Bureautique : Caractères spéciaux avec [alt]

baissaoui Messages postés 450 Date d'inscription jeudi 2 septembre 2021 Statut Webmaster Dernière intervention 1 décembre 2022 - 18 juil. 2022 à 16:10

Document initial créé par Raymond PENTIER

alt+xxx

On sait qu'en utilisant le clavier, une combinaison de la touche [alt] et de 3 ou 4 chiffres permet de créer des caractères.

Origine

  • Dans les débuts de l'informatique, il n'existait pas encore de table des caractères spéciaux qu'il suffit de cliquer pour les insérer dans un document. Il fallait donc, dans le BIOS des premiers PC, utiliser le DOS pour fabriquer des lettres accentuées, des signes typographiques inexistants sur le clavier, des pictogrammes (comme le pique, le coeur, le tréfle) ou des smileys, et même des éléments graphiques permettant de dessiner des cadres et des bordures, par exemple dans le fameux logiciel Multiplan, ancêtre d'Excel.
  • Pour plus d'explications techniques, consulter https://fr.wikipedia.org/wiki/Aide:Caract%C3%A8res_sp%C3%A9ciaux_probl%C3%A9matiques ainsi que https://fr.wikipedia.org/wiki/Alt_codes

Utilisation

  • On ne peut pas mémoriser tous les codes, sauf les plus usuels comme [alt]+144 qui donne É ou [alt]+244 qui donne ¶ ; il convient donc d'avoir à portée de main une table des codes, comme par exemple http://www.lissaexplains.com/french/alt.html
  • Vous pouvez déjà tester [alt]+145 æ ; [alt]+157 Ø ; [alt]+172 ¼ ou [alt]+212 È ...
  • Des tâtonnements sont parfois nécessaires quand on change d'ordinateur, de système d'exploitation, de logiciel ou de version de logiciel, certains codes pouvant recevoir une affectation spécifique d'affichage pour répondre à un besoin précis, car il n'existe que 256 codes disponibles. Donc si le caractère affiché n'est pas celui de la table consultée, n'en soyez pas surpris, et prenez-en note.
  • Les articles de Wikipédia cités supra donnent une explication sur les codes à 3 chiffres et ceux à 4 chiffres.

Erreurs de manipulation

  • Ce qui empêche beaucoup de débutants d'y arriver, c'est qu'ils appuient une fois sur la touche [alt], la relâchent, puis tapent les chiffres ! Il faut maintenir [alt] enfoncée (main gauche) pendant qu'on tape les chiffres (main droite) et seulement ensuite relâcher [alt].
  • La deuxième erreur fréquente consiste à essayer les chiffres placés en haut du clavier, accessibles avec la touche [shift]. Il faut obligatoirement utiliser le pavé numérique sur la droite du clavier, quand il en existe un (ordinateurs fixes ou portables à écran large), ou alors transformer les touches les plus à droite en clavier numérique à l'aide de la touche [fn] (consulter la notice de votre portable s'il est dépourvu de pavé numérique).