Ondes néfastes

[Fermé]
Signaler
-
 désactiver-wifi -
Salut !

Je voudrai savoir si un ecran ou un CPU degage des ondes nefastes , car voilà plusieurs jours des que je suis devant mon ecarn je ressens des brulures au sommet du crane et je suis obligé d'arreter de faire de l'ordinateur .
Je vous explique , dans ma chambre il y a une tele , mon ordi a coté c est peut etre tout ca non ?

68 réponses

Messages postés
525
Date d'inscription
mardi 22 janvier 2002
Statut
Membre
Dernière intervention
13 décembre 2006
13
Salut,

Pour le problème de brulures au sommet du crane, la seule fois ou j'ai eu ça, c'est quand mon frequence de rafraichissment avait été remise à une valeur par defaut après un changement de pilotes de carte graphique... Au début tout allait bien, et au bout de deux heures, j'etais vraiment mal...

Pour les ondes, un de mes amis bosse chez Bouygues et même si les "etudes" ne sont pas toutes finies ou rendues publiques, il a des consignes à respecter... (bon, ok, il travaille sur les pylones qui portent les antennes emetrices, au niveau puissance ça n'a rien à voir avec un téléphone, mais il ne doit ni ne peut rester plus de 15-20 minutes à proximité de ces antennes, sinon il parait que tu te sens un peu "leger", enfin, une sensation bizarre, comme après une Leffe en plein soleil sans avoir mangé... ;-)


Les portes de l'avenir sont ouvertes à ceux qui savent 
les pousser...
7
Merci

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

CCM 41713 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Messages postés
2697
Date d'inscription
jeudi 30 mai 2002
Statut
Contributeur
Dernière intervention
26 décembre 2007
156
Quant aux radars on ne passe pas devant sinon tu sens le poulet grillé (o::

A+  K.
Sauvez les vers de terre, bouffez du poulet aux eaulives!

Ca serait fortement surprenant...
Je n'ai jamais entendu parlé de cela... J'espere que tu n'as pas de telephone portable. Les ondes, dans ce cas la, sont beaucoup plus élevées...

Kalamit,
La nuit, tous les chats sont gris. Pas les poulets ! :@)
Messages postés
83016
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
20 octobre 2021
4 595
Kikoo
Désolé de m'immiscer, mais je suis obligé de dire le contraire.
C'est un fait que les ondes liées aux portables sont, d'après les études actuelles, parmis les plus néfastes (idem four à micro-ondes).
Cela étant, les écrans cathodiques aussi (entre autres) émettent des ondes qui ne sont certes pas de même nocivité mais qui ne sont pas forcément à négliger.
Je ne veux pas dire que tes sensations brulure viennent de là, faudrait approfondir avec des vrais ;-) spécialistes, sur place .... (ton médecin par ex...)
(Mais en attendant, je me permets quand même de te conseiller d'éteindre complètement tes écrans, la nuit notamment, et ne pas les laisser "en veille", d 'autant que ça consomme quand même pas mal .... )

-=O(_BmV_)O=-    
      ||       ||  "SamTheEagle pétaradant"
Messages postés
2056
Date d'inscription
dimanche 1 septembre 2002
Statut
Membre
Dernière intervention
15 février 2008
202
;-)

T'as du bol d'être mon pote...

En toute amitié : Rien n'est prouvé, ce sont des recommandations, sur les portables (et encore, selon la puissance, et l'endroit d'où le poste doit établir la comm....), question écrans, ça fait plus de 25 ans que je suis collé (presque) devant un écran, et je "troue" encore le "cul" des ophtalmo !! ;-) 11/10 à chaque oeil, tu sais faire !! ;-))))

Ce n'est que mon humble avis, mais attention à la psychosomatie, où au hypocondriaques... Ils vont s'inventer des trucs juste parcequ'ils ont regardé la télé...

Mais bon, c'est juste pour te dire... Il doit exister des "capital génétiques" si gragile qu'ils sont sensibles aux variaions... Mais bon, tu sais que, en permanence, nous sommes "pénétrésé d'ondes, de toutes sortes...

Et dans son cas, pourquoi pas la radio, alors ? Où le moteur du réfrigérateur ? Ca devrait lui filer la migraine quand il va dans sa cuisine... ? Bref, Chui achement fosse, sur le coup... ;-))

D'autant que les études sur le sujet (publiées), ne peuvent établir de "réelle" corrélation...

Ca s'rait-y pô un troll, ça, en fait ?

Mais, surtout, ne prends pô mal, hein !!

;-)

Wild and Free
Messages postés
2056
Date d'inscription
dimanche 1 septembre 2002
Statut
Membre
Dernière intervention
15 février 2008
202 >
Messages postés
2056
Date d'inscription
dimanche 1 septembre 2002
Statut
Membre
Dernière intervention
15 février 2008

;-))))

'Tin, chui tellemnt attaqué par les ondes que quand mon clavier se trompe pas de touche, il me les oublie !!

Tu auras corrigé !! quand c'est pas la touche d'à coté, c'est une qui est passée à l'as... ;-))))

Je devrais regarder plusse le clavier quand je tape... ;-))

Wild and Free
>
Messages postés
2056
Date d'inscription
dimanche 1 septembre 2002
Statut
Membre
Dernière intervention
15 février 2008

Hello WhiteFang,
Non mon pote, les risques sur les dangers desbasses réquences qui pulséent nos micro ondes de portables / antennes relais sont prouvés et établis : Rapport BIOINITIATIVE
Site de Robin des Toits sur les dangers du portable et des antennes relais de téléphonie mobile
CRIIREM

Entre autres...

Just checl it up / bonne lecture
Messages postés
253
Date d'inscription
dimanche 10 avril 2005
Statut
Membre
Dernière intervention
8 mai 2008
12
trés juste !!
Messages postés
211
Date d'inscription
mercredi 17 octobre 2001
Statut
Membre
Dernière intervention
27 mars 2003
20
arrete de reflechir, ca te fait fumer le cerveau... sinon oui ca fait des ondes, mais d'ici a ce qu'elles soit néfaste..... (remarque en y reflechissant bien, Bush il a du passer sacrement du temps devant un pc et une tele avec son portable a l'oreille.....(merde, je m'emporte....))

Dr. Joker
Ne Faites Confiance A Personne...
bonjour
j'aimerai savoir si tu as un acces internet via une box
carmoi depuis que je suis passe du modem a la livebox je sens des brulures au crane et dans le creux du cou a l'arriere et ausssi des yeux qui brule et des demangeaison sur levissage
merci de me repondre
Messages postés
83016
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
20 octobre 2021
4 595
;-))
Mais tu es tout excusé !
Je me réfère à certaines publications scientifiques ou prétendues telles ; je suis comme tout le monde : je lis, j'écoute et je fais certains recoupements.
Mais je ne suis pas compétent ni outillé pour vérifier de moi-même, donc ... :-(
Par contre, d'après ce que tu dis, la présence de PC et de TV dans sa chambre pourrait être une raison des troubles de Chris75 ???

