Profil itinérant sous linux

[Fermé]
Signaler
-
 chritso21 -
Bonjour,

je cherche à reproduire le concept du profil itinérant de windows sous linux, c'est à dire d'obliger mes utilisateurs à avoir un bureau identique, et même si ils mettent des choses sur le bureau, il sera supprimer lors de la prochaine ouverture de session...

si quelqu'un peut m'eclaissir là dessus.

Merci

5 réponses

il faut renommer le ntuser.dat en ntuser.man
sur le répertoire profil du serveur
1
Merci

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

CCM 41713 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Messages postés
21331
Date d'inscription
jeudi 4 novembre 2004
Statut
Modérateur, Contributeur sécurité
Dernière intervention
30 octobre 2019
3 562
Salut,

Si tu veux utiliser Linux comme Windows alors je crois que tu ne frappe pas à la bonne porte.

Peut être Bill Gates pourra t'aider.

Quand on parle de Linux on dit "Bienvenue dans le Monde Libre" et toi tu veux fermer l'access à ce monde.

Bien sûr que c'est bien d'interdire certains choses aux utilisateurs, mais interdire d'avoir son bureau comme ils aiment alors je crois que tu exageres un peu.

Enfin tu fais ce que tu veux mais tu t'éloigne un peu de Linux.

Concernant la gestion d'utlisateurs et les droits je crois que Linux depasse largement Windows.
Une année après...
mais je poste quand même car j'ai moi même trouvé ce message avec un moteur de recherche bien connu.

Inutile de juger moumen de cette manière sans connaître sa situation et celle de son réseau.

Imagine qu'il travaille par exemple pour une école, et que on ne désire pas que les élèves puissent rajouter des choses sur leur bureau, par exemple juste parce qu'ils ne comprennent jamais comment les enlever ou ne savent pas ensuite "vider la corbeille", ou alors parce que habitués à Windows certains font tout plein de raccourcis sur celui-ci. Ici il devient intéressant d'avoir cette fonction. Je ne connais malheureusement pas de "fonction intégrée". Alors, une fois n'est pas coutume, un petit script en bash pourrait résoudre ton problème. Mais là je te laisse te débrouiller.

En un point je rejoins tout de même lami20j, dans le sens que "migrer sous Linux pour faire comme sous Windows" n'est pas une bonne idée. C'est pareil aussi pour Win => Mac. (bizarre on dit jamais migrer VERS Windows. ah lala je plains ces employés de PME et autres grandes entreprises qui n'ont pas le choix du système employé au bureau...)
Avec Linux il faut faire du renouveau. Et c'est ça l'intérêt. Exemple: XGL et Compiz (Google t'aidera. Youtube.com aussi)

Pour ton histoire de profil itinérant, en fait sous Linux on a mieux: Il y a le "TOUT itinérant". Toujours sur le principe clients - serveur(s), tes clients auront besoin d'une assez grosse config. :

- Pentium II
- 64mo de RAM
- Lecteur de disquette (le mieux c'est Grub qui démarre un truc automatiquement sur le disque :-))
- 32Mo pour la carte vidéo.

Personellement, cette config est tellement particulière que je ne la trouve pas en magasin, je suis obligé de passer des annonces du genre "vieil ordinateur, 1995 et plus" :-D

Tout d'abord, il faut que tu saches vraiment ce que sont:

"Ligne de commandes" UNIX, X Server, GNOME ou KDE

Sur tes clients il te faut: un système d'exploitation basé sur Unix (utilisateurs Mac OS, dites nous si on peut aussi faire la manip, après tout la version X est un BSD, donc un truc basé sur UNIX. Il me semble qu'il faut installer le "X11 Server" sur le CD d'addons livré avec votre macintosh).

Il faut aussi que celui-ci ait un serveur X d'installé: Xorg convient très bien.

Sur le serveur, dans le fichier de config de SON PROPRE serveur X, le fichier xorg.conf par exemple, dans la section [XDMCP], mettez Enable sur "true". Relancez le serveur ou GDM / KDM. Reboot si tu sais pas comment faire éventuellement.

