Clé usb linux

Signaler
Messages postés
8
Date d'inscription
dimanche 7 janvier 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
11 octobre 2020
-
Messages postés
29363
Date d'inscription
jeudi 12 mai 2005
Statut
Modérateur
Dernière intervention
26 octobre 2020
-
Bonjour,

J'ai voulu installer Linux (Debian) sur une clé USB pour ne pas toucher aux deux disques durs déjà dans mon PC. Du coup, j'ai pris deux clés USB : une bootable avec Debian dessus et une autre pour faire office de disque dur.

J'ai lancé l'installation. Au moment de la sélection des disques, j'ai choisi ma deuxième clé USB. J'ai fait l'installation correctement, puis j'ai enlevé la clé bootable. J'ai laissé celle qui faisait office de disque dur puis j'ai redémarré. Tout marchait au démarrage. J'ai pu choisir sur quel système je voulais démarrer Debian ou Windows, j'ai pu alterner entre les deux, redémarrer plusieurs fois, tout marchait.

Puis ... j'ai enlevé la clé, je l'ai remise puis là ... plus rien ! Au démarrage, obligé de démarrer sous Windows, je n'avais plus le choix. J'ai désactiver le secure boot et le démarrage rapide du bios sans succès. J'ai même essayé de démarrer directement dessus, mais cela me dit que j'ai pas de secteur d'amorçage dessus...

Je suis bloqué. Une idée ?

2 réponses

Messages postés
29363
Date d'inscription
jeudi 12 mai 2005
Statut
Modérateur
Dernière intervention
26 octobre 2020
6 951
Bonjour,

Tout d'abord merci de soigner la rédaction (infinif vs participe passé) et de mettre de la ponctuation !!! Sinon tes messages ne donnent pas envie d'être lus et tu diminues tes chances de recevoir une réponse :-)

Première chose, si ton windows est en secure boot, cela signifie que le secure boot est activé dans ton BIOS, et donc que ta clé USB doit être compatible avec un secure boot. Si tu prends une debian raisonnablement récente (>= buster, d'après ce lien), le secure boot est bien pris en charge. Est-ce le cas ?

À la fin de ton installation, on t'a proposé d'installer le menu de démarrage (grub). Dans ton cas, il est faut installer grub sur ta clé USB (car si tu le mets sur ton disque dur principal, grub se plaindra quand la clé sera absente... et en plus tu altères ce disque dur, chose que tu as dit vouloir éviter). Cela signifie que pour que grub s'affiche, il faut que la clé USB apparaisse avant le disque dur dans la séquence de démarrage de ton BIOS. Est-ce le cas ?

Enfin, pour préparer ta clé, la documentation debian t'invite à passer par rufus.

Bonne chance
Messages postés
8
Date d'inscription
dimanche 7 janvier 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
11 octobre 2020

Bonjour excusez moi, je ferai attention,

D'abord merci d'avoir répondu, alors pour la clé j'ai tout fait à l'envers, je suis en train de recréer une clé avec une persistance live cette fois via cette doc : https://doc.ubuntu-fr.org/live_usb.

Ca fonctionnera pareil ? J'ai vu qui ne faut pas faire d'upgrade par contre au risque de tout casser ?
Messages postés
29363
Date d'inscription
jeudi 12 mai 2005
Statut
Modérateur
Dernière intervention
26 octobre 2020
6 951
Oui ça marchera aussi (comme dans le lien que je t'ai donné, on te propose aussi d'utiliser rufus).

Pour l'histoire de la mise à jour, je ne suis pas vraiment d'accord avec la documentation, pour plusieurs raisons :
  • De manière générale, maintenir son système à jour est souhaitable pour avoir des logiciels récents et sûrs.
  • Si tu mets à jour ton noyau via la logithèque, il y a une probabilité infime que ton système ne démarre plus du tout. Autant dire que c'est un problème qui n'arrive pas en pratique.
  • Quand tu mets à jour un noyau, l'ancien noyau est conservé et grub te permet de choisir sur lequel démarrer. Les noyaux installés correspondent aux paquets dont le nom commence par
    linux-image-...-amd64
    (e.g.
    linux-image-5.8.0-1-amd64
    ). Une fois le noyau mis à jour, un nouveau paquet sera installé (e.g.
    linux-image-5.8.0-2-amd64
    ). Il suffit alors de redémarrer sur ce nouveau noyau (grub démarre par défaut sur le noyau le plus récent) et s'il fonctionne correctement, supprimer le noyau précédent via la logithèque ou
    apt
    .
  • De manière générale, il est possible dans apt de "geler" certains paquets (e.g. via
    aptitude
    ) pour empêcher leur mise à jour. Par exemple, tu pourrais geler le paquet
    linux-image-amd64
    (qui en cascade, dépend et installe le dernier paquet
    ...
    ). Mais tu peux faire encore plus simple dans ce cas particulier : en supprimant le paquet
    linux-image-amd64
    (mais en gardant, bien évidemment, ton noyau actuel, e.g.
    linux-image-5.8.0-2-amd64
    ), tu bloqueras les mises à jour du noyau. Ça reste toutefois déconseillé car les mises à jour du noyau sont importantes pour la sécurité de ton système et la prise en charge de ton matériel. Généralement, on ne fait ça que quand on a des problèmes avec la dernière version du noyau, ce qui est rarissime (et souvent, transitoire, en attendant les correctifs).
  • Enfin, rien n'empêche si tu as une clé de même taille de dupliquer ta clé sur une autre. De manière générale, faire des sauvegardes c'est une bonne idée.


Bonne chance