-=O(_BmV_)O=-    
      ||       ||  "SamTheEagle pétaradant"
Messages postés
2197
Date d'inscription
mercredi 8 janvier 2003
Statut
Membre
Dernière intervention
10 juin 2007
70
bonjour ,


Philippe Crouzillacq, le 20/12/2001

Bonne nouvelle pour les opérateurs de téléphonie mobile. Selon une étude de l'Agence nationale des fréquences, les antennes-relais qui parsèment le territoire ne présentent pas de risques majeurs pour la santé des populations environnantes.

Le sécrétaire d'Etat à l'Industrie, Christian Pierret, et les responsables de l'Agence nationale des fréquences ont rendu publiques, hier, les conclusions d'une campagne de mesures nationale sur le niveau du champ radioélectrique ambiant .

Résultat ? Le niveau du champ électromagnétique relevé est largement inférieur au seuil fixé par la recommandation européenne du 2 juillet 1999, toutes catégories confondues (émetteurs télé, FM, radars DAB et GSM). Reste que ces mesures ont été effectuées sur 135 sites seulement, alors qu'il existe au moins 30 000 antennes réparties sur l'ensemble du territoire.

S'agissant des antennes-relais GSM, les rayonnements enregistrés représentent au maximum 1 % du plafond européen fixé respectivement à 41 et 57 volts/mètre pour les réseaux à 900 et 1 800 MHz . Cette unité mesure la propagation des ondes électromagnétiques. En l'état actuel des connaissances scientifiques, les antennes-relais GSM implantées en France ne constituent donc pas officiellement un risque majeur pour la santé publique.

" Il ne faut pas passer sa vie la tête collée contre une antenne ! Mais nous n'avons rien découvert de mystérieux en matière de propagation des champs électromagnétiques ambiants " , a toutefois précisé l'un des responsables de l'Agence nationale des fréquences.

Cet établissement public créé il y a cinq ans regroupe aujourd'hui 350 experts.

Sur ce dossier, et devant les craintes affichées par certaines associations et élus locaux, le gouvernement a choisi d'appliquer le principe de précaution maximale ainsi qu'une politique de transparence totale, a expliqué Christian Pierret.

Le ministre s'est par ailleurs déclaré prêt à " sévériser " les normes (de sécurité) admises, sur demande scientifique. Or aujourd'hui les textes européens qui font référence en la matière ne portent que sur les effets thermiques.

Pour les effets non thermiques de ces installations, l'OMS (Organisation mondiale de la santé) continue de mener l'enquête. Cette étude épidémiologique est attendue, avec impatience, pour 2004.


Jean-Marc Gimenez, le 07/12/2001

Les ondes électromagnétiques émises par les téléphones mobiles et leurs antennes de relais sont-elles dangereuses pour la santé ? Rien ne permet de l'affirmer, mais il n'y a aucune preuve du contraire !

Le portable est au coeur d'un vaste débat sanitaire depuis plusieurs années. A une question pourtant toute simple - les téléphones mobiles et leurs relais radio sont-ils nuisibles pour la santé ? -, personne n'a pu jusqu'à présent apporter de réponse tranchée. Logiquement, ce sont surtout les voix les plus alarmistes qui se font le plus souvent entendre. Elles mettent en garde les personnes vivant au voisinage des antennes et les utilisateurs assidus de portables : fatigue, migraine, troubles du sommeil, troubles cardiaques, diminution de la fertilité, risques pendant la grossesse, cancer du cerveau...

Pourtant, un seul risque lié aux mobiles a pour l'instant été clairement établi : c'est celui de l'utilisation d'un téléphone portable au volant d'une voiture ! Pour le reste, si l'on en croit l'Organisation mondiale de la santé (OMS), aucune étude scientifique ne permet de conclure que les ondes électromagnétiques émises par les téléphones mobiles et les antennes des relais radio ont des effets nocifs sur la santé de l'homme.

Un risque difficile à évaluer

L'OMS souligne toutefois que l'état des connaissances actuelles présente des lacunes, et qu'il faudra encore plusieurs années de recherche pour évaluer correctement le risque. Cette conclusion est partagée en France par un groupe d'experts présidé par le docteur Zmirou qui a analysé les données scientifiques disponibles en matière de risques, à la demande de la direction générale de la Santé. Dans son rapport remis en début d'année, il préconise cependant " une approche de gestion des risques s'inspirant du principe de précaution " pour " réduire au plus bas niveau possible l'exposition du public aux radiofréquences associées à la téléphonie mobile ".

Car s'il n'est pas prouvé que ces ondes sont dangereuses, certains de leurs effets sont connus. Ils sont tout d'abord thermiques. On sait en effet que, entre 1 MHz et 10 GHz, les champs de radiofréquence (RF) pénètrent les tissus humains et produisent un échauffement.

Le portable, ça chauffe !

Les téléphones portables et les relais radio de téléphonie mobile sont donc concernés, car ils utilisent des fréquences établies dans ce spectre, autour de 900 MHz et 1 800 MHz en France. C'est d'ailleurs aussi le cas d'autres appareils, comme les antennes de radio FM ou les radars.

L'échauffement produit par les champs RF est dû à l'absorption de l'énergie des ondes électromagnétiques par les tissus, que l'on mesure par une valeur appelée débit d'absorption spécifique (DAS) et exprimée en watt par kilogramme (W/kg).

Concrètement, plus le DAS d'un appareil est élevé, plus il y a de risques. Fort heureusement, les mobiles sont conformes à une norme européenne, qui fixe la valeur limite du DAS à 2 W/kg. Cette valeur est considérée comme étant de 50 fois inférieure à celle qui déclencherait des effets nocifs pour la santé, compte tenu des niveaux de dangerosité connus et des capacités d'absorption naturelles de l'organisme.

Il ne serait néanmoins pas superflu de connaître le DAS des téléphones. En France, les pouvoirs publics comptent renforcer prochainement l'information des consommateurs, en rendant obligatoire l'affichage de ce DAS. Bouygues Telecom s'est déjà engagé sur cette voie en annonçant, fin octobre, qu'il indiquerait dorénavant le DAS des appareils sur ses brochures (on peut déjà le trouver sur son site Web). L'opérateur prévoit aussi de livrer un kit piéton dans tous ses coffrets d'ici à la fin du premier trimestre 2002, afin de réduire l'exposition de la tête aux ondes électromagnétiques. Cette solution, préconisée par le rapport Zmirou et par l'OMS, ne fait toutefois pas l'unanimité.

La peur des antennes

Si certains autres effets des champs RF sur le corps humain sont avérés, leur répercussion sur la santé n'est pas démontrée. Le rapport Zmirou, qui cite notamment un impact sur l'électroencéphalogramme ou la modification de certaines fonctions cognitives, ne leur attribue pas de caractère menaçant en l'état actuel des connaissances. Quant au cancer, les études effectuées ne permettent pas de conclure à un risque accru. D'autres études scientifiques tendent à prouver le contraire, mais leur portée est trop limitée pour que les résultats puissent être généralisés.

