Fichier excel pour comparatif des assurances santé

Fermé
PASLAGA Messages postés 3 Date d'inscription jeudi 8 septembre 2022 Statut Membre Dernière intervention 9 septembre 2022 - Modifié le 8 sept. 2022 à 19:16
brucine Messages postés 14402 Date d'inscription lundi 22 février 2021 Statut Membre Dernière intervention 2 mai 2024 - 10 sept. 2022 à 06:55

Bonjour,

Quelqu'un a-t-il un fichier excel pour comparatif des assurances santé ?

Je ne veux pas passer par un site internet car ils envoient effectivement des offres, mais surtout les différentes assurances n'arrêtent pas de téléphoner pour une souscription.

Je veux simplement faire mon comparatif moi-même, mais j'ai besoin d'une trame de fichier excel pour cela.

MERCI DE VOTRE AIDE.

PAS

A voir également:

4 réponses

jee pee Messages postés 39676 Date d'inscription mercredi 2 mai 2007 Statut Modérateur Dernière intervention 1 mai 2024 9 250
8 sept. 2022 à 19:15

Bonjour,

Il faudrait que quelqu'un maintienne à jour une liste Excel avec les différentes assurances santé et surtout les différentes options. J'ignore si quelqu'un réalise cela.

Il y a quelques mois j'ai eu à assurer une auto. Sachant qu'adresse mail et téléphone seraient utilisés pour diverses relances, j'ai créé une adresse mail temporaire, pris un numéro de téléphone virtuel pour un mois, et donné un nom, prénom, adresse imaginés.Avec ces éléments j'ai utilisé les comparateurs d'assurance, et les sites internet des compagnies pour obtenir des devis, sans être référencé et spammé après.


1
Raymond PENTIER Messages postés 58401 Date d'inscription lundi 13 août 2007 Statut Contributeur Dernière intervention 1 mai 2024 17 097
8 sept. 2022 à 19:16

Bonjour.

J'ai invité PASCALOU à s'associer à ta requête et à contribuer à ta discussion, votre sujet à tous deux étant identique.

https://forums.commentcamarche.net/forum/affich-37682193-modele-fichier-excel-comparateur-mutuelle#p37682212

De toutes façons, nous n'avons pas de trame à distribuer !


0
jee pee Messages postés 39676 Date d'inscription mercredi 2 mai 2007 Statut Modérateur Dernière intervention 1 mai 2024 9 250
Modifié le 8 sept. 2022 à 19:22

Bonjour Raymond,

PASCALOU et PASLAGA sont une seule et même personne. Le premier pose sa question en non membre, et après inscription, il repose la même (ou proche) question sous son tout nouveau pseudo de membre.

0
PASLAGA Messages postés 3 Date d'inscription jeudi 8 septembre 2022 Statut Membre Dernière intervention 9 septembre 2022 > jee pee Messages postés 39676 Date d'inscription mercredi 2 mai 2007 Statut Modérateur Dernière intervention 1 mai 2024
9 sept. 2022 à 10:35

C'est exact, je ne m'étais pas encore inscrite sur le forum.

Je vais tenter de créer un fichier comparateur.....

Merci

0
Raymond PENTIER Messages postés 58401 Date d'inscription lundi 13 août 2007 Statut Contributeur Dernière intervention 1 mai 2024 17 097
Modifié le 9 sept. 2022 à 01:35

Pas possible !

Cher ami jee pee, tu te doutes bien que j'avais compris ça ...

Mais je cherchais un moyen pour qu'il réagisse lui-même en fournissant cette explication, et en demandant qu'on veuille bien supprimer la première discussion, celle signée PASCALOU ...

