Vous en pensez quoi de Google vs China ?

Signaler
Messages postés
655
Date d'inscription
lundi 23 février 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
3 octobre 2012
-
Messages postés
655
Date d'inscription
lundi 23 février 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
3 octobre 2012
-
Bonjours, vous en pensé quoi de se que google vient de faire ?




Chine - Pékin furieux contre Google

La direction de Google annonce qu'elle a mis un terme à la censure de la version chinoise de son moteur de recherche, une décision condamnée par les autorités chinoises.

Chine - Pékin furieux contre Google

La direction de Google a annoncé, lundi, qu'elle avait mis un terme à la censure de la version chinoise de son moteur de recherche. Les internautes qui consultent google.cn sont dorénavant redirigés sur google.com.hk, le site de Hong Kong, dont les résultats ne sont pas filtrés. La décision vise tout autant les recherches faites sur Google Recherche, Google Actualités que sur Google Images.

Le directeur juridique de l'entreprise, David Drummond, en a fait l'annonce dans un billet explicatif sur le blogue officiel de Google. « Trouver un moyen de respecter notre engagement de mettre fin à la censure de la recherche sur Google.cn a été difficile », écrit-il.

David Drummond explique la décision en faisant référence à une annonce de Google datant de janvier dernier. L'entreprise avait alors indiqué qu'elle réfléchissait à la suite de ses opérations en Chine après avoir été victime de cyberattaques le mois précédent, à l'instar d'une vingtaine d'entreprises américaines.

L'entreprise avait alors affirmé que, dans son cas, des preuves suggéraient que les attaques visaient les comptes courriel Gmail de douzaines de militants des droits de la personne. Elle avait dénoncé un « vol de la propriété intellectuelle de Google ».

Les discussions qui ont suivi entre l'entreprise et les autorités chinoises se sont soldées par un échec. Il y a une dizaine de jours, le ministère de l'Intérieur chinois a indiqué que le groupe devait se plier aux lois chinoises, sans quoi la Chine se développerait sans Google.

Le géant de l'Internet a cependant assuré qu'il entendait maintenir une présence commerciale en Chine et qu'il y poursuivrait ses travaux de recherche et de développement. Quelque 700 des 20 000 employés de Google travaillent en Chine.

Avec la fin de l'autocensure, la censure

Même si cette initiative est « tout à fait légale » et qu'elle « améliorera de façon significative l'accès à l'information pour la population chinoise », l'entreprise admet que son site pourrait être bloqué.

Google a donc mis en ligne une page indiquant le niveau de censure exercé sur les différents services offerts par Google, qui sera régulièrement mise à jour.

Google a pendant longtemps été montré du doigt pour avoir filtré les recherches des internautes. Par exemple, les liens menant vers des sites sur les droits de la personne, le Tibet, Taïwan et d'autres sujets politiquement délicats pour Pékin étaient filtrés.

Les représailles chinoises risquent d'avoir un impact sur la croissance de l'entreprise. Selon Analysys International, Google détient environ 31,3 % du marché des moteurs de recherche, alors que Baidu, son rival chinois, se taille la part du lion avec 63,9 %.

Pékin mécontent, Washington déçu

Dans les heures qui ont suivi l'annonce, le bureau d'Internet du service de l'information du Conseil de l'État, cité par l'agence de presse officielle Xinhua, a affirmé que Google n'avait pas respecté ses engagements.

Un porte-parole a déclaré que Google avait « violé sa promesse écrite faite au moment de son entrée sur le marché chinois, en cessant de filtrer ses résultats de recherches et en blâmant insidieusement la Chine pour de soi-disant attaques de pirates ».

« Nous sommes opposés sans compromis à la politisation des questions commerciales, et nous avons exprimé notre mécontentement et notre indignation à Google pour ses accusations déraisonnables et sa conduite », a poursuivi le fonctionnaire.

Par la voix d'un porte-parole, la Maison-Blanche s'est pour sa part dite déçue que Google et la Chine ne soient pas arrivés à un accord. Les États-Unis s'opposent à la censure et sont en faveur de liberté du web, mais les relations entre les deux pays sont « suffisamment matures » pour gérer les divergences, a-t-il poursuivi.

Le département d'État a pour sa part affirmé que le choix de Google était une « décision d'affaires » à laquelle il n'avait pas pris part, soulignant qu'il allait suivre de près les développements.

Des groupes de défense des droits de la personne, comme Human Rights in China, ont par ailleurs applaudi la décision de Google.

