Switch niveau 2/3/4 !!???

Fermé
Signaler
Messages postés
59
Date d'inscription
mercredi 10 décembre 2003
Statut
Membre
Dernière intervention
31 décembre 2004
-
Messages postés
1551
Date d'inscription
vendredi 23 février 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
19 novembre 2016
-
Bonjour a tous,

J'ai entendu parler de switchs de niveau 3 et 4 et pour mapart le switch était un élément de niveau 2 jusqu'à se que j'entende cela...!!
Est ce que kk'1 pourrait m'expliquer brievement la difference entre des switchs de niveau 2, des switch de nivo 3 et ceux de nivo 4 ??

Merci bcp de vos renseignements
CIAO

2 réponses

Un switch de niveau 2 fait de la commutation de paquets grâce aux adresses MAC.
Un switch de niveau 3 fait de la commutation de paquets grâce aux adresses MAC et adresses IP (Il peut aussi se baser sur des informations de QoS fourni par la couche 3). La commutation de niveau 3 est plus rapide que le routage de niveau 3.
Un switch de niveau 4 comprends les caractéristiques des switches précédents ainsi que l'analyse des protocoles TCP et UDP.

On peut aussi retenir que plus on monte de niveau, plus le switch est performant et cher.
2
Messages postés
1551
Date d'inscription
vendredi 23 février 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
19 novembre 2016
262
Mouhai :)

Un switch ça commute et la commutation c'est du niveau 2
Un routeur ça route et le routage c'est du niveau 3 ... mais pour envoyer un paquet sur le câble, ça se termine au final par de la commutation et donc du niveau 2 !

"La commutation de niveau 3 est plus rapide que le routage de niveau 3. " est donc une phrase hérétique :)


Un switch de niveau 3 ou 4 reste un switch. Sauf qu'on lui a ajouté des éléments hardware/software lui permettant d'être plus 'intelligent' et de faire plus de choses comme ..... du routage et du décisionnel sur des informations de couches supérieures

La différence avec le routeur, c'est que la décision de forwarding est plus rapide sur un switch que sur un routeur puisque ce dernier est censé interroger sa table de routage (soft) alors que le switch commute en hard.

'Censé' car ce mode de fonctionnement est simpliste et n'a plus cour depuis longtemps: très rapidement les constructeurs ont cherché à accélérer cette décision de forwarding en rapprochant celle ci du hardware : d'ou le CEF historique CISCO (par exemple) et un protocole comme MPLS extrêmement courant aujourd'hui. (Chaque constructeur intégrant sa propre techno en vue d'optimiser la capacité de commutation de ses équipements) .
2