Et si PASLAGA savait le nombre d'assurances et de mutuelles, de banques (y compris la Poste), de compagnies et de sociétés qui font de l'assurance santé, il hésiterait à se lancer dans un tel chantier !

https://www.bing.com/search?q=organismes+d%26%2339%3Bassurance+sant%C3%A9&form=EDGNTT&qs=PF&cvid=a9acc132028b4f4daf40c555d77e1531&cc=FR&setlang=fr-FR&elv=AQj93OAhDTi%2AHzTv1paQdni1qQsLsVlIaC0ixq%2A0PIe5R91GYI%2As%2Avsf4tpJusXNZcW1IQHrmu0zwngxamGd8GuLtnD%2APsO2%2ArInv%21KLj8VR


0
PASLAGA Messages postés 3 Date d'inscription jeudi 8 septembre 2022 Statut Membre Dernière intervention 9 septembre 2022
9 sept. 2022 à 10:42

Oui Raymond, je comprends bien que c'est un réel chantier. Mais lorsque toute les mutuelles vous disent restent à charge 0 car on est retraité, nous savons que c'est un gros mensonge. Et pour comparer au moins 5-6 mutuelles et pouvoir faire quelques petites économies dans ces temps difficiles, je pense que je peux arriver à faire quelque chose.... Si cela ne sert qu'à moi déjà ce sera mieux que de lire toutes les petites lignes de chaque mutuelle et en avoir oublier une ou deux importantes lorsque le besoin de soins (optique ou dentaire) s'en fait sentir.

Aujourd'hui pour un coupe de retraités, je paie plus de 150€ par moi, et rien ou quasi rien pour les soins dentaires et optiques c'est une fois tous les 2 ans....

0
jee pee Messages postés 39676 Date d'inscription mercredi 2 mai 2007 Statut Modérateur Dernière intervention 1 mai 2024 9 250 > PASLAGA Messages postés 3 Date d'inscription jeudi 8 septembre 2022 Statut Membre Dernière intervention 9 septembre 2022
9 sept. 2022 à 11:15

Pour établir ce fichier, il faut éplucher le contrat, lire toutes ces petites lignes, et les contrats changent dans le temps. Après j'ai été autrefois membre de la commission mutuelle dans mon entreprise et la grosse difficulté qu'il y a à comparer 2 contrats, c'est que la plupart du temps, les garanties et les remboursements varient sur chaque poste de soin, chaque acte.

Exemple de ce que j'ai dans mon contrat santé :

  • 100 % du ticket modérateur
  • 500 % de la base du remboursement Sécurité sociale
  • 90 % des frais réels sous déduction des prestations de la Sécurité sociale dans la limite
  • de 500 % de la base du remboursement Sécurité sociale. Et au minimum 175 % de de la base du remboursement Sécurité sociale.
  • 100 % des frais réels sous déduction des prestations de la Sécurité sociale dans la limite de 20 % du plafond mensuel de la Sécurité sociale
0
brucine Messages postés 14402 Date d'inscription lundi 22 février 2021 Statut Membre Dernière intervention 2 mai 2024 1 835 > jee pee Messages postés 39676 Date d'inscription mercredi 2 mai 2007 Statut Modérateur Dernière intervention 1 mai 2024
9 sept. 2022 à 17:03

Bonjour,

j'ai fait ça aussi pendant des années pour d'autres raisons.

Sur le tarif qui est évoqué, je suis "jeune" retraité, mon tarif mutuelle ex-entreprise est compensé dégressivement pendant 5 ans (loi Evin) de la contribution employeur qui a disparu; actuellement dans la 3ème année de ce processus, je paye à peu près ce tarif et aucun des marchands se tapis qui m'ont sollicité par téléphone n'ont été capables de me proposer la même chose pour moins.
Il convient de rappeler que ce tarif est élaboré en fonction de la seule tranche d'âge pour les mutuelles et, pour les mutuelles d'assurance, exactement comme pour le risque auto en fonction de l'estimation du risque collectif (entreprise) ou individuel (profil dont médical de l'assuré).
Le tarif en question n'apparaît donc pas excessif sur le marché.

Sur le calcul, il dépend du risque que l'on veut assurer, et il est significativement plus cher pour les plus âgés du fait des postes qui y sont statistiquement plus coûteux (optique et dentaire).

Il n'est pas facile d'élaborer des comparaisons simples parce qu'on peut trouver à peu près tout et n'importe quoi (cures thermales, primes maternité ou obsèques, médecines "alternatives"...) et parce que le mode de calcul peut être différent et rester très obscur.

Par le passé, les "bonnes" mutuelles remboursaient tant d'euros de la lettre clé de codification d'une prothèse dentaire ou tel forfait par verre plutôt que 400% parce que 4 fois zéro, ça fait zéro.