Reporters sans frontière a de son côté salué la « position courageuse » de Google, estimant qu'au-delà du cas chinois, c'est l'intégrité de la Toile qui est en jeu. La censure du web exercée par les États répressifs rend de nombreux internautes victimes d'une « ségrégation numérique », a estimé l'association. Les Sages apprennent plus des Idiots que les Idiots apprennent des Sage !

7 réponses

Messages postés
64454
Date d'inscription
vendredi 24 août 2007
Statut
Membre
Dernière intervention
20 février 2020
11 176
Bonjour

un fait évident c'est que la chine s'oppose a tout ce qui tient a la liberté de ses citoyens et cela dans tout les domaines .
Régime dictatorial ! La doctrine de ces régimes est issue du marxisme dans son interprétation léniniste ! sans aucun respect pour le droit ni la vie des êtres humains .
sont attitude ( chine ) est plus que condamnable .

perso ! on devrais arrêter toute collaboration avec un tel pays .


Qui aime l'instruction ! trouve la connaissance qui vient de la réflexion !
0
Utile
Messages postés
655
Date d'inscription
lundi 23 février 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
3 octobre 2012
179
Ouais je suis d'accord, mais on est pas le gouvernement, de plus la Chine est un pays très important (normal tout est fait là bas...)
0
Utile
Messages postés
19599
Date d'inscription
vendredi 28 décembre 2001
Statut
Modérateur
Dernière intervention
2 janvier 2020
3 466
Ne vous en déplaise mais sur la Chine je pense que je ne serai jamais d'accord avec vous.

Le Gouvernement Chinois bloque les libertés. Oui mais c'est son choix. Et d'ailleurs sur quoi vous basez vous pour affirmer que la démocratie, et ses wagons de libertés, sont le meilleur système de gouvernance ? Ce qui fonctionne pour une civilisation (l'Occidentale en loccurence) n'est pas forcement valable pour les autres civilisations. Vous voulez tous imposer aux autres vos idées de démocraties sans prendre en compte les autres postulats : histoire, culture, philosophie. Si le Gouvernement chinois a choisi de les contrôler c'est à la fois par culture (regardez mieux l'histoire chinoise) et pour limiter le chaos (selon leur philosophie).

De plus, Google, comme tant d'autres sociétés occidentales, n'a pas hésité à fermer les yeux sur les restrictions de libertés par le Gouvernement Chinois pour faire des affaires. Croire, faire croire, que la présence en Chine de Google pourrait faire progresser les libertés est un doux mensonge, une tromperie pour les idiots. Le Gouvernement chinois ne se laisserait plus jamais dicter sa loi par une quelconque entité étrangère (société commerciale comme Etat). Ce n'est pas pour rien que le nationalisme chinois progresse. Et tous les moyens seront bons aux chinois contre leurs opposants.

Et tout d'un coup, voilà Google qui se réveille ! Google constate que sa présence est inefficace en terme de liberté, pique un coup de sang en invoquant au passage une histoire de piratage informatique ! Fallait y penser avant !

En résumé, ce sera tout ou rien :
* soit on commerce avec la Chine en obéissant aveuglément, et en se taisant,
* soit on s'abstient de commercer avec la Chine.
0
Utile
Messages postés
655
Date d'inscription
lundi 23 février 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
3 octobre 2012
179
Le Gouvernement Chinois bloque les libertés.

Ouais sa pour sûr, regarder se qu'ils font au Tibet...
Les Sages apprennent plus des Idiots que les Idiots apprennent des Sage !
0
Utile
Messages postés
19599
Date d'inscription
vendredi 28 décembre 2001
Statut
Modérateur
Dernière intervention
2 janvier 2020
3 466
Ce qu'il font au Tibet est logique. Le Tibet est reconnu depuis longtemps comme partie intégrée et intégrante de la Chine. Cela a été reconnue par les anglais et les tibétains avaient reconnus la suzeraineté du gouvernement Chinois.

Oui, effectivement, pour un occidental, le traitement fait au Tibet est dégueulace, inhumain. Je ne nierai jamais. Mais si vous regardez bien les cartes, le peuple Chinois, le vrai, c'est à dire le peuple Han est centré originellement sur les côtes, plus ou moins de Pékin à Shangai. Les Han traitent de la même manière les autres ethnies : dans le Sichuan, le Xinjiang, comme en Mongolie Intérieure ou en Mandchourie. Avez-vous jamais réagi pour ces autres victimes ? Jamais ! On commence à peine à parler du Xinjiang parce que les Hui, musulmans, sont également traités de le même façon que les tibétains.