Du côté des antennes, la peur des riverains ne semble guère justifiée. Selon le rapport Zmirou, l'exposition aux radiofréquences est " considérablement moindre au voisinage des stations de base - en dehors des zones d'exclusion - qu'au cours d'une communication avec un mobile ". Le groupe d'experts préconise d'améliorer l'information du public pour expliquer cet état de fait.Dans une circulaire interministérielle du 16 octobre 2001, les pouvoirs publics soulignent d'ailleurs que les appréhensions du public, relatives à l'implantation des stations de base, sont " à ce jour sans fondement sanitaire ".

Un remède qui n'en est pas un

Ils précisent même que les récentes décisions prises par certains maires visant à éloigner les stations des habitations vont à l'encontre de l'objectif recherché. En effet, les stations ainsi éloignées doivent augmenter leur puissance d'émission pour communiquer avec les mobiles localisés dans les zones d'habitation. Et ces mêmes mobiles aussi ! Dans ce cas, le remède est alors pire que le mal - si mal il y a.

Malgré ces propos rassurants, ni les pouvoirs publics, ni les opérateurs, ni les scientifiques ne peuvent garantir que les ondes émises par les antennes et les mobiles sont à cent pour cent inoffensives. " Les effets biologiques produits par les ondes électromagnétiques peuvent parfois, mais pas toujours, avoir des conséquences néfastes pour la santé ", explique l'OMS. En d'autres termes : les ondes des portables ne sont peut-être pas dangereuses, mais si elles le sont, on ne le sait pas encore

Telephones mobiles
Questions relatives a la sante et a la securite
Questions relatives à la sécurité
Pendant leur utilisation, les téléphones émettent des ondes radioélectriques de faible niveau (aussi appelées champs électromagnétiques). Des questions sont souvent soulevées sur les effets éventuels de ces ondes sur la santé des utilisateurs.
Les études effectuées n'ont en grande majorité pu déceler de risques pour la santé. Quelques études ont toutefois soulevé des questions nécessitant des considérations complémentaires.
Il convient de rappeler par ailleurs que les effets des ondes radioélectriques font l’objet d’études approfondies depuis de nombreuses années et qu'à ce jour il n'a pas été possible de déceler un quelconque effet négatif sur la santé.
Qu'en est-il des oreillettes
Les oreillettes, encore appelées headsets en anglais, sont très appréciées des utilisateurs de téléphones mobiles, car elles offrent un plus grand confort d’utilisation.
Les tests effectués par l'industrie des télécommunications et par des laboratoires indépendants ont démontré qu'avec l'utilisation d'une oreillette en position normale, la valeur SAR au niveau de la tête est
nettement moindre que sans oreillette.
Les téléphones mobiles, utilisés avec ou sans oreillettes, respectent dans tous les cas les normes imposées en matière d’exposition aux ondes radioélectriques. Si vous désirez utiliser votre téléphone mobile en mode «mains libres», vous trouverez dans votre manuel d'utilisation les informations sur les accessoires disponibles.
Qu'en pensent les spécialistes? Organisation Mondiale de la Santé
L'Organisation Mondiale de la Santé a publié un aidemémoire contenant les conclusions des études les plus récentes. Aucune des recherches menées récemment n’a permis de conclure qu’une exposition aux champs électromagnétiques des téléphones mobiles et de leurs stations de base pouvait avoir des effets néfastes sur la santé des êtres humains.
The United States Food and Drug Administration
La FDA a publié un document actualisé destiné aux utilisateurs de téléphones mobiles.
Les résultats scientifiques acquis ne permettent pas de déceler d’effets nocifs pour la santé des utilisateurs de téléphones mobiles.
Royal Society of Canada
Les autorités sanitaires canadiennes ont demandé à la Royal Society of Canada d'entreprendre une évaluation approfondie des conséquences potentielles des ondes radioélectriques sur la santé.
Les résultats acquis à ce jour réfutent les présomptions selon lesquelles les champs électromagnétiques du type et de la puissance émise par les téléphones mobiles pourraient provoquer ou activer le développement des tumeurs chez les animaux ou les êtres humains.
Où en est la recherche?
Des recherches sur les effets potentiels des ondes radioélectriques sur la santé sont conduites depuis des
décennies. Des organismes de recherche scientifique et de santé du monde entier poursuivent des recherches approfondies dans ce domaine. Au total, plus de 200 études ont été lancées à la seule fin de savoir si les radiations émises par les téléphones mobiles pouvaient être néfastes pour la santé.
L'Organisation Mondiale de la Santé joue un rôle important dans la coordination de la recherche. Elle offre une vue d'ensemble et formule des recommandations pour les études à entreprendre. Les fabricants de téléphones mobiles soutiennent également un grand nombre d'études en partenariat avec les organismes officiels du monde entier.
Qu’en est-il des enfants?
De nombreux parents apprécient les téléphones mobiles car ils apportent confort et sécurité: ils leur permettent d'entrer en contact à tout instant avec les membres de leur famille.
La santé et la sécurité des enfants retiennent notre attention à nous tous. Dans le cadre d'une étude récente, un usage restreint des téléphones mobiles par les enfants a été recommandé à titre de précaution. Les téléphones mobiles sont conçus et testés en respectant les recommandations des scientifiques, y compris celles de l'Organisation Mondiale de la Santé. Ces recommandations
prennent en compte la sécurité des enfants et d'autres couches de la population grâce à des marges de sécurité additionnelles.
A propos des valeurs d'absorption spécifiques SAR
(Specific Absorption Rate)
Pour communiquer avec le réseau, les téléphones mobiles émettent des ondes radioélectriques de faible
niveau. Des normes internationales réglementent les seuils d’exposition aux ondes radioélectriques. Ces valeurs ont été définies par des organisations scientifiques indépendantes, sur la base d'évaluations
sérieuses. Les téléphones mobiles sont conçus pour fonctionner dans les limites ainsi imposées.
Qu'est-ce que la valeur SAR?
En téléphonie mobile, les normes d’exposition sont exprimées en taux d'absorption spécifique, appelée en anglais Specific Absorption Rate (SAR). Le SAR est mesuré au niveau maximum de puissance autorisée. En fait, le niveau de SAR effectif d’un téléphone mobile en cours d’utilisation peut être nettement inférieur à la valeur maximale mesurée en laboratoire. Ceci est dû au fait que le téléphone mobile est conçu pour fonctionner à des niveaux de puissance variables, et qu'il opère pratiquement au niveau minimum nécessaire permettant encore une liaison suffisante avec le réseau. Le SAR effectif sera ainsi d'autant inférieur à la valeur officielle que l'on se rapprochera d'une antenne relais.
La puissance d'émission est sujette à des recommandations internationales détaillées. Les téléphones mobiles sont conformes à ces recommandations élaborées par des organisations scientifiques indépendantes. Des marges de sécurité importantes garantissent la sécurité à tous les groupes de personnes, indépendamment de leur âge et de leur état de santé.
Un SAR plus faible signifie-t-il qu'un téléphone est plus sûr?
Non. Même si des différences peuvent exister entre les valeurs SAR pour différents modèles de téléphones mobiles, tous satisfont aux limites imposées par les normes d’exposition.
Où puis-je trouver la valeur SAR de mon téléphone mobile?
La brochure d'information jointe à tous les nouveaux modèles de téléphones mobiles contient toutes les informations sur la valeur SAR.
Où obtenir un complément d’information?
Beaucoup d'organisations nationales et internationales offrent des informations complètes sur le thème des téléphones mobiles et de la santé.
Organisation Mondiale de la Santé (OMS) www.who.int/emf
U.S. Food and Drug Administration (USA) www.fda.gov/cdrh/ocd/mobilphone.html
U.K National Radiological Protection Board www.nrpb.org.uk/
The International Commission on Non-Ionizing Radiation Protection (ICNIRP) www.icnirp.de
Royal Society of Canada www.rsc.ca
SICTA- Swiss Information and Communications Technology Association www.sicta.ch
protelecom – l'Association suisse des télécommunications www.protelecom.ch
Forum des consommateurs www.konsum.ch
Le Mobile Manufacturers Forum MMF, la société internationale des producteurs de téléphones mobiles, dispose également d'un site web complet – www.mmfai.org – qui fournit des réponses à de nombreuses questions d'utilisateurs concernant la santé.


