Octal en hexadecimal sans binaire [Résolu/Fermé]

Signaler
Messages postés
55
Date d'inscription
mardi 10 mars 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
28 janvier 2012
-
Messages postés
9688
Date d'inscription
vendredi 23 avril 2004
Statut
Contributeur
Dernière intervention
2 octobre 2020
-
Bonjour, soir,

après un cour sur les conversion binaire hexadécimale et octal,
Le prof n' as pas su nous donner un moyen direct de convertir de l' octal en hexa, et inversement.
Si vous avez une méthode ou technique, je suis preneur !

Merci d' avance !

6 réponses

Messages postés
55
Date d'inscription
mardi 10 mars 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
28 janvier 2012
17
Bonjour,

Merci beaucoup pour cette réponse, et pardon pour le temps de réponse assez long.

En effet, nous avons étudié la méthode avec la division et les restes.
Mais je pense avoir été naïf d'avoir pensé pouvoir trouver une tactique simple pour tout les problèmes de la vie. ^^'

Je garde le sujet ouvert, (au cas-où quelqu'un aurai une solution) mais je ne me fait hélas plus d'espoirs sur la question.

Cordialement
10
Merci

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

CCM 60511 internautes nous ont dit merci ce mois-ci


Bonjour,

Il y a plusieurs années que je n'ai pas utiliser l'octal pour coder,
à l'époque ~1988, on dialoguait avec les imprimantes en octal,
les commandes, le data, enfin tout devait être converti en octal.

Le seul moyen rapide que je connaisse est le regroupement
binaire élaboré du mathématicien dont j'ai oublié le nom. Mais
cela implique de passer par le binaire hexa -> binaire -> octal.

hexa se qualifie par un regroupement binaire de 4 bits, et l'octal
par un regroupement de 3 bits. Comme spécifié, il y a la division
mathématique appliqué sur les bases, mais elle demeure aussi
à mon avis, fastidieuse.

C'est en forgeant que l'on devient forgeron, alors il en est de même
pour les travaux entourant le binaire, plus on s'y colle et plus il
devient aisé de convertir n'importe quelle trame binaire.

Comme si bien dit par un ccmiste :

Il y a 10 types de gens,
ceux qui comprennent le binaire et les autres :-)

Cdt

Lupin
Messages postés
18143
Date d'inscription
mercredi 4 juin 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
28 avril 2014
3 000
il y a une methode de conversion de base qui utilise la division, tu as du la voir. Perso je ne l'utilise jamais , j'utilise un tableau de conversion.
Cette methode te permet de convertir directemetn de l'héxa vers l'octal, si tu le souhaite.... mais c'est prise de tête, car il va te faloir apprendre les tables de multiplication en octal et en hexadecimal !!! bref, une belle perte de temps le jour d'un examen ... D'autant que passer de l'héxa ou de l'octal en binaire est hyper rapide !
Messages postés
799
Date d'inscription
dimanche 19 juin 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
3 juillet 2018
129
J'ignorais totalement le fait que des périphériques anciens utilisaient l'octal... D'autant plus que les premiers processeurs étaient en 4 bits et donc directement compatibles avec l'hexa, l'octal restant là encore peu pratique...

Et oui, il est évident que la façon la plus simple de convertir dans n'importe quelle notation, c'est de revenir à la pleine valeur exprimée en binaire.

A partir de cette base, récupérer de l'octal ou de l'hexa est simplissime, puisqu'il suffit, pour l'hexa, de prendre les 4 premiers bits, décaler de 4 vers la droite, récupérer les 4 premiers bits etc... chaque valeur 0 à 15 ainsi récupérée donnant les chiffres de l'hexa (il ne reste plus qu'à tester si on dépasse 9 pour remplacer par A..F), et c'est pareil pour l'octal mais sur 3 bits, récupérant une valeur 0 à 7...
Utilisateur anonyme
re:

Bon, perso je n'ai pas connu les uPs à 4 bits, j'ai commencé sur des uPs
de Motorola MC6809 et MC6502, les mêmes processeurs qui étaient sur
les SuperPet de Commodore.

:-)

Lupin
Messages postés
799
Date d'inscription
dimanche 19 juin 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
3 juillet 2018
129
Moi de même, sur TO9-70, équipé en m6809... hum, incomparable avec la puissance d'aujourd'hui !
Et bien sûr moi non plus je n'ai pas connu les cpu 4 bits, et à vrai dire, à l'époque de l'intel 4004 (1970), il ne devait pas y avoir beaucoup de programmeurs !
Messages postés
9688
Date d'inscription
vendredi 23 avril 2004
Statut
Contributeur
Dernière intervention
2 octobre 2020
1 199
je pense qu'il est impossible de faire un truc simple.
tu peux écrire tout nombre octal ainsi:
nb=sum_n 8^n*o_n
où les a_n sont compris entre 0 et 8. De même avec les hexa :
nb=sum_n 16^n*h_n
si tes deux nombres sont identiques, tu as la relation : o_n=2^n*h_n ou h_n=o_n/2^n dans l'autre sens.
C'est à dire que tu te trouves de toute manière à faire des retenus ou des restes. Et plus n devient grand (c'est à dire plus le nombre est grand) plus c'est difficile.
mais si le chiffre est grand, tu peux faire des groupe de 3 en hexa et de 4 en octale, du coup tu réduit le nombre n.
La vrai soumission c'est quand les esclaves s'inquiètent du cours du coton.
Char Snipeur
Messages postés
799
Date d'inscription
dimanche 19 juin 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
3 juillet 2018
129
Le sujet m'échappe un peu là, l'héxa ou l'octal ne sont pas faits pour faire des calculs, ils servent juste à avoir une notation plus lisible que le binaire, tout en restant clair sur la positions des bits constituant la valeur et l'occupation de la variable la recevant...

Et quel intérêt peut avoir l'octal face à l'hexa ?