Reconversion informatique à 46 ans [Résolu/Fermé]

Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
mercredi 11 février 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
15 février 2009
-
 raymondlancien -
Bonjour,
je suis actuellement technicien en bureau d'étude et mon métier me pèse !
J'ai 46 ans, un niveau bac et j'aimerais me reconvertir dans l'informatique. Mais j'ai quelques doutes quand à la faisabilité de ce projet vu mon âge
Les informaticiens sont supposés être fraîchement diplômés et surtout jeunes !
De plus, on lit parfois, que en dessous d'un niveau ingénieur, ça ne vaut pas la peine de se lancer dans l'informatique.
Lors d'un récent entretien avec un formateur en informatique de l'Afpa, en vue d'une formation de niveau III, celui-ci m'a carrément déconseillé de me lancer dans l'informatique en me disant : "Vous êtes technicien en bureau d'étude et vous voulez vous lancer dans l'informatique ? Mais vous êtes fou ! La moitié de mes 15 stagiares finiront chômeurs et l'autre moitié sera payés à peine plus que le Smic !"
Bref, le formateur était prêt à me prendre dans sa formation mais me disait que sa formation ne valait rien !!!
De plus et surtout, la formation que je souhaitai faire à l'Afpa devait se dérouler dans le cadre d'un CIF !
J'ai également pensé aux enseignements du Cnam, par ex. "Analyste Programmeur" (niveau III) ou le "Certificat Technicien Micro réseaux et internet" (niveau IV).
Que pensez-vous de ces deux formations au Cnam ?
J'ai trouvé sur Internet le centre GEFI à Créteil formant des techniciens en informatique.
Que pensez des formations du GEFI ?
Enfin, pensez-vous que mon projet de reconversion dans l'informatique soit réaliste à 46 ans ?
(même si on entend parler de pénuries d'informaticiens et que l'âge de la retraite va sûrement s'éloigner !)
Quelles sont les différences au niveau du recrutement en informatique chez les pays voisins de la France ?
Merci à toutes et à tous.
Daniel

36 réponses

Messages postés
8
Date d'inscription
vendredi 29 février 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
16 février 2010

Bon, je vois qu'on est encore dans le TOUS POURRI !
Je suis sur que ceux qui parlent ont jamais mis les pieds dans ces centres.
Pas de chance, j'ai fait le GEFI il y a quelques années et ça correspond pas du tout à ce que j'en lit sur ce forum.
C'est clair que tout est pas parfait et en particulier y a des profs que j'ai pas aimé !
Mais ils sont hypers pro et j'ai bcp été aidé pour trouver mon job. J'ai débuté à 1675 € et je suis maintenant à pas loin de 2000 € avec les primes. On peut toujours vouloir plus, mais je trouve ça pas trop mal.
Pour l'AFPA, j'ai un copain qui a fait une formation a peu pres à la meme époque et il disait pas qu'ils étaient nuls. Il avait l'air content d'apprendre en informatique et la seule chose négative c'est qu'ils ont pas été aidés pour trouver un job.

Bon, je sais que c'est moins fun que de dire "TOUS POURRI" et peut-être que mon message va disparaitre ou etre allumé, mais voila c'est ce que je pense.

Au fait, j'avais pas payé bcp de ma part car j'étais en CIF et j'ai du payé qqchose comme 250 €.
Salut

Au départ on parle bien du même sujet la personne à 46 ans en France (pays qui aime mettre les personnes dans des cases, pays qui veut prolonger l'age légale de la retraite tout en ayant un taux de licenciement des plus de 50 ans énomres )

J'ai 34 ans ,un cif 15000 euro , 10 moi de formation , je suis à côté de Paris . (Il y a pire comme région sinistré par le travail)
Prêt à accepter un smic et rien ....nada
Je voulais passer une formation via le cnam mais qu'est ce que ça va m'apporter ???