je continue ?

111 111 111 x 111 111 111 = 12345678987654321
Messages postés
83016
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
20 octobre 2021
4 595
8-=0

Brouaaaah !
Non, merci !

:-)

On voit bien que non seulement tu as accédé à des infos qui même "rendues publiques" ne sont pas forcément diffusées "tout public" mais qu'en plus tu es passionné par la chose.
Total respect, bbakeroo !
Et merci pour ces infos ...

-=O(_BmV_)O=-    
      ||       ||  "SamTheEagle pétaradant"
Messages postés
2197
Date d'inscription
mercredi 8 janvier 2003
Statut
Membre
Dernière intervention
10 juin 2007
70
c'est pas une passion, c'est un métier !!! lol

non ma passion se serait plutot coté informatique tu vois ?

111 111 111 x 111 111 111 = 12345678987654321
Messages postés
83016
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
20 octobre 2021
4 595
:-) Vu !

-=O(_BmV_)O=-    
      ||       ||  "SamTheEagle pétaradant"
Messages postés
27038
Date d'inscription
jeudi 18 avril 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
23 juin 2015
289
fixé respectivement à 41 et 57 volts/mètre pour les réseaux à 900 et 1 800 MHz

¦-DDDD

Ah moi!!! je brule!!!

ジ   Eaulive...   ジ
Sauvez les vers de terre, bouffez du poulet!

Si, il y a des preuves de la dangerosité sanitaire des CEM pulsés en basses fréquences de la téléphonie mobile :
C'est la rapport Bioinitiative paru en août 2007 qui reprend toutes les études indépendantes, non financées par les inductriels ni le sopérateurs, ni par l'OMS ni par l'Etat.
Hem !! Lis et tu comprendras.
Messages postés
5038
Date d'inscription
dimanche 11 août 2002
Statut
Contributeur
Dernière intervention
3 décembre 2009
662
Au niveau des techniciens radaristes, les consignes sont drastiques. Les micro-ondes émises le sont par rafales extrêmement brèves et extrêmement puissantes, genre un mégawatt durant 100 nanoseconde. les techniciens radaristes militaires souffrent parfois de stérilité. En effet les yeux et les testicules y sont sensibles.
Ce n'est pas le petit jus d'un GSM (2watt durant 1/8 du temps).

LEs TV rayonnent dans différents spectres et des différentes nature (magnérique, électrique, radioélectrique, radioactif) à différentes fréquences.

Il y a bien longtemps qu'on a interdit le radium dans les phosphores de montres bracelets. les normes imposées aux fabricants tiennent comptent des études épidémiologiques et doivent être considérées comme suffisantes, sinon on retourne à l'âge des cavernes (ventilées sinon il y aura du gaz radon plus lourd que l'air qui va y stagner...)
Le principe de précaution est une aberration sans nom. Poussés à l'extrême, vous en arrêteriez de manger complètement jusqu'à ce qu'on vous prouve l'innocuité du cabillau, de l'autruche, des œufs, du surimi, des salades tchernimbéciles.
Savez-vous qu'un porc de 100 kg est abattu à 5 mois, soit presque un fœtus, à cinq mois près ?! Vous n'avez pas honte ? Et vous ne voulez pas manger du cheval, alors que celui-ci sur sa longue vie n'a jamais été piqué aux hormones ?

On vit entouré de nuisances. On en mourra. Mais avant d'en mourir de trouille, il vaudrait mieux savoir ce qu'on veut faire de ce temps bref qui nous est accordé sur terre.
Si cette réflexion fondamentale n'est pas présente à vos esprits, c'est que vous complaisez alors dans une parfaite insouciance béate comme un fou dans un asile d'aliéné à regarder en boucle le Big Dil puis les discours de Georges Bush, la main sur le coeur, lèvres serrées finissant en petit sourire cynique.
:,§_ ç _
(@)=(@)
Messages postés
23763
Date d'inscription
dimanche 26 août 2001
Statut
Modérateur
Dernière intervention
13 janvier 2020
3 124
Il n'empêche que dans une maternelle située près d'un émetteur GSM en région parisienne, on a trouvé un taux de cancer chez les enfants largement supérieur à ce qu'il devrait être (dans les statistiques). Genre 5 cas pour 1 cas attendu.

Ca ne prouve rien, mais c'est troublant...

Pour en revenir à chris75 : si tu fais du C++ (ou du perl, du lisp) sous windows à 60Hz de rafraichissement, y'a peut-être des chances que tu ais mal à la tête :-)

A+ Blux "Les cons, ça ose tout.
C'est même à ça qu'on les reconnait"
Messages postés
5038
Date d'inscription
dimanche 11 août 2002
Statut
Contributeur
Dernière intervention
3 décembre 2009
662
Cela ne prouve rien du tout et cela sème la confusion. ce sont des hoax, des canulars des ragôts. c'est anti-scientifique.
Le champ électromagnétique venant du mat de cette station de base (3x8watt) à 100mètres est beaucoup plus faible que celui du directeur d'école suspendu à son GSM dansla cour de récréation !

Résultat scientifique: les effets thermiques sont inofensifs et indolore. Aucun autre effet n'a été mis en lumière.

Quand tu prends un bain de soleil sur le sable chaud, calcule le SAR en W/kg : c'est cent fois plus et quand le poulet est bien roti, tu te retournes ! Puis le lendemain, constatant les dégats, tu mets de l'écran total et tu y retournes ! Faut-y pas être con!
 :,§_ ç _
(@)=(@)
Messages postés
23763
Date d'inscription
dimanche 26 août 2001
Statut
Modérateur
Dernière intervention
13 janvier 2020
3 124
Bonjour,

Cela ne prouve rien du tout et cela sème la confusion. ce sont des hoax, des canulars des ragôts. c'est anti-scientifique.

