Les distributions de Gnu/Linux [Résolu/Fermé]

Signaler
Messages postés
37
Date d'inscription
jeudi 20 octobre 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
30 octobre 2011
-
 Utilisateur anonyme -
Bonjour,

Pensez-vous que le nombre très élevé de distributions soit un critère de crédibilité ?
Beaucoup (la plupart) de ces distributions sont issues d'une suite de déclinaisons.
Votre avis, svp.



7 réponses

Messages postés
29277
Date d'inscription
jeudi 12 mai 2005
Statut
Modérateur
Dernière intervention
3 septembre 2020
6 929
Disons que c'est surtout signe qu'on est dans un monde libre où tout le monde peut s'il le souhaite faire sa propre distribution sans réinventer la roue.

Côté utilisateur c'est la possibilité de pouvoir changer de distribution si le besoin s'en fait sentir.

Il faut voir que le grand nombre de distributions découle de considérations techniques, idéologiques, et humaines différentes :

Exemple de considérations techniques :
- certaines distributions sont basées sur apt, d'autre sur rpm, et il existe d'autres gestionnaires de paquets
- gentoo permet de compiler de A à Z ton linux pour qu'il soit parfaitement optimisé pour ta machine

Certaines distributions visent un public particulier :
- par exemple, debian est très à cheval sur la possibilité de te fournir un système complètement libre quitte à être moins accessible
- d'autres se veulent grand public (quitte à installer des paquets propriétaires) comme par exemple suse
- slackware est "orientée pour des audits réseau" (mais bon en réalité n'importe quel linux peut faire aussi bien)
- redhat fournit un service de maintenance ce qui en fait une distribution souvent utilisée en entreprise

Certaines distributions visent un besoin particulier :
- kaella et knoppix sont des distributions live par opposition au distribution qu'on installe généralement sur le disque dur et sont plutôt orienté pour restaurer un ordinateur ou récupérer des données (ubuntu le permet aussi d'ailleurs)

Certaines distributions sont en fait identiques en réalité : xubuntu kubuntu ubuntu lubuntu ne sont que des ubuntus pour lesquels les paquets installés au départ sont les mêmes, mais en réalité on peut facilement passer de l'une à l'autre (voire avoir un linux à la fois "kubuntu" et "ubuntu" et "xubuntu" par exemple)

Bref ta question c'est un peu comme si tu demandais : est-ce que c'est bien qu'il y ait tant de marque de voitures et de modèles de voiture. La réponse est à mon avis oui, car on a pas tous les mêmes besoins et les mêmes contraintes.

Bonne chance
3
Merci

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

CCM 60769 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Messages postés
1231
Date d'inscription
mardi 7 juin 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
24 mai 2015
312
Bonjour,

J'étais plutôt d'accord avec Mamirmando, et je ne comprends pas ce qui t'amène à penser que le nombre de distributions nuise à la crédibilité...

Que cela nuise à la visibilité pour le non-initié, et que cela soit déroutant pour pour celui qui veut essayer linux pour la première fois ; j'en suis convaincu de part ma propre expérience (c'était il y a relativement peu de temps, et je m'en souviens encore).

Mais cela ne m'avait pas amené à remettre en cause la crédibilité de Gnu/Linux pour autant.

L'image prise par Mamiemando, à propos des voitures, me parle tout à fait. Si la multitude de modèles et de marques m'abasourdit littéralement ; et si cela me rend le choix si difficile que je sois capable de repousser le choix assez longtemps à cause de cela ; cela ne m'empêche pas de croire que la plus part des voitures sont «de bons véhicules capables de rouler de manière normale».

Mais ce n'est que ma petite opinion personnelle sur la chose... et j'avoue être curieux de ta manière de voir les choses. Non pas que tu aies raison ou tord, si tu penses ainsi, il est probable que tu ne sois pas le seul.
Messages postés
37
Date d'inscription
jeudi 20 octobre 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
30 octobre 2011
1
"... et j'avoue être curieux de ta manière de voir les choses. Non pas que tu aies raison ou tord, si tu penses ainsi, il est probable que tu ne sois pas le seul."