Sur les clients, une fois juste un UNIX avec serveur X installé, tu écris ceci dans la console: X -query ip-du-serveur.

Et voilà tu arrives dans GDM et tu te loggues...

J'espère avoir pu t'aider.

A+
Messages postés
11760
Date d'inscription
mardi 1 février 2005
Statut
Modérateur
Dernière intervention
8 août 2019
2 317
Euh, le principe du profil itinérant, ce n'est pas de supprimer les 3/4 des données des utilisateurs. C'est simplement un dossier différent pour chaque utilisateur (correspondant à celui qu'on trouve dans "Documents and settings") que va utiliser chaque ordinateur pour connecter l'utilisateur à sa session. Ainsi, s'il copie un fichier sur son bureau, le fichier ne sera pas enregistré localement, mais dans son profil itinérant. Et enfin, s'il se connecte d'une autre machine, il retrouvera son fichier sur le bureau.

Le principe est très bien. je suis sûr qu'il existe une méthode équivalente sous Linux. D'ailleurs je voulais le faire pour ajouter deux postes (PII 300 MHz, 32Mo) à mon réseau Windows. Cela aurait permis aux élèves (entre 15 et 20 ans) de découvrir Linux sans aucune imposition. je veux découvrir Linux, donc au lieu d'aller sur tel poste sous Windows, je vais sur celui-ci sous Linux. Ayant rencontré des problèmes avec le serveur X je ne l'ai pas encore fait.
mais effectivement, en raison de la cohabitation Windows et Linux (et non la migration), je ne sais pas si ça va être possible.
Messages postés
21331
Date d'inscription
jeudi 4 novembre 2004
Statut
Modérateur, Contributeur sécurité
Dernière intervention
30 octobre 2019
3 562
Salut,

Sur tes clients il te faut: un système d'exploitation basé sur Unix

En effet, mais ce système peut être installer sous Windows.

Il s'agit de cygwin.

La commande sera
xwin -query ip_machine_linux
Je l'ai déjà fait, et je l'utilise encore.

lami20j
Tout à fait !

Toutefois pour des config, type pentium II, 32Mo de RAM ça n'est pas possible.

Sinon, pour la configuration, et autant que je m'en souvienne, sous Linux tu peux sans problème décider "Quel répertoire sera le home de l'utilisateur" et "quel répertoire sera le bureau".

PS: "CompaqPresario" a envoyé un message que je ne retrouve pas sur la page d'origine. Je l'ai "intercepté" car je suis la discussion par e-mail.
Il disait que la liberté est limitée avec Linux. Un logiciel n'a que seule limite l'imagination de celui qui l'utilise. Qu'on ne soit pas programmeur je comprends, mais têtu à ce point, ça devient grave. Avec des gens comme ça on va pas loin.

(La suite n'est pas contre Microsoft. Je constate, c'est tout.)
Toujours est-il qu'avec les nouveaux MacIntel, je me demande, dans ma philosophie de libre choix de son système d'exploitation, comment pourrons-nous gérer tout ça ! A mon avis, il y aura des nouveaux standards que Apple/Aqua et Linux/(G|K|X)DM respecteront tandis que Microsoft (dont l'interface graphique ne porte pas de nom. A moins d'appeller ça Microsoft Windows Windows) fera comme d'habitude son propre truc super limité auquel il faudra éventuellement appliquer de très nombreux patches afin de, peut-être, le rendre légèrement compatible avec les autres systèmes d'exploitation.

Pour le XDMCP, tout administrateur réseau doit tout de même savoir que, sauf erreur, les données passent en clair sur le réseau. Méfiance donc. (une bonne idée est XDMCP sur TLS).

Bonne soirée à vous.
Messages postés
21331
Date d'inscription
jeudi 4 novembre 2004
Statut
Modérateur, Contributeur sécurité
Dernière intervention
30 octobre 2019
3 562 > Mathieu
Re,

je suis d'accord avec toi.

Bonne soirée à toi.

lami20j