Cela fait 4 ans , j'ai pas pu trouver un taf en info.
C'est pas drole et je le souhaite à personne
Messages postés
7
Date d'inscription
lundi 8 septembre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
24 février 2010

Enfin un post un peu sérieux !!!
Merci à tout le monde pour vos conseils.
Effectivement Greg, tu as raison c'est du délire.
Rassurez-vous, il y a bien longtemps que j'ai compris que je n'ai aucune chance de trouver un emploi en tant que salarié dans l'informatique en France, passé la trentaine.
Je précise bien "trouver un emploi salarié" et "en France".
J'avais en fait compris cela, je pense avant même de poser mes questions.
Je voulais surtout obtenir des avis sur certaines formations.
Je précise "trouver un emploi salarié" et "en France".
je m'explique : trouver un emploi salarié en France et déjà assez dur pour les jeunes s'ils ne veulent pas se contenter d'être payé au lance-pierre.
Les seuls pouvant esperer sortir du lot dans leur recherche d'un emploi salarié, sont ceux ayant fait de longues études (ingénieur...).
Les autres (bts, dut) ne sont que des gueux (dont moi-même je fais partie !) dans cette France sur le déclin.
La seule solution serait bien sûr de créer son emploi soi-même ou bien de s'expatrier en éspérant des cieux plus clément ailleurs pour les gens ayant le courage de se reconvertir.
Mais pour créer son emploi, il faut aussi avoir des compétences et ce qui m'intéresse plus particulièrement sont les avis de personnes ayant suivi des formations.
Surtout le Cnam.
Y en a t-ils qui ont suivi un cursus au Cnam jusqu'au bout ?
Je remercie tous les participants à ce forum pour leur conseils.
Bonjour,

A 43 ans ("ancien Electronicien - Etudiant - Chômeur" depuis 2006), il me reste 2 UE pour obtenir le RNCP CNAM en informatique.......................

A lire tous les POSTs, et pas mal de candidatures à des postes BAC+2 "débutant accepté",

j'ai un doute..................................

Je vais terminer ma formation (équivalent BAC+4), histoire de boucler la boucle................

Une SII m'a contacté par téléphone il y a 1 semaine, puis plus rien......(j'ai envoyé un CV sans mentionner mon age ni ma situation familiale).

Je pense (par moments) boucler le cursus BAC+5 AISL CNAM, car j'arriverai à BAC+4 ds 1 an et je me dis qu'avec 1 an de Plus j'arrive à BAC+5 (et 45 ans)....................

MAIS se former évite de cogiter sur sa situation de chômeur......
Il parait aussi qu'étudier "protège" de la maladie d'alzeimer ("courant" pour nous les "vieux" de 40 ans et plus)

En ce moment, il y a de fortes discriminations à l'embauche des "vieux" de 40 ans, mais celà va-t-il durer?
Il y aura peut-être un moment ou celà ne marchera plus, et on aura besoin de recruter des "gens comme nous"? (je suis peut-être NAÏF)

Je me pose pleins de questions (comme tous les vieux grabataires quadra):
_ faut-il persévérer en attendant de meilleurs jours ?
_ faut-il faire comme beaucoup en faisant plombier ou charcutier ou .......??????

Personne n'a la réponse, même pas moi...........

Je pense qu'il faut faire un choix et s'y tenir, je fais celui de la passion pour le moment, envers et contre tous..............Au CNAM on me dis: "C'est bien ce que vous faites!")

L'ANPE????? A part envoyer des lettres vous invitant à postuler à un "emploi susceptible de convenir" sous peine de se faire radier..................RIEN! NADA!
Les Entreprises ne répondent pas à mes candidatures (discrimination sur l'age sous entendue)

Si mon avis peut aider quelqu'un (j'ai un doute.....)

Advienne que pourra & Yalla comme dirait soeur Emmanuelle!

"tant qu'y a la vie y-a espoir"...............
Les autres (bts, dut) ne sont que des gueux (dont moi-même je fais partie !) dans cette France sur le déclin.

Je suis pas trop d'accord ...c'est bien un bts. C'est mieux qu'un cap ou un bac....

Mon point de vu :

Le cnam ou le cned sont des organismes sérieux avec des diplômes reconnus d'état....mais pas forcément par les employeurs.

Le mieux c'est de poser la question à des employeurs (forum ou mail)...au culot.
T'en contact 10 ...ça te fera une moyenne. Sur ce forum, tu auras des avis trop personnel

Les organismes privés de formation courtes packagés du style en 10 moi t'as une formation bts....(même si t'as pas le niveau 3eme) peut être qu'à une époque ça fonctionner.

Y en a qui ont pu tirer leur épingle du jeu ?
Surement mais pour 80 % c'est du massacre...après ça dépend ce que tu fais...réseaux ou pas.

