Oracle comprendre tnsnames.ora & listener.ora

Résolu/Fermé
paty - Modifié le 11 déc. 2007 à 10:08
 Palmya95 - 25 avril 2018 à 16:39
Salut, je suis débutante en oracle et je sollicite votre aide pour la compréhension ligne par ligne des fichiers de configuration réseau tnsnames.ora et listener.ora. Merci d'avancecomprendre tnsnames.ora et listener.ora
A voir également:

4 réponses

jee pee
Messages postés
35278
Date d'inscription
mercredi 2 mai 2007
Statut
Modérateur
Dernière intervention
2 juillet 2022
8 690
21 sept. 2007 à 20:10
bonjour,

je n'ai pas sous la main les differents paramètres de ces 2 fichiers (et je pense qu'il existe une doc oracle rien que sur ce sujet vaste), mais je vais essayer de t'expliquer à quoi ils servent, c'est à mon avis primordial, plus qu'une explication ligne à ligne.

Le fichier listener.ora est uniquement coté serveur, il sert de paramètre pour une tache, le listener, qui s'execute sur le serveur sur lequel tourne la base Oracle. Cette tache a comme role d'ecouter (to listen en anglais, d'où son nom), d'attendre, qu'une demande d'accès à la base arrive. Cette tache surveille les demandes qui arrivent sur un port d'écoute particulier du reseau et va rediriger la demande vers la tache qui gère l'instance de la base sollicitée. C'est en fait l'intermediare, le point de passage obligé de toutes les requetes reseau vers la base. Dans le fichier listener.ora tu auras des blocs caractèrisés par un nom (utilisé pour lancer la tache d'ecoute), un numero de port (par exemple le port par defaut est 1525), l'adresse reseau utilisée et un nom d'instance d'une base Oracle. Ceci pour un exemple simple où on a qu'une seule base.

Le fichier tnsnames.ora est lui situé sur une machine client (au sens large, puisqu'il peut être aussi présent sur un serveur, pour être utilisé par des programmes oracle clients qui vont accèder à une base). Son role est de faire le lien entre le nom symbolique (on parle d'alias) utilisé dans les applications clientes qui font appel à une base oracle et ladite base. On va donc faire correspondre à un alias, l'adresse ip de la machine où tourne la base, son ORACLE_SID et le port d'ecoute par lequel les demandes vont transiter (celui du listener).

cdt
100
Merci pour tes explications !
j'ai enfin compris

@ +
0
Slt

tres interessant !
Merci pour tout
0
Bonjour,

Juste une petite précision le n° du port est : 1521 et non pas 1525.

Le port 1521 est celui utilisé par défaut pour l'application Oracle.

Merci
0
Bonjour,

C'est vraiment interessant merci pr l'explication
0
CHAPEAU pour l'explication, c très clair
0