Edito : Steve Jobs, un homme divisé et qui divise

Signaler
Messages postés
1270
Date d'inscription
dimanche 16 août 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
30 décembre 2016
-
Messages postés
1178
Date d'inscription
dimanche 21 décembre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
10 avril 2020
-
Cette discussion concerne un article du site. Pour la consulter dans son contexte d'origine, cliquez sur le lien ci-dessous.

https://www.commentcamarche.net/news/5856768-edito-steve-jobs-un-homme-divise-et-qui-divise

Messages postés
1178
Date d'inscription
dimanche 21 décembre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
10 avril 2020
22
Steve Jobs n'est en réalité personne, en faite c un illuminé (comme Bill gates, Mark Zuckerberg et tout le reste). Son génie et ses idées sont une inspiration satanique; Il a signé des pactes avec le diable pour arriver où il est...:(
Messages postés
55
Date d'inscription
vendredi 21 janvier 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
2 novembre 2011
467
Je comprends vos arguments, mais je vais tenter de réexpliquer le but de cet édito. Vous défendez Apple et Steve Jobs comme si je remettais en cause tout leur travail. Ce n'est pas vraiment le but de cet édito. Steve Jobs est mort, et en m'intéressant à sa carrière, ses propos et l'ensemble de son travail, je me suis aperçu de certaines contradictions, entre ses discours et ses actes, entre ce qui semblait être ses convictions personnelles et ses valeurs humaines, et ses actions de patron d'Apple. Voilà le but premier de cet édito, mettre en valeur ses contradictions. Je ne suis pas pro ou anti Apple, je m'en moque c'est une société comme un autre dont le but est de faire des produits et du pognon avec. Il n'y a ni gloire ni honte à vouloir soutenir ou démonter ce genre d'activités.

Je regrette par contre que Steve Jobs que l'on pourrait qualifier d'humaniste, au vu de certains de ses discours, ne fut pas à la hauteur de la ferveur humaine qu'il a créé par ailleurs. Cet homme n'est qu'un business man, brillant certes, mais guère plus. Et pour moi, c'est dommage car il me laisse une impression d'inachevé. C'est un modèle pour certains cependant, et il méritait à ce titre d'être analysé. J'ai tenté de livrer mon analyse, à partir des éléments que je possède, de ma culture du secteur et de mes sensibilités personnelles.

Bien entendu que nombreuses sont les sociétés informatiques à faire appel à la sous traitance, et à cautionner des conditions de travail très difficiles. Mais leur patron n'est pas une figure que l'on vénère comme s'il était dieu lui même, le génie de la création etc etc. Steve Jobs et Apple ont tenu à qu'on parle d'eux, en se créant une image de marque baba cool branché innovant. Je tenais à présenter l'envers du décor.
Messages postés
37976
Date d'inscription
mardi 2 octobre 2007
Statut
Modérateur
Dernière intervention
28 novembre 2020
10 343
@ Tagada - 9 oct. 2011 à 23:16

Bonsoir,

Entièrement d'accord. Ça rejoint parfaitement ce que je disais ici :
http://www.commentcamarche.net/forum/affich-19577613-contrat-de-licence#3
et plus haut dans mes commentaires.
Réponse à quelques points de l'article. Apple ne veut pas que OSX puisse être installé sur n'importe quelle bécane pour une question de stabilité et ils ont raison. Y'a qu'à voir les prob' entre Windows et les fabricants de hard qui font la course aux gigas et ça plante quand même régulièrement (Un Mac pas). Apple-Mac est un concept complet entre composants/logiciels/design/ergonomie hors normes qui FONCTIONNE. La preuve, le succès de ses produits et quand on a essayé... On veut plus rien d'autre! Et enfin, Apple a raison de faire des milliards de bénéfices si elle le peut. C'est une société commerciale, pas une oeuvre philanthropique pour sauver le monde et la recherche pour aboutir à de tels produits de qualité, ça coute rien? (ex. un Mac user + Win depuis 10 ans).
Afficher les 33 commentaires