A l'heure actuel avec les écoles qui forment de vrai bts, ingé...en plus l'informatique est un secteur qui attire du monde.

Une chose est sure les risques que l'on prend pour faire telle ou telle choix. Doivent être mesurer de façon
intelligente. Il ne faut pas se mettre un voile sur la vérité sous prétexte que ça fait mal.

Je suis d'accord avec "skywalker" ( de façon plus édulcoré)
Il faut rester réaliste. Tout le monde est différent mais la réalité du marché du travail est la même pour tous.

Moi à ta place je savourerai le bonheur d'être' technicien en bureau d'étude', j'essayerai même pas de faire une formation cnam...à moin que tu veuilles t'enrichir intellectuelement à titre personnelement.

Essaye de voir en interne avec ta société

Par contre, j'allumerai un cierge à l'église chaque matin pour ne pas recevoir une lettre de licenciement afin de ne pas être remplacer par un jeune et frétillent ingénieur qui prendra t'as place pour le smic.

A prendre au second degré avec légèreté
Messages postés
18
Date d'inscription
samedi 6 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
5 mai 2014
2
Bonjour, J'ai 50 ans et pas le bac, mais j'y crois, car les connaissances en informatique sont basées essentiellement sur la pratique. Beaucoup de choses apprises à l'école sont devenues obsolètes. Par exemple les outils pour webmaster sont devenus d'une facilité d'usage déconcertante, plus besoin d'apprendre la programation pour monter un site, il suffit d'une idée. J'ai acheté il y a 4 mois un logiciel, magix website maker (30euros environ). Le résultat: http://www.cultureonnet.com/ (visitez ce site)... je viens de gagner mon premier sou en n'y connaissant presque rien et sans formation ruineuse. L'espoir fait presque vivre .
c'est totalement faux de dire que les connaissances en informatique reposent que sur de la pratique.
faux a 50%.
quelqu'un qui n'a aucun diplome informatique et qui est autodidacte aujourd'hui n'a aucune chance de se faire embaucher dans une entreprise et meme s'il pratique de l'informatique régulièrement chez lui et qu'il se croit un dieu en informatique parce qu'il est capable de mapper une adresse MAC logicielle pour effacer ses traces par exemple sur internet.
de l'autre coté qulequ'un qui a un diplome de bts/dut/voir ingénieur sans auncune pratique en informatique a tout aussi peu de chance de se faire embaucher.
tout dépend non seulement du degré de pratique en informatique et de la réputation de l'école et du sérieux de celle-ci qui et cela est un point éssentiel doit disposer d'un tres bon réseau relationnel pour pouvoir placer ces futurs ingénieurs ou bac+2.
et c'est pour cette raison éssentielle que je déconseillerais a tout le monde qui a un projet de reconversion de passer par des écoles du type AFPA et surtout GEFI-CIEFOP ou de céder a la tentation de passer en autodidacte des certifications informatiques.
L'AFPA parce que tous les retours que j'en ai eus sont tous les memes.
a savoir que cette école est bidon et ni les profs ni le systeme d'apprentissage n'est a la hauteur.
vous rencontrerez a l'AFPA des cas psychatriques,des dépréssifs, des cas sociaux cad la lie de la société effectivement dans ces cas la éviter de songer meme a faire une reconversion en informatique quand vous faites des cours uniquement avec des profs qui sont payés entre 3000 et 5000 euros a faire des polycopiés bourrés de fautes et qui datent de 20 ans qui passent leurs temps dans les couloirs a boire du café et a lire leurs mails sur des ordinateurs dont ils savent a peine se servir et qui donnent leurs pseudo diplomes a la tete du client.
il suffit de voir la tete des employeurs qand vous leur dites que vous venez de l'AFPA c'est absolument comique.

a GEFI-CIEFOP qui est une école que je connais parfaitement bien pour y avoir été je ne dirais qu'une seule chose-->a fuir absolument.
non seulement ces gens vous mentent dés le départ en disant que vous allez trouver du travail avec un diplome homologué d'état niveau IV (cad niveau bac) mais ils prétendent disposer d'un excellent réseau relationnel d'employeur.
j'y suis passé et qu'est-il arrivé.
premièrement le niveau du diplome était contrairement a ce qui avait été dit au départ de niveau IV et non de niveau III ce qui est largement insuffisant en informatique pour postuler a des postes intérréssants.
je me suis rendu compte que les seuls postes auxquels j'avais accés étaient des postes de hotliners a surcouf a darty ou a la fnac qui était payé au SMIC et aucunement a ce qui a été dit par quelqu'un qui a posté sur gefi-ciefop a des postes payés a 1800 euros chez eux cela n'éxiste pas ( d'ailleurs je remarque que ce type est a mon avis un type qui travaille a l'école et la dessus j'en ai quasiment la preuve).

