Edito : Steve Jobs, un homme divisé et qui divise

Signaler
Messages postés
1270
Date d'inscription
dimanche 16 août 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
30 décembre 2016
-
Messages postés
1178
Date d'inscription
dimanche 21 décembre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
10 avril 2020
-
Cette discussion concerne un article du site. Pour la consulter dans son contexte d'origine, cliquez sur le lien ci-dessous.

https://www.commentcamarche.net/news/5856768-edito-steve-jobs-un-homme-divise-et-qui-divise

Messages postés
1178
Date d'inscription
dimanche 21 décembre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
10 avril 2020
21
Steve Jobs n'est en réalité personne, en faite c un illuminé (comme Bill gates, Mark Zuckerberg et tout le reste). Son génie et ses idées sont une inspiration satanique; Il a signé des pactes avec le diable pour arriver où il est...:(
Messages postés
55
Date d'inscription
vendredi 21 janvier 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
2 novembre 2011
467
Je comprends vos arguments, mais je vais tenter de réexpliquer le but de cet édito. Vous défendez Apple et Steve Jobs comme si je remettais en cause tout leur travail. Ce n'est pas vraiment le but de cet édito. Steve Jobs est mort, et en m'intéressant à sa carrière, ses propos et l'ensemble de son travail, je me suis aperçu de certaines contradictions, entre ses discours et ses actes, entre ce qui semblait être ses convictions personnelles et ses valeurs humaines, et ses actions de patron d'Apple. Voilà le but premier de cet édito, mettre en valeur ses contradictions. Je ne suis pas pro ou anti Apple, je m'en moque c'est une société comme un autre dont le but est de faire des produits et du pognon avec. Il n'y a ni gloire ni honte à vouloir soutenir ou démonter ce genre d'activités.

Je regrette par contre que Steve Jobs que l'on pourrait qualifier d'humaniste, au vu de certains de ses discours, ne fut pas à la hauteur de la ferveur humaine qu'il a créé par ailleurs. Cet homme n'est qu'un business man, brillant certes, mais guère plus. Et pour moi, c'est dommage car il me laisse une impression d'inachevé. C'est un modèle pour certains cependant, et il méritait à ce titre d'être analysé. J'ai tenté de livrer mon analyse, à partir des éléments que je possède, de ma culture du secteur et de mes sensibilités personnelles.

Bien entendu que nombreuses sont les sociétés informatiques à faire appel à la sous traitance, et à cautionner des conditions de travail très difficiles. Mais leur patron n'est pas une figure que l'on vénère comme s'il était dieu lui même, le génie de la création etc etc. Steve Jobs et Apple ont tenu à qu'on parle d'eux, en se créant une image de marque baba cool branché innovant. Je tenais à présenter l'envers du décor.
Messages postés
37845
Date d'inscription
mardi 2 octobre 2007
Statut
Modérateur
Dernière intervention
23 octobre 2020
10 166
@ Tagada - 9 oct. 2011 à 23:16

Bonsoir,

Entièrement d'accord. Ça rejoint parfaitement ce que je disais ici :
http://www.commentcamarche.net/forum/affich-19577613-contrat-de-licence#3
et plus haut dans mes commentaires.
Réponse à quelques points de l'article. Apple ne veut pas que OSX puisse être installé sur n'importe quelle bécane pour une question de stabilité et ils ont raison. Y'a qu'à voir les prob' entre Windows et les fabricants de hard qui font la course aux gigas et ça plante quand même régulièrement (Un Mac pas). Apple-Mac est un concept complet entre composants/logiciels/design/ergonomie hors normes qui FONCTIONNE. La preuve, le succès de ses produits et quand on a essayé... On veut plus rien d'autre! Et enfin, Apple a raison de faire des milliards de bénéfices si elle le peut. C'est une société commerciale, pas une oeuvre philanthropique pour sauver le monde et la recherche pour aboutir à de tels produits de qualité, ça coute rien? (ex. un Mac user + Win depuis 10 ans).

je ne connaisais pas les mac au départ mais c'est une superbe marque Apple et un grand homme qui part avec une science et non pas uniquement avec de l'argent comme d'autre....
Utilisateur anonyme
regardez, iPod = les autres copiens = Lecteur MP3 , iPhone 3G les autres copiens = smartphones, iPad = maintenant c'est encore une fois tous les autres copient, mais WTF ?
Cher Denis, c'est grâce à un français justement que Mac OsX a vu le jour...
C'est justement là ou le bas blesse, mon cher Denis.