J'ai bien dit que cela ne prouvait rien, mais que c'était troublant pour un scientifique de voir que les statistiques sont battues en brèche par les faits...

Résultat scientifique: les effets thermiques sont inofensifs et indolore. Aucun autre effet n'a été mis en lumière.

Je maintiens, si on reste sur un plan purement scientifique, que l'exposition à des rayonnements, quels qu'ils soient (électromagnétiques, dans le visible, l'invisible, alpha, beta, gamma...) ont une incidence sur la cellule vivante. En effet, lors de la mitose, il y a souvent brisure de l'ADN (qui se répare de lui-même dans la plupart des cas...), et modification d'une partie du génome avec des pertes d'information (qui sont sans conséquences la plupart du temps). L'exposition aux radiations nucléaires est cancérogène, les cellules irradiées mutent plus que celles qui ne l'ont pas été. C'est un fait établi.

Je rappelle aussi, puisque tu édictes que le principe de précaution ne vaut rien, que les députés européens ont voté, il y a un an ou deux, une loi qui exonère de toute responsabilité les entreprises qui font et qui vendent des produits génétiquement modifiés destinés à l'utilsation humaine (y compris dans la nourriture), prends-ça pour hoax ou renseigne-toi :-)

Heureux de poursuivre la discussion sur le plan scientifique et non sur celui de l'idéologie...

A+ Blux "Les cons, ça ose tout.
C'est même à ça qu'on les reconnait"

M&M tu dilates l'info. C'est faux ce que tu dis. La toxicité des antennes relais ne fait plus débat. Lire le rapport Bioninitiative sur le sujet.
Si tu lis pas l'Anglais, renseignes toi un peu sur les sites de Robin des Toits et du Criirem

Du reste, le problème des ces antennes relais et des portables n'est pas l'effet thermique (les normes françaises nous protègent certes contre la cuisson... seulement !) mais les effets dits athermiques.
Messages postés
2197
Date d'inscription
mercredi 8 janvier 2003
Statut
Membre
Dernière intervention
10 juin 2007
70
pour repondre à chris75 et à bmv

Par contre, d'après ce que tu dis, la présence de PC et de TV dans sa chambre pourrait être une raison des troubles de Chris75 ???

La meilleure des rèponse est de conseillé à chris de retirer ces équippement (dans la mesure du possible), et de 'voir' ce qui se passe.
Je penses que ton mal de tête est du à une accumulation de plusieurs facteurs, dont la présence execive des tv et moniteur sous tension. Mais peut aussi s'ajouter le stress (75 c'est paris non ?), le manque de sommeil, etc....
je n'ai en fait aucune compétences médicales, donc je n'exprime qu'un 'ressenti' et ca n'engage que moi.
fait le test et dis nous c'est la meilleur des réponse (par l'expérimentation).
111 111 111 x 111 111 111 = 12345678987654321
Messages postés
2197
Date d'inscription
mercredi 8 janvier 2003
Statut
Membre
Dernière intervention
10 juin 2007
70
bonjour lola,

personn*ellement, je n'y vois que du flan!

bon, ne soyont pas trop con, n'attendont pas

essayons de nous grouper pour apporter des solutions propres, il y a un enorme marché potentiel.

soit !! voila qui est envoyé !! alors que faire sans attendre ?

aurais tu des solutions écologistes satisfaisantes pour tous ? économiquement viable ?

die qu'il aura fallut attendre l'arrivée du téléphone mobile, son déploiement sur le marché grand public pour que tout le monde s'intéroge sur les conséquences néfaste pour la santé humaine !!
lol, même le micro onde est 'passé' à l'as.
Allez expliquer à la ménagère que sa télé est néfaste, son micro-onde dangereux, ainsi que sa radio, son aspirateur, son mobile, et que tout équippement électrique dégage un champs, et que le tout cumulé conduit à ? et la personne ne se mouille vraiment, car personne n'en sait rien.
Le débat est resté entier, faute d'expérience acquise. EST-CE REELLEMENT DANGEUREUX ?
si oui que faire ?
boycoter les opérateur en téléphonie mobile pfff
boycoter la télévision pfff

alors qu'elles solutions peuvent sauver ce monde consommateur de produits et services néfaste pour la santé ?

111 111 111 x 111 111 111 = 12345678987654321
c'est bien pire que ca!

les fils electriques dee tes murs sont potentiellement dangereux!

Un immeuble style cité U constitue une cage Faraday forcement nefaste... Je ne cherche pas a inventer la poudre, tout les elements sont la!

Neanmoins j'espere qu'en gardant les yeux ouvert et en ne m'ettonant pas trop des choses evidedntes en attendant l'aval d' "expert", j'espere pouvoir ainsi faire partie de ceux qui changerons les choses quand ce sera possible.

Nous ne somme qu'un aggregat de dipoles electriques, comment peut on croire une seule seconde que la moidre ampoule ,n'ai pas une influence!

La radioactivité et le champ magnetique sont des choses naturelles elles n'en sont pas pour autant nefaste dans certaines conditions...

Permettez moi une breve histoire:

La terre est subdivisée en ligne de forces naturelle bien connues des sourciers, magnetiseurs, en un mot ceux qui sont sensible au champ (on peut tous l'etre)...
ces lignes sont Nord-Sud ou Est-Ouest...

Il fout le voir comme des canaux privilegié d'echappement des enrgies magnetiques terrestres...
ces lignes sont deviées par des arbres, dees failles, des cours d'eau en surface, en profondeur...

... l'eau circulant cree un champ magnetique...

Les chats s'endorme plutot aux intersection ded ces lignes
Les chiens plutot au centre des carré

Nous ne preferons pas en avoir conscience...
Messages postés
27038
Date d'inscription
jeudi 18 avril 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
23 juin 2015
289 > lola
Par ailleurs (ceux qui comme moi auront fait un peu de geomagnetisme ne seront pas etonné...), le maximum de degats que peut causer une antenne relai se mesure au NIVEAU DU SOL...

Une antenne en pleine ville cree un cone qui traverse toute les couche du batiment jusqu'au sol, et c'est dans la cave qu'il est le plus naussif!


Eurrrm, Je ne suis pas calé en géologie mais si je ne m'abuse, les fréquences utilisées en prospection pétrolière par exemple sont extrèmement basses, plusieurs Khz seulement. Il y a une différence entre les millions de Khz des GSM et radars qui ont du mal a traverser les blocs de béton. La puissance aussi est différente, 8W pour le GSM comme dit M&M et si j'assume un gain de 20dB pour l'antenne (ce qui est énorme) il y a encore moins de puissance autour de ta tête quand tu passe au pied du pylône que quand tu colles ton portable sur ton oreille.

Faudrait quand même arrêter de lire tout ce qu'on écrit et faire quelques calculs simples ;-)

ジ   Eaulive...   ジ
Sauvez les vers de terre, bouffez du poulet!
Messages postés
27038
Date d'inscription
jeudi 18 avril 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
23 juin 2015
289 > lola
Argh, géomagnétisme... j'avais lu géologie :-(

ジ   Eaulive...   ジ
Sauvez les vers de terre, bouffez du poulet!
>
Messages postés
27038
Date d'inscription
jeudi 18 avril 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
23 juin 2015

je preferee ne pas etre trop calé en caluls...