de plus ils nous ont donné un diplome qui a été homologué d'état niveau IV plus d'un an apres la fin de la formation.(pratique quand on essaye d'avoir quelque chose dans les mains justement pour faire une recherche d 'emploi.)

que croyez-vous qui s'est passé ? chomage pendant un an et impossibilité de tomber sur des employeurs sérieux y compris en passant par leur réseau relationnel alors que c'était l'un des points sur lequelle ils ont le plus insisté avant la formation.

je passerais aussi sur la compétence des profs qui visiblement n'ont pas de vrais capacités psychologiques a enseigner et qui d'ailleurs n'iont pas le diplome requis pour le faire.
je dirais lameme chose d'ailleurs pour l'informatique.

enfin dernier point pour l'avoir aussi expérimenté passer des certifications en FREELANCE.
intérréssant sur le papier d'annoncer par exemple que vous etes CCNA/CCNP etc et tout le bataclan sauf que si vous etes au chomage et que vous n'avez jamais pratiqué sur des routeurs en vrai et cela suffisamment longtemps pour etre crédible (en entreprise et sur du vrai matériel CISCO.) vous ne passerez jamis la DRH et le directeur informatique.
pire vous n'aurez meme pas d'entretien ! aucun appel !
et la vous pourrez vous en mordre les doigts et au moins on vous aura prévenu et ne comptez pas sur le réseau relationnel de boites privés comme IB FORMATION pour vous aider elle ne pourront rien pour vous.

donc passer des certifications en FREELANCE a éviter absolument.

la sule solution a mon avis pour abiliss est la suivante.
garder son poste et faire les cours du cnam.
les diplomes en cours de soir en passant par leurs cours sont reconnus et sont faits justement pour les gens qui travaillent.
je connais personnellement des gens qui ont reussi grace a eux.
l'avantage vous continuez de travailler en percevant un salaire tout en préparat l'avenir.
inconvénient vous sacrifiez votre personnel pendant minimum 2ans.

voila j'ai dit tout ce que je pensais des différentes méthodes d'évoluer dans l'informatique a 46 ans quand on a jamais pratiqué.
il y a aussi le choix radical de l'expatriation mais en ce moment je doute un peu !
faites attention surtout des gens qui vous promettrent mots et merveilles comme les 2 qui sont intervenus sur ce forum pour vous proposer des formations en vous mentant objectivement.
une boite de formation qui ne dispose pas d'un réseau relationnel sérieux et efficace dérrière comme c'est le cas de ceux que j'ai mentionné ci-dessus n'a qu'un seul intérèt vous faire cracher du fric le plus possible pour en gagner le plus possible en vous mettant vous dans la merde.
@invazz

On parle pas du tout du même sujet , on parle de se faire embaucher en tant que salarié avec des compétences réels en informatique .

Je préfére pas te donner mon avis sur ton approche de l'informatique et sur ton site... car L'espoir fait presque vivre .
> zeb
effectivement surtout que l'affichage du site est trés lent et les images sont complètements décalés.
il y a un tout un cadre a droite dont on se demande a quoi il sert ?
et c'est bourré de fautes.