Hurlez pour toutes les ethnies ou taisez-vous !

Mais rappelez-vous que vous hurlerez pour rien : la Chine ne se laissera plus dicter sa conduite par des étrangers et défendra farouchement ce qu'elle considère comme sa terre inaliénable.
Messages postés
33379
Date d'inscription
lundi 15 janvier 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
26 octobre 2020
919
Bonjour

* soit on commerce avec la Chine en obéissant aveuglément, et en se taisant,
* soit on s'abstient de commercer avec la Chine.


Bah, quand même ! On peut aussi commercer avec la Chine, être hypocrite et la gifler quand ça nous dit, La Chine elle-même ne se gêne pas pour le faire. Il n'y a jamais que deux choix.

C'est sûr qu'avec tous les outils que Google se donne pour espionner la vie privée des gens, il est bien mal placé pour faire la morale.

Tout le succès Chinois repose sur le fait que les hommes d'affaire occidentaux acceptent de piler sur leurs principes (s'ils en ont) pour faire fabriquer à bas prix pendant la génération que ça prend pour que les Chinois apprennent à se passer de ces intermédiaires qui n'ont pas vraiment pensé à leurs enfants. Quand même, suffirait qu'un gros bloc (l'Europe, les pays de ALENA ou les deux) dise non pour que le dragon se recroqueville.

Pour ce qui est du Tibet, je me demande si la France accepterait de se plier aux résultats de référendum séparatistes au Pays Basque, en Bretagne, en Savoie ou ailleurs... ;-) Personnellement, si je dois choisir entre le régime chinois et une théocratie bouddhiste, je n'hésite pas en faveur du premier.

d'ailleurs sur quoi vous basez vous pour affirmer que la démocratie, et ses wagons de libertés, sont le meilleur système de gouvernance ?

Je ne crois pas vraiment à la démocratie (en tout cas pas dans un monde où les médias sont capables de faire penser ce qu'ils veulent à la populace) mais je pense que la liberté n'est pas vraiment contestable moralement. Quel que soit le système, au final, il est là pour permettre à l'individu de s'épanouir. Bien sûr, on pourrait discuter longuement des libertés nécessaires pour cela. Reste qu'il est possible que le groupe d'individus qui gouvernent les Chinois ait tort. La nécessité de les contester à partir de l'intérieur dans ce contexte ne devrait pas être remise en cause : c'est non seulement une liberté indispensable mais certainement la plus saine de toutes.

Par contre, si l'opposition au régime chinois est alimentée de l'extérieur et ne serait en réalité que très faible, les dés sont pipés. En faisant cela, les Américains et leurs alliés obligent souvent les pays comme Cuba, le Venezuela ou la Chine à restreindre les libertés pour contrebalancer une ingérence extérieure difficilement acceptable.

A+
0
Utile
Messages postés
19599
Date d'inscription
vendredi 28 décembre 2001
Statut
Modérateur
Dernière intervention
2 janvier 2020
3 466

Pour ce qui est du Tibet, je me demande si la France accepterait de se plier aux résultats de référendum séparatistes au Pays Basque, en Bretagne, en Savoie ou ailleurs... ;-) Personnellement, si je dois choisir entre le régime chinois et une théocratie bouddhiste, je n'hésite pas en faveur du premier.


Tout dépend du référendum. Si c'est un référendum unilatéral, donc décidé uniquement par les indépendantistes, il serait considéré comme illégal et non avenu, donc n'engageant à rien. Mais si le référendum était décidait par Paris, alors la France serait obligé de se plier au résultat.

Par contre, comme toute nation, j'ose supposer, et espérer, que le France n'accepterait jamais qu'un quelconque pays tente de lui imposer l'indépendance de l'une (peu importe laquelle) de ses régions. C'est ce qui se passe avec le Tibet où l'Occident tente d'imposer l'indépendance. Dans ce cas là, c'est une inadmissible ingérence. Pourquoi croyez vous que le catholicisme est rejeté de Chine ? Les raisons philosophiques sont secondaires car comment admettre une religion qui obéit à une entité étrangère (le Pape) ?!

Je ne crois pas vraiment à la démocratie (en tout cas pas dans un monde où les médias sont capables de faire penser ce qu'ils veulent à la populace) mais je pense que la liberté n'est pas vraiment contestable moralement. Quel que soit le système, au final, il est là pour permettre à l'individu de s'épanouir. Bien sûr, on pourrait discuter longuement des libertés nécessaires pour cela. Reste qu'il est possible que le groupe d'individus qui gouvernent les Chinois ait tort. La nécessité de les contester à partir de l'intérieur dans ce contexte ne devrait pas être remise en cause : c'est non seulement une liberté indispensable mais certainement la plus saine de toutes.