Qui plus est ce pourcentage peut s'appliquer aux frais réels (pas en matière dentaire...), à la base de remboursement...

Plutôt que de simplifier, les nouvelles dispositions en matière de 100% santé et d'honoraires maîtrisés sont paradoxalement arrivés à obscurcir encore ce tableau, en matière par exemple d'optique le remboursement sécu n'existe quasiment plus et dans certains cas plus du tout, par voie de conséquence un remboursement qui en reposerait sur un pourcentage n'a plus de sens.

Par exemple en matière dentaire et quand bien même il s'agirait d'honoraires maîtrisés que, tant que vous n'avez pas entre les mains un devis correspondant à un type de travail précis, vous n'avez aucun moyen d'anticiper et de savoir quelle sera l'influence réelle du taux proposé sur votre reste à charge et de peser le pour et le contre d'une cotisation plus élevée en rapport avec la périodicité supposée de ces actes.
 

0
Raymond PENTIER Messages postés 58401 Date d'inscription lundi 13 août 2007 Statut Contributeur Dernière intervention 1 mai 2024 17 097
10 sept. 2022 à 02:45

Bonjour.

Je félicite brucine et jee pee pour leurs analyses pertinentes et argumentées.

https://www.bing.com/aclick?ld=e8LWVFATG-XNxXTCCuGODtxTVUCUyEiDJElGvTU4dghEJKNSU8QtwmvbUuYDQ8kVMGkRlYlstdefLw6j00GUGOeaO0847l7y9w_7LCRdXIHbdcjE9xYuIKTBa3flazpgk7X-OZ4zNihUz35BQW1Ak9wYS4XAx8JRzwil5quyEwzhmYoVCD23b0oRzABgMwnjZaWJxv4w&u=aHR0cHMlM2ElMmYlMmZ3d3cubGVzZnVyZXRzLmNvbSUyZmxwJTJmc2FudGUlMmZjb21wYXJhdGV1ci1tdXR1ZWxsZS1zYW50ZSUzZmhvbCUzZHVuYnJhbmQlMjZ1dG1fc291cmNlJTNkU2VhcmNoJTI2dXRtX21lZGl1bSUzZFBQQ0JJTkclMjZ1dG1fY2FtcGFpZ24lM2Q3NTI0NzkzOTAxMzUzNCUyNnV0bV9jb250ZW50JTNkJTI1MkJtdXR1ZWxsZSUyNlNpdGVUYXJnZXQlM2Rrd2QtNzUyNDgwODE0ODY2NjIlM2Fsb2MtNzklMjZnY2xpZCUzZGQxN2VhOWJiYmYxNDFmOTg1MDM4Y2FhMDY3ZGE4YzIzJTI2Z2Nsc3JjJTNkM3AuZHMlMjZtc2Nsa2lkJTNkZDE3ZWE5YmJiZjE0MWY5ODUwMzhjYWEwNjdkYThjMjM&rlid=d17ea9bbbf141f985038caa067da8c23&ntb=1

Je complète par ces conseils, mais qui arrivent certainement trop tard pour PASLAGA :

  1. On doit choisir sa mutuelle avec soin, dès son arrivée dans le monde du travail, et autant que possible en privilégiant celle qui est référencée par son administration ou son groupe (Mutuelle des Impôts, Mutuelle de la Police ...).
  2. On doit éviter de papillonner au cours de sa carrière d'une mutuelle à l'autre.
  3. Une fois arrivé à la retraite, c'est trop tard pour redémarrer à zéro ! Certaine prestations ne sont couvertes qu'après un délai d'inscription (et donc de cotisation).
  4. Il ne faut pas confondre les mutuelles, qui ont un statut spécifique relevant du Code le Mutualité, et qui sont gérées par des mutualistes, et les compagnies d'assurance qui s'attribuent indûment le titre de mutuelle, dans leurs textes de présentation ou plu hardiment directement dans leur intitulé ...

https://www.bing.com/search?q=liste+des+mutuelles+labellis%C3%A9es+2022&FORM=QSRE1


0
brucine Messages postés 14402 Date d'inscription lundi 22 février 2021 Statut Membre Dernière intervention 2 mai 2024 1 835
10 sept. 2022 à 06:55

Bonjour,

Sur le point 1, on n'a pas toujours le choix; dans l'exemple qui m'intéressait, l'assurance résultait d'une convention collective et dont dans la pratique les négociations ou plus exactement leur absence faisaient qu'il n'y avait jamais de mise en concurrence et de changement, elle était par conséquent obligatoire sauf ces dernières années si le salarié venait à démontrer qu'il était couvert de manière également obligatoire par celle de son conjoint.