Le problème et que les français ne se réveilleront pas, car trop d'acquis sociaux, si on s'emmerde dans son garage, on a des allocations X ou Y, nous n'avons pas besoin d'innover ou de créer, l'état nous met le pain dans la bouche.

Pourquoi réclamer des personnages comme lui ? Ne pouvons nous pas créer un tissu économique ou humain original au lieu de systématique copier le système américain ? Ne pourrait t on pas réclamer d'avoir plus encore de prix Nobel de la paix ou de sciences comme c'est le cas actuellement.

On pourrait dire la même chose vis à vis de certaines marques de produit de luxe, beauté, voir aéronautique en France, mais peut être que ceci ne correspond pas, au côté médiatique que vous aimez certainement tant ?
A lire le message de dessus on a la sensation que Steve Jobs était finalement un mec pas si bien que cela.
J'espère juste que la France sera faire quelques personnages comme lui, car ce qu'il a apporté aux américains, à son pays et au monde est simplement énorme !
Mais le petit Français trouve toujours quelque chose de noir à dire, pauvre France qui se dort dessus depuis si longtemps, le réveille sera bien dur, s'il a lieu un jour...
Messages postés
37845
Date d'inscription
mardi 2 octobre 2007
Statut
Modérateur
Dernière intervention
23 octobre 2020
10 166
Bonjour,

@Yves.Drothier ,

je pense , comme cela a été dit déjà, que cet Edito est très mauvais, car il assène des choses de manière "brutes" sans connaître l'historique, ou sans le préciser.

Par exemple : critiquer le fait que Mac OS soit interdit d'installation sur un ordinateur autre qu'Apple ... alors que c'est la survie même d'Apple qui est en jeu sur ce point.
Lorsque Apple autorisait les clones sous la direction de Gil Amelio, la société allait droit à la faillite. L'une des première choses qu'a fait Steve Jobs à son retour chez Apple, a été de mettre fin à l'autorisation d'installer Mac OS sur tout matériel non Apple. Apple étant un fabricant d'ordinateur au départ ne vivait que de ça. Ce n'est pas un éditeur de logiciels comme Microsoft qui de son coté à tout intérêt à ce que son OS soit installé partout. Il y a là une logique industrielle facile à comprendre. Si Apple autorise l'installation de son OS sur n'importe quel ordi, au bout de peu de temps, les Mac n'existeront plus, et par conséquent Mac OS non plus.
j'avais déjà tenté d'expliquer cette logique basique ici.

Quant à la fabrication de son matériel dans des usines ou les employés travaillent dans de mauvaises conditions, croyez vous qu'il en soit autrement pour les autres fabricants ?

Lorsque j'ai débuté sur Mac, c'était à une époque ou je ne pouvais faire sur PC ce qui était déjà possible sur Mac , des schémas et croquis simples, dans un bureau d'engineering. A l'époque les PC étaient incapables de faire ce qu'on faisait sur un Mac. Ce n'est qu'à l'arrivée de Windows 95 que les choses ont changé, mais beaucoup comme moi avaient déjà investi dans du matériel Apple et des logiciels Apple.
La quasi faillite de cette époque, avant 1998, faisait peur à tous les utilisateurs de Mac, car cela revenait à ré-investir dans du nouveau matériel et des nouveaux logiciels.

Par ailleurs, en lisant votre édito, on a le sentiment qu'Apple est présenté comme une énorme société abusant de sa position dominante, alors que la part de marché des Mac, sur le parc total des ordinateurs individuels en France, a toujours oscillé entre 3 et 7 % ... ce n'est que ces toutes dernières années que cela change et que la situation financière d'Apple s'est effectivement amélioré. Pour développer, créer, innover, il faut pouvoir investir.

