Petite erreur sur l'un des articles du site

Résolu
coder75 Messages postés 4 Date d'inscription jeudi 22 novembre 2007 Statut Membre Dernière intervention 28 février 2009 - 22 janv. 2009 à 16:51
brupala Messages postés 109848 Date d'inscription lundi 16 juillet 2001 Statut Membre Dernière intervention 13 juillet 2024 - 27 janv. 2009 à 23:27
Bonjour, je tiens juste à vous informer d'une erreur que j'ai pu constater en lisant un article sur le site.
Cet article est à propos des adresses IP et peut être consulté ici :

https://www.commentcamarche.net/informatique/technologies/26233-adresse-ip-principe-utilisation-ecriture/

Voici donc la partie de l'article qui selon moi est fausse :

En effet, un réseau noté 102.0.0.0 peut contenir des ordinateurs dont l'adresse IP peut varier entre 102.0.0.1 et 102.255.255.254 (256*256*256-2=16777214 possibilités), tandis qu'un réseau noté 194.26 ne pourra contenir que des ordinateurs dont l'adresse IP sera comprise entre 194.26.0.1 et 194.26.255.254 (256*256-2=65534 possibilités), c'est la notion de classe d'adresse IP.


A mon avis le réseau, concerné est le suivant 194.26.0 et cette adresse étant de classe C, les trois premiers octets constituent le NetID et le dernier le HostID.

Alors, le réseau 194.26.0 ne pourra en réalité contenir que des ordinateurs dont l'adresse IP sera comprise entre 194.26.0.1 et 194.26.0.254

Si l'on considère ceci, on n'a plus ((256^2)-2) possibilités mais plutôt ((256^1)-2) .
Ce qui nous donne alors 254 possibilités.

Merci de me corriger si je me suis trompé quelque part dans ce que j'ai dit.
Bonne lecture à tous.

4 réponses

kilian Messages postés 8731 Date d'inscription vendredi 19 septembre 2003 Statut Modérateur Dernière intervention 20 août 2016 1 527
22 janv. 2009 à 20:46
Salut,

En fait non parce que la notion de classe a disparue, elle n'est plus au goût du jour.
Ce qui importe réellement c'est le masque sous-réseau, qui n'est pas donné dans ces exemples donc effectivement ça peut prêter à confusion.

D'ailleurs l'article est un peu vieux puisqu'en dessous il fait référence aux classes.
coder75 Messages postés 4 Date d'inscription jeudi 22 novembre 2007 Statut Membre Dernière intervention 28 février 2009
25 janv. 2009 à 22:25
Salut!
Je cherche plutôt à mettre l'accent sur les erreurs de celui qui a posté l'article.
En se basant sur ce qui est écrit, on peut facilement croire que l'adresse évoquée est de classe B alors qu'elle est sans aucun doute de classe C, ce qui change beaucoup de choses pour un administrateur réseaux qui serait amené à installer un certain nombre de postes sur un parc informatique assez conséquent.

Mais bon, si l'on considère la venue des adresses IP de type IPv6, il est claire que d'ici peu la répartition des adresses en classes ne sera plus la même.
Il n'empêche qu'une erreur demeure une erreur si l'on tient compte du fait que c'est une information considérée comme officielle pour certains. Selon moi, la pertinence d'un article aussi intéressant ne devrait pas être remise en question à cause d'une telle erreur. Le mieu serait donc de la corriger.
brupala Messages postés 109848 Date d'inscription lundi 16 juillet 2001 Statut Membre Dernière intervention 13 juillet 2024 13 685
26 janv. 2009 à 10:05
Salut,
Avant IPV6 , il ya tout de même CIDR qui existe depuis 15 ans , CIDR annule la notion de classes d'adresses IP .
Je déplore aussi que cet article soit autant axé sur les classes d'adresses IP et ne fasse pas mention de CIDR , il faudrait le refaire entièrement pour supprimer cette notion de classes ou alors juste y faire une petite référence historique .
0
coder75 Messages postés 4 Date d'inscription jeudi 22 novembre 2007 Statut Membre Dernière intervention 28 février 2009
27 janv. 2009 à 21:47
Merci pour l'information Brupala.
Je n'avais jamais entendu parler du CIDR
Saiyen75 Messages postés 2696 Date d'inscription jeudi 8 mars 2007 Statut Membre Dernière intervention 23 novembre 2014 184
27 janv. 2009 à 22:08
l' IPv6 existe aussi depuis presque 15 ans.....

Pour ce que dit Coder75, il a raison dans un sens car dans cet exemple, on ne parle pas de masque de sous-réseau donc il est clair que pour l'exemple cité il y a une erreur, j'irai même plus loin en citant cette phrase :

"tandis qu'un réseau noté 194.26" ~~> Jamais un réseau ne peux être nommé de cette manière.

Dans ce cas là, si une IP est de ce type : 194.26.0.33

IP : 194.26.0.33
Reseau : 194.26.0.0
Classe : C
Plage d'host possible : 194.26.0.1 à 194.26.0.254
Nombre d'host : 256-2 = 254

C'est la base, il est clair qu'ici, on ne parle pas de masque, ni de sur ou sous-réseau.
brupala Messages postés 109848 Date d'inscription lundi 16 juillet 2001 Statut Membre Dernière intervention 13 juillet 2024 13 685
27 janv. 2009 à 23:27
tout à fait,
personne n'a dit que Coder75 avait tort, bien au contraire .
par contre ,
il est clair que l'article est obsolète en plus d'être erroné sur ce passage .
effectivement, un réseau IP (V4 comme V6) se définit par son numéro et par sa taille, donc son masque .
Le numéro ne suffit plus depuis longtemps à indiquer la taille .
0