Quant aux libertés, les chinois n'en ont peut-être pas tant l'habitude qu'on veut bien le croire. Votre erreur d'occidental c'est de croire que la mentalité chinoise est la même que la notre. Chez nous, un groupe d'individu est formé de chaque individu. En Chine, c'est un bloc unique qui prime. Un élément perturbateur peut entraîner la chute de tout le groupe. Alors la liberté mettra vraisemblablement plus de temps à parvenir.
Messages postés
33379
Date d'inscription
lundi 15 janvier 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
26 octobre 2020
919 >
Messages postés
19599
Date d'inscription
vendredi 28 décembre 2001
Statut
Modérateur
Dernière intervention
2 janvier 2020

En Chine, c'est un bloc unique qui prime.

C'est ce qu'on veut bien nous faire croire (les Chinois inventent un nombre effarant de balivernes à propos de leur pays qui doit toujours être le "meilleur des meilleurs", même des fossiles quand c'est nécessaire) mais comme ailleurs, en Chine ce sont des individus qui priment. C'est partout comme ça dès qu'une société est un peu sophistiquée : on assiste à l'émergence d'un injuste système parrains-clients. J'ai bien des amis et collègues qui ont voyagé en Chine et qui ont tout à fait retrouvé ce système : s'agit comme ailleurs de trouver la personne qui tire les ficelles. D'ailleurs, quand des communautés chinoises sont formées ailleurs, on reproduit ces même hiérarchies.

Comment les grands auteurs et inventeurs chinois, comment le succès économique actuel serait-il possible sans une certaine liberté de penser ?

Le maoïsme a essayé, même par le sang, de renverser cette réalité et a inévitablement échoué.

Ce qui n'enlève pas le fait que quand on est un milliards de personnes à vivre dans un espace étroit, faut apprendre le compromis, limiter sa liberté qui rencontre plus rapidement les frontières de celle des autres, circuler dans un cadre plus stricte. Mais bon, la densité de population de la Belgique ou des Pays-Bas est similaire à celle qu'on retrouve en Chine et on est loin d'y retrouver des régimes qui empiètent plus que les autres sur les libertés !

Et puis, de toute façon, je ne voudrais pas qu'on me dise "pense comme tout le monde parce que c'est comme ça qu'on fait ici". Une telle affirmation méritera toujours d'être combattu, même si ce combat engendre des larmes et du sang car elle détruit carrément le sens !
Messages postés
30871
Date d'inscription
samedi 12 mai 2007
Statut
Webmaster
Dernière intervention
30 octobre 2020
2 677
l'investissement des chinois est sur l'économie mondiale.

S'ils étaient aussi sûr d'eux, ils investiraient chez eux ....D

Sinon, ils sont comme les autres, des pions.....d'un magma financier. Riche sont les pauvres.


0
Utile
Messages postés
74
Date d'inscription
mercredi 17 mars 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
29 mars 2010

Ils mangent des chiens les chinois.
0
Utile
Messages postés
33379
Date d'inscription
lundi 15 janvier 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
26 octobre 2020
919
Oui et ?
Messages postés
655
Date d'inscription
lundi 23 février 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
3 octobre 2012
179
Ils mangent aussi du singe vivant, il lui rouvre la tête et mange la cervelle (je sais j'étais à côté, il criait comme un fou)

Mais, j'ai gouté et c'était quand même bon ! (je suis sérieux)
Messages postés
19599
Date d'inscription
vendredi 28 décembre 2001
Statut
Modérateur
Dernière intervention
2 janvier 2020
3 466
Oui, et alors ? Si cela te suffit pour considérer les chinois comme des monstres, il t'en faut peu. J'espère alors que tu fais cuire tes huîtres (si t'en mange) au lieu de les avaler crue. J'espère aussi que tu ne consomme pas de foie gras puisque le gavage de ces bêtes les fait souffrir. J'espère qu'on ne t'a jamais trompé en te faisant manger du lapin alors que c'était du chat. la liste pourrait être longue et on pourrait même déborder vers les corridas et autres combats d'animaux. Finalement, c'est juste une notion de culture. Ce que tu trouve ignoble peut être naturel pour d'autres civilisations. Ne juge pas trop vite.
Messages postés
655
Date d'inscription
lundi 23 février 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
3 octobre 2012
179
Hummmm des huîtres .... Sa fait longtemps que j'en ai pas manger !