et surtout on ne sait pas de quoi il parle son site alors si c'est pour nous dire qu'effectivement il peut faire de belle choses en ne sachant meme pas manier une seule ligne de code en HTML en css ou en feuille de style.
je vois vraiment pas l'interet.
meme comme on dit l'espoir fait presque vivre...
@invazz
honnetement ton site y sert a quoi parce que on comprend pas de quoi il parle.
surtout dire qu'aujourd'hui on a pas besoin de connaitre la programmation pour faire des sites web montre ton ignorance de ce que représente l'informatique en général et aussi visiblement le monde de l'entreprise.
je sais bien que nous sommes sur un forum ou n'importe qui peut intervenir mais de la a sortir des énormités pareils !
ca éructe,ca jacte,ca croit avoir un avis objectif parce que ca sait sortir des pages webs mal ficelés sur des logiciels de 30 euros mais cela fait pas vraiment avancer le débat.
au mieux tu es hors sujet au pire t'es ignorant du monde qui t'entoure.
et franchement vu la qualité (entre parenthèses) de ton site site web je ne t'embaucherais jamais en tant qu'employeur.
si tu penses aujourd'hui que l'on peut connaitre l'informatique en achetant un logiciel de 30 euros je crains pour toi dans ton métier et pour ton avenir parce que si ton travail est de la meme qualité de ton site web je plains ton employeur.
Messages postés
18
Date d'inscription
samedi 6 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
5 mai 2014
2 > bono
Honnêtement, tu n'a pas du bien regarder pour rien comprendre, car les gamins de 10 ans comprennent. Pour ce qui est du sujet de départ (reconversion), je vou laid juste passer un message: compter sur soi. G pas fait de grandes écoles (Ecole des Gobelins ?), et pour ce qui est de mon site http://www.cultureonnet.com/ je ne peux évidement pas concurençer les bibliothèques universitaires, qui ne sont pas pour la plupart (ex. Rennes2, Strasbourg,..) pas d'accès libre. Et si mon site est mal ficelé, ok, je vais tenter de faire mieux et rester constructif, car c'est mon premier site. D'ailleurs, "comment ça marche " m'a bien aider,depuis le début", c'est formidable, sauf quand on essaye de rentrer dans le forum pour se faire "casser d'emblée". Autre chose: je n'ai pas 3000 euros à claquer dans des logiciels pro, ni l'envie de me casser la tête pour apprendre des technologies rapidement dépassées, ou réservées aux professionels déja en place (formation continue). Les jeunes sont nés dans le numérique, et c'est pas à 50 ans qu'on peut leur dammer le pion, encore moins en passant par des boites de formations qui servent surtout à vider votre compte en banque, ou les caisses de l'état. Que les meilleurs s'en sortent, mais si c'est 1 sur mille !!!
>
Messages postés
18
Date d'inscription
samedi 6 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
5 mai 2014

les gamins de 10 ans comprennent parce que tu dois visiblement t'adresser a des QI de gamins de 10 ans c'est déja une chose.
deplus tu sembles pas bien comprendre efectivement ce qu'on te dit des particuliers qui font des sites internet bien ficelés ca existe.
en voila un par exemple.

http://jc.bellamy.free.fr/fr/jcb.html

de plus parler de technologies rapidement dépassés montre une fois de plus ton ignorance de ce que c'est l'informatique.
evidemment l'informatique évolue mais les vrais pros ne se vante pas d'etre pro ile le sont c'est tout.
j'ai l'impression que tu viens sur ce site pour te faire dorer la pillule et vanter ton site internet qui est mal ficelé.
(tu le reconnais toimeme).

laisse les professionnels faire de belles choses et ne critique pas des choses que tu ne connais visiblement pas.

Bonjour à tous,
Je me permets de recentrer le fils de cette discussion.
Avez vous-pensez a passer les concours administratifs pour les grandes administration public..?
Ils recherchent beaucoup d'information..

Bonjour
Erratum, il fallait comprendre Informaticien;.
Messages postés
5903
Date d'inscription
samedi 9 décembre 2006
Statut
Membre
Dernière intervention
26 novembre 2020
2 288
Monsieur skywalker
je vous prie de ne pas dénigrer l'Afpa, que j'ai connu pour y avoir travaillé, comme vous le faites, mes amis profs' d'informatique (developpeurs et reseaux) ne sont pas encore blasés, ni distributeurs de polycopiés d'ailleurs leurs cours évoluants sans cesse ils sont en train de les ecrire a l'attention de leurs stagiaires qui sont assez satisfaits de leurs formations. J'ai assisté a de nombreuses fin de stage et de remises de diplomes (ce sont des pros' du terrain qui viennent valider les diplomes) quand aux "dérangées du cerveau" qui auraient échappés aux test des psychologues a l'accueil, ils ne restent pas longtemps en formation ce n'est pas leur place, ceux qui veulent travailler attendent la place. Je me fait un point d'honneur n'étant pas du corps enseignant de défendre le travail des mes amis professeurs et de le féliciter pour leur courage et la persévérance à enseigner dans des conditions trés difficiles., Quand aux salaires des enseignants que vous citez , verifiez vos sources, elles ne sont pas bonnes. Nos formateurs informaticiens sont tous désormais ingénieurs et les salaires dont vous parlez n'existent pas. Enfin les pauses cafés que vous citez, je les confirme a Dunkerque , mais c'est un moment privilégié de détente avec les stagiaires "hors ecran", c'est nécessaire.
Je me suis senti le devoir de réagir à des affirmations mensongères étant un témoin objectif au bout de vingt cinq années en centre de formation en "accompagnement" de milliers de stagiaires dont aujourdhui il me reste quelques contacts et de trés bons souvenirs
Bernard Renault, ASE, retraité AFPA Dunkerque
vous devriez peut-etre alors lire les posts qui parlent de l'AFPA plus haut sur ce fil
ils disent pas la meme chose que vous.
mais comme qui dirait l'autre l'espoir fait presque vivre.
Messages postés
8
Date d'inscription
vendredi 29 février 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
16 février 2010