Les whatt, les Db, les ohms j'avoue que je suis vite embrouillé, je ne me rend pas trop compte...

mais tu as raison il y a autant de rapport entre une prospection du sol via des ondes sonores et ce que j'ai dit sur les antennes relai qu'entre l'ensemble de la discution et une choucroute au beurre moitié dur moitié tendre ou l'inverse!
Messages postés
5038
Date d'inscription
dimanche 11 août 2002
Statut
Contributeur
Dernière intervention
3 décembre 2009
662
Oui effectivement, eaulive est dans le bon.
on utilise des ondes extrêmement longues (ELF: 10KHz, soit 30km de longueur d'onde) pour les sous-marins, avec des antennes le long des côtes pour les capter. Les grandes ondes (Europe 1 France-Inter, BBC, RTL, RMC autour de 200KHz) ont été choisies pour une type de propagation suivant la surface du sol, malgré la courbure de la terre. Un seul émetteur ultra-puissant permet de desservir un tiers de la France. En montant de fréquence, les propagations changent. c'est bien connu que les postes C.B. en 27MHz (longueur d'onde 11 m) sont perturbées par les italiens et les Espagnols. Les ondes se propagent à vue jusqu'au village d'à côté mais aussi par le ciel pour revenir au sol sur une couronne de 1000 Km de rayon autour de l'émetteur. La FM (100MHz, longueur d'onde 3m) se propage en ligne droite. La dimension d'un dipôle (1/2 lambda) permet de créer un réseau d'antennes qui va réorienter le faisceau (comme une parabole permet de créer un phare de voiture). On est donc parvenu à économiser de l'énergie électrique en émettant la FM à l'horizontale et pas vers le ciel, ni vers les caves.
Idem pour le GSM qui émet entre 890-915MHz (mobile transmit) et 935-960MHz (base transmit). Cette fois, le dipôle élémentaire est de 16 cm. on peut donc en faire une jolie superposition qu'on cache sous un radôme en plastic à l'abris des intempéries.
Le radar de gendarmerie ou les ouvres portes de grandes surfaces utilisent la bande X (10GHZ, 3cm). On peut faire circuler les ondes dans des tubes métalliques (guides d'ondes) et utiliser des cornets pour focaliser le faisceau...

En fait, c'est une seul et même forme d'onde électromagnétique.
Seul varie l'atténuation d'espace: au plus on monte ne fréquence, au plus elles s'atténuent avec la distance. certaines fréquences sont plus atténuées que d'autres, principalement les raies d'absorption d'un gaz bien connu: la vapeur d'eau. La première raie d'absorption est à 2,45GHz, C'est donc cette fréquence qui a été choisie pour les fours à micro-onde: c'est une fréquence perdue pour les satellites puisqu'en cas de pluie, son énergie serait totalement absorbée et n'arriverait pas à destination. Une autre raie est le 32GHz je crois qui est utilisé dans les radars météorologiques pour localiser les nuages de pluies.

Les micro-ondes ne pénètrent pas en également dans les conducteurs ou les tissus vivants: on parle de d'effet de peau (skin effect), au plus on monte en fréquence, au moins profond les ondes pénètrent dans la chair. Par exemple le micro-onde ne parvient pas à chauffer une grosse pièce de viande, l'extérieur cuit avant le centre. On parle d'une profondeur de 3cm. Et donc de 8cm pour le GSM.
Mais il se fait que le four est prévu pour chauffer la molécule d'eau avec ses 700Watt, alors que les fréquences des GSM n'est pas favorable au transfert de chaleur dans les tissus diélectriques humides et sont limités à 2watt. Cette énergie est diffusée dans toutes les directions et la plus grande partie est bel et bien émise aux alentours, et non absorbée par le tête.

La porte d'un four à micro-onde correspond à une grande fente qui n'est en rien une cage de faraday. (Une antenne de radar est faite d'un guide d'ondes percées de fentes à intervalle réguliers). La porte correspond à un résonateur quart d'onde, renvoyant l'énergie d'où elle vient comme un miroir. Elle se répercute sur toutes les faces de la cavité et tente à nouveau de fuire sauf si sur son trajet, elle rencontre des molécules d'eau à exciter, jusqu'à la vaporiser. Il est donc important de placer une charge humide dans un four.

En fait vous fournissez des calories par utilité de temps et par poids de matière humide. Un litre d'eau augmentera de 7 degrés par minute. Mais s'il y a dix fois moins d'eau (un verre de 100ml), il augmentera de 70 degrés dans le même temps. Si vous mettre un tout petit morceau de viande, il va sauter ou s'enflammer.
Dans ces conditions, il est préférable d'ajouter une tasse d'eau en plus du morceau de viande pour absorber le rayonnement. faire marcher un four à vide est dangereux, car les ondes tourner en rond dans la cavité et finissent par sortir par le joint de porte. Il ne faut pas rester devant la vitre à regarder fristouiller le repas.

On mesure la puissance d'un émetteur de micro-onde en faisant passer un tuyau d'eau en biais dans le guide d'onde et en mesurant l'apport calorifique grâce à deux sondes de température en amont et en aval et à un débit-mètre. J'ai remarqué sur mon TWT de 4KW à 16GHz qu'au delà de cette section de mesure calorimétrique, toute la puissance était absorbée et presque plus rien n'arrivait au bout du guide d'onde. Cette mesure par calorimètre est rigoureuse et permet d'étalonner d'autres types de mesures. La mesure de puissance incidente nécessite un coupleur directionnel ne prenant pas en compte la mésadaptation de la charge (ou de l'antenne).
:,§_ ç _
(@)=(@)
Messages postés
5038
Date d'inscription
dimanche 11 août 2002
Statut
Contributeur
Dernière intervention
3 décembre 2009
662
Les sourciers sentent des masses créant des variations du champs magnétique statique. Il ne s'agit pas de phénomène ondulatoire, ou alors à une fréquence d'un tour en 24heures si vous voyez la différence que je veux mettre en lumière. Rien à voir avec les 900 millions de transitions par seconde du GSM.

Le GSM est fortement freiné par les masses métalliques (les ascenseurs, les murs en béton. Le récepteur d'un GSM permet de carter des niveaux de puissance de -100dBm (décibel par rapport au milliwatt), alors qu'il émet +33dBm (2watt). c'ets parce qu'il n'écoute pas quand il émet qu'on parvient à un tel niveau de sensibilité. Cette très grande plage dynamique permet de maintenir une liaison numérique transportant le signal audio codé. Mais cela signifie que la plupart du temps, la puissance reçue d'un pylône d'une station de base est de l'ordre du microwatt ! ce n'est pas celle-là qui va chauffer le loge de votre oreille.