On pourrait développer bien d'autres points de votre édito, mais je vais m'arrêter ici, en regrettant simplement que cet édito bien trop partial soit paru.

Bien cordialement
Utilisateur anonyme
Respect pour tout ce qu'il a pu faire au cours de sa carrière.
ouai le monde est encore plus pourri maintenant
Steve Jobs a été enterré hier.
Après les pleurs, le recueillement! Adieu Steve Jobs In Memoriam
http://reconditionne.blogspot.com/
@tony: Je le trouve justement impartial; il relate tout ce à quoi j'ai assisté depuis 1978, quand je construisais mon premier microordinateur avec une carte Motorola et un 6800, quand Jobs et Wozniak utilisaient le 6502 de Rockwell sur l'Apple I... Les méthodes d'Apple ont été très vite connues, et 33 ans après, elles n'ont guère changé.
J'ai toujours été amusé de voir les "pro-Apple" et "anti-Apple" débattre entre eux d'autant plus qu'au final, Apple et Microsoft sont les meilleurs amis du monde. L'un ne peut pas exister sans l'autre...

Dommage par contre que cet article ne soit pas un peu plus impartial... enfin comme on dit, l'internaute doit toujours comparer et vérifier ses sources.

En dehors de ça, une pensée pour la famille et les amis de S. Jobs.
Messages postés
702
Date d'inscription
dimanche 15 juin 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
21 avril 2015
43
reposez en paix.
Définition de l'éditorial pour les plus incultes d'entre vous :

"Article de fond, commentaire, signé ou non, qui exprime, selon le cas, l'opinion d'un journaliste ou celle de la direction ou de la rédaction du journal, de la radio ou de la télévision."

Donc concernant la prise de position de monsieur Drothier, elle est totalement justifiée, dans la mesure ou il est stipulé sur le texte qu'il s'agit bien d'un éditorial, et si vous n'êtes pas satisfait du contenu, vous pouvez ou apporter une argumentation valable pour vous opposer à cette proposition ou vous abstenir de lire.

Je me range du côté de monsieur Drothier, certaines personnes ont apporté une pierre à l'édifice sur la construction de la civilisation humaine, certains ont été cités par certains d'entre vous, d'autres non, que garderons nous de monsieur Jobs.

Celle d'un inventeur, non, celle d'un homme qui a changé le monde, en y réfléchissant bien, peut être un peu à sa manière en apportant à certains la technologie à domicile (démocratisation), celle d'un brillant homme d'affaire, surement. Mais qu'en est il de l'aspect éthique et philosophique ?

Je préfère vivre comme un prolo que pousser des gens au suicide sur des chaines de fabrication en Chine :
http://www.liberation.fr/economie/0101639157-suicides-a-la-chaine-chez-le-geant-foxconn

Se positionner comme fan inconditionnel d'une personne ou d'une marque me parait surréaliste, à défaut d'avoir un berger autant choisir le sien, hein ?

Nous sommes arrivés à un tel niveau de consumérisme que le vide absolu est dans toutes les têtes ou presque, et on meuble son intérieur de nouvelles technologies qui occupent le péon, activités chronophages, ou seul existe la nouveauté, l'achat et le plaisir de se pavaner dans certaines marques de voitures, ou de montrer que l'on est possesseur du nouvel Iphone 6 (pour ceux qui ont vu cette vidéo, médiocre par ailleurs).

Concernant un comparatif sur l'homme divisé, qui divise, je donnerai l'exemple d'Einstein et son livre "Comment je vois le monde" à l'opposé des valeurs de celui qui a amené au projet Manhattan.
Messages postés
55
Date d'inscription
vendredi 21 janvier 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
2 novembre 2011
467
Alors qu'on ne s'étonne pas du succès d'Apple ceci sans tomber dans l'idolâtrie steve Jobs ca m'énerve autant d'entendre parle de gourou ou de génial que de gangster copieur à son propos

=> Merci, je m'y suis peut être mal pris, mais c'était exactement l'objectif de cet édito. La micro-informatique a profondément été marquée par Apple et Steve Jobs, et pour cela son parcours est admirable. Mais qu'on ne tombe pas pour autant dans l'idolâtrie malsaine. Steve et Apple, puisque les destins des deux sont liés, ont eu leurs qualités et leurs défauts. A-t-on voué un culte à l'inventeur du réfrigérateur ? des produits surgelés ? de l'aspirateur ? je ne crois pas, et heureusement ça ne me semblerait pas très sain.

