Industrie musicale , laguerre est ouverte

Signaler
Messages postés
3356
Date d'inscription
vendredi 24 septembre 2004
Statut
Contributeur
Dernière intervention
5 octobre 2012
-
Messages postés
240
Date d'inscription
lundi 14 juillet 2003
Statut
Membre
Dernière intervention
20 juin 2006
-
salut a tous

un excellent article ( de mai 2004 ) qui dissèque et analyse le phenomène du per to peer

http://www.erik-n.net/idees/mai04.php




2 réponses

Messages postés
81158
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
14 avril 2021
4 510
Ouais, pas mal du tout, cette synthèse.

Sauf qu'évidemment elle devrait être un toutipeu réactualisée, mais l'essentiel y est, notamment la "guerre" de divers standards incompatibles ret bien sûr "(...)si les majors veulent en être les acteurs, ce n'est certes pas à grand coup de procès contre quelques pirates qu'ils vont y arriver."
0
Utile
Messages postés
240
Date d'inscription
lundi 14 juillet 2003
Statut
Membre
Dernière intervention
20 juin 2006
26
Cet article est en effet bien fait mais il oublie un aspect essentiel de tout ce remue ménage: la véritable raison qui pousse les majors à empêcher les consomateurs de disposer librement de leurs achats.

Si on réfléchit un peu, on se rend compte que qui dit "dématérialisation" dit fin de la distribution telle qu'elle éxiste aujourd'hui. Fini les économies d'échelles sur la production physique de données. Fini la main mise sur les distributeurs tels que la FNAC, Virgin méga store,... Fini l'oligopole et le contrôle des radios.

N'importe quelle personne ambitieuse et motivée devient capable de mettre sur pied une maison de production "virtuelle" efficace. Le seul savoir faire à assimiler est la communication (le boulot des attachés de presse). C'est également la fin du pouvoir sur les artistes. Bref, la débandade.

Les détaillants tremblent également sur leurs bases et doivent rapidement se reconvertir. La FNAC et Virgin l'ont compri, mais la lutte est très dure face à un mastodonte du nom de Apple.

Le changement est en marche et je crois que rien ne pourra l'arrêter. Les DRM ne feront qu'accélérer la mutation. Je connais au moins 5 personnes (dont deux sont des artistes) qui sont de très gros consommateurs de musique. Ils achètent entre 5 et 10 CD par mois. Tous les cinq refusent dorénavant d'accheter les cd EMI et Sony. Les autres gros producteurs devraient suivrent rapidement. Ils se sont rabattus sur.... et oui.... iTunes et le P2P....

0
Utile