Codingame html [Résolu]

Signaler
-
 Valor -
Bonjour, je m'entraine actuellement au html sur https://www.codingame.com/playgrounds/53306/html-css/composition-de-balise

à l'exercice 2 j'ai un message d'erreur qui dit "DOM order failed" or je ne vois aucune erreur dans mon code que voici :

<article>
<section>
<h1>Informatique</h1>
<p>
L'informatique est un domaine d'activité scientifique, technique et industriel concernant le traitement automatique de l'information par l'exécution de programmes informatiques par des machines : des systèmes embarqués, des ordinateurs, des robots, des automates, etc.
Ces champs d'application peuvent être séparés en deux branches, l'une, de nature théorique, qui concerne la définition de concepts et modèles, et l'autre, de nature pratique, qui s'intéresse aux techniques concrètes de mise en oeuvre. Certains domaines de l'informatique peuvent être très abstraits, comme la complexité algorithmique, et d'autres peuvent être plus proches d'un public profane. Ainsi, la théorie des langages demeure un domaine davantage accessible aux professionnels formés (description des ordinateurs et méthodes de programmation), tandis que les métiers liés aux interfaces homme-machine sont accessibles à un plus large public.
</p>
</section>
<section>
<h2>Définition</h2>
<p>
La science informatique n'est pas plus la science des ordinateurs que l'astronomie n'est celle des télescopes.
Le terme "informatique" résulte de l'association du terme "information" au suffixe "-ique" signifiant "qui est propre à". Comme adjectif, il s'applique à l'ensemble des traitements liés à l'emploi des ordinateurs et systèmes numériques. Comme substantif, il désigne les activités liées à la conception et à la mise en œuvre de ces machines. Des questions de télécommunications comme le traitement du signal ou la théorie de l'information, aussi bien que des problèmes mathématiques comme la calculabilité s'y rattachent. Dans le vocabulaire universitaire américain, l'informatique ("computer science") désigne surtout l'informatique théorique : un ensemble de sciences formelles qui ont pour objet d'étude la notion d'information et des procédés de traitement automatique de celle-ci, l'algorithmique.
Les applications de l'informatique depuis les années 1950 forment la base du secteur d'activité des technologies de l'information et de la communication. Ce secteur industriel et commercial est lié à la fois aux procédés (logiciel, architectures de systèmes) et au matériel (électronique, télécommunication). Le secteur fournit également de nombreux services liés à l'utilisation de ses produits : développement, maintenance, enseignement, assistance, surveillance et entretien.
</p>
</section>
<section>
<h2>Histoire</h2>
<p>
Depuis des millénaires, l'Homme a créé et utilisé des outils l'aidant à calculer (abaque, boulier, etc.), exigeant, comme les opérations manuelles, des algorithmes de calcul, dont des tables datant de l'époque d'Hammourabi (environ -1750) figurent parmi les exemples les plus anciens.
Si les machines à calculer évoluent constamment depuis l'Antiquité, elles n'exécutent pas elles-mêmes l'algorithme : c'est l'homme qui doit apprendre et exécuter la suite des opérations, comme pour réaliser les différentes étapes d'une division euclidienne). En 1642, Blaise Pascal imagine une machine à calculer, la Pascaline, qui fut commercialisée. Sept exemplaires subsistent dans des musées comme celui des arts et métiers et dont deux, qui sont dans des collections privées (IBM en possède une). Joseph Marie Jacquard avec ses métiers à tisser à cartes perforées illustre en premier le concept de programmation, comme enchaînement automatique d'opérations élémentaires. George Boole et Ada Lovelace esquissent une théorie de la programmation des opérations mathématiques.
</p>
</section>
</article>

Merci d'avance pour le coup de main!