Sur la copie, je ne démonte pas le travail d'Apple, dénicher les bonnes idées et les associer est un travail en soi, d'autant plus de sortir au final un produit facile à utiliser, pratique et instinctif. Par contre, je trouve qu'on prend trop souvent Apple désormais comme une référence, en désignant trop vite les produits de concurrents comme de simples copies des produits Apple, alors qu'il y a parfois un vrai travail de différenciation (pas toujours, je vous l'accorde, il y a aussi plein de copies).
Avant tout merci d'avoir repéché mon sujet supprimé

Je rejoins globalement ACID pas keikoku_le_nob pour la compétence indiscutable à parler d'Apple

C'était en effet un édito "engagé" qui surprend apparemment sur CCM,ne me choque pas pour ma part bien au contraire qu'il soit engagé même si je ne partage pas votre avis

ACID l'a bien dit, si le génie de Steve Jobs n'a été qu'apporter une faible plus value sur des choses déjà faite, il a au moins le mérite de l'avoir apportée et de piocher ce qu'il y a de mieux ailleurs et d'en faire une bonne synthése, et ce fut le seul à y être arrivé.

Les plagieurs du fait de son succès aujourd'hui désolé sont devenus les autres, facile de critiquer et de dire oui mais il s'est inspiré de ci ou de ça quand tout le monde aurait aimé avoir créé l'Ipad ou que le dernier Ubuntu veut nous faire un interface à la Mac mais en nettement moins beau

Et quand on voit les chiffres Apple aujourd'hui (Apple ce n'est pas que Macosx mais l'Ipad l'Iphone l'Ipod ou l'Itune store entre autres à prés prés leaders mondiaux chacun dans leurs domaines) succès dus en grande partie à lui un simple plagieur ne peut multiplier par 7 le chiffre d'affaires d'une boite en quelques années le consommateur n'est pas aussi idiot que cela.

Les idéaux c'est bien beau mais Apple c'est fiable esthétique et user friendly, quel autre OS réunit ces 3 qualités aujourd'hui la réponse est aucun et que recherche le grand public et non le geek : cela et rien d'autre

Alors qu'on ne s'étonne pas du succés d'Apple ceci sans tomber dans l'idolâtrie steve Jobs ca m'énerve autant d'entendre parle de gourou ou de génial que de gangster copieur à son propos

