"mise à jour" du contrat de travail

Résolu/Fermé
verier78 Messages postés 4 Date d'inscription jeudi 9 février 2012 Statut Membre Dernière intervention 9 février 2012 - 9 févr. 2012 à 12:02
krazykat Messages postés 11227 Date d'inscription jeudi 18 janvier 2007 Statut Modérateur Dernière intervention 10 octobre 2019 - 9 févr. 2012 à 12:56
Bonjour à tous,


Voici la situation :

Je travaille depuis 15 ans en CDI. L'employeur vend dans quelques mois. L'employeur n'est pas à jour dans les contrats de travail, (certains n'ont jamais eu de contrat) c'est pourquoi il les établi dans la précipitation, en les anti-dadant à l'année dernière.

Il affirme vouloir nous protéger, mais refuse de nous laisser le contrat, afin que nous puissions les lire tranquillement chez nous.

Ce qui nous trouble c'est le contexte, si c'est pour nous protéger, en quoi nous laisser lire tranquillement chez nous cette "mise à jour" du contrat de travail peut etre un probleme pour lui?????????

J'aurai entièrement confiance si l'employeur ne s'y opposait pas, cette réaction rend alors méfiant sur tout. Peut être à tort, mais dans le doute....

Fait étonnant, lorsque j'étais dans sa salle de réunion, j'ai clairement spécifié que je souhaitais prendre le temps de bien tout lire, et il m'a tenu les propos suivant :

- Je ne comprends pas votre manque de confiance.
- Ceux qui ne me feront pas confiance ne sera pas traité pareil.

Je suis ressorti sans l'avoir lu, et sans le dit contrat, il n'a pas voulu me le laisser!
Je ne suis pas le seul.
D'autres l'ont déjà signés et se demandent aussi s'il n'y a pas "embrouille" et si ce n'est pas trop tard pour faire machine arrière.

Les questions sont les suivantes :

- Est ce que le libellé "mise a jour du contrat de travail" est légal?
- Est ce que ceux qui ont signé suite à la pression peuvent revenir sur leurs signatures?
- Sommes nous obligés de signer dans son bureau?
- Est ce que si nos primes de décembre et d'avril (bilan) seront préservées?

Le souci est que dans les faits, depuis toujours nous sommes payes sur une base de 15 mois minimum, c'est la raison principale pour laquelle personne n'a osé changé d'employeur dans ce secteur d'activité, nous sommes bien payés. Pour beaucoup cela fait parti du salaire brut annuel essentiel.

Mais il semble que cela ne soit pas le cas et que le reprenneur puisse tout à fait nous passer de 15 mois à 13 sans probleme.

Est ce alors un avantage de signer ce dit contrat ou devons nous éviter et nous baser sur nos fiche de salaires et convention collectives?

- Est ce que le complément revalorisé lié a l'ancienneté sera maintenu par le reprenneur?
- Est ce que le salaire annuel brut (incluant les primes) de la fiche de paye sera respecté ?


Merci de m'éclairer... ça devient compliqué et certains ont peur d'y perdre beaucoup!

1 réponse

krazykat Messages postés 11227 Date d'inscription jeudi 18 janvier 2007 Statut Modérateur Dernière intervention 10 octobre 2019 2 138
9 févr. 2012 à 12:56
Bonjour.

Cette question est plutôt hors sujet dans cette section du site consacré principalement au Web.
Il est plus judicieux de la reformuler sur http://droit-finances.commentcamarche.net/forum/ où son traitement pourra se faire de manière plus ciblée et plus pertinente.

Merci
0