Ordinateur partagé, comment s'organiser ? En partitions ou machines virtuelles?

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
vendredi 9 octobre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
9 octobre 2020
-
Messages postés
2083
Date d'inscription
jeudi 16 septembre 2004
Statut
Membre
Dernière intervention
15 octobre 2020
-
Cherche solution pour gérer les utilisateurs d'un ordinateur domestique commun. Ne suis pas sûr comment m'y prendre. Le but est que chacun aille son systeme autonome, sans affecter les autres avec leurs modifications ou virus etc. Et avoir possibilité d'effacer un systeme complet sans déranger les autres.
J'ai récemment installer un syteme peppermint-os incluant une option avec LVM (Logical Volume Manager) déjà inclus en pensant que ca pourrait être une solution d'installer dans chaque partition. À force de faire des recherches. Je découvre "Gparted" et me fait dire de faire ça avec des "virtualbox" (machines virtuelles). Et oui j'ai entendu parler de Qubes mais je crains que l'ordi soit trop faible.
Je suis hyper debutant alors qu'en pensez-vous?
Merci

3 réponses

Bonjour,
Les systèmes linux (tout comme Windows) permettent d'avoir plusieurs utilisateurs. Chaque utilisateur a son dossier personnel avec ses réglages et ses documents et ne peut interférer avec les documents des autres utilisateurs. Seul l'administrateur du système peut ajouter/enlever des logiciels.
Rien à voir avec LVM qui gère dynamiquement les partition d'un système.

Les machines virtuelles demandent des pc assez puissants, je ne pense pas que ce soit une solution viable pour ce que tu veux faire.

Le plus simple dans ton cas : tu prends la distribution linux de ton choix (je t'orienterais plutôt vers Linux Mint ou Ubuntu/Xubuntu qui sont plus accessibles aux débutants)
Tu ajoutes autant d'utilisateurs qu'il y a de membres dans ta famille, chacun aura son nom d'utilisateur et son propre mot de passe pour se connecter à sa session. (Pense aussi au planning d'utilisation du pc pour éviter des conflits)

Par exemple sur Ubuntu :
https://guide.ubuntu-fr.org/desktop/user-add.html
(c'est similaire avec les autres distros)
Messages postés
29356
Date d'inscription
jeudi 12 mai 2005
Statut
Modérateur
Dernière intervention
25 octobre 2020
6 950
Bonjour,

Je rejoins jns55, avoir un système par utilisateur me paraît un peu exagéré (et va coûter pas mal d'espace disque). Bien souvent une installation avec plusieurs utilisateurs est amplement suffisante.

On peut imaginer que seuls certains profils aient des droits administrateurs (e.g. les parents) et soient en mesure d'impacter le système (en installant, mettant à jour, ou supprimant des logiciels).

Note qu'un utilisateur non administrateur peut installer dans son dossier personnel ses propres applications (mais s'il n'a pas de droits administrateurs, il ne pourra pas passer par le gestionnaire de paquets, qui lui, les installes au niveau du système global).

Si cette solution ne te convient pas (par exemple, parce que tu souhaites que les enfants soient administrateur de leur système, sans impacter celui des autres, il y a plusieurs solutions de virtualisation. Cela dépend un peu des besoins. Par exemple de la virtualisation lourde comme virtualbox dégrade fortement les performances et ne permet pas d'accéder directement au matériel (donc les jeux en 3D, on oublie). Une solution comme lxc peut alors mieux répondre à ton besoin.

LVM n'a rien à voir avec la virtualisation au sens où tu l'entends : cela permet de définir des partitions "virtuelles" (appelées volumes logiques, lv) par dessus des groupes (appelées volumes de groupes, vg) rassemblant des partitions de disques durs (appelés volumes physiques, pv). En pratique, on réserve LVM à des installations linux sans windows (windows ne parle pas LVM), pour pouvoir redimensionner facilement et/ou chiffrer des volumes logiques. Pour plus de détails, tu peux regarder ce tutoriel qui montre un cas d'utilisation intéressant de LVM.

Bonne chance
Messages postés
2083
Date d'inscription
jeudi 16 septembre 2004
Statut
Membre
Dernière intervention
15 octobre 2020
233
Une autre solution sans virtualisation est d'installer autant de système que d'utilisateur sur des partitions séparées et de laisser le choix via le menu grub. Pour le coup c'est lourd en espace disque mais ça n'impacte pas les performances.