Dans l'aspect économique, le chiffrage en était très malaisé parce qu'elle ne constituait pas un poste indépendant mais était incluse dans un item Prévoyance comportant d'autres prestations (compléments arrêt de travail, indemnité décès...) lui-même divisé en cotisations dans les tranches en-dessous et au-dessus du plafond SS.
Elle était très peu compétitive en matière optique et dentaire, et très coûteuse pour les cadres à ayant droit peu nombreux parce que ses cotisations n'étaient pas fixes mais reposaient sur un pourcentage du salaire.
C'était aussi historiquement le cas de la mutuelle de la gendarmerie nationale, et qui elle n'était pas obligatoire: les jeunes gendarmes mobiles, célibataires sans enfant et en règle générale plus qu'en bonne santé payaient des fortunes et donc la quittaient parce qu'une tradition souvent militaire faisait que leurs aînés de carrière avaient eux fréquemment une femme au foyer (là souvent du fait de la mobilité du militaire ne leur laissant pas le choix) et un grand nombre d'enfants.

Le choix de celle de son corps de métier est aujourd'hui moins pertinent dans le cas général; en dehors du dogme, il servait essentiellement à réduire le coût par la force de frappe du nombre d'adhérents (c'était historiquement le cas par exemple de la MAIF), mais vous aurez tous remarqué en lisant votre carte de tiers-payant ou en regardant les pubs à la télé que la quasi-totalité des mutuelles ont dorénavant intégré quelques grands groupes qui se comptent sur les doigts d'une main.

Il le reste pour des métiers spécifiques, probablement la Police telle qu'évoquée, sûrement la Défense: aucune mutuelle non spécifique ne va vous couvrir pour des blessures voire de simples maladies occasionnées sur un "théâtre d'opérations extérieures".

Sur le point 3, le délai de carence est une arme économique des assureurs. il est un dogme des mutuelles, qui considèrent à juste raison que les adhérents ne mutualisent rien s'ils ne s'occupent de la question que quand ils sont âgés et/ou malades sans avoir avant participé à cet effort mutuel.

Mais il peut être pervers dans le cas d'adhésion individuelle: dans le cas où, d'un métier à assurance prévoyance obligatoire on changerait vers un autre dont les conventions prévoient une mutuelle, obligatoire ou pas, la question ne se pose pas.
Si en revanche on migre de la première situation ou d'un assureur santé individuel vers une mutuelle individuelle, y compris parce que la nouvelle entreprise n'a pas de mutuelle obligatoire, la nouvelle mutuelle appliquera théoriquement ce délai de carence parce que l'organisme précédent n'était pas une mutuelle affiliée à la FNMF.
Cette situation, de bonne guerre dans les autres cas, peut être perçue comme injuste par un salarié précédemment bénéficiaire d'une assurance groupe, lequel n'aura pas choisi de ne pas lui préférer d'emblée la sphère mutualiste.

Le papillonnage ou le nomadisme, on appellera cela comme on voudra, peut lui être contraint en matière d'assurance.
J'ai connu l'exemple d'une jeune femme en pleine santé qui a développé subitement un diabète de type 1 sans trop que l'on sache pourquoi: quand bien même l'essentiel des frais était couvert par la maladie de longue durée et échappait donc à la prise en charge complémentaire, l'assureur, l'année suivante, il l'a virée.

En matière de mutuelle, et même si on ne voit pas l'intérêt autre que commercial ou si l'on n'entretient pas de bonnes relations avec tel correspondant, la situation est sans conséquence parce que, contrairement à une assurance, une mutuelle ne peut pas vous exclure du fait de votre état de santé ou refuser de couvrir des évènements dont elle tiendrait la naissance pour antérieure à celle du contrat.
 

0