Bernard,
N'essayes-pas de dialoguer avec Skywalker ! Le dialogue, il connait pas !
Lui c'est l'insulte en permanence !!!

En plus, je partage ton avis sur l'AFPA. En région parisienne ils ont plutot une bonne image.
A part pour les illuminés de la guerre des étoiles !!!

Bravo Bernard !
>
Messages postés
8
Date d'inscription
vendredi 29 février 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
16 février 2010

up
et c'est toi qui parle d'insulte !
Messages postés
14
Date d'inscription
mardi 3 juin 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
24 février 2010
1 >
Messages postés
8
Date d'inscription
vendredi 29 février 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
16 février 2010

Vous pouvez vous exprimer plus calmement SVP !
Bonjour,

J'ai lu le fil de la discussion en diagonale, je peux rapporter mon expérience personnelle, sans conseil particulier pour cette personne qui veut se reconvertir. Le désir est parfois un moteur plus puissant que le marché du travail... J'ai 49 ans, Informaticien (Licence, Maîtrise, un DEA, un DESS), 25 ans d'expérience dans des PME/PMI et des filiales de Grands Groupes comme Responsable Informatique, et chômeur depuis Novembre 2008, soit 16 mois d'inactivité aujourd'hui. Entretemps, 6 mois de stage d'Anglais (TOEIC 945), Certification MCSE en Septembre.... Environ 200 réponses à des annonces, utilisation de mon réseau, cabinets de recrutement, ... Rien ne fonctionne. Je suis en prépa Infirmier intensive depuis un mois, et je passe le concours en Avril (je l'ai raté de justesse à l'oral l'année dernière, un bon informaticien n'a pas forcément la personnalité d'un bon soignant). Si je l'ai (pourvu que pourvu que pourvu que ;))), 3 ans d'école, et il me reste 12-15 ans devant moi, peut-être un redémarrage en association en libéral vers 55 ans, mais plus de stress pour savoir d'une année sur l'autre si je serais employable comme informaticien en cas de licenciement...

Bon courage quelle que soit ta décision :)
@philippe,

Se réconvertir oui.., analyser le marché du travai, ne pas se tromper.
Tu as choisis une reconversion en tant qu'infirmier....il y a beaucoup d'offre , en plus tu as une licence. il y a pas de raisons.
35 ans , 2 cap qui me serve à rien ,j'ai perdu mon temps "4 ans" avec plein d'espoir en pensant bosser dans le web...

J'ai plus de projet professionnelle "vivable"
Messages postés
5903
Date d'inscription
samedi 9 décembre 2006
Statut
Membre
Dernière intervention
26 novembre 2020
2 288
Bravo Philipe
il est admirable de ne pas foncer en gardant en tête un cap unique comme celui de l'informatique qui pas plus qu'un autre est generateur d'emploi. Se remettre en question , choisir une autre voie , parfois difficile (infirmier c'est pas toujours la joie) mais bon, il faut vivre et travailler avec ces buts là on va partout. Je te souhaite comme aux autres, ceux qui en veulent, de réussir dans ton projet et de gagner encore en pleine forme le passage a la retraite. Tu verras c'est pas mal non plus mais quand tu regardes en arrière ça fout le vertige!
Salut et accroches toi
Bernard