Le signal GSM n'est pas plus nocif au 3ème étage qu'à la cave, sauf qu'au 3ème, à vue du pylône, le bilan de transmission étant très favorable, l'opérateur demandera au GSM de diminuer sa puissance d'émission qui pourra diminuer de 20dB ( 20mW) tandis qu'à cause des dalles de béton et de ourdis dans la cave, il faudra probablement que le même GSM émette des 2W pour compenser la perte de niveau. Le GSM vous chauffera alors plus vite le lobe de l'oreille.

Mais qu'est-ce qui chauffe au juste là dedans ?
Faisant le bilan du rendement d'énergie: on part de l'énergie électrique issue du chargeur stockée sous forme chimique dans la batterie lithium ou NiMh. Cette énergie stockée va se dissiper dans le GSM sera sollicité. Mais une partie seulement sera émise sous forme de micro-ondes, une partie servira à allumer l'écran et une dernière sera perdue dans le transistor de sortie de la section émission (le rendement est faible) donc pour les 2watt, on en consomme 5 sur la batterie. La GSM s'échauffe spontanément, de trois watt pour deux rayonné par exemple. et sur les deux watts émis, une demi watt est absorbé par le tête. Mais on ressent principalement les 3watts de pertes électriques sous forme de chaleur. Le cuir chevelu reçoit donc 3,5 watt et ressent un échauffement. En plus la présence d'une main contre l'oreille alors que normalement le crane est ventilé augmente la sensation de chaleur, de loin prépondérante face au malheureux 0,5 watt de d'ondes radios absorbés par la tête au cas rare où vous vous trouvez loin de la station de base.

Rappelons que le corps humain dissipe 400 Watt en permanence, tirés de ce que vous mangez à chaque repas. Ce chiffre est bien connu es architectes devant ventiler les salles de spectacles.
Les maisons celtes profitaient de la chaleur générée par leur bétail. Rentrez dans une écurie ou une étable l'hiver et vous comprendrez. Votre corps chauffe plus que ce que le GSM fournit ! Bouchez-vous les oreilles avec vos mains: et sentez cette chaleur !
:,§_ ç _
(@)=(@)

les dangers sanitaires relatifs à la téléphonie mobile n'impliquent que peu les effets thermiques dont tu parles.
Le problème du portable est lié à l'effet délétère et athermique. Ce sont en fait les très basses fréquences de ce smicroondes qui induisent une réponse biologique particulière : perméablisation de la barrière hémato encéphalique, troubles neuronaux : asthénie, maux de tête...

Cela est bien diocumenté dans ce rapport : le rapport Boinitiative

Bonne lecture
Messages postés
5038
Date d'inscription
dimanche 11 août 2002
Statut
Contributeur
Dernière intervention
3 décembre 2009
662
Tiens, je trouve une foule de liens intéressant concernant le santé et les ondes radios sur http://www.osha-slc.gov/SLTC/radiofrequencyradiation/index.html
 :,§_ ç _
(@)=(@)
Messages postés
5038
Date d'inscription
dimanche 11 août 2002
Statut
Contributeur
Dernière intervention
3 décembre 2009
662
Sentai-je poindre une lumière d'intérêt ? Vos questions allaient-elles surgir, je les devance :
Pourquoi cette différence entre la cave et le 3ème étage ?
Les ondes radio à 100MHz comme à 1GHZ (arrondissons à la grosse louche) se propagent en ligne droite; elles sont limitées par la courbure de la terre. C'est pourquoi les émetteurs radio et TV se trouvent nichés sur la tour Eiffel. Les antennes des cellules GSM sont par contre à 30 m de haut, juste de quoi dépasser les arbres qui absorbent le signal et les building qui feraient obstacle.
Si vous êtes dans un espace bien dégagé, et en hauteur, le niveau de signal reçu est plus fort. le bilan de transmission est très favorable; le taux d'erreur de transmission sera faible; votre GSM ne va pas hachurer le message; l'opérateur, soucieux de réutiliser le canal qui vous est alloué va programmer votre GSM pour passer en faible puissance.
Montant à l'étage, vous recevez le signal direct, à vue, sans les obstacle et vous recevez le signal indirect qui a rebondi sur les buildings avoisinants, sur le lac ou la route situé entre vous et la station de base. Ces signaux s'additionnent et la norme GSM l'exploite.

Il est possible d'améliorer la réception du signal dans une habitation située dans un fond par un système passif fort astucieux: dans la maison, une petite antenne rudimentaire reliée par un câble coaxial à une antenne directionnelle placée dans le grenier ou sur le toit et pointée vers la station de base la plus proche. Cette réalisation simple, sans électronique, passive dirons-nous fonctionne bien. Le message du GSM est capté par l'antenne intérieure, véhiculée jusqu'au grenier et réémise vers le pylône.

La réussite de ce montage dépend des éléments que vous trouverez: il suffit de s'adresser à un magasin d'accessoire pour radio-amateurs. Car il vous faudra du coax (type RG-213 ou mieux, des connecteurs adaptés, une petite antenne intérieure rudimentaire genre (genre http://www.arrowantennas.com/gp52.html mais avec des brins de 8cm de long ou un truc fait pour cela http://www.wavehunter.com/wcltant.htm )

Et sur la toiture, une antenne directionnelle Yagi ou corner (http://www.arrowantennas.com/cb450.html http://www.cebik.com/wb8.html ) taillée sur 925 MHz (le mieux de bande)



Revenons aux propagations :
Les ondes se réfléchissent sur les obstacles qui deviennent aussi une source secondaire. Un obstacle ne lame de couteau ne crée pars une ombre derrière lui mais permet à une partie de la puissance de revenir vers le bas. Les opérateurs sillonnent nos routes avec des appareils de mesure couplés à des GPS pour relever les courbes de niveau et ainsi déterminer l'emplacement de nouvelles stations.

Le signal direct est parfois plus faible que les signaux indirects. En temps normal, ce phénomène est très dérangeant créant des évanouissement périodique du signal, comme dans votre radio FM quand vous vous avancez lentement devant un feu rouge, tous les mètres, le niveau, et la qualité de la séparation stéréo fluctue, (il y a des nœuds et des ventres de résonance comme en acoustique sur une longueur d'onde de 3 mètres).

Avec le GSM c'est pire: le signal étant modulé par un train d'information numérique, les superpositions de signaux sont hors phase (effet multipath), décalé en fréquence dans le cas d'obstacles en mouvement (effet doppler observable sur les TVs par antenne où l'on voit trembler l'image quand un avion passe) mais aussi décalage du train de bits dues aux différents trajets parcourus et à la vitesse de propagation, qui bien qu'à la vitesse de la lumière n'en est pas moins finie et gênante).

Fort heureusement au lieu de souffrir de ces atténuations, ces évanouissement ou des cobrouillages, le génie des créateurs du GSM a été de profiter de cette somme de signaux grâce à un filtrage du type convolution adaptative (filtre de viterbi http://www.21telecom.net/courseworks/signal/ViterbiAlgorithm.pdf ou http://www.phys.uoa.gr/el-lab/polydoros/psp/psp.html ). En effet, le signal perturbateur n'est autre que le même signal modulant mais en retard sur le premier. Si on retarde le premier pour l'amener en phase avec le second, les niveaux vont se renforcer au lieu de se brouiller.

