Graveur ne reconnait plus aucun disque [Résolu/Fermé]

Signaler
-
 bebetelanuite -
Bonjour,

J'ai un problème que j'ai tenté de régler en lisant diverses manips sur divers forums.
Mais rien n'y fait.

En fait, j'ai deux graveurs dans mon poste de travail : un BenQ DW6150 en IDE et un Samsung Sh-S203B en sata.
Le BenQ est branché à un controlleur IDE de chez SiliconImage : le SiI3132.
Rien de bien exceptionnel, je pense. Mais les deux graveurs ne fonctionnent pas sur ma machine.

Quand je tente de lire un disque sur le BenQ, il fait mine de le lire puis plus rien. Il met juste "Lecteur CD" comme nom du disque alors que le disque à un nom. Alors, je double clique dessus et là, il m'ouvre une fenêtre vierge avec la possibilité de glisser-deposer des fichiers à graver. Pourtant le disque n'est pas inscriptible.

Si je tente de lire un disque sur le Samsung, il me met :

"Le disque n'est pas formaté"-"Windows ne peut pas lire à partir de ce disque. Le disque est peut-être endommagé ou il utilise peut-être un format qui n'est pas compatible avec windows." Un message bien connu des forums ;-)

Et il me font ça avec tout les CD et DVD que je leur ai présenté.

J'ai testé le samsung sur une autre machine et il fonctionne. c'est rageant :)

J'ai testé en enlevant le controlleur IDE au cas où. Dans mon poste de travail, je n'ai plus que le Samsung mais il ne fonctionne pas non plus.

J'ai upgradé les firmwares des deux graveurs, Marche pas.
J'ai upgradé les drivers Aspi vers 4.60, niet.
J'ai upgradé vers 4.71, nada.

Par contre drôle de truc, quand je débranche l'alim du BenQ (branché sur le controlleur IDE) le boot cale juste après le chargement du controlleur. Mais bon j'ai déjà testé en l'enlevant complêtement, et pas d'améliorations.
Il y a aussi le fait que les programmes qui utilisent leur propre driver aspi comme nero arrive à savoir que le disque qui se trouve dans le lecteur à une partition de tant de Mo, etc... Il a accès au infos du disque. C'est assez zarbi.

Aussi, mon poste de travail a voyagé en fret via un transporteur qui a fait appel à Air France et il est revenu dans un piètre état. Merci Air France. Donc les graveurs se sont pris des chocs mais sans sortir de leur logement.
Vu que le samsung fonctionne sur une autre machine, j'ai préféré mettre cette cause possible de coté.

Je pense plus à une cause hardware et/ou software.

Tout ce que j'ai envie c'est de ne pas réinstaller tout mon système parceque ça va me prendre quelques jours.

Ma config :
Asus P5n32 sli premium
Intel E6600
3Go de ram
Geforce FX 7600GT
Controlleur Silicon Image SiI3132
2 disque dur en IDE sur la carte mère
1 disque dur en Sata
BenQ DW6150 (branché sur le controlleur IDE)
Samsung Sh-S203B
Alim Antec Neo HE550

Voilà tout ce que je peux décrire.
Je suis assez perdu.

Si vous vous sentez l'âme d'un battant. Si vous avez le goût du défi. Ce challenge et pour vous. (oui, oui ! toi !)

Merci pour votre aide ;)

2 réponses


Ah oui petite précision (qui est de taille, je pense).

J'ai aussi désintallé les deux graveurs dans le gestionnaire de périphériques et j'ai rebooté.
Et bien sur vous vous en doutez... Toujours rien.

Voili en espérant que vous me sortirez de cette mauvaise passe. ;-)

Mon problème est résolu !!! ouf !

En fait, sur un forum, j'ai lu qu'il fallait tester en mode sans échec. Ce que j'ai fait.
Et là à ma grande surprise les deux lecteurs fonctionnait parfaitement. Cool ! Cool ! mais travailler en mode sans échec, c'est quand même pas terrible. ;-)

Je retourne en mode normal et toujours le même blème. Alors en lisant un peu sur des forums, je commence à me dire que le problème est software c'est sûr.
Je me demande juste quels programmes lancés à accès à mes lecteurs et là mes yeux se tournent vers la petite icône de macdrive dans la barre de lancement rapide.
J'hésite un peu mais je fini par virer le programme. Je redémarre et hop mes graveurs fonctionnent de nouveau. :-)

Heureusement, car 2 minutes avant j'avais renoncé à bidouiller la base de registre. :-s
J'imagine le souk que j'allais mettre dans mon système, ça me fait froid dans le dos. :-s

Mais bon, tout est bien qui fini bien dans le monde de l'informatique et ses innombrables surprises. :-)