Bonjour, j'ai tout lu! si si!
Je bosse dans l'informatique depuis peu, mais toujours eu des rapports avec notemment en interfacage. Cotayant bcp d'informaticiens, il faut tout de même reconnaitre qu'un ancien est bcp moins réactif qu'un jeune qui est toujours en quête de nouveauté, capable de faire des heures sup non payées pour faire tourner le truc. L'ancien doit réflechir.... est plus long, ses capacités d'assimilation sont plus lentes et l'expérience ne sert qu'a gérer le stress! son self-control et son carnet d'adresse (normalement) est meilleur, c'est tout!
La nouveauté est telle qu'il faut toujours se remettre en question.... et pas facile lorsqu'on a une vie de famille de se consacrer autant à son job, les impératifs ne sont pas les mêmes, nous...."les anciens" avons besoin d'un salaire "vital", pour résumer, ils nous faut des sous pour faire vivre les enfants... cette vision à son importance dans la différence des mentalités entre jeunes et anciens.
Je vois beaucoup de jeunes, et...il faut l'admettre aussi, ils sont très forts, connaissent encore plus que le dernier truc à la mode, dur dur de s'accrocher, je comprends les principes conceptuels mais n'ai plus cette envie de rentrer dedans, de me prendre la tête pour 3 conneries qui au bout du compte ne change pas grand chose....quand ca marche, je suis plutôt du genre :"on ne touche plus!". Souvent je leur dit avec humour bien sûr :"mais la vrai vie c'est pas ca! les bits de ton bout de plastique! c'est du vent! la vraie vie c'est les gens qui t'entourent, la nature, les femmes! à ton âge je ne pensais qu'à me faire des gonzesses!".
Chaque cas est particulier, c'est celà qui est interressant! Mon cas : 40 ans, un cap electrotech + hydraulique/pneumatique, un bac pro maintenance electroméca, 2 ans de formation en radio-électricité, 16 ans dans la maintenance en radio-électricité (le métier à tout simplement disparu! internet à tout bouffé!). Reconversion.... en maintenance informatique et depuis 2 ans je suis technicien en réseau, avec un peu d'administration.... quand on y pense...administrateur réseau est très pénible comme boulot, toujours les mêmes problèmes, les mêmes solutions, rien de motivant. En tant que technicien réseau, je suis dans une équipe de 4 personnes et nous nous occupons de 4 sites distants qui comprennent environ 150 ordis chacun avec plusieurs serveurs. il faut s'occuper du dépannage(déplacements fréquents), des modifications, du mouvement des personnes, gérer les sauvegardes... bref, on ne s'ennuie pas.... tout ca pour 1600 net/mois. et bien non... je ne suis pas content! Il n'y a aucune possibilité d'évolution, et l'avenir? on ne sait pas trop dans 20 ans comment seront foutu les réseaux! ca existera encore? peeut être que tout sera intégré aux téléphones?
1600€ celà parait sympa sauf que pour faire faire vivre une famille de 4 ... c'est un peu juste! on peut bosser un peu au noir en faisant des petits sites web et du dépannage/montages d'ordis etc... Celà reste du bricolage...
Mon idée est simple... trouver une formation de remise à niveau électrique (normes, évolution des pratiques etc...) pour créer une auto-entreprise d'électricité batiment/indus(je n'ai pas encore trouvé la spécialisation finale...) pour tester le terrain. Se donner à fond et tenter de battre mon salaire actuel... et me retrouver à mon compte dans l'électricité! On revient toujours à ses premiers amours parait il!
L'informatique de créativité...c'est pour les jeunes, il est neccessaire d'avoir un esprit jeune pour ce genre de chose. Et les jeunes de maintenant? Dans quelques années, ils se reconvertiront!
Merci d'avoir eu le courage de lire jusqu'au bout!
Au plaisir de vous lire.
Messages postés
1
Date d'inscription
lundi 14 juin 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
14 juin 2010

Ce fil de discussion est intéressant, chacun a son horizon de vue et son vécu quotidien. Elle m'embarrasse sur plusieurs points et je me permets d'ajouter ma contribution.

- Je note quand même que l'état veut reculer l'âge de la retraite, personnellement j'envisage aussi une reconversion dans l'informatique, j'ai encore 25 ans à bosser alors que j'ai 40 ans. Je ne me sens ni vieux, ni moins créatif, toujours une grande soif d'apprendre...ni pas à la page.

