Espionner un téléphone fixe sans fil

Résolu/Fermé
BENDER - 23 avril 2009 à 19:44
 Blandine - 1 févr. 2015 à 14:45
Bonjour,

J'ai entendu dire que les cibistes et les radio amateurs pouvaient capter et écouter les conversations téléphoniques des téléphones fixes sans fil d'appartement, à l'aide de scanners et de fréquences dites sous sous inf ou quelque chose comme ça. Est-ce vraiment possible ? Est-ce que le fait d'avoir ce type de téléphone connecté à une livebox filaire protège contre ce type d'écoute intempestive ? (d'après Orange, ça serait le cas) Sinon comment s'en protéger ? Merci à tous pour vos réponses et vos conseils.
A voir également:

6 réponses

christ48
Messages postés
213
Date d'inscription
mardi 31 mars 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
26 janvier 2010
42
23 avril 2009 à 19:47
oui ca existe parfois je le faits c'est trop marrant j'ai qua connaitre ton numero
8
ouais , je vois... comme quoi, vive le filaire !
3
christ48
Messages postés
213
Date d'inscription
mardi 31 mars 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
26 janvier 2010
42
25 avril 2009 à 10:05
mdr
0
Ah ? pourrais-tu me faire partager ton hilarité ? Est-ce le rire de quelqu'un qui veut laisser penser que son auteur en sait beaucoup sur le sujet alors qu'en réalité il en ignore tout ?
Tu as éveillé ma curiosité...
0
christ48
Messages postés
213
Date d'inscription
mardi 31 mars 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
26 janvier 2010
42
25 avril 2009 à 12:41
c mon delire avec quelequn
0

Vous n’avez pas trouvé la réponse que vous recherchez ?

Posez votre question
Bon ok d'ac je vois... christ48... Pour en revenir au vif du sujet et après m'être documenté (dixit ma question initiale) j'ai appris les choses suivantes qui pourront être utiles aux visiteurs de ce forum.

Bien que tous les moyens de communication soient plus ou moins piratables si on y met le prix, le mieux est d'éviter les téléphones sans fil qui peuvent effectivement être captés et écoutés par des personnes peu respectueuses de la vie privée d'autrui. Par contre, ce qui est rassurant, c'est que la gendarmerie, alertée sur ce genre de problème, effectue des contrôles surprises auprès des cibiste et il lui arrive de saisir des TX GONFFLES, c'est à dire équipés pour aller sur des fréquences interdites ( sous sous inférieurs par exemple). Heureusement, la majorité de la communauté cibiste est honête et ce genre de saisie reste rare. Eh oui il y a une majorité de gens bien sur la module !

Pour ce qui est des radio amateurs, étant donné qu'ils sont répertoriés et que leur passion présente des aspects bien plus intéressants et nobles que l'écoute téléphonique, ils ne représentent pas un vrai problème.

Sur ce. A tchao.

BENDER
0
green day
Messages postés
26364
Date d'inscription
vendredi 30 septembre 2005
Statut
Modérateur, Contributeur sécurité
Dernière intervention
27 décembre 2019
2 163
25 avril 2009 à 13:29
Bonjour,

Je précise à toute fin utile la définition du mot "cibiste" :

cibiste (n.)

1.utilisateur d'un émetteur radio qui communique sur la "citizen band", ou "fréquence réservée au public".


@+
0
Bonjours Green Day,

Très utile précision en effet. Cette définition correspond tout à fait à tous ceux qui pratiquent la CB dans son cadre légal.

BENDER.
0
Mais bon cela, il faut être à proximité, c'est bien cela ?

Cordialement,
0