Redirection de la commande tail [Résolu/Fermé]

Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
jeudi 12 mai 2005
Statut
Membre
Dernière intervention
16 mai 2005
-
Messages postés
40805
Date d'inscription
jeudi 28 août 2003
Statut
Modérateur
Dernière intervention
10 août 2020
-
Bonjour à tous, je suis nouveau sur ce forum et j'aimerai bien savoir comment rediriger le résultat de la commande tail -f dans un fichier.
Merci de m'éclairer car là je bloque.

4 réponses

Messages postés
1225
Date d'inscription
mercredi 22 décembre 2004
Statut
Membre
Dernière intervention
13 juin 2005
140
utilise la redisrection:

tail -f ....  >mon_fichier

Messages postés
2
Date d'inscription
jeudi 12 mai 2005
Statut
Membre
Dernière intervention
16 mai 2005

Eh bien merci à toi sam3000 mais moi aussi je pensait comme toi mais ça ne marche pas.
En fait je souhaite filtrer une chaine de caractères contenues dans le fichier /var/log/messages et le mettre dans un autre fichier et en plus en temps réel. En gros j'avais pensé à ça :
tail -f /var/log/messages | grep "CHAR" >> nom_fic mais malheureusement ça ne marche pas.
Merci d'éclairer svp et bon surf.
Messages postés
21331
Date d'inscription
jeudi 4 novembre 2004
Statut
Modérateur, Contributeur sécurité
Dernière intervention
30 octobre 2019
3 491
Salut,

Tu peut faire autrement.
Avec crontab tu planifies la rédirection de fichier.
*/1 * * * * /bin/cp /var/log/messages >> /var/log/mon_filtre

et aprés dans la console tu applique ta commande tail -f avec grep sur le fichier /var/mog/mon_filtre.

Le seule problème c'est que la commande crontab est éxécute toutes les minute, donc ce n'est pas vraiment en temps réel.

Une autre posibilité c'est de faire un script pour gérer ça.
Messages postés
40805
Date d'inscription
jeudi 28 août 2003
Statut
Modérateur
Dernière intervention
10 août 2020
4 770
Salut,

Essaie avec la commande "tee" :
tail -f /var/log/messages | tee fichier.txt
Normalement l'option "-a" de la commande "tee" sert à adopter le comportement d'ajout (>>), mais dans ce cas là apparemment ce n'est pas la peine de s'en servir.