Je précise donc ma position :
- l'aspect du "libre" ne m'intéresse pas, ou très peu
- je considère Gnu/Linux comme une alternative à MSW$, ni plus ni moins
- la course aux bureaux 3d (par exemple) est inutile, bien que esthétique
- ne m'intéressent que les distributions qui privilégient l'utile et le fonctionnel
- cette liste n'est pas complète ...
Messages postés
1231
Date d'inscription
mardi 7 juin 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
24 mai 2015
312
L'intervention que tu as fait un peu plus tôt répondait mieux encore à mes interrogations, mais merci ! Je comprends mieux ce que tu voulais dire.

Et j'ose avouer que sans Unity je serais resté sur une première expérience de Debian assez négative (quoi que, et puisque, assez courte) que j'avais fais beaucoup trop tôt...
Messages postés
37
Date d'inscription
jeudi 20 octobre 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
30 octobre 2011
1
Debian reste toutefois une distribution de référence et qui continue à servir de source.
Messages postés
1231
Date d'inscription
mardi 7 juin 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
24 mai 2015
312
Ma phrase n'était pas claire, pardon...

J'avais testé Debian alors que je débutais tout juste, et le système m'était apparu trop compliqué. Avec Natty, et Unity, pour les fuir lâchement, j'ai fais un nouvel essai sur Debian, et j'ai eu moins de mal à m'adapter à Debian qu'à Unity.
Messages postés
938
Date d'inscription
mardi 24 novembre 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
18 mars 2013
137
Moi je trouve ca un peu domage d'avoir autant de distribution disponible ! Des fois je ne sais plus oû donner de la tête ! Quel version choisir ? Quel systeme de fichier choisir ? Quel environnement prendre ? Perso, je commence a être habitué sous apt et gnome, donc sa restreint les distributions disponibles ! Peut-importe la distribution, sous le capôt, sa reste le même moteur. Mais, je ne peux m'empêcher de penser, que si tous travaillerais sur la même version, ou dérivé, les choses bougerais plus vite.

"Certaines distributions sont en fait identiques en réalité : xubuntu kubuntu ubuntu lubuntu ne sont que des ubuntus pour lesquels les paquets installés au départ sont les mêmes"

Tu as raison, c'est pourquoi je suis sous LinuxMint, c'est Ubuntu a quelques différences prêts !
Messages postés
37
Date d'inscription
jeudi 20 octobre 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
30 octobre 2011
1
J'ai toujours été assez "classique" dans mes choix : CrunchBang issue de Debian, Sabayon issue de Gentoo, Fedora issue de RedHat, etc. Sans oublier une distribution spécifique : Pardus.
Messages postés
37
Date d'inscription
jeudi 20 octobre 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
30 octobre 2011
1
Tout est relatif mais "l'occasion fait le larron" : combien de fois ne suis-je pas venu en aide à des linuxiens en herbe mais surtout téméraires qui se laissaient tenter par des commentaires subjectifs (bien que le plus souvent sincères) et installaient (plus ou moins bien) des distributions certes très intéressantes, mais dans un premier temps hors de leur portée ? Évidemment le nombre très important des distributions disponibles n'est pas en cause, mais les néo-linuxiens doivent faire preuve de patience avant de s'attaquer à des distributions beaucoup moins immédiates que Ubuntu, Mint, etc. Le néo-linuxien, dans sa soif de découvrir d'autres distributions, subit souvent les conséquences de ce nombre très élevé de choix potentiels. L'influence néfaste (à mon avis) de toutes ces possibilités au sein de Gnu/Linux est, par la force des choses, indirecte mais bien réelle.
Messages postés
29277
Date d'inscription
jeudi 12 mai 2005
Statut
Modérateur
Dernière intervention
3 septembre 2020
6 929
mais les néo-linuxiens doivent faire preuve de patience avant de s'attaquer à des distributions beaucoup moins immédiates que Ubuntu, Mint, etc.

Je pense que justement parmi les néo linuxiens il y a ceux qui se contenteront d'ubuntu mint etc... et ceux qui veulent aller plus loin. Mais finalement cette seconde catégorie se renseignera pour savoir ou creuser, et les autres ignoreront simplement les distributions qui ne sont pas la leur.