Une des trois personnalités qui aura crée et rendu populaire l'informatique grand public que nous connaissons aujourd'hui et autant que les deux autres et c'est déjà beaucoup
C'est fou de voir des gens qui ne connaissent rien (mais qui pensent connaitre le sujet mieux que les autres) critiquer d'autre juste pour la critique :) (je parle des commentaires)
On ne connait la vie de Jobs que par ce qu'on a entendu, personne a part lui ne l'a vécue. Il reste l'homme qui a fait évoluer des mastodonte d'ordi en ordinateur personnel, même si ça n'est pas lui qui en a mis dans chaque foyer. Et rien que pour ça, ça mérite du respect (alors que je ne supporte pas cette marque)
Bravo l'artiste! Steve a fait ce qu'il a pu pour permettre au monde d'avancer vers une facilité de vie et pourtant l'essentiel n'a été pourvu. Hélas, Steve n'a pas connu celui qu'il fallait connaitre avant de quitter cette terre. cela lui vaudra des lauriers sur la terre peut être mais, une souffrance infernale au jugement dernier. Notre Seigneur Jésus a emboiter le pas a toutes ces personnes qui souhaiteraient changer le monde sans qu'il soit associé a leurs projets ainsi: Que servirait-il a un homme de gagner le monde s'il perdait son âme. Steve a peut être gagner une belle vie sur la terre, mais je vous l'assure que s'il avait la possibilité d'acheter avec tous son argent encore une année de vie, il le ferait. il a lui même dit qu'il ne souhaitait pas Être l'homme le plus riche du cimetière mais il n'a pas pu éviter le cimetière en y allant avec une fortune. souvient toi de tous ces grands hommes selon les hommes Elvis preslay; Michael jackson et j'en passe ils sont partis sans connaitre Jésus celui qui donne la vie. Toi! ne soit pas de ceux là s'il te plait. réconcilié toi avec Dieu a travers le sang de Jésus. Shalom que Jésus vous garde
Messages postés
55
Date d'inscription
vendredi 21 janvier 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
2 novembre 2011
467
Approfondir ? Quels aspects ? Quelles connaissances me manquent ?
Messages postés
471
Date d'inscription
lundi 22 janvier 2007
Statut
Membre
Dernière intervention
22 juin 2012
33
Certes, mais je trouve que cet article démontre à quel point certaines personnes manquent de connaissance sur le sujet, et feraient mieux d'appronfondir complétement l'évolution du suejt (à savoir steve jobs, sa carrière et le fonctionnement d'apple) pour pouvoir commencer à juger de ses décisions, de ses choix et de son fonctionnement...

En bref, pour moi, cet article n'aurait pas dû être rédigé par vous, car il me semble que vous manquez clairement de connaissances sur le sujet... C'est bien domage
Messages postés
55
Date d'inscription
vendredi 21 janvier 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
2 novembre 2011
467
Message reçu, mais c'est un édito, donc évidemment c'est un point de vue personnel. Ça change des articles descriptifs de nouveautés, sans aucune opinion. Je peux comprendre que ça ne plaise pas.
En mettant entre mes mains des objets pour lesquels il a très souvent eu le dernier mot sur les grandes lignes de conception et les deniers détails, il m'a permis d'envisager le monde d'une manière différente, de gagner ma vie, de créer et partager des souvenirs, de m'amuser, d'apprendre.

Je vois bien le marketing et la communication de l'Apple des dernières années, mais au final je reste convaincu que sans Steve Jobs, à la base de plusieurs vagues de démocratisation de l'informatique personnelle, ma vie aurait été très différente. Peut-être pire, peut-être meilleure, je ne sais pas, mais très différente.

Pour cela, j'admire Steve Jobs.
Messages postés
471
Date d'inscription
lundi 22 janvier 2007
Statut
Membre
Dernière intervention
22 juin 2012
33
Cet article est rempli de suppositions et est clairement influencé par un avis sur apple très personnel... En clair c'est un très très mauvais article... Du grand n'importe quoi...

Bien à vous...
Messages postés
55
Date d'inscription
vendredi 21 janvier 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
2 novembre 2011
467
Oui... mais non. J'ai des produits Apple chez moi, j'ai eu entre les mains des Macbook pro, Macbook Air et iMac. Je connais très bien les produits Apple, qui ont leurs défauts et leurs qualités comme les autres. Si on parle d'Apple aujourd'hui, c'est parce que la marque a su faire parler d'elle et se constituer une image très forte, bien au delà de ce qu'ont fait ses concurrents (Google peut être mis à part), au point de créer une micro-communauté de fans, ce qui est assez unique en soi. Et ces produits ont des raisons de plaire, je ne dis pas le contraire, mais ils ont aussi leurs limites, tout comme la politique logicielle d'Apple... Ce n'est pas parce qu'on est client qu'il faut fermer les yeux et dire oui à tout ce qu'on nous propose (où en serait Microsoft et Windows si les clients n'avaient jamais râler ?)

