 3D sont elles fiables et faciles a métriser ?

4 réponses

Messages postés
6
Date d'inscription
lundi 2 septembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
22 janvier 2014
4
Le sujet est déjà abordé à maintes reprises ici même.

Les modèles grand public sont de plus en plus fiables et performants et très simples à utiliser.

Vous pouvez jeter un oeil à cette page de vulgarisation de la technologie : https://www.lesimprimantes3d.fr/impression-3d-pour-les-nuls/
1
Merci

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

CCM 92281 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Messages postés
8
Date d'inscription
mardi 8 novembre 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
4 décembre 2017
12
Apparemment il faut quand même avoir des compétences et des connaissances en CAO pour pouvoir modéliser ton objet et créer ton fichier 3D, voici un article sur le sujet : http://www.primante3d.com/modeliser/
1
Merci

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

CCM 92281 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Messages postés
132
Date d'inscription
dimanche 30 janvier 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
14 juin 2016
10
Bonjour !

Il faut avoir un minimum de connaisance pour utiliser c'est machines , en plus elle coutent cher

«L'IMPRIMANTE 3D PERSONNELLE VA ÊTRE UNE RÉVOLUTION PLUS GRANDE QU'INTERNET»
Pour Chris Anderson, ancien rédacteur en chef du magazine « Wired » et auteur du livre « Makers : la nouvelle révolution industrielle », l'imprimante 3D personnelle sera une révolution encore plus importante qu'Internet. Décryptage.
UNE USINE À LA MAISON...

Si Chris Anderson n'a pas eu peur de quitter le journalisme pour se lancer dans l'aventure de l'imprimante 3D, c'est parce que, selon lui, cette innovation incarne le futur ! Un futur qui cogne à notre porte puisqu'il existe déjà des manufactures en ligne permettant de commander tout et n'importe quoi, pour peu qu'on en ait les plans. Mais Chris Anderson voit plus loin : à l'avenir, chacun aura sa propre usine chez lui, affirme-t-il. S'inscrivant dans la lignée de l'imprimante, qui a internalisé dans les maisons et les entreprises une grande partie du travail des imprimeries, l'imprimante 3D va internaliser une grande partie de la production de biens. Au lieu de cliquer sur l'icône « Imprimer », on cliquera désormais sur « Fabriquer ».

Une prophétie qui soulève plusieurs objections. D'une part, seulement quelques objets grâce à des imprimantes 3D sont en plastique solide. D'autre part, le coût de reproduction risque d'être bien supérieur à celui des objets acquis dans le commerce.

... OU UNE RÉINVENTION DES ATELIERS DE QUARTIER ?

Peut-être est-ce pour ces raisons que la journaliste Amaelle Guiton préfère le modèle des Fab Labs, ces ateliers où chacun peut venir faire fabriquer ses objets, meubles ou autres. Reste que tout le monde ne sait pas comment passer de la théorie à la pratique. L'entraide, la transmission et le partage restent donc essentiels dans ces ateliers de fabrication qui permettent de concentrer les compétences, mais aussi les ressources. Au point qu'on peut légitimement se poser la question : aura-t-on vraiment besoin d'une imprimante 3D chez soi ? N'est-il pas plus judicieux de la mutualiser, au même titre que certains appareils de bricolage en location ?

Malgré ces divergences, Chris Anderson et Amaelle Guiton se rejoignent en revanche sur un point : l'imprimante 3D constitue un défi pour les entreprises qui étaient seules à produire des biens de consommation.

À votre avis, chacun aura-t-il bientôt chez lui sa propre imprimante 3D ? Ou bien ira-t-on faire imprimer ses objets dans des ateliers de quartier ?
De plus en plus elles tendent vers la simplification,
comme par exemple le projet de generid, une boite française.
http://generid.com