Configuration: Windows / Chrome 87.0.4280.88

2 réponses

Bon bin j'ai trouvé et je me sent bête... j'avais mal identifié ce qui correspondait aux paragraphes, donc voici le code corrigé au cas ou d'autre ferais la même erreur :

<article>
<section>
<h1>Informatique</h1>

<p>L'informatique est un domaine d'activité scientifique, technique et industriel concernant le traitement automatique de l'information par l'exécution de programmes informatiques par des machines : des systèmes embarqués, des ordinateurs, des robots, des automates, etc.</p>

<p>Ces champs d'application peuvent être séparés en deux branches, l'une, de nature théorique, qui concerne la définition de concepts et modèles, et l'autre, de nature pratique, qui s'intéresse aux techniques concrètes de mise en oeuvre. Certains domaines de l'informatique peuvent être très abstraits, comme la complexité algorithmique, et d'autres peuvent être plus proches d'un public profane. Ainsi, la théorie des langages demeure un domaine davantage accessible aux professionnels formés (description des ordinateurs et méthodes de programmation), tandis que les métiers liés aux interfaces homme-machine sont accessibles à un plus large public.</p>
</section>
<section>
<h2>Définition</h2>

<p>La science informatique n'est pas plus la science des ordinateurs que l'astronomie n'est celle des télescopes.</p>

<p>Le terme "informatique" résulte de l'association du terme "information" au suffixe "-ique" signifiant "qui est propre à". Comme adjectif, il s'applique à l'ensemble des traitements liés à l'emploi des ordinateurs et systèmes numériques. Comme substantif, il désigne les activités liées à la conception et à la mise en œuvre de ces machines. Des questions de télécommunications comme le traitement du signal ou la théorie de l'information, aussi bien que des problèmes mathématiques comme la calculabilité s'y rattachent. Dans le vocabulaire universitaire américain, l'informatique ("computer science") désigne surtout l'informatique théorique : un ensemble de sciences formelles qui ont pour objet d'étude la notion d'information et des procédés de traitement automatique de celle-ci, l'algorithmique.</p>

<p>Les applications de l'informatique depuis les années 1950 forment la base du secteur d'activité des technologies de l'information et de la communication. Ce secteur industriel et commercial est lié à la fois aux procédés (logiciel, architectures de systèmes) et au matériel (électronique, télécommunication). Le secteur fournit également de nombreux services liés à l'utilisation de ses produits : développement, maintenance, enseignement, assistance, surveillance et entretien.</p>
</section>
<section>
<h2>Histoire</h2>

<p>Depuis des millénaires, l'Homme a créé et utilisé des outils l'aidant à calculer (abaque, boulier, etc.), exigeant, comme les opérations manuelles, des algorithmes de calcul, dont des tables datant de l'époque d'Hammourabi (environ -1750) figurent parmi les exemples les plus anciens.</p>

<p>Si les machines à calculer évoluent constamment depuis l'Antiquité, elles n'exécutent pas elles-mêmes l'algorithme : c'est l'homme qui doit apprendre et exécuter la suite des opérations, comme pour réaliser les différentes étapes d'une division euclidienne). En 1642, Blaise Pascal imagine une machine à calculer, la Pascaline, qui fut commercialisée. Sept exemplaires subsistent dans des musées comme celui des arts et métiers et dont deux, qui sont dans des collections privées (IBM en possède une). Joseph Marie Jacquard avec ses métiers à tisser à cartes perforées illustre en premier le concept de programmation, comme enchaînement automatique d'opérations élémentaires. George Boole et Ada Lovelace esquissent une théorie de la programmation des opérations mathématiques.</p>
</section>
</article>
au passage même si c'est pour l'exercice c'est une section qui doit englober(contenir) un article et non l'inverse comme il est demandé dans l'exercice.

Section > Article >(Header h1 à h6)

seule cette norme permet d'établir une table des matières(ou table of content) qui sera donc référencé en tant que tel(les titres, les articles et sections sont dans leur rôle = reconnu par les robots indexeurs en tant que tels).
Merci, je tacherais de m'en souvenir !