Ce n'est pas un édito de quelqu'un d'aigri. D'ailleurs comment peut on être aigri de ne pas avoir le dernier gadget high-tech ? Ca reste un gadget, et je vous rassure, je peux très bien me les payer / renouveler quand j'en ai envie :)

Critiquer Apple devenu un effet de mode ? Parce que, lorsque Microsoft régnait de manière impériale en 2000 sur le monde des technologies, personne ne critiquait ? C'est normal qu'un géant de l'informatique reçoivent critiques et éloges, d'ailleurs la presse n'est pas avare d'éloges pour Apple d'une manière générale. Ou alors c'est juste que vous ne voulez voir relayer qu'un aspect de cette entreprise ?

Et pour finir, je ne peux qu'être en profond désaccord avec BugCrusher. Seul Bill Gates, Larry Page et Marc Zuckerberg ont le droit de critiquer le monsieur ? parce qu'il a créé un commerce qui génère des milliards son avis est respectable et pas celui des autres ? Il faut donc donner la parole uniquement aux entrepreneurs qui ont créé des multinationales ? La seule chose qui est respectable à vos yeux est devenu la création de business rentables ? Je rêve de voir le résultat que ca pourrait donner.

Je m'étonne d'ailleurs de la glorification qui lui est faite. Montrez-vous le même respect à Tim Berners Lee (connaissez-vous d'ailleurs son nom ?), informaticien quasi-anonyme à coté de Steve Jobs et qui a pourtant été un des principaux créateurs de l'Internet et du Web tel qu'on le connait aujourd'hui ? A sa mort, je suis certain qu'il n'y aura pas de tels hommages. Pourtant son héritage laissé aux nouvelles technologies est sans doute aussi important que celui de Steve Jobs.
Messages postés
502
Date d'inscription
mercredi 24 août 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
29 août 2014
145
Prendre un concept déjà existant pour y apporter de nouvelles choses, c'est de l'innovation (Ce qu'à fait Apple pour la plupart de ses produits).

Prendre un concept déjà existant pour en faire une plate copie, sans rien apporter de plus, c'est pas de l'innovation, et ça mérite d'être souligné (Cas de la tablette Samsung).

C'est toujours marrant de voir à quel point les gens débattent sur un sujet qui, à leurs yeux, n'en vaut pas la peine. Si Apple se veut si cher, c'est justement pour garder cette notion de produit de luxe. De plus, ils se sont nettement alignés ces dernières années sur le secteur des PC portables, les MacBook sont devenus nettement plus abordables en comparaison d'autres machines (Comparaison effectuée entre un MBP 13" et un Dell à performances équivalentes)

J'ai toujours été contre la politique de vente d'Apple, jusqu'à ma récente acquisition d'un MBP, et honnêtement, c'est bien plus user-friendly que mon ancien PC sous Win7.

On critique souvent l'homme qu'était Steve Jobs, pourtant les produits Apple ne font que grappiller des parts de marché. Une explication ?
On critique également son côté révolutionnaire dans le monde de la micro, mais que serait-il à l'heure actuelle sans lui ? Nul ne le sait.

La plupart des gens critiquant les produits Apple n'en ont jamais eu, et leur principal argument est "Apple, c'est trop cher, donc c'est nul". A mes yeux, donc, ça ne constitue pas d'arguments valables et donc, je m'en contrefiche.

Plus généralement, on critique souvent Apple, parce que c'est Apple, et qu'il y a juste la pomme qui dérange. Penchez vous donc vers des cas similaires chez les autres, qui ne font pourtant pas autant de bruit. Si les critiques envers Apple en sont là à l'heure actuelle, c'est à cause de personnes aigries, tout simplement, et qui pour la plupart n'ont pas le centième du génie de son fondateur.

Globalement, critiquer Apple, c'est devenu un effet de mode pour ceux ne connaissant pas leurs produits.
Steve Jobs était un grand homme, un grand nom dans l'histoire informatique, et le restera quoi qu'on en dise.

Au même titre que Gandhi ou Newton étaient des incontournables dans leurs domaines, Steve Jobs l'est dans le monde informatique, que les trolls le veuillent ou non (Windows, c'est inspiré de l'apple II hein, faut le souligner)

Sur ce, RIP à un autre grand de ce monde qui s'en va.
Je suggère que les uns comme les autres la mettent en veilleuse et respectent ce grand Monsieur. Quand t'auras réussi à créer un concept révolutionnaire depuis ton garage, et qu'au fil des ans, contre vents et marées, et aussi contre d'autres génies, tu sauras en faire une multinationale plus que profitable, permettant à des milliers de gens de bosser, tu pourras envisager de la ramener un tout petit peu...