Le néo-linuxien, dans sa soif de découvrir d'autres distributions, subit souvent les conséquences de ce nombre très élevé de choix potentiels.

Si tu es capable de caractériser tes contraintes et besoins, le choix n'est pas si vaste. De plus certaines distributions sont quand même super mineures donc bon, à quoi bon creuser dessus... Il paraît plus logique de découvrir les distributions "mères" genre debian, red hat qui sont souvent en plus parmi les plus répandues.

Il n'y a pas vraiment d'intérêt à essayer plein de distributions linux car au final l'éventail de logiciels disponibles (paquets) est généralement très voisin, les principales différences résident dans la manière dont la distribution se configure et dont on installe les paquets.

Ça signifie qu'une fois que tu as trouvé une distribution qui (1) répond à tes besoins / contraintes (2) te convient au niveau de l'utilisation / configuration, ça ne sert pas à grand chose d'explorer davantage.

Par exemple, dans mon cas, j'ai "exploré" mandriva, fedora, slackware, gentoo, ubuntu, debian... et ça fait bien longtemps que je n'utilise plus que des debian et des ubuntu, car par rapport à (1) et (2) elles me correspondent bien, et je ne ressens pas le besoin d'en tester d'autres.

Pour reprendre le parallèle avec les voitures, il y a trop de marques et de modèles pour toutes/tous les tester. Après ça dépend bien sûr de la personne, mais si telle marque te plaît tu ne vas pas forcément aller voir ailleurs même s'il existe sans doute d'autre marques intéressantes. Ou au contraire tu vas entendre parler d'un modèle prometteur, tu pourras le tester ;-) Encore mieux, avec une machine virtuelle tu pourras te faire une idée et prendre ta décision ensuite !
Messages postés
37
Date d'inscription
jeudi 20 octobre 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
30 octobre 2011
1
Le problème est et restera circulaire ; je respecte les avis de ceux qui ne partagent pas ma vision des choses, mais d'un point de vue strictement pragmatique je reste sur ma position.

Messages postés
29277
Date d'inscription
jeudi 12 mai 2005
Statut
Modérateur
Dernière intervention
3 septembre 2020
6 929
Ok :-) As-tu d'autres questions à ce sujet ou ton problème est résolu ?
La diversité est plutôt relative pour une grande majorité des gens:
Linux = Ubuntu .
Messages postés
1231
Date d'inscription
mardi 7 juin 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
24 mai 2015
312
Ce qui pour le coup peut nuire (désormais) à la crédibilité du système...

J'aime beaucoup Ubuntu, au point de l'avoir installé sur mon netbook pour réessayer Unity et tester Gnome-shell, alors que ma première impression à la sortie de Natty m'avait fait fuir.

J'ai cassé mon gnome-shell en quelques heures en voulant remplacer, avec les outils fournis, le bleu par du orange. Peut être est-ce mon amertume, mais j'estime que cela est susceptible de nuire à la crédibilité du système.
Quand à Unity, il fonctionne nettement mieux qu'avant et devient agréable... avec un problème cependant : même lorsque la batterie est pleine à 100%, le système se met en hibernation lorsque je débranche le cable d'alimentation. Ce qui est dommage pour un environnement prévu pour les tablettes tactiles et les netbook... et ne renforce peut-être pas la crédibilité de Linux aux yeux d'un débutant.

Comme je suis maso, je retesterai la prochaine version...Mais je suis d'avis que la version de base d'Ubuntu devrait être considérée comme une version de test destinée à des utilisateurs téméraires et habitués au système ; et non comme une porte d'entrée dans Linux pour les débutants.
Moi depuis la 11.04 suis parti sous xubuntu qui correspond mieux à ce que doit être un OS libre : léger, stable et qui doit se faire oublier : un OS n' est un support au lancement d'applications , comme disait Linus Torvalds.
Après si on pense le contraire, que c'est l'OS qui doit être la vedette, on en arrive à ces abberrations que sont gnome 3 et Unity qui rendent un PC sous Linux lent comme sous Vista et buggé comme sous Millenium : Belle image du libre !