La difference entre une sauvegarde a froid [Fermé]

Signaler
Messages postés
96
Date d'inscription
mardi 13 novembre 2001
Statut
Membre
Dernière intervention
20 février 2008
-
Messages postés
1
Date d'inscription
vendredi 25 juin 2004
Statut
Membre
Dernière intervention
7 juillet 2004
-
Bonjour,
c urgent stp
la difference entre une sauvegarde a froid et a chaud d'une base de donnée

Merci

4 réponses

Messages postés
32840
Date d'inscription
mercredi 29 août 2001
Statut
Modérateur
Dernière intervention
21 octobre 2019
15 350
Sauvegarde à froid:
Le serveur SQL est arrêté, tous les clients sont déconnectés, on effectue la sauvegarder, puis on relance le serveur SQL.


Sauvegarde à chaud:
La sauvegarde est effectuée pendant que les utilisateurs sont connectés à la base de données.
6
Merci

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

CCM 60511 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Messages postés
23763
Date d'inscription
dimanche 26 août 2001
Statut
Modérateur
Dernière intervention
13 janvier 2020
2 944
Pour les avantages et les inconvénients :

A chaud :

- les données ne sont pas forcément intègres (très gênant)
- la sauvegarde n'immobilise pas la base
- elle peut se lancer n'importe quand

A froid :

- les données sont intègres (très important)
- la sauvegarde immobilise la base
- il faut prévoir l'interruption de service (qui peut être longue en fonction du média utilisé pour la sauvegarde et du volume de données à sauver)

Mais certains mécanismes sur les disques haut de gamme (baies Symmetrix de chez EMC, et ESS de chez IBM) permettent de faire des sauvegardes à chaud (intègres) en immobilisant la base quelques minutes seulement grâce à une technique de RAID-1 dynamique (appelée 'time finder' chez EMC et 'flashcopy' chez IBM).

Mais ça coûte du disque ! Enfin, faut savoir ce qu'on veut... :-)

A+ Blux
 "Les cons, ça ose tout.
C'est même à ça qu'on les reconnait"
Messages postés
23763
Date d'inscription
dimanche 26 août 2001
Statut
Modérateur
Dernière intervention
13 janvier 2020
2 944
Et pour (re) compléter mon propos, certains logiciels de sauvegarde offrent des modules pour faire des sauvegardes 'à chaud' des bases sans les arrêter . C'est le cas de Networker (édité par LEGATO) qui offre un module pour Oracle, Informix...

Toutes les marques citées appartiennent bien entendu à leurs propriétaires respectifs (c)(tm)(reg)... :-)

A+ Blux
 "Les cons, ça ose tout.
C'est même à ça qu'on les reconnait"
Messages postés
1
Date d'inscription
vendredi 25 juin 2004
Statut
Membre
Dernière intervention
7 juillet 2004
1
Peut-être un peu tard, une petite précision par rapport à tout ce qui a déjà été indiqué. Je parle pour ORACLE car j'ai eu la problématique de choix entre sauvegarde à chaud ou à froid sur ce type de Base de données mais c'est sans doute idem quelle que soit la base.

Les critères de choix sont les suivants:
1) Arrêt possible de la base pendant la sauvegarde (c'est à dire arrêt de l'application pendant la durée de la sauvegarde qui dépend de la taille de ta base )
2) Qui doit intervenir pour restaurer la base en production en cas de nécessité: un profil exploitant de base ou un expert base de données?

Réponses:
sur critère 1:
si pas d'arrêt possible alors seule la sauvegarde à chaud répond à ton besoin, si arrêt possible tu as le choix et alors c'est le critère 2 qui te permet de décider.

sur critère 2:
Si un exploitant de base doit pouvoir restaurer ta base à partir de la sauvegarde alors il faut faire une sauvegarde à froid car dans ce cas tous les fichiers de ta base sont sauvegardées (y compris archivelogs et autres fichiers du même ordre) et la restauration de la base est une restauration simple de fichiers (le tout étant de bien restaurer la totalité des fichiers composant la base: fichier index, fichier données, archivelogs, fichiers temporaires ....)

Si tu fais une sauvegarde à chaud il faut faire intervenir un expert technique base de données pour restaurer ta base car il va falloir resynchroniser ce qui a été restauré à partir de la sauvegarde avec ce qui n'est pas restauré car pas sauvegardé par la sauvegarde à chaud et ça demande du doigté!

Cordialement

Amarine
Messages postés
15583
Date d'inscription
mercredi 27 février 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
27 janvier 2020
1 536
Copie du doublon (merci d'éviter de poster en double STP ) :

< 1 > - SVP une question urgente, sauvegarde a froid
Ajouté par blux(07/05/2004 à 09:40 GMT+1)

Salut,
une sauvegarde à chaud, c'est quand la base est en cours d'utilisation, alors que la sauvegarde à froid, c'est quand personne n'y accède... (pour oracle, c'est instance arrêtée)

A+ Blux
"Les cons, ça ose tout.
C'est même à ça qu'on les reconnait"
[ Continuer la



< 2 > - SVP une question urgente, sauvegarde a froid
Ajouté par tsii(07/05/2004 à 09:50 GMT+1)  
merci
mes j'aimerais savoir les avantages et inconvenient d'une sauvegarde a froid et a chaud



 < 3 > - SVP une question urgente, sauvegarde a froid
Ajouté par TIROU(07/05/2004 à 10:30 GMT+1) 

Une sauvegarde à froid implique un "shutdown" propre de la base de données.
Copier 1° les fichiers de données ( datafiles ),
2° les fichiers de journalisation ( redologs),
3° les fichiers de controles ( controlfiles),
4° le fichier d'initialisation (ex: initNOM.ora).
En outre, rien ne t'empeche de prévoir d'avoir de sauvegarde des fichiers de réseau comme listener.ora,tnsnames.ora,sqlnet.ora...

Pour arreter la base s/ W2K, ouvre une session DOS ou encore en utilisant la commande 'cmd'. Lors de prompt, lance la commande "sqlplus /nolog". Lance la commande sql "connect / @NOM as sysdba". Sollicite l'arret de la base via "shutdown immédiate".
PS: remplace NOM par 'Service_name' de la base de données.
Pour effectuer la copie tu peux t'appuyer sur les commandes OS
exemple : copy s/ W2K, cp s/ Unix.

A la fin de copie, tu peux redémarrer la base.

Procède comme mentionner pour l'arret. Utilise "startup" au lieu de "shutdown immediate".

Mon dictum est "^^etre utile". J'espère que ces qq lignes vont etre utiles.

salut!