RIP Steve, you were the man. Love and Respect.
Messages postés
655
Date d'inscription
lundi 23 février 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
3 octobre 2012
179
Facile de voir d'où commentcamarche reçoit ses subventions...

Toujours à la botte d'Apple et à faire sa promotion à toute les semaines vous n'avez aucune liberté d'opinion et vous rendez ridicule le journalisme techno !

Honte à VOUS
Messages postés
1270
Date d'inscription
dimanche 16 août 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
30 décembre 2016
79
Sauf que je suis pas linuxien. Les distributions linux grands publiques sont vraiment pas top (niveau perf je preferer xp), les avantages de linux se situent dans la programmation plus simples (dans le sens libre) donc rien à voir avec mac / windows. En gros, je suis sous 7 stou !

Pourquoi ne pas lui rendre hommage, mais de là à insinuer qu'il valait plus parce que c'était un bon commercial ... il a jamais rien fait d'exceptionnel, c'est pas gandhi ou newton quand même --"
Messages postés
55
Date d'inscription
vendredi 21 janvier 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
2 novembre 2011
467
belle dissertation Linuxienne à peine empreinte de prosélytisme et de sectarisme

Ca me rappelle quand même les discours d'Arlette Laguiller, c'est si facile la critique quand on ne veut et ne peux avoir le pouvoir.

A quand la mort de Bill Gates afin que le même auteur puisse dire bof au fond Microsoft et Apple c'était que 99% du marché grand public c'était pas mérité au fond, tous ces cons d'utilisateurs n'y connaissant rien c'est bien connu...

RIP tout court

=> Je ne sais pas pourquoi ces propos ont été supprimés par les modérateurs, mais j'y répond.
J'assume totalement le fait d'être un idéaliste, mais je crois qu'il faut l'être à tout moment. Quand on perd espoir dans le fait de changer les choses, inutile pour moi de continuer à se battre.

Pour la partie sur le pouvoir, je me permet de dire qu'heureusement qu'en démocratie, tout le monde a le pouvoir de dire ce qu'il pense, puisque tout le monde est le pouvoir, même si ce n'est qu'à notre micro-échelle. Contester les choix qu'ont fait les autres me parait normal, personne ne dit qu'on aurait fait mieux. Mais je pense qu'entre Steve l'idéaliste des débuts, et le Steve qui s'en est allé, quelques fabuleuses idées et notions de vie se sont perdues en route.

Je ne critique pas les utilisateurs enfin, qui n'ont eu que les produits qu'on leur proposait et qui souvent sont d'ailleurs allé au delà des contraintes imposées, en cherchant des moyens de rendre finalement leur ordinateur plus simple et plus personnel, capable de communiquer avec tous. Il est frustrant cependant qu'à chaque grand produit (Apple ou non), il faut souvent des utilisateurs un peu doués pour arriver à briser les barrières imposées par le constructeur / éditeur.

Enfin, à aucun moment je ne nie l'apport de Steve Jobs sur le monde de l'informatique. Ce serait idiot, il a tant apporté à l'industrie. L'objet de cet article est plutôt de nuancer son bilan, et de voir ce qui pourrait être fait désormais par Apple pour que cette société accomplisse un jour le rêve initial de Steve Jobs. Bien entendu, il est peu probable que ce discours soit entendu ou qu'il est même une vraie portée. Est-ce pour autant qu'il ne faut pas s'exprimer ? Je ne crois pas.
Messages postés
1270
Date d'inscription
dimanche 16 août 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
30 décembre 2016
79
Avec quelle technologies ? Le tactile c'était pas nouveau, ya juste des gens assez con pour acheter un telephone parce qu'il est plus fin qu'un autre ...

Ps: Rip tout de même, mais pas plus qu'un autre :)