- Je viens aussi d'un milieu de bureau d'étude électrique automobile où la moyenne d'âge ne doit pas être de 30 ans...J'avais,à l'époque, écouté ceux qui me disaient déjà que l'informatique c'était fini ! Alors, j'ai fait un DUT de génie electrique. La passion ne m'a jamais quitté et j'ai souffert pendant 20 ans de ne pas faire ce que j'aimais...

- J'ai fait 5 ans en tant que formateur, là au moins, c'est un métier où on demande un minimum de maturité, l'âge n'est pas un handicap.

- Effectivement au CNAM, on apprend surtout les concepts et je trouve ça absolument indispensable, l'informatique est devenu une science et s'apprend aussi avec un tableau blanc...Les concepts permet ensuite de mieux résoudre une problematique sans quoi on ne fait que du bricolage et de mieux appréhender les outils de conceptions.

- Se reconvertir dans l'électricité, pourquoi pas, avec la crise de la construction, c'est tout aussi bouché. Un majorité d'entreprise ont réduit leurs effectifs. Celles qui s'en sortent font surtout du solaire. Comme quoi...A moins de faire un peu de black...

Bonjour, terrible ton message MKV! C'est un problème réel et omniprésent. Le fait de te reconvertir à 35/40 ans ne te donne pas plus de droits que les autres!
Il faut accepter de bosser au smic! à 35 ans ce n'est plus les mêmes règles qu'à 20 dans la vie familiale!
Il faut accepter et surtout pouvoir financieremet le faire. tu as 3 ou 4 ans à souffrir et à te faire humilier, ne lache pas le morceau, tout ce que tu vis maintenant te serviras un jour ou l'autre et n'omet pas tout ce que tu as fait dans ta vie. Tout ce qui t'arrives vas te pousser à travailler pour toi!
Un plombier qui fait de la clim, ce n'est pas surprenant, comme un électricien doit faire du platre et de la petite maconnerie.
Pour l'électricité....le solaire est un leurre, c'est une mode ! on en reviendra. les panneaux voltaiques ne sont toujours pas technologiquement performant. dans la réalité ils s'usent très rapidement et déjà la deuxième année le rendement à bcp baissé. en plus l'edf ne pourra pas assurer un tel revenu bien longtemps. Je suis presque persuadé que d'ici 5 ans on parlera du "scandale du solaire".
Par contre, il me semble qu'une nouvelle loi se prépare pour une obligation d'etre au normes électriques, un peu comme les fosses septiques....ce qui devrait doper le carnet de commandes des electriciens.
Pour ma part....lorsque j'ai dit que je voulais partir pour me reconvertir dans l'electricité, mon patron m'a augmenté de 200€! donc...pour l'instant je reste!
Bon courage à tous.
La France a surement de sales habitudes, dans la pratique d'embauche.
Moi je suis de Suisse, j'ai été ouvrier jusqu'à 36 ans dans divers domaines, horlogerie, assemblage chaises de bureau puis conducteur de machine de production chez un cigarettier. A 36 ans donc et sans formation péalable ni même études secondaires mais emporté par ma passion j'ai enclencher un diplome professionel CFC en Suisse, dans une communauté territoriale. J'ai obtenu à 40 ans mon diplome. Et après une periode d'un an et demi de chomage, bouleversée par des problèmes familliaux dont mon divorce. Je suis parti vivre dans une grande ville et j'ai envoyé mes postulations et lors d'un entretien chez un placeur il a relevé que mon profil de helpdesk supporter les intéressait.
Mon premier employeur bancaire m'a gardé huit ans et mon evolution etait constante. Aujourd'hui je travail pour un second employeur en temps qu'externe dans le même monde bancaire et j'ai 51 ans. Donc oui c possible mais en suisse.
Messages postés
953
Date d'inscription
mardi 10 juillet 2007
Statut
Membre
Dernière intervention
1 juillet 2020
203
Minute: je parlais de l'informatique.
Messages postés
36
Date d'inscription
mercredi 16 avril 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
4 mars 2009
1
justement c'est ce que je dit
ma reconversion est dans le monde de l'informatique
C'est la guerre ce forum ?
Comprend pas le délire
Sur Paris par exemple...25 ans + diplômes d'ingé , je pense sincérement qu'on peut trouver du taf peut être pas au niveau d'ingé mais un taf ??

C'est qu'un avis, je n'ai plus 25 ans et je n'ai pas le niveau ingénieur...loin de la .