Chaque train d'émission est traité indépendamment du précédent, avec un train d'impulsion de référence en son centre, au beau milieu du message utile. Le filtre calcule les meilleurs paramètres pour décoder cette zone centrale (appelé non un préambule ou postambule, mais un mid-ambule). Le filtrage obtenu est optimal pour le milieu du paquet et est presque aussi bon pour le début et la fin de la séquence si le GSM n'a pas trop bougé durant cette fraction de seconde. En plus, la norme permet de changer de fréquence à chaque impulsion sur un mode préprogrammé entre la station et le GSM pour éviter les canaux bloqués ou les interférences mutuelles de différents services.

Et dire que tout cela se faisait à votre insu, lustucru ?

C’est ainsi que les opérateurs parfois mettent des antennes dans le fond d’une cuvette (exemple : à Rosières sur la E411 Bruxelles – Luxembourg) afin de pouvoir réutiliser les même fréquences un peu plus loin. Je répète : le premier ennemi pour l’opérateur c’est lui même : on lui a accordé un nombre limité de canaux, et il doit mailler le pays. Si en ville il veut desservir tous les automobilistes coincés dans un embouteillage, il sera amené à créer des microcellules tous les 500mètres. Pas question de placer 8 watt, cela couvrirait 20 km de rayon.

Donc, si l’argument médical des anti-GSM veut cacher un vrai argument esthétique, c’est raté : s’ils insistent, les opérateur devront pour desservir tout le monde avec des niveaux de champ électromagnétique beaucoup plus faible, multiplier par 10 le nombre de leurs antennes, pour en placer à tous les coins de rue ! Ce sera joli.
Bonne journée.
:,§_ ç _
(@)=(@)



 :,§_ ç _
(@)=(@)
Messages postés
27038
Date d'inscription
jeudi 18 avril 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
23 juin 2015
289
Rhaaa, je me lasse pas de te lire, j'ai pas le courage d'en écrire aussi long ;-)

ジ   Eaulive...   ジ
Sauvez les vers de terre, bouffez du poulet!
Messages postés
27038
Date d'inscription
jeudi 18 avril 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
23 juin 2015
289
avec une vielle dame qui disait qu'une vis dans sa jambe la chatouillait depuis qu’on avait placé une antenne (ce n’était pas pour le GSM mais elle ne le savait pas

Salut Emm ;-)
La peur des antennes. Tu dois déja avoir fait l'expérience en tant que R-A, On monte le pylône d'un de mes amis un week-end, pour ensuite y installer les antennes le W-E suivant. La semaine suivant l'érection du pylône, deux ou trois voisins viennent frapper à la porte pour se plaindre d'interférences dans la télé ou le téléphone, alors qu'il n'y a aucune antenne installée!

On leur explique gentiment, les plus brillants comprennent et s'excusent, confus. Les autres retournent chez eux avec la bave au lèvres. Un de mes amis à attendu plusieurs mois avant de monter ses antennes justement pour faire l'expérience et pour que les plaintes aient le temps d'arriver afin que les inspecteurs passent chez les plaignants... la honte :-))))

ジ   Eaulive...   ジ
Sauvez les vers de terre, bouffez du poulet!
Messages postés
2197
Date d'inscription
mercredi 8 janvier 2003
Statut
Membre
Dernière intervention
10 juin 2007
70
alors bmv excuse moi mais :

les ondes liées aux portables sont, d'après les études actuelles, parmis les plus néfastes

1) étant du métier uil me faudrait les fameuses études actuelles
2) il faut savoir que la puissance en émission et reception d'un téléphone portable reste 1000 fois inférieure à celle des fréquences hertziennes de la télé.
3) un moniteur dégage réellement des uv néfastes pour la vue (ca c'est prouvé).

111 111 111 x 111 111 111 = 12345678987654321
cest deprimant tout ce que tu mapprends

Les ondes de la téléphonie mobile tuent moins vite mais tout aussi éfficacement
Lire le rapport Bioinitiative
Se rapporter aux c&as de cancers anormalement rares et fréquents dans les écoles (Saint Cyr, Ruitz, Lyon...) sur association Robin des Toits
Messages postés
5038
Date d'inscription
dimanche 11 août 2002
Statut
Contributeur
Dernière intervention
3 décembre 2009
662
Coup de gueule de l'après-midi :

Les américains s’autorisent la détention d’armes de destructions massives, ainsi que les mines antipersonnelles, les bombes à fragmentations qui n'explosent pas complètement, les armes bactériologiques, les armes neurotropes, les bombes à dépression d'oxygène, les bombes atomiques à uranium et plutonium tapés sur deux villes peuplées du japon, les missiles à portées de 2000 km, les obus effilés à l'uranium appauvris, les trucs filoguidés, laser-o-guidés, GPS-o-guidés, les bombinettes nucléaires de poche, non encore testées...
Durant la guerre du Vietnam, les américains ont utilisé un agent orange défoliant à base de dioxine avant d’y envoyer leurs troupes d’assaut respirer l’air pur. C’est là aussi qu’ils rôtissaient viet-kongs, femmes et enfants au Napalm !

Les saxons ont fait sauter les centrales électriques de Bassora, créant le plus grand désastre civil, privant d’eau potable des millions de pauvres gens. C'était destiné à tenter de créer un soulèvement de la population contre le pouvoir de Bagdad et ainsi de gagner le conflit de l'intérieur sans coup férir.
Mais qu'est-ce qu’ils allaient faire dans cette galère ?

Les Kennedy se sont fait assassiner pour bien moins.
Et s’il y avait un coup d’état aux States pour chasser un fou fanatique, possédant des armes de destruction massives ? « Faites ce que je dis, pas ce que je fais ! »
Je pressents que les australiens et les espagnols vont se retirer du guêpier. Je sens que les budgets militaires demandés par Bush ne passeront pas, les américains détestant de payer des impôts, pourtant déjà les plus bas du monde, forçant un retrait prématuré. Je crois que les anglais en auront marre de se faire canarder par leurs amis.

Bilan de la guerre de 1991:
399 morts américains
entre 120.000 et 180.000 morts irakiens, parfois fauchés alors qu'ils se rendaient, bras levés, marchant vers leurs adversaires en terrain découvert, a-t-on pu lire.

Et si les Irakiens leur balançaient à leur tour cette même bombe à dépression que les américains ont expérimenté en 1991 ? (vapeur de kérosène répandu puis enflammé pour asphyxier les êtres vivants au niveau du sol dans une très large zone) ?

Les Bushés auraient-ils quelquue scrupule à lancer une bombe à neutrons anti-arabes et anti-scorpions, ne laissant en vie que ceux qui tiendront la bible anglicane à la main, laissant intactes les vannes des puits convoités. Tant de bouches à abreuver, à nourrir, alors qu'une poignées d'experts suffiraient à pomper et tanker ?
:,§_ ç _
(@)=(@)